Canicule en 2019, fin du monde en 2020 ? Je m’en fous ! (1/2)


Canicule en 2019, fin du monde en 2020 ? Je m’en fous ! (1/2)

Pas envie de finir comme Sarah Connor ? Trop tard ! Fallait arrêter le saucisson-pinard et lutter contre le réchauffement climatique !

 

A lire la presse ou à regarder le journal télévisé, les épisodes caniculaires se multiplient, la fin du monde approche, c’est de notre faute et nous allons tous mourir.

La faute aux Français roulant au diesel et qui rechignent, pour cause de fiscalité écologique, à le payer plus cher. Car, bien sûr, +20 centimes au litre à la pompe, c’est sauver le budget de l’État la planète.

L’information est donc traitée de façon dramatique et anxiogène : et s’il faisait 50° à Paris le 28 juillet 2050 ? Et si la Méditerranée commençait à bouillir ? Et si c’était la fin de notre civilisation ?

La fin du monde est pour bientôt : c’est la thèse de nombreux « collapsologues » comme l’écrivain Fred Vargas, l’astrophysicien Aurélien Barrau, la journaliste Claire Nouvian ou le député Yves Cochet.

Et moi, que ferais-je à l’approche de la mort, bientôt brûlé, séché, momifié ou réduit en cendres ?

Ben, un barbecue de côtes de porc Cul noir de Dordogne élevé en plein air avec des amis ? Non, je déconne… c’est sérieux la fin du monde quand même !

« Il y aura un avant et un après 2019 dans l’histoire de la climatologie française, s’exclame François Gourand, prévisionniste chez Météo France. C’est un pic de chaleur que nous n’avons jamais vécu, il nous interpelle et nous choque », confie le spécialiste (Le Parisien)

« Il est possible que le seuil des 50°C soit dépassé ponctuellement d’ici 2050. » (Le Monde)

« La fin du monde n’a jamais été aussi proche… Date annoncée de « l’apocalypse » : 2030. Et cette fois-ci, ce n’est pas une prophétie qui le dit, mais des scientifiques très sérieux. On les appelle les « collapsologues », du latin collapsus, qui signifie effondrement […] Aux États-Unis, des activistes sont prêts à saboter des routes et des usines pour accélérer l’effondrement de la civilisation (Complément d’enquête. Fin du monde : et si c’était sérieux ? – 20 juin 2019 (France 2)

« Et si notre civilisation s’effondrait ? […] L’effondrement est l’horizon de notre génération, c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? » (Pablo Servigne, collapsologue)

Attention : le réchauffement climatique tue mais la cigarette aussi

 

Pour l’écrivain Fred Vargas, c’est sûr, des millions d’hommes vont mourir en 2025.

«… elle s’arrête pour allumer une cigarette sur laquelle elle tire des grandes bouffées et qu’elle écrase à moitié fumée […] « si on ne fait rien, l’humanité, à cause du réchauffement climatique, est en péril […] Fred Vargas est une femme engagée. Longtemps elle s’est battue pour Cesare Battisti avec qui elle correspond encore […] En 2025, les trois quarts de l’humanité seront en pénurie d’eau ! Dans six ans, des millions de gens vont mourir », prédit-elle ainsi.». (Paris-Match)

Attention Fred, la seule chose dont nous sommes sûrs, c’est qu’un mégot de cigarette met 15 ans à se dégrader et que Cesare Battisti a avoué le meurtre de 4 personnes innocentes.  Mais tout le monde peut se tromper.

Comme Yves Cochet, l’ex-député Vert qui prédit carrément la fin du monde pour 2020 ! Ça ne mange pas de pain mais ça fait vendre des livres.

 

Alors là, moi je dis non ! La canicule d’aujourd’hui et la fin du monde pour demain, je n’y crois pas et, même,  je m’en fous !

Pourquoi ? Parce qu’en 999 et en 1999, on nous l’avait déjà fait. Parce que la gauche est à la recherche d’une nouvelle religion et qu’après le communisme, elle nous vend l’apocalypto-écologie. Parce qu’il y en a assez des idéologues qui veulent faire le bonheur des gens malgré eux. Et parce que tous ces gourous et prophètes de la fin du monde sont des hypocrites et des charlatans pour qui la problématique du réchauffement climatique n’est qu’un fonds de commerce.

Et puis 40 degrés n’empêcheront pas les enfants d’aller à la plage, les cyclistes du Tour de France de pédaler et les footballeux de footballer, à Doha, en 2022.

 

Qu’on se rassure, donc : en 2020 ou en 2035, Yves Cochet continuera de toucher sa retraite de député, Fred Vargas s’enrichira toujours plus avec ses romans, Claire Nouvian aboiera de plus belle contre les climato-sceptiques et Aurélien Barrau enseignera encore l’astrophysique à Grenoble.

Les « collapsologues » Yves Cochet, Claire Nouvian et Aurélien Barrau

 

Alors, c’est vrai, c’est la canicule, il fait chaud, le thermomètre monte à 44° et les glaciers fondent. Et alors ? Je veux dire par là qu’il y a des gens dans le monde qui vivent très bien sans glacier par 50 degrés à l’ombre. Il y a même des endroits où les femmes se couvrent de la tête aux pieds sous un soleil de plomb, en plein désert. Et dans ces pays, au sous-sol souvent riche en hydrocarbures, on se fout du réchauffement climatique comme de sa première babouche. Non, là-bas, ce qui est important, c’est le Coran et se faire de l’argent.

 

« Pfff, fait chaud… j’prendrais bien une p’tite bière, moi »

.

De toute façon, avec la fin de l’humanité, les glaciers reviendront… la terre, avec ses 5 milliards d’années, en a vu d’autres. Mais si cela se trouve, dans 100 000 ans, l’homme aura peut-être colonisé Mars ou Alpha du Centaure.

.

En réalité, la fin du monde n’est pas pour demain. Les Chinois feront encore plein de Chinois, les Américains seront toujours plus obèses, les musulmans n’arrêteront jamais de chouiner sur l’islamophobie et la Gauche continuera à nous emmerder avec ses délires, ses combats, ses luttes, ses lois et ses nouvelles taxes. Car, l’écolo-apocalypse n’est qu’un énième avatar de gens cultivant la haine de soi, de bobos ne désirant qu’une chose : la dictature en marche et la destruction de l’Occident. « Si cela n’a pas marché avec le communisme, essayons avec l’écologie » doivent-ils penser…

.

Tout en étant favorables à l’invasion migratoire, ne dénonçant jamais la pollution chinoise ou les pétromonarchies, n’accusant jamais la démographie africaine, certains écolos n’hésitent pas à prôner le suicide de l’homme blanc pour sauver la planète, tel Yves Cochet qui estimait que les pays développés ne devaient « plus inciter à la natalité pour réduire leur impact écologique » et, donc, « réduire les allocations familiales à partir du troisième enfant » (Le Monde).

Ou bien ces écolos radicalisés adeptes de la vasectomie et de la ligature de trompes.

 

Ces Français qui ont choisi la stérilisation volontaire pour sauver le monde

Pour des raisons écologiques, des hommes et des femmes ont choisi de ne pas procréer, et ont opté pour une contraception irréversible.

«… avoir un enfant en moins réduirait les émissions de CO2. Contactés via les groupes Facebook « Stérilisation volontaire (Ligature, Essure, Vasectomie) » et « VHEMT Francophone (Mouvement pour l’extinction volontaire de l’humanité), les hommes et les femmes que j’ai interrogés ont choisi la stérilisation volontaire pour répondre à l’urgence écologique (Vice).

Lou et Florence, de beaux et jeunes occidentaux, ont préféré la stérilisation volontaire pour sauver la planète… et laisser la place à Mohamed, Fatima et leurs quatre enfants ?

.

Oui, vous avez bien lu : il existe des gens œuvrant pour « l’extinction volontaire de l’humanité ». Flippant, non ? D’ailleurs, c’est ce que veut Greta Thunberg, la nouvelle égérie anxiogène des écolos, plus Carrie que Fifi : « Je ne veux pas de votre espoir, je veux que vous paniquiez, que vous ressentiez la peur que je ressens tous les jours… ».

Message compris 5 sur 5 par nos médias et nos politiciens qui en font des tonnes (de CO2 ?) sur la canicule, le réchauffement climatique ou l’impératif de transition écologique.

Par exemple, Anne Hidalgo interdisant Paris à tout véhicule d’avant 1997 et qui souhaite interdire la voiture thermique d’ici à 2030.

Résultat : avec cette politique anti-automobile et le renchérissement de l’immobilier, Paris se vide de ses classes moyennes et s’il y a, ici, une humanité qui disparait, c’est bien le populo, pas le migrant et le bobo ! Pourtant, le vieux C-15 de Jojo le plombier était bien plus écolo qu’un BMW X6 hybride et ses 2,4 tonnes de métal, de plastique, de métaux rares et de batteries non recyclables.

Le C-15 de Jojo le Plombier : pas bien. Le BMW X6 ActiveHybrid de M. Bobo, 80 000€ : bien

.

Ou alors l’interdiction des couverts en plastique en 2020 : une bonne idée mais de là à nous sauver de la fin du monde…

En été 47 et 76, tout le monde passait son bac. En juin 2019, l’État reporte le BEPC et ferme des écoles pour cause de canicule. Super, les gamins du Grau-du-roi ou de Lacanau feront l’école buissonnière en allant jouer à la plage – par 40 degrés !

Et la tronche des présentateurs météo ! Visage grave, ton dramatique et recommandations infantiles (« faites attention à vous », « portez-vous bien », « buvez », « protégez-vous », « ne sortez pas »…). Et oui, c’est terrible, l’été, il fait chaud, en automne et au printemps, il pleut et en hiver, il fait froid et il neige.

Mais le pire dans tout ça, c’est d’écouter les admonestations de l’hystérico-dingo-gaucho-écolo-féministe Claire Nouvian. Pour elle, le climato-scepticisme est un concept à criminaliser tandis que pour Aurélien Barrau, c’est presque « un crime de guerre ». Hé ho, les « collapsologues », faut arrêter les  films catastrophes américains : Le Jour où la Terre s’arrêta, 2012 ou San Andreas ! Car, comme par hasard, les idéologies actuelles les plus débiles – néoféminisme racisé intersectionnel, lgbt+, véganisme, communautarisme, deep ecology – viennent de là. Et c’est nous les complotistes !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “Canicule en 2019, fin du monde en 2020 ? Je m’en fous ! (1/2)

  1. Avatarpalimola

    j’ai bien aimé la comparaison du C15 de jojo le plombier avec la BMW X 6 car elle est tellement démonstrative de la connerie humaine qui équipe certains donneurs de leçon au compte en banque bien garni….au fait avec quoi se déplace ce petit génie de Greta ?

  2. Avatarvieux bidasse.

    N’ayez aucune crainte:Tartufe islam vont sauver la planète… pas les opposants, mais la planète. Ensuite, les collabos seront les premiers a être rats courçis.

  3. AvatarJean-Louis

    On va tous crever… et les racailles africaines et autres richesses importées ou clandestines musulmanes avec.
    Ils n’ont pas pensé à ça, les écolos, leurs protégés vont tous crever de chaud, de soif, etc.
    Ah, les cons …

  4. AvatarMachinchose

    en prévision de ces canicules de plus en plus renouvelées en attendant de devenir des 50° permanents, les « gouvernants européens » avertis par des extra terrestres comme ceux qui sont venus vendre leurs salades de Buisson ardent, d’ arche d’ alliance ( en vrai poste emetteur recepteur) et leur code d’ existence entre humain (ayant oublié que le Code de Hamourabi avait prévu la perversion de l’ humain et ses interdictions comme ses ordres)

    ces gouvernements prennent leurs dispositions pour accueillir des « remplaçants » accoutumés aux 45 et 50°, car la disparition des populations blanches pour cause de changement climatique s’ accélère
    pauvres petits blancs (ches) qui tournent de l’ oeuil a 40°…. soyez rassurés , vous les Néandertaliens modernes, vous disparaitrez comme ces braves ancêtres, aprés quelques tentatives de mixage avec les nouveaux homo nigra sapiens, seuls ces derniers survivront

    mais les « gouvernants européens « ont juré de garder secrète la terrible information venue des étoiles par nos frères supérieurs !!

    alors résignons nous! , il faudra que les blancs deviennent café au lait , et progressivement noirs, seul manière de faire perdurer l’ espèce dite humaine, pour tendre vers l’ homo calorus, qui sera forcé de vivre dans des villes sous terre pour échapper a la chaleur
    ça existe déjà dans le sud de la Tunisie ou les habitants de Matmata vivent en troglodytes , sous terre, pour echapper aux 55° au soleil…..

    la voilà la vraie raison du « grand remplacement » ne cherchez plus !

    d’ ailleurs les grands supporters de cette théorie, Merkel et Macron s’ en foutent

    ils n’ ont pas de descendance, EUX !!

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Il ne faut pas vous mettre dans des états pareils ! Et pour Claire Nouvian, oui elle a tort de se décarcasser pour tenter de faire prendre conscience de certaines choses, de vouloir sauver ce qui pourrait l’être encore, comme la ressource des océans. Je suis d’accord, l’Humanité n’en vaut pas la peine. Moi aussi, je m’en fous !

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Non, Claire Nouvian n’a pas tort de faire prendre conscience de certaines choses. Mais sa méthode est basée sur l’invective, l’insulte, l’hystérie et l’absence de débat.

      Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit : je m’intéresse à l’écologie et au sort de l’humanité mais je ne vais pas me suicider parce qu’il fait 40° et que des barjots nous prédisent la fin du monde.

      En revanche, ce qui me préoccupe, c’est cet océan de plastique, les palmiers à huile remplaçant la forêt primaire, l’exploitation des sables bitumeux, les algues vertes sur les plages de Bretagne… ça, c’est du concret

      Pour rétablir l’équilibre, le prochain article proposera quelques pistes pour « lutter contre le réchauffement climatique ».

      1. Olivia BlancheOlivia Blanche

        Bonjour François : ravie d’apprendre que vous avez, malgré tout, conscience du « dérèglement » que subit notre malheureuse planète… Puisque vous envisagez de proposer des pistes pour tenter de la sauver, je me permets de vous suggérer le livre du neurophysicien, Sébastien Bohler : « Le Bug Humain – Pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète et comment l’en empêcher », publié chez Laffont.

        Pour vous donner une idée, nous possédons tous dans notre cerveau un petit organe, le Striatum, assez tyrannique puisqu’il a des injonctions de dopamine et que pour y satisfaire l’être humain est entraîné à vouloir toujours plus et comme, même satisfait, le sentiment d’être blasé, le pousse à continuer, nous sommes amenés à la spirale de l’excès… Ceci expliquerait les surexploitation, le délire de la croissance, etc…

        Or, cet organe, le Striatum, fut à l’origine de notre différenciation avec les autres espèces, nous poussant toujours davantage vers les découvertes et le progrès mais, paradoxalement, risque aujourd’hui de nous être fatal.

        J’espère que ces exemples vous seront utiles et j’attends avec impatience votre prochain article.

        Mais, je ne veux pas conclure dans dire un mot sur Claire Nouvian. Personnellement, je peux comprendre qu’elle se soit « énervée » face aux sarcasmes et au sceptisisme qu’on lui a opposés. Reconnaissez honnêtement qu’il est difficile de construire un débat lorsque l’on a en face de soi des interlocuteurs dont les préjugés condamnent, par avance, vos arguments… Enfin, je me demande jusqu’à quand circuleront ces vidéos la montrant sous son plus mauvais jour, ce qui diffuse d’elle une image complètement faussée… (?)

        Car, je pense, que tout le monde, y compris les détracteurs des écologistes les plus controversés, bénéficient, sans le savoir, des avancées obtenues par eux, contre les multinationales, les lobbies, par leurs luttes acharnées pour convaincre le Parlement européen, qu’il doit être objectif et non influencé ! Ce fut le cas, justement, pour la Pêche Electrique.

        Claire Nouvian était la Présidente de Bloom, maintenant Vice-Présidente, qui se bat pour le respect de la Ressource marine (garde manger des générations futures) et, notamment, contre la pollution des océans par le plastique, dont vous êtes vous-même inquiet à juste raison. Idem pour moi.

        Alors, merci d’oublier la colère de Claire Nouvian pour ne penser qu’à ce que nous lui devons !

        1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

          Malheureusement, par manque de temps, je n’ai pas pu écrire l’article dont je rêvais. Il y aurait tant à dire ! Dans le prochain à paraître, je me borne donc à dénoncer l’hypocrisie de « l’écologie » à la Macron et des Verts-pastèques. Mais je garde mes propositions pour plus tard.

          Vous savez, je ne suis pas qu’un affreux populiste, j’ai vécu aussi à la campagne, j’ai été bénévole à la LPO, j’ai fait pousser des légumes anciens de la ferme de Sainte-Marthe, on lisait des livres de Dumont et Rabhi, j’achète souvent bio et local etc.

          Cela dit, vous pouvez proposer, également, un article sur la question : que faites-vous, concrètement, pour « sauver la planète » ? (pardon, mais je trouve cette expression tellement ridicule et prétentieuse !)

  6. Avatarclaude t.a.l

    Canicule ….

    Les mots qui se terminent par  » cule  » incitent à tous les dérapages.
    Ceux qui ont fait des études de médecine en savent quelque chose …..

    Donc :
    Canicule, si je t’attrape, je t’ …… !

  7. Avatarclaude t.a.l

    Canicule …. Canicule …. Canicule ! On n’entend que ça.

    Les mots qui se terminent par  » cule  » incitent à tous les dérapages.
    Ceux qui ont fait des études de médecine en savent quelque chose …..

    Donc :
    Canicule, si je t’attrape, je t’ …… !

  8. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Suggestion aux tyrano-bobo-climato- écolos et autres « collapsologues » hystériques : suicidez-vous, cela fera d’émissions de CO2 en moins et l’air plus respirable pour les autres.
    Merci d’avance pour votre dévouement à la notre Mère Terre.
     » en même temps », à l’heure de la PMA et bientôt à la GPA pour tous, ce seront d’individus supplémentaires sur la Planète, ils en disent quoi (« dire » utilisé à dessein, « penser » étant un mot inconnu pour eux) ?

  9. Avatarpier

    je m ‘en fou
    il y 20 ans c ‘était le trou de la couche d ‘ozone qui allait nous faire crever
    tient l ‘on ne nous en cause plus
    je m’en fou je me suis expatrié en Asie du sud est où toute l ‘année il fait chaud , bcp plus chaud toute l ‘année , les gens vont au boulot , les gosses à l ‘école , les vieux se mette à l ‘ombre , les flics aussi , les paysans et paysannes vont dans les rizières et il y a de plus en plus de cyclosportifs qui roulent par plus de 40 ° C

    ce que veulent les escrologistes , c ‘est des taxes qui pressurent les G.J.
    afin de rester entre eux à prendre l ‘avion et ne pas se retrouver dans les bouchons avec les serfs G.J.

  10. Avatardurandurand

    Non mais franchement vous avez déjà vu des écolos ,écolos ? j’en connais de visu quelques prétendus verts , laissez-moi rire se sont des pollueurs comme vous et moi et même pire , gros 4×4 plus deuxième voiture pour madame poubelle débordante chaque semaine etc.etc. Leur leitmotiv faîtes ce que je dis ,mais pas ce que je fais , tous des tarés ,ces escrocs du climat , ils sont comme l’islamerde , ils ne devraient pas exister !
    N’oublions pas le nicolas  » mulot  » écolo de mes deux gros 4×4 diesel ,hors bord consommant 80 litres par heure et ces produits au nom de son émission ushuaia nature bourré de produits chimiques ,c’est écolo ça ?
    je hais les écolos pour ce qu’ils sont des tarés et des enfoirés de première qui font chier le peuple de France avec leurs idées ,qu’ils ne s’appliquent pas à eux-même , ordures!

  11. AvatarRévolution

    Tout bien considéré et voyant ce que l’humanité devient , je le dis sans complexe
    JE M’EN FOU
    Si pour certain l’humanité c’est ce que je voit et bien tant pis
    je plains seulement les innocents , les animaux
    quant à la planète elle en a marre aussi et saura se débarrasser de ces parasites qui tentent de la détruire

  12. AvatarPugnacité

    Il y a discordance avérée des avis plus ou moins avertis et étayés des spécialistes légitimes?car appartenant à des comités theodules ou organismes ad hoc et à visées politiques non révélées.
    Nos élus démocratiquement élus ( c’est ce qui m’afflige)usent at abusent des évènements climatiques pour augmenter le taux de prélèvement obligatoire…À quand l’inversion en référence à la courbe de Laffer: les taux de prélèvement dont tels que les agents économiques ne s’acquittent plus de leurs impôts..
    Nous payons toujours davantage pour des assistés étrangers à qui l’on donne la nationalité et double…avec avantages sociaux afférents et aux clandestins toujours plus nombreux et non expulsés…
    La classe moyenne Française est de plus en plus pauperisee.

  13. Avatarpalimola

    Nous allons tous griller ! je comprends maintenant le seigneur de rugy et ses apôtres , l’Armageddon étant imminent et ne pouvant rien y changer le grand maitre décida alors d’organiser de grands banquets afin d’honorer la planète moribonde et ne pas laisser se gâcher dans l’océan bouillonnant les homards géants a la chair si délicate , les grands crus n’aiment pas la surchauffe c’est bien connu , il fut donc décidé qu’ils allaient accompagner les homards et autres viandes fines . En tant que grand maitre mangeant a toutes les gamelles de rugy accompagné de ses apôtres rendit un vibrant hommage a la planète en train de fondre et aux couillons qui paient !!
    Nous ignorons si ces immenses hommages pantagruéliques était ponctués par des touzes géantes .

  14. Avatarpier

    Canicule , bientôt des vignes en Angleterre , bientôt des vacances à Dunkerque , les vacanciers n auront plus de bouchons pour descendre dans le sud , à la recherche du soleil
    Bientôt la route des vins au pays de Galle
    que des avantages , plus besoin d ‘aller en Grèce , au Maroc , etc …

  15. Avatarsitting bull

    De toute façon on s en fous l Europe va changer de couleur et devenir grise vu le métissage avec les arabes et les noirs , ils n y aura bientôt plus beaucoup de visages pales dans 2 siècles voir même avant , on n est en voie d extinction comme les indiens d Amérique même au canada et aux USA , les visages pales sont entrain de se faire remplacés plus le métissage , fera pas bon être blanc dans 1 siècle car ceux ci devront vivre entouré de colorés et seront maltraiter comme les blancs d Afrique noir

Comments are closed.