Michel Onfray : Greta Thunberg, c’est Mélenchon dans le corps d’Alice au pays des merveilles


Michel Onfray : Greta Thunberg, c’est Mélenchon dans le corps d’Alice au pays des merveilles

.

 

Greta la Science

François de Rugy s’étant fait rattraper cet été par des homards devenus fous, peut-être parce qu’ils étaient imbibés d’Yquem, a quitté son poste de ministre de l’écologie. J’aurais aimé qu’il soit remplacé par Greta Thunberg qui, végane, n’aurait jamais pu causer la mort de ces pauvres crustacés géants! Végane et probablement buveuse d’eau, elle ne sort jamais sans sa gourde rouge écoresponsable – comme jadis le commandant Cousteau avec son bonnet ou aujourd’hui Christophe Barbier qui arbore son écharpe rouge, même en temps de canicule – pardon: en temps d’épisode caniculaire. La jeune fille qui ne sourit jamais, comme Buster Keaton à qui elle ressemble tant, ne pourrait donc pas non plus vider la cave du contribuable. Ce serait une garantie de moralisation de la vie politique. Après quinze défections depuis le début de son court règne, dont celles de onze ministres, Manu, tu devrais y songer…

Cette jeune fille arbore un visage de cyborg qui ignore l’émotion – ni sourire ni rire, ni étonnement ni stupéfaction, ni peine ni joie. Elle fait songer à ces poupées en silicone qui annoncent la fin de l’humain et l’avènement du posthumain. Elle a le visage, l’âge, le sexe et le corps d’un cyborg du troisième millénaire: son enveloppe est neutre. Elle est hélas ce vers quoi l’Homme va.

Les journalistes nous font savoir avec moult précaution, presque en s’excusant, qu’elle est autiste – il faut le dire, sans le dire, tout en le disant quand même. Dont acte. Je laisse cette information de côté. L’usage métaphorique de ce mot est interdit par la bienpensance, mais on découvre également qu’il l’est aussi dans son sens premier. Donc on le dit, mais on n’a rien dit.

Quelle âme habite ce corps sans chair? On a du mal à savoir… Elle sèche l’école tous les vendredis en offrant l’holocauste de ce qu’elle pourrait apprendre à l’école pour sauver la planète. Est-ce que ce sera suffisant? Vu la modestie de l’offrande, je crains que non…

Trop contents de ce magnifique prétexte pour ne pas aller au collège, un troupeau de moutons de cette génération qui se croit libre en bêlant le catéchisme que les adultes leur inculquent, propose de suivre son exemple et offre en sacrifice expiatoire la culture qu’elle n’a pas, mais qu’elle pourrait avoir – si d’aventure elle allait à l’école, encore que, si c’est pour y apprendre les billevesées gretasques…

La cyborg suédoise a même annoncé qu’elle prévoyait de prendre une année sabbatique pour sauver la planète! En effet, pourquoi apprendre des choses à l’école quand on sait déjà tout sur tout? La preuve, plume à la main, le soir dans son lit, elle lit avec passion les volumineux dossiers du GIEC dont elle débite les chiffres, donc la science, avec une voix de lame de fer  – jadis, c’était Rimbaud ou Verlaine qu’on citait quand on n’avait pas dix-sept ans…

.

Quelle intelligence est celle de ce cyborg? On ne sait… Ce qu’elle lit, à défaut de le dire librement, n’est pas écrit par une jeune fille de son âge. La plume sent trop le techno. Sa voix porte le texte d’autres qui n’apparaissent pas. Qu’est-donc d’autre qu’un cyborg, si ce n’est le sujet d’acteurs invisibles? Cette intelligence est vraiment artificielle, au sens étymologique: c’est un artifice, autrement dit, un produit manufacturé. Toute la question est de avoir par qui. Or, la réponse est simple, il suffit de se poser une autre question: à qui profite ce crime? La réponse se trouve probablement dans l’un des dossiers du GIEC – la bible de cette pensée siliconée.

Que dit ce corps qui est un anticorps, cette chair qui n’a pas de matière, cette âme qui fait la grève de l’école, cette intelligence ventriloquée? Ce que les adultes de la bienpensance progressiste débitent depuis des décennies.

Notre époque voit arriver au devant de la scène des enfants rois. J’ai dit ailleurs que la maladie avait gagné le palais de l’Elysée. Ce règne des enfants rois est celui de l’intolérance à la frustration et du mépris des adultes , alors que ces êtres en cours de fabrication se contentent de débiter des discours d’adultes – du moins, de certains adultes, ceux de l’avant-garde éclairée  de la métamorphose la plus récente du capitalisme: l’écologisme. Ce cyborg parle en faveur d’une révolution initiée par le capitalisme vert.

Certes, comme toujours, les véritables motifs – d’incommensurables profits…- ne sauraient être avoués tels quels. Il faut un excipient moral à cette révolution permettant d’entretenir le culte du Veau d’Or. Et quoi de mieux que le projet de sauver une planète en danger de mort?

.

Cette jeune fille de seize ans qui prévoit de ne plus aller à l’école, puisqu’elle parle au nom de la science, ignore qu’un philosophe qui s’appelle Hans Jonas a rédigé il y a bien longtemps le logiciel avec lequel fonctionne son intelligence artificielle.

Dans Le Principe responsabilité (1979), Jonas fait avoir qu’en matière de survie de la planète, il s’agit d’en finir avec la raison des Lumières qui n’a rien produit, sinon des catastrophes, et qu’il faut désormais opter pour « une heuristique de la peur ». Autrement dit: il faut dramatiser, inquiéter, amplifier, exagérer, faire peur, c’est-à-dire tout le contraire de penser, examiner, réfléchir, débattre. On ne pense plus, on récite; on n’examine plus, on assène; on ne réfléchit plus, on psalmodie; on ne débat plus, on insulte, on excommunie, on anathèmise. On ventile…

Ce cyborg post-capitaliste parle en effet au nom de LA science.  Mais, du haut de ses seize ans, que sait-elle de l’astrophysique, des cycles cosmiques, des orages solaires et de leurs cycles, autant d’informations qui relèvent aussi de la science, mais auxquelles ni elle ni les siens ne font jamais référence quand il s’agit de penser la question du réchauffement climatique – une incontestable vérité: il n’y a pas à douter de ce fait mais des causes que certaines en donnent.

Pour Greta Thumberg, il semble que LA science se réduise au compendium de passages à réciter, hiératique comme dans une cour du palais des papes planétaire, après prélèvement des phrases stabilotées dans les rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

.

A l’Assemblée nationale, où, semble-t-il, elle a été invitée par un monsieur Orphelin, toujours avec le masque de Buster Keaton, elle a froidement fait la leçon à des adultes qui, se faisant mépriser, ont consciencieusement applaudi. Il faudra un jour réfléchir sur le rôle tenu en politique par l’humiliation chez certains qui jouissent à se trouver des maîtres et à jouir dans la soumission – fasciste, brune, rouge, noire, islamiste ou verte.

Cette fois-ci, le maître est une maîtresse: c’est une jeune fille au corps neutre et à la parole belliqueuse. A la tribune, il semblait que c’était Mélenchon dans le corps d’Alice au pays des merveilles. Effet terrible: la menace du Tribunal révolutionnaire exprimée avec une voix pré-pubère blanche comme la mort… On se croirait dans un manga. Glaciale, elle a tapé les élus, elle a cogné les politiques, elle a frappé les chefs d’entreprise, elle a giflé les adultes, elle a molesté les journalistes, et le public a applaudi, la regardant comme s’il s’était agi d’une nouvelle apparition de Thérèse à Lourdes.

« Nous les enfants », dit-elle quand elle parle! Quelle civilisation a jamais pu se construire avec des enfants? C’est le monde à l’envers! Qui plus est: avec des enfants expliquant aux adultes qu’il n’ont rien à faire des cours qu’ils leurs dispensent et que, de ce fait, ils entendent prendre une année sabbatique avant même d’avoir obtenu le brevet des collèges? C’est vouloir entrer dans le monde du travail en commençant par plusieurs années de retraite!  Il est vrai que le coeur du projet présidentiel du « socialiste » Benoit Hamon…

Que disent les adultes ayant fabriqué cette génération d’enfants rois qui décrète les adultes criminels, irresponsables, méprisables, détestables? Comme dans les mangas SM, ils jouissent et disent « Encore! Encore! »… Elle attaque les journalistes? Et que répond la corporation? Elle prend les coups et se force à sourire: ce serait Mélenchon, ils le vomiraient, mais comme c’est du Mélenchon enveloppé dans les rubans d’Alice, ils baissent le tête, regardent leurs pieds et filent doux… Le fouet claque au-dessus de la tête des patrons? Le Medef se tait et, penaud, tient la main des journalistes.

L’Alice suédoise tance les adultes, elle leur dit, avec son visage non pas de marbre mais de latex: nous sommes des objets de haine, vous nous menacez, vous nous traitez de menteurs. Des adultes censés incarner la représentation nationale applaudissent… Prenant un plus long fouet, elle ajoute, s’adressant aux mêmes: « vous n’êtes pas assez mûrs ». Dans un spasme de jouissance sadomasochiste, sauf une femme qui semble raison garder, bravo madame, tous applaudissent.

Et puis, le diable est dans les détails, ce cyborg neutre et pâle comme la mort, au visage tendu par les épingles du néant, signe parfois ses imprécations avec l’index et le majeur de chaque main, comme pour signifier des guillemets. Il n’y a que dans ces cas-là qu’elle semble encore humaine.

On retrouve alors, débordant cette intelligence artificielle, un geste d’humanité, même si c’est un geste panurgique: c’est celui d’une gamine de seize ans qui a les tics de son âge – autrement dit: l’éthique de son âge… Cherchons bien, elle pourrait même arborer un tatouage et rentrer dans son hôtel végane en trottinette électrique – escortée toutefois par des motards de la République. Qu’attend Macron pour la nommer en remplacement du ministre que le homard a tué?

Il n’y a rien à reprocher à une enfant qui veut voir jusqu’où va son pouvoir d’agenouiller les adultes, c’est dans l’ordre des choses. Le pire n’est donc pas chez elle, elle fait ce que font tous ses semblables, mais il se trouve chez ces adultes qui jouissent de se faire humilier par l’une de leur créature: un enfant qui fait la leçon aux adultes qui ne mouftent pas et jubilent même de recevoir des coups de leur progéniture, voilà sans conteste matière à conjecturer que nous entrons dans le stade suprême du nihilisme…

Michel Onfray

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




26 thoughts on “Michel Onfray : Greta Thunberg, c’est Mélenchon dans le corps d’Alice au pays des merveilles

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Michel Onfray a la plume facile et il énonce à charge contre Gréta, comme s’il avait la Science infuse, Science infuse qu’il dénonce précisément chez Gréta !

    Je me permets d’objecter à cette diatribe – il ne la lira pas et n’en a cure de toute façon de mon opinion – que les AUTISTES ont la réputation d’être des surdoués dans certains domaines… N’existe t’il pas un prodige des échecs ? Songez-vous à contester sa supériorité sur les autres joueurs ? Mais, quand il s’agit de la petite Greta, des doutes et aucune indulgence…

    Pourquoi n’aurait-elle pas les capacités d’émettre certaines vérités ? Faut-il être Savant pour constater qu’il fait chaud ? De + en + chaud ? Faut-il encore douter qu’il s’agit d’un dérèglement climatique ? Faut-il des rapports du GIEC pour s’en convaincre ??

    Que les adultes, dont je suis, se fassent tancer par une gamine, et bien j’avoue que l’idée me plaît ! Beaucoup de ma génération ne l’ont pas volé ! Et en plus ses reproches sont inoffensifs alors que l’Agriculture Intensive, les pesticides, et toutes les horreurs de ces décennies, nous font crever à petit feu ou à grand feu. Un peu de lucidité et d’humilité ne feraient pas de mal !

    On n’entend pas grand monde quand les jeunes sont prisonniers des drogues et de l’alcool. Alors s’ils se préoccupent de leur avenir à travers celui de la planète, c’est un signe de bonne santé et je dis BRAVO !

    1. gammagamma

      Bonsoir,
      « Que les adultes, dont je suis, se fassent tancer par une gamine, et bien j’avoue que l’idée me plaît ! » Tant mieux pour vous. Moi non ! Les jeunes vont à l’école et étudient. Autiste ou pas, elle fait peut-être exception car elle tire ses connaissances de ces adultes qui nous enfument à longueur d’année. Nous n’avons aucune leçon à recevoir des gosses qui sèchent leur cours et qui viennent nous asséner des leçons ne sachant même pas ce qu’est la libration ou l’astrophysique. Votre commentaire laisse à croire que nous sommes responsables du réchauffement climatique ! Que nenni. Dites-moi à combien portez-vous le pourcentage de notre responsabilité ?
      « l’Agriculture Intensive, les pesticides, et toutes les horreurs de ces décennies, nous font crever à petit feu ou à grand feu. Un peu de lucidité et d’humilité ne feraient pas de mal ! » Je suis d’accord mais ne voit pas le rapport avec le réchauffement climatique.Vous voulez vous culpabiliser, faites-le. Moi je suis hors jeu. Cdt

      1. Olivia BlancheOlivia Blanche

        Bonjour Gamma. Merci d’avoir pris la peine de me répondre. Pas plus tard qu’hier soir, une scientifique a dit au JT télé que les « activités humaines sont responsables du réchauffement climatique » – il faut entendre depuis le début de l’industrialisation.

        Certes, j’ai plutôt mal choisi mes exemples et j’aurais dû parler de la déforestation, notamment en Amazonie où on massacre des hectares de forêt pour planter ce qui servira de fourrage à notre bétail, ou encore en Indonésie, on l’on brûle les forêts primaires pour planter des palmiers pour produire de l’huile de palme… Etc…

        Il est impossible que vous ne soyez pas au courant de la déforestation dans le monde – y compris l’Afrique. Ce qui contribue à appauvrir les paysans qui sont chassés de leurs terres et par voie de conséquence en font des migrants qui viennent chez nous.

        Oui, je maintiens que les pays industrialisés sont responsables de la destruction de la Nature et que nous en payons le prix fort aujourd’hui et ce n’est qu’un début !

        Et quand Greta a déclaré à l’Assemblée Nationale, le 23 juillet dernier : « Le plus gros danger c’est lorsque les entreprises et les politiques font semblant d’agir alors que Rien n’est fait », on ne peut que reconnaître que ses propos sont signés au coin du bon sens et de la vérité ! Elle dénonce l’hypocrisie de nos dirigeants.

        Et, on pense immédiatement à macron qui a promis d’agir en faveur de l’écologie mais qui – en réalité – en dépit du réchauffement climatique que nous vivons, en dépit des difficultés de nos agriculteurs, s’est empressé, en cati-mini pendant les vacances, de ratifier le CETA avec le Canada…

        Alors, eu égard au fait que la lutte contre les multinationales est l’objectif des écologistes les plus sincères et que macron est, au contraire leur ami, je m’étonne toujours que les patriotes soient sans cesse en train de ridiculiser et de pourfendre les écologistes.

        Pourrez-vous me dire pourquoi alors que les patriotes sont en lutte contre les multinationales – pro-migrations – ils dénigrent autant les écologistes qui dénoncent, aussi, leurs nuisances ?

        1. AvatarAuguste75

          Je crains que vous ne mélangiez tout et nagiez en plein confusion.

          Si la destruction des forêts équatoriales et tropicales est dévastatrice pour la biodiversité, en revanche l’effet sur le réchauffement climatique serait plutôt positif.

          En effet, contrairement à ce que racontent les journalistes qui se posent toujours en sachants sur tout alors qu’ils ne savent rien sur aucun sujet, ces jungles ont un bilan carbone plutôt négatif! En réalité elles en produisent (sauf dans des phases d’expansion)

          Et la mise en culture productives a pour effet au contraire d’absorber du carbone atmosphérique.

          C’est comme le diesel que l’on supprime au nom du « sauvetage du climat » (une expression d’une rare idiotie, vu que le climat est le nom que l’on donne au système cyclique annuel moyen des phénomènes météorologiques atmosphériques, quel qu’il soit), alors qu’il émet moins de CO² que les autres véhicules, essence ou GPL, et qu’on l’élimine pour (théoriquement, cela reste à prouver) les effets morbides des particules.

          Résultat nos écolos crétins se réjouissent de la chute de la vente de diesels, et se lamentent des émissions de CO² qui repartent à la hausse après 15 ans de baisse continue. Ben ouais, avant de prendre des décisions en suivant une lubie et en ne voyant qu’un aspect du problème, il faut réfléchir à TOUTES les conséquences.

          1. Olivia BlancheOlivia Blanche

            Réponse à Auguste 75 : effectivement j’ai entendu dire ce que vous citez au sujet des forêts mais tous les scientifiques ne sont pas d’accord sur le sujet. Par ailleurs, je pense qu’il y a derrière ces contradictions des intérêts. En effet, « qui » a le plus d’intérêts à ce que l’on continue à détruire les forêts primaires, si ce ne sont les destructeurs ?

            J’en veux pour preuve qu’en ce moment même, où il n’est question que de prévoir des mesures, dans les villes, pour lutter contre la canicule qui menace d’être récurrente, on préconise de « végétaliser » les rues, le planter des arbres partout dans le réseau urbain.

            Je crois davantage en ceux qui disent que les forêts sont le POUMON de la TERRE ! Puis, il est parfaitement immoral de détruire des forêts qui détiennent des plantes susceptibles de nous soigner, qui sont le refuge d’une biodiversité incroyable et rappelons-le l’habitat de populations indigènes qui n’ont pas à crever parce que des multinationales ont besoin de s’enrichir encore davantage !
            A la prochaine. Cordialement.

        2. gammagamma

          Re
          Merci pour votre réponse.
          Connaissez vous le « deep web » à ne pas confondre avec le « darknet ». Des scientifiques qui n’ont pas pignon sur rue avancent des contre-arguments à toute la bienpensance. Déforestation je suis d’accord et c’est un fait que nul ne peut nier. Pour le CETA D’accord aussi. On a un traitre à la cause française qui navigue dans le sens de la mondialisation et des pertes d’identités.Mais encore une fois, ce n’est pas à ce stade que le réchauffement climatique opère. L’homme selon bon nombre de scientifiques représente, et ce malgrés ce que vous avez avancé, que 0,1% du réchauffement climatique. Ca ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Mais quand cette dernière s’érige en religion mais qui en réalité n’est qu’un instrument de relance de l’économie et un prétexte de culpabiliser toujours le citoyen par conséquent faire passer la pilule de l’augmentation et ce à tous les niveaux : essence, voiture, poubelles, électricité, péages, et j’en passe….Connaissez-vous chère Olivia Mr, je dis Mr car c’est un grand, Nicolas Tesla ? Sinon faites des recherches sur internet et allez voir ce que ce Grand homme génie de tous les temps avait comme projet. Dispenser l’électricité dans le monde entier et gratuitement. Cet homme a à son palmares plus de 600 Brevets. Mais les lobby l’ont laminé. Cet homme est mort dans la misère. Son local a brûlé. Voilà où est le vrai problème. Des solutions existent mais on ne laisse pas faire. Je ne me souviens plus de l’année, mais aux US les voitures Tesla furent tellement rentables qu’on a obligé les propriétaires à les restituer direction cimetière de voitures. Alors oui les écolos tels qu’ils se présentent aujourd’hui sont pour ma part des bouffons qui se trompent de combat. Le problème doit être traité en amont. Par contre il serait intéressant de voir les réchauffements climatiques qui ont eu lieu par le passé. Les années 1700 plus de 700 000 morts. La terre fonctionne selon des cycles. La libration, CAD l’inclinaison de l’axe terrestre qui selon un cycle de 12 000 ans oscille comme une toupie augmente son angle comme il le diminue. Ce qui a pour conséquence des cycles de réchauffements ou l’inverse. Et quand les scientifiques viennent nous dire que parce qu’ils ont carotté les pôles nous débitent que l’accélération du réchauffement est plus prononcé que par le passé, ceci constitue un pure mensonge. Un carottage montre les phase de réchauffement ou inversement mais ne rend pas compte de sa durée. Mais venir me présenter une prétresse de 16 ans qui certes a des facultés de retenir tous les chiffres n’est pas gage de vérité. Une enfant formatée par des adultes dont les remontrances sont applaudies sous prétexte que. Là je dis stop. Cette gosse, sa place est à l’école et en échange, laissons parler les scientifiques, qui eux n’ont pas pignon sur rue mais ont beaucoup de surprises à nous apporter.
          J’ajouterai pour finir que CO2 et vapeur d’eau sont deux choses différentes. C’est cette dernière qui cause l’effet de serre. Certes, nous avons des efforts à fournir, pas dans la répression mais dans la prévention.
          Cdt

          1. Olivia BlancheOlivia Blanche

            Réponse à Gamma : je souscris à ce que vous dîtes au sujet de certaines inventions « géniales » qui sont passées à la trappe parce qu’elles ne répondaient sans doute pas aux enjeux économiques de la mafia mondialiste.

            Pour le reste, le carotage, etc, vous êtes mieux informé que moi et je n’ai pas d’arguments à vous opposer.

            En ce qui concerne Greta je retiens qu’elle a dit des vérités, comme la dernière à l’A. N. sur l’hypocrisie de nos décideurs.
            Et bien qu’il soit toujours gênant de parler de soi, j’avoue que je suis encline à croire que cette jeune fille n’a pas forcément besoin de manipulateurs pour défendre ses convictions. Car, pour ma part, c’est à l’âge de 13 ans que j’ai commencé à me soucier de la planète, de la conséquence de nos actes sur l’environnement. J’ai encore un article de presse qui avait publié un de mes coups de gueule contre l’élevage intensif… Vous voyez, mon engagement ne date pas d’hier…
            Cordialement.

    2. AvatarStéphane

      L’ironie de Michel Onfray ne s’adresse pas à la petite Greta Thunberg mais à l’ensemble de la classe politique qui se laisse mystifier par une mise en scène grotesque sur fond de manipulation.
      Sa place n’est pas à l’assemblée nationale et même si ce qu’elle dit est vrai ce n’est pas à elle à le dire.
      Que ferait cette gamine face à un islamiste ?
      Vous voulez sa mort ?
      On est dans l’émotionalité permanente complètement irrationnelle.
      Les seuls qui tirent un bénéfice de cette mise en scène sont les politiques qui jouent un double jeu.
      D’un côté ils culpabilisent les crétins de base et de l’autre ils bénéficient d’intérêts indirects.
      C’est ce que dit Michel Onfray quand il pose la question : « à qui profite le crime ? »

    3. Amélie PoulainAmélie Poulain

      @Olivia Blanche

      Certains autistes, pas tous, ont des capacités intellectuelles hors-norme il est vrai mais le problème c’est qu’à ce niveau, ils ont des points de « fixation » sur lesquels ils vont exclusivement diriger leurs savoirs ou leur activité (centre d’intérêts peu nombreux mais souvent abordés dans l’excès et la centration exclusive sur les détails) avec des difficultés d’analyse et de compréhension.

      Il en résulte que le détail prime et n’est pas intégré dans le global (contextualiser l’ensemble des informations et en extraire un sens), des difficultés d’analyse car la compréhension est basée sur le concret et non l’abstraction qui est inaccessible (repères tactiles, visuels notamment, mémoriels), une incapacité à comprendre le symbole, le sens figuré, la pensée étant plutôt mécanique et parfaitement concrète sans l’épaisseur de la représentation mentale et du symbole .

      Les problèmes sont aussi sociaux (attribuer à l’autre des pensées, incapacité à se représenter un état émotionnel, à comprendre les codes sous-jacents à la vie sociale….).

    4. AvatarHARGOTT

      Le commentaire de Michel Onfray est parfait. Je pense exactement la même chose que lui, mais je n’ajoute rien: il dit la réalité d’une manière si exacte et terrible! GT Est la Ferrari du capitalisme vert, c’est la perfection pour ficher la trouille aux foules sentimentales, qui vont raquer en ayant peur de ne pas être encore assez soumis.
      Les autistes ne sont pas tous surdoués, loin de là!
      Sans agriculture intensive, la famine revient à grands pas. Votre génération d’idiots se charge de tous les maux: vous aimez la jouissance de votre prétendue culpabilité! C’est de la folie furieuse.
      La France est championne du monde des taxes « pour la planète » et n’a de leçon à recevoir de personne, pas même de vous.

  2. AvatarKarl der Hammer

    Quelle tristesse, quelle abomination d’instrumentaliser, de manipuler ainsi une enfant et lui faire réciter le credo anti-CO2 comme un automate…
    Car enfin, les vrais scientifiques savent que la période de réchauffement actuelle risque d’être de courte durée et n’a rien à voir avec l’activité humaine. Il s’agit simplement de désindustrialiser l’Europe et les USA encore davantage.
    Et d’ailleurs, Stockholm, qui a donné son nom à un syndrome, n’est-elle pas en Suède?

  3. Avatarpalimola

    Cette gamine est évidemment manipulée des gens de l’ombre tirent les ficelles , mais bon problème il y a et ça on ne peut plus le nier . Au lieu de brandir cette mioche comme un étendard les politicards seraient plus avisés d’arrêter de distribuer des permis de construire a foison car on est en train de bétonner tout le pays et de commencer a parler contrôle des naissances , ils nous bassinent avec la pollution automobile mais facilitent l’obtention des permis de conduire …..sûrement pour les mêmes bourrins qui ont provoqué la baisse du niveau de l’école ………….

  4. CatCat

    Cette pauvre gamine est lancée sur le devant de la scène instrumentalisée par ses parents .
    De plus l’attaque sur son physique est pas très intelligente étant donner qu’elle est autiste.. Beaucoup de personnes autistes ont des caractéristiques physiques similaire à cette petite.

  5. AvatarVincent

    Je vois ma gamine de cet âge refléter, en plus beau, les mêmes charabias dictés par la pensée unique ecobobococo….. On veut plus bosser, l’école n’apporte plus rien, vous les vieux vous êtes des cons d’avoir autant bosser pour vous faire jeter à 50 berges…. On ne peut plus les Éduquer, ils sont intouchables. Sur e dernier point, ils ont tristement raison
    Ça promet un bel avenir….

  6. Amélie PoulainAmélie Poulain

    C’est en Suède que l’enfant roi est poussé à l’extrême avec les « Droits de l’Enfant » complètement surréalistes et ignorant ce qu’est un enfant.

    J’avais vu un reportage qui montrait que les parents n’en pouvaient plus de cette loi qui donne la suprématie à l’enfant au détriment des parents.

    Il fallait voir comment leurs enfants s’adressaient à eux mais les parents n’avaient même pas le droit à la moindre remontrance qui aurait été jugée comme une humiliation et bien sûr a pas le moindre châtiment corporel, les enfants ayant le droit de porter plainte contre leurs parents.

    Il leur fallait aussi consulter leurs enfants pour prendre des décisions, ne rien leur imposer, etc….

    Il parait qu’ils devaient revoir cela en Suède… car ils disaient qu’ils en voyaient le résultat catastrophique (on n’en est pas étonné !).

    Alors cette petite a été à « bonne école » finalement.

  7. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Perso, je suis complètement d’accord avec Michel Onfray, et cela me rassure de voir qu’un grand philosophe véhicule les mêmes pensées que mon petit cerveau de connard de français qui supporte depuis trop longtemps les billevesées que les puissances de l’argent qui mènent le monde s’acharnent à nous asséner.
    Non seulement, j’avais déjà dit en début de semaine, en commentaires de l’intervention de Pierre sur ce sujet que je trouvais absolument scandaleux que nos députés s’abaisent à recevoir la leçon de la part d’une gamine qui n’à ni diplôme universitaire, ni compétence scientifique.
    J’ajoutais: qui est derrière cette mascarade et qu’on t ils à nous vendre?
    Outre sa charge de bon alois contre le petit singe « savant »
    Michel onfray souligne deux faits majeur que j’avais évoqué:
    – il n’est pas question de nier le réchauffement climatique qui est indéniable et que chacun peut constater, mais de s’interroger de manière scientifique sur les véritables causes.( je cite: «  il n’y a pas à douter de ce fait, mais des causes que certains en donnent »)
    – il se demande à qui profite le crime
    ( je cite: comme toujours d’incommensurables profits ne sauraient être avoués tels quels)

    Pour moi Greta est à l’ecologie, ce que Latifa est au terrorisme :
    Un cheval de Troie rempli de prêt à penser à l’usage du bon peuple qu’il faut lobotomiser pour l’amener là où on souhaite.

    Je suis comme Saint Thomas, montrez moi un écologiste politique qui vit en ermite et je croirais.
    Si tout ce que vous avez à offrir en exemple c’est,Hulot, Jadot, Batot, de Rugi, Cohn Bendit, Mamere et consorts qui bouffent dans cette gamelle depuis les bancs de la fac, çà ne le fera pas.

    En fait il serait peut être temps de voir que la grande finance internationale, peut être mafieuse, a mis en place un système comparable, sur le plan de la hiérarchisation des tâches, à celui mis en place par Hitler pour la Shoa.
    Depuis l’europe, jusqu’au gouvernement, chacun, à des degrés divers, œuvre pour le but final.
    Certains savent, d’autres se compromettent, d’autres encore se contentent d’obéir par convictions ou pour sauvegarder leurs privilèges, mais tous nous mènent à notre perte.
    Le but, c’est le maxi profit pour les multinationales, avec des rémunérations qui vont de confortables à indécentes pour leurs complices au prix du maintient en semi esclavage des trois quarts de la population mondiale à laquelle on donne juste assez pour la maintenir en état de produire et à laquelle on impose encore de reverser près de la moitié des maigres gains qu’elle a sué sous diverses formes, des impôts directs à indirects, jusqu’à l’aide sociale aux migrants qu’on l’oblige à supporter sans jamais lui demander son avis.
    Et si par hasard, lors d’un vote une tendance défavorable se dessine, on passe outre.
    Vous dites démocratie?
    Moi, je dis oppression.

  8. AvatarGromago

    Michel Onfray a raison .L’avenir de la planète est entre les mains d’adultes responsables ,espèce malheureusement en voie de disparition .

    Cette petite autiste est bien sympathique (elle a surtout une bonne attachée de presse qui vend la singularité de sa démarche limite illégale mais les journalistes et autres suiveurs aiment les « aspérités  » comme ils disent ,bref c’est du gâteau de lui organiser un tour des médias et autres foutringues ) ,cette petite ,donc, ne connait rien à rien à la nature et au Vivant et entretient la confusion qui sème la peur .
    Vous avez raison ,KARL der hammer ,la confusion c’est de mélanger le rechauffement actuel dû à l’activité solaire (nous sommes dans une période de rechauffement en pleine ère glaciaire )à l’effet du CO 2 (il faut de toute urgence ,bien sûr , replanter des arbres ) .
    Et de mélanger la pollution chimique qui égare les abeilles par exemple et nous fait avaler nous aussi du poison ,l’urbanisation qui crée des milieux fragiles ( disparition des biotopes ) ,la disparition du monde sauvage (pas du tout à cause du rechauffement ),le manque d’eau en Afrique (qui a toujours existé mais ils faisaient moins d’enfant -ou du moins la mortalité établissait un équiilibre comme dans toute démographie depuis la préhistoire ) ,le tout mélangé avec les guerres et les destruction incessantes -dues à la conquête islamique actuellement ,etc …,l’insécurité ,la violence ,le combat absurde pour « les droits de l’homme « ,l’hégémonie des pays pétroliers (pas pour l’éternité), les blocs europe /usa / chine dans un combat à mort du Pib,
    les guerres froides ou brulantes du communisme (une idée stérile toujours dans l’air de temps ) et du capitalisme sauvage qui fait que les innovations les plus nocives sont entre les mains de fous du système monétaire …….

    Ce petit cyborg ,comment pourrait-elle savoir tout cela mais voilà , ce petit cyborg vient faire la morale à trois balle avec une incompétence desespérante
    .Espérons pour elle ,mais en voilà encoe une qui n’aura pas d’enfant à brailler dans ses jupes ,alors je m’occupe de l’avenir de la planète .
    Un jeu cynique où tous les cyborg de la terre vont se répondre dans un écho désertique ,la merkel ,le macron ,les clônes de mahomet ,les enfants de la PMA ,les robots ,les piles implantées dans les cranes;

    Et si demain on redevenait humains ?

    En voilà un beau programme .Un programme d’adultes .

  9. Avatarjojo ( le plombier )

    Petite enfant un peu asperger monstrueusement instrumentalisée et utilisée par des gens malhonnêtes, liberticides.. ils manipulent les peuples ils peuvent sans soucis manipuler les enfants avec cet enfant pour encore plus manipuler les peuples. Pauvre fille, honte a ses parents, et crachats pour ceux qui utilise cette pauvre petite nana. A moins que cette fille enfant soit un Alien de la même espèce que le gnome qui fait le présidant en France . Allez savoir avec ces aliéns

  10. AvatarVerdammt

    En l an 800 sous Charlemagne le climat était plus chaud.
    On nous emmerde avec le climat. Le Groenland était l île verte.
    On a pas besoin des ecolos…
    Quand Hannibal a traverse les Alpes il n y avait plus de glaciers.
    Les ecolos nous font …bzzz

Comments are closed.