L’islam religion de paix ? Bien-sûr, avec ces noms de mosquées en référence à la guerre !


L’islam religion de paix ? Bien-sûr, avec ces noms de mosquées en référence à la guerre !

.

La  mosquée des Mureaux porte le nom de Tariq Ibn Ziyad, figure de l’expansion de l’islam par l’épée avec  la conquête de l’Andalousie.

Ici la bataille de Guadalete. Cette bataille eut lieu le 19 juillet 711, près de la rivière Guadalete, en Andalousie. Tariq débarque avec son armée à Tarifa, dans la nuit du 27 au 28 avril 711, et prend successivement les villes de Cadix et Algésiras.

Tariq profite de cette victoire pour renforcer sa cavalerie et son infanterie avec les 5000 hommes en armes que Musa ben Nusayr lui envoie. Les sources musulmanes rapportent que l’armée de Tariq s’élevait alors à 12 000 hommes en armes.

UNE SIGNIFICATION HISTORIQUE, POLITIQUE OU RELIGIEUSE

Les noms des mosquées en France font souvent référence à un principe religieux, à un personnage de l’islam ou à un pays ou un personnage politique. Les noms des mosquées expriment une charge émotionnelle, théologique et politique qui, en soi, est un vecteur de prosélytisme. Souvent, les noms des mosquées les plus signifiantes ou les plus prestigieuses, sont choisis par les États du Maghreb, de la Turquie ou de l’Arabie. Les associations locales ou le CFCM ne font qu’entériner ces décisions d’ordre politique.

.

Illustration avec quelques noms  de mosquées :

Oqba Ibn Nafi’i Al Fihri : Conquérant du Maghreb qui a soumis Kahina, la reine berbère

Khalid Ibn Walid : Chef de guerre arabe qui conquit la Perse

Omar Al Farouk : Métaphore pour parler du calife Omar en référence à son épée

Sultan Ahmet :  Sultan de l’Empire ottoman qui a combattu les Anglais et les Français

Tariq Ibn Ziyad : Conquérant de l’Espagne musulmane

Émir Abdelkader : Figure de proue du nationalisme algérien

El Badr : La première bataille menée par Mahomet contre les bédouins idolâtres

El Fat’h : La conquête

En Nasr : La victoire

 

.

Loin d’être neutre, le nom des quatre califats a été attribué à des mosquées en France :

Abou Bakr : Premier calife musulman ayant succédé au prophète

Omar Ibn Khattab : Deuxième calife de l’Islam

Othmane Ibn Âffane : Troisième calife, ancêtre des Omeyyades

Ali Ibn Abi Taleb : Quatrième calife, gendre et cousin du prophète.

Les quatre califats (ou Les pieux prédécesseurs) : le terme désigne dans l’islam  les compagnons du prophète et plus globalement les musulmans qui ont vécu les deux premiers siècles de l’ère musulmane (VIIe et VIIIe siècles). L’expression signifie , sur le plan politique, la période de l’apogée de l’islam sous laquelle l’Espagne fut conquise.

 

En 2011, à l’occasion du 1300ème  anniversaire de la campagne de Tariq Ibn Ziyad,  l’autorité postale de Gibraltar a émis cette série de 4 timbres.

Général musulman, Tariq ibn Ziyad a mené la conquête de l’Espagne wisigothe en l’an 711 à la tête d’une vaste armée qu’il a conduite de la côte nord du Maroc jusqu’à Gibraltar. Le nom « Gibraltar » est d’ailleurs dérivé de l’arabe « Jabal Tariq », qui signifie «la Montagne de Tarik ».

.

 

L’exemple des Mureaux et de sa mosquée Tariq Ibn Ziyad

En 2003, la France ne trouve rien à redire au  nom de cette mosquée et  accorde même l’honneur d’y envoyer un ambitieux ministre.

Voici ce qu’a donné l’inauguration de la mosquée des Mureaux Tariq Ibn Ziyad, en 2003 par Sarkozy, ministre de l’intérieur peu regardant. Un sommet de dhimmitude.

On reconnaît facilement l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la foule de journalistes, de gardes du corps et d’officiels qu’il traîne dans son sillage, quitte à voler la vedette à ceux qui l’accueillent. Les membres du Conseil national des imams de France, réunis en congrès national aux Mureaux, ne lui en veulent pas. Au contraire. La venue du ministre de l’Intérieur leur a peut-être permis de mieux se faire entendre.

Réunis dans la grande salle de prière de la mosquée Tarik-Ibn-Zyad des Mureaux, ils ont écouté un ministre conscient de leurs problèmes au quotidien. « Un imam qui a été formé hors de France… est forcément aux yeux de nos concitoyens un étranger que l’on ne comprend pas, un étranger inquiétant. Il vous appartient de préciser vos besoins de formation », lance le ministre.

Applaudissements dans la foule des 300 imams assis en tailleur, un chapelet dans la main. Les mots du ministre correspondent en beaucoup de points à ce que certains imams voulaient entendre.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/le-courant-est-passe-entre-nicolas-sarkozy-et-les-imams-31-03-2003-2003954162.php

 

L’exemple d’Annecy.

 

Le mardi 26 juin 2018 a eu lieu l’inauguration de la mosquée « Emir Abdelkader » d’Annecy (France), en présence du Préfet de Haute Savoie, du Maire Jean-Luc Rigaut (UMP). L’initiative du lancement de cette mosquée a reçu l’appui de l’Ambassadeur de l’Algérie auprès des Nations Unies à Genève,  Idriss Jazairy, président d’honneur de l’association « Nouvel Avenir » qui a pris en charge le dossier depuis plusieurs années, en plus de l’homme d’affaires algérien, Djjillali Mehri.

 Abd-el-Kader était un humaniste tout à fait particulier.

Dans la guerre qu¹il menait contre les Français, pour les droits de l’homme musulman de conserver un harem et de pratiquer l’esclavage, il y eut quelques trêves, et au cours de l’une d’elle, les Français acceptèrent de rendre à l’émir une centaine de ses esclaves noirs, qui avaient cru trouver la liberté en se réfugiant sous notre drapeau.  Abd-el-Kader les fit tous décapiter. 

http://lagauchematuer.fr/2014/11/28/francois-bayrou-inaugure-la-rue-abd-el-kader-lhomme-qui-fit-egorger-des-francais-en-1845/

 

Source de la liste des noms de mosquées : Le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R) vient de produire un rapport de recherche intitulé « LE VOCABULAIRE ISLAMIQUE: MOTS-CLÉ DU LANGAGE THÉOLOGIQUE, RELIGIEUX ET POLITIQUE DE L’ISLAM SALAFO-WAHHABITE ». On y retrouve de précieux renseignements. Et la liste des noms de mosquées en France.

http://www.libertepolitique.com/Aller-plus-loin/Dossiers-thematiques/Le-vocabulaire-islamique

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


9 thoughts on “L’islam religion de paix ? Bien-sûr, avec ces noms de mosquées en référence à la guerre !

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Le ferry qui vomit en France les Algériens se nomme aussi « Tarik Ibn Zyad ».

    Joli symbole !

    A quand un ferry « Charles Martel » pour la liaison Paris-Alger ?

    Est-il imaginable de bâtir des églises au nom de « Charles Martel » ou « Godeffroy de Bouillon » en terre musulmane ?

    En Arabie Saoudite, par exemple, « fille aînée de l’Islam » …

    La dissymétrie est totale.

    De toutes les manières nos églises portent le nom de saints pas de tueurs, de massacreurs ….

    Nos politiques incultes ou collabos (les deux sans doute) laissent faire.

    Pour combien de temps encore ?

    1. AvatarJoël

      Bonjour,

      Vous savez bien que la réciprocité ne concerne que l’économie de marché. Et encore, je ne suis absolument pas convaincu que cela fonctionne à égalité entre la France et le reste du monde.
      Quand on a un président qui veut à tout prix, y compris la vie de nos agriculteurs, la soumission à l’UE et à la bourse, c’est pas gagné.

  2. AvatarGromago

    Eh Ben nous on va ouvrir le Centre Voltaire et l’ Institut Diderot à Marakech .

    Inauguration par sa majesté le Roi du Maroc qui se félicitera de son choix d’avoir ouvert son pays au plus grand philosophe de tous les temps qui se leva un beau matin et écrivit sur une page blanche :Allah n’est pas la Providence de l’homme .
    ( en rélité il écrivit :Dieu n’est pas la providence de l’homme )

  3. AvatarHollender

    Cécité mentale qui empêche de réaliser ce qui s’est passé dans l’histoire de l’Europe face aux barbares musulmans.

    Cécité visuelle qui bloque les images de massacres tel que ceux de Paris et de Nice et les empêchent d’atteindre les cerveaux bien portants, encore moins de se faire une opinion conforme à celle d’un bon patriote
    Anesthésie sans douleur des mêmes cerveaux soumis aux diktats de la « goche  » bien pensante, détentrice du monopole du coeur et des médias qui lui sont associés.

    Cette génération née dans les 70-80-90 sont des clones; les « biologistes » qui bossent pour les merdias. Ils en ont fait des robots barbus, obéissants, au crâne rase, porteurs de boucles d’oreilles, aux moeurs incertaines……..

  4. AvatarPugnacité

    Les mosquées non patriotiques càd qui ne respectent aucunement nos lois ,nos us et coutumes et qui ne veulent pas faire en France comme les Français.. doivent être interdites ??au nom de la pluralité et de la laïcité.
    67 pays muzzs..

    Les. pouvoirs publics occultent sciemment les options des politico- religieux en action voire activistes..

  5. Avatarfrejusien

    Là on remarque que l’ignoble sarko était bien engagé dans l’installation de l’islam avant d’être président,
    et pourtant lors de sa campagne, ça ne l’a pas empêché de parler de karcher, et tous ceux qui ne le connaissaient pas y ont cru,

    ces LR toujours fidèles à eux-mêmes, la traîtrise est leur marque de fabrique,

    au moins la gauchiasserie avance démasquée

  6. AvatarRobert Le Priellec

    De toute façon, l’islam est nul et non avenu, et n’a rien à faire dans notre belle France. Dans le Nouveau Testament, Jésus a dit aux apôtres qu’il allait leur envoyer l’Esprit Saint, et non pas ce con de Mahomet. Par contre, il a bien dit de se méfier des faux prophètes et des loups déguisés en brebis…

Comments are closed.