En France, un Guinéen pris pour un Sénégalais peut être massacré par un Turc se prenant pour un Algérien


En France, un Guinéen pris pour un Sénégalais peut être massacré par un Turc se prenant pour un Algérien

 

Ça y est ! Enfin ! Quelques jours après son assassinat, les médias commencent timidement à s’emparer de l’affaire Mamoudou Barry, cet enseignant-chercheur guinéen de l’Université de Rouen-Normandie frappé à mort, vendredi dernier, par un supporter franco-turc de l’équipe d’Algérie.

C’est que cet assassinat a été relayé, d’abord par les médias guinéens puis par la « fachosphère », vite accusée d’alimenter la polémique sur un faits divers devenu, aujourd’hui, si banal en France : le meurtre « gratuit ».

Enfin, banal pour les Français de souche qui ne seront jamais tués, à la sortie du Macumba, sur le parking d’Intermarché ou le long d’un trottoir trop étroit « par racisme antiblanc ». Il existe donc, en France, une épidémie de violence gratuite dont on ne connaît jamais l’origine et où les auteurs n’ont pas de nom, de visage, d’identité ethnique et religieuse. Les médias sont ainsi formatés (payés ?) pour trier l’information et relayer celle qui convient au discours officiel.

Alors Messieurs les censeurs, pourquoi la « fachosphère » censée verser dans le racisme et la xénophobie s’empare-t-elle de cette affaire « Mamoudou Barry » ? Justement parce que, pour une société française apaisée, nous préférerions des doctorants guinéens à des crétins festifs (franco ?) algériens !

 

Ça, c’est de l’info coco ! (capture BFMTV)

Mais peut-être que cet universitaire était foncièrement antiraciste, de gauche et ne supportait pas le RN, Marine le Pen et la « fachosphère ». D’ailleurs, dans un reportage BFMTV, les femmes de la famille semblent voilées. Pour autant, personne ne peut se réjouir de la mort gratuite d’un homme apparemment sans histoire, fût-il étranger, noir ou africain.

En fait, ne croyez pas les médias officiels : il n’y a jamais de mort gratuite, ni pour les Français de souche, ni pour les étrangers. Il y a toujours un mobile et ici, malgré les dénégations des journalistes et du gouvernement, la discrétion de la police et la prudence de la Justice, c’est bien le racisme d’un « racisé » qui a tué un autre « racisé ». En l’occurrence, un Français d’origine turque (!), supporter des Fennecs algériens a massacré, par racisme, un Guinéen pris pour un Sénégalais.

Match de foot après match de foot, le mythe du bonheur multiculturel, chance pour la France, s’éloigne un peu plus chaque jour.

.

Chercheur tué à Rouen : le suspect, d’origine turque, a avoué

A quelques minutes de la finale de la CAN, un homme “de type maghrébin” aurait battu à mort un enseignant guinéen après l’avoir traité de “sale noir”. Il a été interpellé dans la matinée.

Transféré en hôpital psychiatrique

Selon les informations de France Bleu, l’homme d’origine turque a reconnu les faits devant les enquêteurs. Il a été transféré à l’hôpital psychiatrique du Rouvray à la mi-journée, où les médecins ont considéré que son état psychologique n’était pas compatible avec la garde à vue, qui a donc été suspendue. Il serait connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, des faits de violence, notamment sur sa conjointe, et des antécédents psychiatriques.

« Vous les sales noirs, on va vous niquer ce soir’»

Une source policière a indiqué que l’homme portait un « maillot du club turc de Galatasaray » lors de l’agression […] Âgé de 31 ans, marié et père d’une fille de 2 ans, le jeune chercheur aurait d’abord été pointé du doigt par son agresseur, à la hauteur d’un arrêt de bus, alors qu’il rentrait chez lui en voiture avec son épouse […] « L’agresseur les a pointés du doigt et a dit : ‘Vous les sales noirs, on va vous niquer ce soir’ » [il] était « de type maghrébin », mais « on ne sait pas si c’est un Algérien », avait-il aussi précisé, en dénonçant une « agression raciste ».

Un « acte odieux »

Mamoudou Barry était alors descendu de sa voiture pour demander des explications à l’homme qui l’interpellait. Ce dernier l’aurait alors roué de coups. « C’est au quatrième coup qu’il est tombé sur la nuque » […] Rapidement, les soutiens avaient afflué sur Twitter. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait évoqué un « acte odieux » , expliqué que « tout [était] mis en œuvre pour identifier et interpeller l’auteur de l’agression » et exprimé son « émotion » et son « indignation ».

https://www.valeursactuelles.com/societe/chercheur-tue-rouen-le-suspect-dorigine-turque-avoue-109208

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “En France, un Guinéen pris pour un Sénégalais peut être massacré par un Turc se prenant pour un Algérien

  1. Avatargigobleu

    Encore un « malade mental ». Pourtant, il suffit de relier son acte à sa « religion » pour connaitre immédiatement le mal dont il « souffre ». Le remède? C’est celui découvert par le docteur Guillotin (1738-1814).

  2. AvatarJoël

    Le résultat final est que tout musulman peut considérer tout non-musulman comme un mouton à abattre.

    Ah, merde ! c’est déjà ce que prévoit le coran.

  3. AvatarRODRIGUE

    Eh bien voilà, un de plus, je pense que M. JARDIN a raison, après 50 ans de mensonges à vouloir nous faire accepter l’inacceptable, il est temps de créer un immense parti patriote pour assurer la re migration des musulmans et l’interdiction de l’islam sous quelque forme que ce soit chez nous!
    Les pays du golfe seront pas content ?
    On s’en fiche on achètera du pétrole à Donald ou à d’autres et du gaz à Vladimir!
    On leur vendra plus d’armes ?
    Notre survie vaut mieux que des accommodements raisonnables qui condamnent notre survie et l’avenir de nos enfants et petits enfants .

  4. AvatarMoktar

    Ce drame présente un caractère tout à fait particulier; particulier mais pas unique car de tous temps les Arabes, l’Islam, bref tous ceux qui représentent cette religion maléfique ont eu de la haine pour les Noirs…les Blancs aussi rassurez-vous.
    Il ne faut pas l’analyser comme un simple fait banal, à savoir l’égorgement d’un roumi ou d’un infidèle; il en ressort de façon extrêmement évident que cette race pourrie qu’est l’Islam ne tolère rien d’autre que le proxénète.
    Depuis la nuit des temps les Arabes furent les premiers esclavagistes; les Noirs s’ils avaient de la mémoire devraient s’en souvenir; parmi les pays les plus haïs il y avait le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée: bref tout ce qui était l’AOF.
    De tous temps où devrais-je dire jadis les Sénégalais vouaient de la haine envers les arabes.
    Mais j’en reviens au fait que cet assassinat n’est pas un fait banal similaire aux autres, c’est qu’il touche un NOIR; en cela les NOIRS des banlieues et d’ailleurs devraient en tenir compte et plutôt que commettre leurs exploits sur le pays qui leur donne à manger, ils devraient appliquer la loi du talion; cela changerait la donne.

    1. AvatarFomalo

      Les » NOIRS », désolés mais on a vu @Moktar! Entre Théo Luanga et sa famille repue aux subventions, le mamadou X grimpeur /fait pompier , le Traore cardiaque multirécidiviste, et les violeurs de femmes en France et en Europe, ça suffit!. Qu »ils se flanquent sur la gu…le, sur la tro..he, et s’entretuent, c’est monnaie courante en France, ça dégagera.Même pas besoin de loi du talion, il n’y a qu’à considérer le palmares de certains sportifs ou rappeurs. Dehors! Et même pourquoi pas « les enseignants chercheurs » en fiscalité (on en a déjà assez avec le maqueron et lagarde..).

  5. Avatardesfrites

    Sauf que c’est un groupe de supporters d’algérie qui s’en est pris à ce malheureux homme décédé et que le seul (sur quels critères ? ceux de Castaner ?) a être convaincu de cet homicide est un turc (pas algérien tiens ?…) sortant d’asile psychiatrique, donc incapable psychologiquement, et, tiens ? : sous curatelle renforcée (donc impossible de le poursuivre en justice puisqu’il est « incapable » au sens pénal du terme). Cela peut aussi sous-entendre que cet individu turc très manipulable n’était peut être pas du tout sur le lieu de l’agression ….qui le prouvera …. l’enquête de la police de Castaner ? lol ? …..

  6. AvatarChristian Jour

    Les musulmans se supportent tout juste entre eux alors avec les blacks, les juifs et les blancs et les indiens à plume ou sans plume, et les asiatiques et les esquimaux et les papous à poil et les homos, et les trans et etc……….ouf, bref ils ne supportent rien d’autre à part eux-même. Momo leur à dit vous êtes le peuple élu, tu parle d’une connerie. Mais le fou, l’ordure de l’Elysée qui nous pond des lois à la cons lui il est persuadé que c’est vrai. Sauf pour les black, apparemment là il c’est trompé.

  7. AvatarDavid

    Pourtant SIRDOGAN a bien recommandé à ses soldats de prendre les 2 nationalités……..
    et fait savoir à tous:;; les mosquées sont nos casernes ……………
    et nous, nous participons encore à les construire ……de plus en plus nombreuses et de plus en plus grandes…….

    et on dit que le grand oncle Tom est fou………………

  8. AvatarPugnacité

    Pauvre France où les exactions qu’elles qu elles soient sont perpétrées avec une impunité certaine.
    Le syndicat formaté de la magistrature lmet en exergue ses axes politiques de direction avant que de considérer la réalité factuelle dont peut supputer qu’elle est parfois voire souvent en discordance évidente.
    La France ne peut elle plus compter sur ses fonctionnaires pour la protéger?

  9. AvatarPugnacité

    Les invasions barbares muzzs qui usent et abusent de la nationalité Française distribuée à l’envi et qui commettent exactions et crimes en tant que Français qu’ils ne seront pourtant jamais d’un point de vue patriotique.
    Et en impunité certaine d’un point de vue politique orienté de la magistrature Française.

  10. AvatarMoktar

    Bien sûr que ce que tu évoques est réel; mais tout de même si il y a guerre ouverte entre eux, ne crois-tu pas que ce serait une aubaine? Et dans ce cas bien sûr il faut que notre peau lisse se tienne bien à l’écard

  11. AvatarCatherine Terrillon

    Cette histoire est vraiment triste.
    Ce Turc- supporter algérien (?) serait un « malade mental » donc irresponsable ? L’important est de ne pas révéler que les maghrébins sont souvent (pas toujours, mais souvent) très racistes avec les noirs. (un racisme dont on ne parle jamais, bien entendu).

  12. Avatardurandurand

    Le mensonge et la désinformation marche plein pot , un turc supporter de l’équipe de foot d’Algérie , et pourquoi pas supporter des orangs-outans ,hein pendant que l’on y est ? , Déjà que les algériens et les ottomans ne peuvent pas se sentir (génocide turc commis sur les algériens ), on se demande par quel hasard ce turc serait supporter des fennecs ? Encore du grand foutage de gueules de la justice macronienne et des merdias aux ordres !

    1. AvatarAva

      Cette mort est atroce, nous sommes d’accord.
      Inutile cependant de faire de ce monsieur un martyre
      A la lecture de sa dernière interview, il était musulman et prônait une « Afrika über alles » mais exerçait ses talents de chercheur….
      En France !
      Pourquoi?
      Quand des millions de Français oseront dire qu’ils ne sont pas des descendants de négriers, ni de colonialistes et n’ont rien à se reprocher.
      Quand des millions de Français oseront dire ce qu’était le monde du servage abolit bien après l’esclavage, celui des valets, des soubrettes, des fermiers, des artisans et du petit peuple qui trimait et aimait son pays
      Alors un grand pas sera franchi.
      Christine, Pierre pourriez-vous intervenir en ce sens?

  13. SarisseSarisse

    Il haïssent ceux qui sont au delà la Méditerranée, ces blancs , chrétiens et il haïssent ceux qui sont au delà de cette autre mer qu’est le Sahara, ces noirs, chrétiens ou animistes et même ceux qu’ils ont converti à l’islam.
    L’islam est de toute façon en guerre avec tout ce qui n’est pas lui et même avec le monde entier comme un suprémacisme nés de cerveaux bédouins qui se prennent pour le dessus du panier de leur culte.
    Il suffit de relire les écrits d’un Ibn Khaldoun, lorsqu’il parle des siens(les arabes), mais surtout lorsqu’il parle des africains subsahariens noirs, si cela n’ouvre pas les yeux des africains.
    L’ouvrage d’un Tidiane N’Diaye (« Le génocide voilé) qui à au moins à le mérite d’aligner un peu plus correctement les mots pour en faire des phrases sensées que l’homonyme grotesque qui sert de porte -parole au paltoquet qui nous fait office de président devrait circuler dans ce continent.
    L’islam rétrécit toute intelligence humaine et ralentit le développement de tout ce qu’il touche.
    En Europe qui peut croire que les territoires islamisés des Balkans se développent normalement sous cette férule obscurantiste et de même en Afrique ou en Asie, qui peut croire qu’il en soit de même?
    L’indice de développement des pays chrétiens (ou encore bouddhistes , shintoïste ou confucianistes) en Asie est partout supérieur à celui de leurs voisins musulmans.
    L’islam rend stérile la pensée comme la terre où le désert ne cesse de s’étendre.

Comments are closed.