Isère : au lieu d’interdire les manifs aux Algériens, le Préfet interdit le secteur aux automobilistes !


Isère : au lieu d’interdire les manifs aux Algériens, le Préfet interdit le secteur aux automobilistes !

Autrement dit : Quand les honnêtes citoyens doivent pâtir des incivilités des « supporters » et surtout en fermant leur g…… !!!’

Finale de la CAN : les conseils de la préfecture aux automobilistes à Grenoble

La finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) entre l’Algérie et le Sénégal a lieu ce vendredi 19 juillet à 21h. La préfecture de l’Isère conseille aux automobilistes d’éviter les secteurs Berriat et Jean-Jaurès à partir de 22h.

La finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) entre l’Algérie et le Sénégal a lieu ce vendredi 19 juillet à 21h. La préfecture de l’Isère conseille aux automobilistes d’éviter les secteurs Berriat et Jean-Jaurès à partir de 22h.

La préfecture de l’Isère a déjà pris des mesures préventives sur tout le département afin d' »empêcher les violences et troubles graves à l’ordre public qui ont gâché la fête dimanche dernier », à l’issue de la demi-finale entre l’Algérie et le Nigéria.

À Grenoble, il est également recommandé d’éviter, à partir de 22h, les cours Berriat et Jean-Jaurès, ainsi que le boulevard Joseph-Vallier, « afin de garantir la sécurité des personnes et des biens et de ne pas se trouver immobilisés dans les rassemblements de personnes ».

Il est également recommandé de ne pas laisser de véhicules stationnés dans ces secteurs, « afin qu’ils ne fassent pas l’objet de dégradations lors de mouvements de foule ».

Les secteurs à éviter selon la préfecture de l'Isère.

Pour rappel, sont interdits :

• la détention et le transport sur la voie publique, sans motif légitime, de tout objet susceptible constituer une arme par destination

• la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique en dehors de lieux réservés à cet effet,

• la détention et l’usage de fumigènes,

• la détention et l’usage de pétards et de feux d’artifice sur la voie publique, à l’exception des personnes autorisées,

• la détention, la vente, l’achat et le transport de substances dangereuses, inflammables ou corrosives : essence, pétrole, gaz, alcool à brûler, méthanol, térébenthine, white spirit, acétone, solvants, acides (comme l’acide chlorhydrique),

• les objets destinés à se dissimuler le visage afin de ne pas être identifié.

https://www.ledauphine.com/isere-sud/2019/07/19/finale-de-la-can-les-conseils-de-la-prefecture-aux-automobilistes-a-grenoble

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Responsable de Résistance républicaine Isère et Haute-Savoie


7 thoughts on “Isère : au lieu d’interdire les manifs aux Algériens, le Préfet interdit le secteur aux automobilistes !

  1. Avatarpier

    faut vous y faire l ‘on est plus chez nous !
    par contre ces envahisseurs n ‘auraient pas la possibilité de le faire sur la terre de leurs ancêtres
    Tout comme certains qui vont faire chier leur chien sur le trottoir des voisins , pas sur le leur

    1. AvatarHellen

      @pier, je suis désolée, mais pour ma part, je ne m’y ferais jamais…!
      On attend quoi pour prendre le Pouvoir et renvoyer tous ces monstres chez eux?????!
      Je vous garantie que ça nous ferait une place monstre dans notre pays…!!!!
      et pas seulement, mais beaucoup plus de sécurité…
      Et ceux qui ne sont pas d’accord, libres à eux, de partir avec cette faune de sauvages…!
      On ne les retiendra pas, qu’ils se rassurent…!

      1. JackJack

        « On attend quoi pour prendre le Pouvoir et renvoyer tous ces monstres chez eux?????! ». Bonne question Hellen. Bien des articles et commentaires que je lis des deux côtés de l’Atlantique et de messages reçus de vieux (comme moi) amis de divers coins de l’hexagone, m’amènent à la conclusion que cette « guerre civile » que certains annoncent depuis longtemps n’est pas près de se produire. Les résultats des élections depuis des années, des municipales aux présidentielles, permettent aux mêmes islamo-collabos de conserver le pouvoir. Les forces de police et l’armée arrêteraient immédiatement le moindre signe de révolte, si jamais il venait à se produire… Alors ???

  2. Avatarpalimola

    Une supportrice de l’algérie a Paris  » nous sommes fiers de notre pays nous sommes fiers de nos joueurs !  » elle a tout dit !!!

  3. AvatarGromago

    Les commentateurs post-match (certains algériens ce dont on a strictement rien à foutre vu que la télé française pour l’instant n’est pas tv Monde ) ont doctement expliqué (façon docteurs de la religion mahomette ) que l’usage des fumigènes est une coutume chez eux ,que c’est que de la joie et du bonheur , vive la fumée rose des fumigènes ,c’est pas gentil de notre part de penser que c’est du désordre ,vive les fumigènes .
    Sur toute la France , les fumigènes des arabes à l’arc de triomphe ,quel bonheur ,que de la joie .
    Si jean françois ou marcel allument un fumigène devant chez eux pour féter l’anniversaire du petit dernier ,il aura le gign dans les deux minutes et contravention assortie .

    Voilà encore une fois le fait accompli en toute impunité parce que les mecs sont bronzés et qu’il faut pas les énerver davantage .Les fumigènes et les drapeaux algériens dans un lieu sacré de l’histoire de France ,en effet quel bonheur pour ceux qui se sont cassé le c…pour foutre les nazi dehors et autres envahisseurs .

    Faut dire qu’à l’époque on ne faisait pas rentrer les loups dans la ville comme chante Reggiani .

    A quand la place de l’étoile réservée aux caïmans du zoo de Vincennes ?

  4. AvatarChristian Jour

    Si on est encore chez nous, ce sont eux qui ne sont pas chez eux., puisqu’ils sont Algérien, qu’ils dégagent en Algérie.

  5. AvatarJoël

    A part ça, le grand remplacement n’est qu’une vue de l’esprit.

    Quand un préfet intime aux Français de ne plus circuler chez eux, en France, ça s’appelle comment, alors ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Une alerte pollution.

Comments are closed.