Le macron se cause couramment dans beaucoup d’endroits : « It’s Wine Time »


Le macron se cause couramment dans beaucoup d’endroits : « It’s Wine Time »

La MaC(r)onnerie pousse ses pions partout.

Dans les environs de Sancerre,  » des animations sont proposées pour découvrir les appellations pouilly, sancerre et coteaux-du-giennois.  » ( très bons vins par ailleurs ).

Ces  » animations  » sont appelées :  » It’s Wine Time « .

«  It’s Wine Time  » !
Le macron se cause couramment dans beaucoup trop d’endroits !

[…]

Pendant tout l’été, des animations appelées It’s Wine Time sont organisées dans les trois appellations de la région : pouilly, sancerre et coteaux-du-giennois. Jusqu’au samedi 28 septembre, les curieux qui veulent en apprendre un peu plus sur ces vignobles doivent réserver leurs jeudis, vendredis et samedis soir.

Le jeudi, ils se retrouveront sur une plage de Loire ; le vendredi soir, dans des sites chargés d’histoire ; le samedi, ils déambuleront dans les vignes.

[…]

https://www.lejdc.fr/pouilly-sur-loire-58150/loisirs/it-s-wine-time-des-animations-pour-decouvrir-les-appellations-pouilly-sancerre-et-coteaux-du-giennois_13608148/

Michel Simon qui, lui, ne parlait pas le macron chantait : «  vive le pinard !  » :

 

Vive le pinard ! Vive la langue française !
Vive tout ce que Macron veut détruire !
Vive la France !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Le macron se cause couramment dans beaucoup d’endroits : « It’s Wine Time »

  1. Avatarmoustache et trotinette.

    Il va se faire offrir une belle casquette à étoile, et son clone refera chacun de ses gestes.

  2. AvatarRinocero

    Les viticulteurs, enfin certains pas tous, américanisent leur communication à outrance en méprisant la langue française. J’encourage les personnes à écrire aux offices de tourisme de Sancerre, Gien, et Pouilly sur Loire pour protester courtoisement mais fermement en rappelant que le « tourisme étranger » n’est pas exclusivement anglophone, loin s’en faut et qu’outre les touristes francophones de Belgique, Suisse romande et du Luxembourg, il n’est pas rare que des touristes de langue italienne, espagnole, allemande ou néerlandaise aient quelques notions de français et comprennent les mots « vin, vigne et vignoble « . Il est utile aussi de rappeler que le tourisme intérieur national compte aussi dans les ressources touristiques de ces régions et qu’un minimum de respect vis à vis des nationaux et de communiquer en français.
    Mais surtout si vous écrivez par courriel ou courrier postal pour défendre l’emploi de la langue française en France même, ne faites pas allusion à d’autres choses. Même si la politique de Macron est désastreuse , dans tous les domaines, il ne s’agit pas en l’occurrence de la dénoncer mais de critiquer le choix de cette campagne promotionnelle des vignes du Sancerre , de Pouilly S/Loire et des Coteaux de Gens en anglais.
    Par ailleurs si vous prenez un peu de votre temps pour dénoncer cet usage abusif de l’anglais auprès des offices de tourisme mais aussi des organismes professionnels représentant ces 3 vignobles en utilisant les pages contact de leur site Internet mais aussi des comptes qu’ils ont sur les réseaux sociaux, ne soyez pas agressifs ou menaçant dans la formulation de vos messages mais soyez très critiques et argumentez.

  3. Avatar"à la" poubelle !

    La langue française est foutue.Dans un grand centre commercial d’une centaine de magasins, toutes les boutiques portent une appellation anglaise, ça fait plus chic pour flatter le prolo. Même les annonces publicitaires sont placardées en anglais basique en gros caractères, avec en bas en petites lettres la traduction en français à l’usage des crétins (avec parfois une faute d’orthographe).

    1. AvatarRinocero

      Que la situation de la langue française soit plus que problématique c’est un fait mais c’est pas une raison pour « baisser les bras » .
      A ce compte là on peut dire que tout est foutu d’une façon générale et se résigner à l’expansion du fondamentalisme islamiste en Europe, à une immigration clandestine massive et à une idéologie revancharde et anti occidentale.
      Face aux luttes intersectionnelles des « idiots utiles » de la mondialisation bobos bisounours, véganes, défenseurs de l’environnement d’une manière obscurantiste, féminisme légitime quand il s’agit de combattre les inégalités existantes entre H et F mais devenant exacerbé et tournant à la « guerre des sexes », tous ces segments de la société française faisant le jeu des mouvements indigénistes communautaristes il faudrait que les patriotes
      restent chacun dans leurs alvéoles et ne se regroupent pas?
      Je ne le pense pas et la lutte contre la marginalisation de notre langue fait partie aussi de la défense de notre identité même si c’est mal parti je vous l’accorde. Laissez faire le démantèlement de notre langue c’est aussi contribuer à défaire notre nation.

  4. AvatarJean-Paul Bourdin

    Vive le pinard et vive la France (c’est à dire vive tout ce que n’est pas Macron).
    Et merci pour cet extrait du film  » Le Vieil Homme et l’enfant « . C’est l’occasion de rappeler que Michel Simon, malgré sa gueule de Michel Simon et sa voix rappelant une vieille chaîne de puits rouillée, nous a donné, en tant qu’interprète, des chansons émouvantes et éternelles qui nous évoquent cette France que nous aimons (c’est à dire tout le contraire de Macron), et en particulier : Mémère, dont Jacques Brel disait qu’il s’agissait de la plus belle chanson d’amour jamais écrite, et L’Herbe Tendre , (interprétée avec un Serge Gainsbourg qui avait pour une fois laissé son cynisme de côté) hymne à la tendresse et à l’insouciance des beaux jours.

    https://www.youtube.com/watch?v=14Q-nP3Kaqs

Comments are closed.