Pour qui donc les 29 000 résidences principales qui doivent être construites en Paca chaque année ?


Pour qui donc les 29 000 résidences principales qui doivent être construites en Paca chaque année ?

.

Pour qui donc les 29 000 résidences principales qui doivent être construites en Paca chaque année ?

Merci à Jolly Rodgers de nous avoir indiqué le lien ci-dessous.   Nul doute que la même chose est prévue pour chaque région française…

Et ils se foutent ouvertement de nous : « si les tendances socio-démographiques se prolongeaient »… Parce que les Français d’origine, tout à coup, se mettraient à faire 5 enfants par couple ?

Cette phrase est également remarquable : dans ce scénario central, la croissance démographique associée au vieillissement de la population régionale générerait environ 11 000 ménages supplémentaires chaque année d’ici 2030. Comprenne qui pourra…  Les personnes âgées qui sont déjà logées génèreraient des ménages supplémentaires ?

 

Pour répondre aux besoins des personnes actuellement mal logées et faire face à la hausse du nombre de ménages, il faudrait produire environ 29 000 résidences principales par an entre 2018 et 2030 en Provence-Alpes-Côte d’Azur si les tendances socio-démographiques se prolongeaient.

Cette production passerait par des constructions neuves et des rénovations sur le parc existant. Dans ce scénario central, la croissance démographique associée au vieillissement de la population régionale générerait environ 11 000 ménages supplémentaires chaque année d’ici 2030.

Lire l’étude de l’INSEE réalisée avec la DREAL PACA et le Conseil régional : Etude INSEE n°72 – juillet 2019 (format pdf – 1.8 Mo – 04/07/2019)

Voir le Communiqué de presse du 4 juillet 2019 (f

http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/entre-29-000-et-35-000-residences-principales-a-a12087.html

Les choses sont un peu plus précises ci-dessous. Et on y ose enfin parler du remplacement de population :  Axé sur le maintien des jeunes dans le territoire et l’arrivée d’une nouvelle population en âge de travailler pour atténuer le phénomène de vieillissement, l’accueil des nouveaux habitants sera priorisé au sein des centralités urbaines plutôt que dans leurs couronne Les endroits clé, pour cette augmentation de population, Draguignan, Marseille, Nice, Toulon. Pas tout à fait un hasard si l’on regarde déjà le taux d’immigrés et le nombre de mosquées de ces villes…

35 000 résidences principales à produire chaque année d’ici 2030, soit près de 400 000 nouveaux logements ! 400 000 nouveaux logements, en admettant que chacun abritera une famille de 5 personnes, c’est 2 millions de nouveaux logements de nouveaux venus dans la seule PACA…

Si je fais une péréquation à l’échelle de la France, ils prévoiraient donc  entre 10 et 20 millions nouveaux habitants en 10 ans. 

Mais le Grand Remplacement n’existe pas, c’est un fantasme d’extrême-droite…

Entre 29 000 et 35 000 résidences principales à produire chaque année d’ici 2030

Pour répondre aux besoins des personnes actuellement mal logées et faire face à la hausse du nombre de ménages, il faudrait produire environ 29 000 résidences principales par an entre2018 et 2030 en Provence-Alpes-Côte d’Azur si les tendances socio-démographiques se  prolongeaient. Cette production passerait par des constructions neuves et des rénovations sur le parcexistant. Dans ce scénario central, la croissance démographique associée au vieillissement de la population régionale générerait environ 11 000 ménages supplémentaires chaque année d’ici 2030. De leur côté, les changements de comportement de cohabitation n’ajouteraient que 1 000 ménagespar an.

Proportionnellement, la production de résidences principales devrait être la plus élevée dans la zone d’emploi de Draguignan. Elle serait la plus importante en volume dans celles de Marseille-Aubagne, Nice et Toulon. Dans le scénario socio-démographique haut adopté dans le cadre du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), un peu moins de 35 000 résidences principales seraient à produire chaque année d’ici 2030 dans la région.

Il s’agirait à la fois de satisfaire les besoins qui résultent de l’accroissement du nombre de ménages et de résorber le mal-logement actuel. Selon le scénario central, la région compterait 11 900 ménages supplémentaires par an d’ici 2030 correspondant à un besoin d’autant de résidences principales (figure 1). Si la fécondité, l’espérance de vie, les échanges migratoires et la décohabitation étaient plus favorables qu’ actuellement (hypothèses hautes retenues dans le SRADDET), les besoins annuels en production de logement pour les ménages supplémentaires seraient de 16 400 d’ici 2030.

Axé sur le maintien des jeunes dans le territoire et l’arrivée d’une nouvelle population en âge de travailler pour atténuer le phénomène de vieillissement, l’accueil des nouveaux habitants sera priorisé au sein des centralités urbaines plutôt que dans leurs couronnes.

Un objectif du SRADDET est de produire environ 30 000 logements par an dont au moins 50 % dans les territoires métropolitains. La moitié de cette production de logements devra être consacrée à du logement abordable à destination des jeunes et des actifs.

http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/etude_insee.pdf

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Pour qui donc les 29 000 résidences principales qui doivent être construites en Paca chaque année ?

  1. Avatarberger

    On a maintes fois expliqué que le phénomène de viellissement ne se résout pas en apportant des populations étrangères mais rien à faire, l’idéologie est toujours là; Pourtant, Il faudrait expliquer qu’un vieil appareil se remplace par un autre, tout le monde peut comprendre cela…Vous avez dit « remplacer l’appareil »…

  2. AvatarJoël

    Je peux me tromper mais on peut peut-être y voir un lien avec la suppression de la taxe d’habitation.
    Vous savez comme moi que ce genre d’idée n’arrive pas sur un claquement de doigts et est mûrie longtemps à l’avance.
    Faire un cadeau d’une telle ampleur aux Français n’est pas le genre de la maison.
    Hors, ceux qui vont arriver seront pour la plupart insolvables et il faut également les rendre inexpulsables.
    En supprimant la taxe, le gouvernement interdit en fait, aux maires de faire intervenir les huissiers et les services fiscaux.

    Enfin, c’est ce que je pense et que cela fait partie d’un programme bien élaboré jusqu’aux plus hautes instances de Bruxelles.

    1. AvatarMariana

      @ Joël ,

      Je n’y avais pas pensé avant vous mais c’est vrai que ce cadeau fiscal n’etait pas clair car pour entretenir les parasites tout augmente , des impôts aux taxes en passant par l’électricité et les transports en commun visites médicales etc pour lesquels les allocataires de la CMU ne paient rien .

      Il y avait une bizarrerie de l’Etat expliquée par la construction prévue de ces milliers de logements , toujours pour les mêmes qu’ il ne sera pas possible d’expulser et qu’ils ont prévu d’implanter là où il y aura ces logements neufs ou rénovés .

      Eh ben voilà tout s’explique !

      Juste une remarque
       » les échanges migratoires » quels échanges il s’agit d’arrivée pour parler technocratiquement , en fait l’envahissement programmé des immigrés muzzs et islamo-africains .
      Il n’y a pas de Français qui émigrent dans les pays des immigrés donc le mot échanges ne va pas du tout .

      À faire savoir aux technocrates au service du Gvt qui nous mentent pour nous enfumer .

      1. AvatarMariana

        Parler technocrate honnête c’est arrivées migratoires .

        Quand on pense que le nouveau truc c’est le développement durable et le réchauffement climatique , c’est d’une hypocrisie tout ce fourre-tout écolo .

        Plus il y a d’immigrés plus la population augmente , alors qu’avant le problème n1 de la planète c’était la surpopulation à 5 milliards et la fin des ressources naturelles , cela fera combien avec la surnatalité africaine et musulmane dans leurs pays comme ici ?

        La conférence du climat et les Gvts nous prennent pour des idiots .
        La logique est que la pollution et les problèmes climatiques et écologiques vont AVEC la population pays par pays .
        Plus un pays est surpeuplé plus c’est pollué , plus c’est urbanisé .
        Il y a eu la déforestation mais ils vont détruire les éco-sytemes terrestres et maritimes .

        Ils sont complètement inconscients pour notre pays et ensuite ils nous feront la morale dans les medias pour ne pas polluer , pour économiser l’eau alors que les responsables sont au Gvt .

        Le peuple vivra dans la surpopulation et les conséquences qui en découlent , pas écolo du tout comme gouvernance .

    2. Avatardmarie

      Une chose aussi m’intrigue : la rénovation des logements telle que l’isolation à 1 euro ainsi que d’autres travaux payés par laid tas… Je me demande ce que ça cache au final, J’ai du mal à croire qu’il n’y a pas un but caché….
      Tous ces jolis cadeaux, ça me semble louche… Peut-être que je deviens parano…

  3. AvatarGromago

    En fait le vocable développement durable qui signifiait un développement écologique de tout :la bouffe, le logement, les technologies de production -notamment alimentaires est devenu :
    le développement durable ,le seul le vrai c’est le développement de la population immigrée et les marchés qu ‘il ouvre :construction,service ,bouffe ,médical ,etc …

    Emmanuel Chiffre de bfm Tv avait organisé il y a trois ans un colloque géant consacré à l’immigration qu’il avait intitulé sans vergogne :: L’économie à la conquête de marchés .

    Il avait invité le ministère de l’intérieur et toutes ses sociétés mixte (état- privé ) qui investissent dans l’immigration .Seul marché en développement en France .

    Quel cynisme !

  4. AvatarMachinchose

    et puis, tous ces « importés  » vont , puisqu ils arivent sans femmes, pouvoir combler toutes les Françaises qui espèrent vainement , par dizaines de milliers, se trouver un mari, a defaut un compagnon, , un futur maitre! et en attendant un violeur, un feminicide, mais sur la quantité ce sera peanuts!

    et dans un siècle ou moins, la France pourra absorber ce fameux choc climatique avec toute une population devenue mulâtre, bien mélanisée ! on fera alors la nique a la Russie, a la Chine et a tous ces peuples d’ europe qui ont refusé le « mélange » ca va chauffer chez les Hongrois, les polonais, et autres balkano-slavons!!

    1. AvatarFomalo

      Eh bien non! Ce ne seront pas des Françaises qu’ils pourront combler, mais leurs congénères. Je vois déjà depuis dix ans dans l’Hérault les effets du regroupement familial maghrébo- africain (exponentiel depuis 2018, puisqu’ étendu au semi-fratries, aux ascendants-retraites comprises- aux descendants par polygamie.aux cousins isolés etc…)
      Viol et féminicide représenteront de plus les petits « à côté » évidents de cette importation dont Jean Raspail qui a eu 94 ans il y a neuf jours, pensait qu’elle serait dans quinze ans la mort ou la révolte de la France Chrétienne (vidéos Youtube sur les entretiens avec lui).

  5. AvatarAmélie Poulain

    Il n’y a pas que là, chaque jour je constate le même phénomène (j’en ai déjà parlé pour le lieu où je vis où des constructions sont en route alors que l’existant n’est même pas rempli) et quand je me déplace également dans d’autres villes : partout des logements sont construits, c’est effarant de voir le paysage à ce point défiguré.

    Maintenant, je comprends mieux.

  6. AvatarHervé

    Population vieillissante.? Combien y avait-il d’habitants dans notre pays et sur terre, il y a cent ans et combien y en a t’il maintenant.? A quoi ça sert de toujours vouloir qu’il y ait de plus en plus de monde,puisqu’il n’y a déjà plus de travail pour les jeunes et qu’ils sont de plus en plus nombreux à traîner la savatte dans les rues? Il faut même que l’état leur donne de l’argent pour survivre,sans aucun espoir de changement. C’est de la folie,tout simplement.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      D’autant plus qu’il y a trop d’humains sur notre Terre et que la nature en souffre et se dégrade d’une façon inquiétante.

    2. AvatarAnonyme

      En effet, les experts vont alimenter ce raisonnement combien de temps de la nécessité d’augmenter à l’infini la population afin que les suivants prennent soin des précédents? J’entends même des idiots dire sérieusement qu’un jour le surplus humain émigrera dans l’espace. Le nombre d’usines, de producteurs d’énergie et de matériaux nécessaires à la construction d’une micro navette spatiale pour quatre personnes, alimentées de sachets préparés d’avance pour un court voyage dans un environnement où toutes ces nécessités pour concrétiser le voyage sont impossibles à réaliser. Je vois déjà en plus le crétin musulman dans l’espace pinailler pour un voile sur la tête de sa soldate de l’islam meurtrière en puissance. Mais ça c’est pour rire pour pas pleurer de la bêtise des gens au pouvoir qui en attendant saccagent l’environnement humain et matériel.

    3. AvatarVictoire de Tourtour

      Nous sommes « des aveugles conduits par des fous » , selon le mot de Shakespeare dans le roi Lear. Quant à ceux qui voient clair dans la politique actuelle, s’ils osent s’exprimer, c’est l’excommunication, la mort sociale, voire mise à l’amende et emprisonnement. Sus à l’opposition, comme dans toutes les dictatures.

  7. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Cet article tombe à pic car cela fait quelques jours que ça me démangeait d’évoquer un reportage TV aux infos du journal de 20 h. Un maire, placé, comme nombre de ses homologues, dans la situation de devoir sacrifier des TERRES AGRICOLES pour URBANISER…. Car, nous apprenons que nous manquons cruellement de logements….

    Connaissant la discrète démographie de mes compatriotes, il est clair que si les demandes de logements explosent ce n’est pas à cause d’eux, de nous… Mais, bien des « nouveaux arrivants », des parasites…

    Et je repense toujours à cet autre reportage où l’on voyait de malheureuses fourmis autochtones, attaquées sur leur territoire, justement en région PACA, par des fourmis venus d’ailleurs, des espèces invasives, qui s’acharnaient à détruire les originaires pour prendre leur place !

    Et je signale en passant et pour conclure que ce ne sont pas uniquement de belles terres agricoles – qui exigent l’expropriation des paysans, souvent sur leurs terres depuis des générations, qui vont disparaître mais aussi des paysages magnifiques de notre patrimoine Français !

  8. Avatardurandurand

    En ce jour de notre Fête Nationale ,comme notre Hymne le dit
    ,Aux Armes Citoyens ! Formez vos bataillons !
    Marchons, marchons,
    Qu’un sang impur abreuve nos sillons .

  9. AvatarJ

    Je travaille dans le bâtiment et les logements sociaux, j’en vois passer. Bien sûr, pour faire passer la pilule, ils font des chantiers moitié-social, moitié-accession. En 2015, nous avons fait un chantier pour Martigues. Un an après la mise en œuvre des logements, l’installeur en plomberie y retourne et voit tous les logements dégueulassés, les locaux communs vandalisés, l’éclairage à moitié cassé… Devinez qui habite en majorité ces logements ? Des CPF, comme par hasard.

    1. AvatarAmélie Poulain

      Quand je pense qu’il y a des Français qui ont la bêtise d’acheter ce genre de logements (j’en connais, ils s’en mordent les doigts) qui a été pensé dans une logique de « mixité sociale ».

      Il y en a qui ne réfléchissent vraiment pas et ne se renseignent pas sur le sens de la construction qu’on leur propose (Loi Pinel je crois).

  10. Avatarpalimola

    Ici aussi les constructions poussent comme des champignons et vous imaginez pour qui ! les habitants du coin commencent a déguerpir afin d’éviter les problèmes qui commencent déjà avec ces charmantes personnes et avant que leurs maisons ne valent plus rien .

  11. Avatarfrejusien

    Sage réflexion, la suppression de la taxe d’habitation cache évidemment qq chose que nous finirons par découvrir,

    il est impensable que ce soit un simple cadeau fait aux Français par notre bon Prince,

    cela doit concerner, les nouveaux locataires,
    mais, faut pas s’inquiéter, l’état compte se rattraper sur les fonciers, càd sur le dos des FDS,
    surveillez vos prochains impôts, les proprios, et les pauvres petits retraités qui ne peuvent déjà plus s’alimenter correctement

  12. AvatarVictoire de Tourtour

    Nous sommes « des aveugles conduits par des fous » , selon le mot de Shakespeare dans le roi Lear. Quant à ceux qui voient clair dans la politique actuelle, s’ils osent s’exprimer, c’est l’excommunication, la mort sociale, voire mise à l’amende et emprisonnement. Sus à l’opposition, comme dans toutes les dictatures.

  13. Avatarpier

    Etonnez vous que certains français s ‘expatrient
    jeunes & retraités
    la FRANCE est devenue invivable
    je sais c ‘est lâche , mais tant que les électeurs mettrons en place des traitres Que faire ?

  14. Avatarmac gyver

    REVOLUTION ! Sinon, nous serons encore là ,dans trois ans, à gémir …..si l’on nous en laisse encore le droit ! Ce remplacement ,des populations ,devient de plus en plus grand ! Avez vous vu des familles arriver ? Non, ce sont que des mecs ,blacks costauds et jeunes ! Comment croyez vous qu’ils regarderont vos femmes, soeurs ,mères ? Actuellement tout acte « produit » par l’un d’eux ,est étouffé, par ceux-là même ,que nous avons élu ! La volonté, de faire de ce pays le laboratoire de la future Europe islamique, est réelle ;…..et nous devrions accepter, sans rien dire ! En fait ,c’est ce que nous faisons, rien !

  15. Christine TasinChristine Tasin Post author

    Bonjour Joël, quel rapport entre la suppression de la taxe et l’impossibilité de faire expulser les mauvais payeurs ?

  16. AvatarCatherine Terrillon

    Le gouvernement n’est qu’un ramassis d’hommes d’affaire : il spécule simplement sur la possibilité d’avoir de nouveaux consommateurs (couples en âge de procréer et qui font beaucoup d’enfants). Peu importe qui sont ces nouveaux couples, l’important est qu’ils achètent beaucoup. Business is business.

  17. Avatardmarie

     » Peu importe qui sont ces nouveaux couples, l’important est qu’ils achètent beaucoup »
    Acheter c’est bien mais payer c’est mieux, mais là pour beaucoup d’entr’eux ça relève de l’utopie…

Comments are closed.