Amandine est furieuse d’être interpellée par une musulmane pour sa  tenue, mais aucun rapport avec l’islam…


Amandine est furieuse d’être interpellée par une musulmane pour sa  tenue, mais aucun rapport avec l’islam…

Amandine, pas contente d’être interpellée par une salariée musulmane pour sa  tenue jugée inappropriée. Mais aucun rapport avec l’islam…

Le 9 juillet, la presse relaye la mésaventure d’Amandine, prof de fitness.

https://actu.fr/ile-de-france/etampes_91223/essonne-brassiere-supermarche-tenue-derange-lune-employes_25761562.html

 

Alors qu’elle faisait ses courses au Carrefour d’Etampes le 6 juillet, Amandine a eu la désagréable surprise d’entendre de la bouche d’une salariée que sa tenue était inappropriée.

On note la  mention remarquable de neutralité  « d’une salariée »…tiens, tiens….

Amandine avait serré ses petits poings et lancé son cri de colère sur Facebook.

Amandine Gaudin, en colère, à Carrefour Etampes (Avenue Bonneveaux, Près Base De Loisirs, Étampes).

HALLUCINANT !  AMIS FB ET SURTOUT AMIS D’ETAMPES ET ALENTOURS MERCI DE PARTAGER

Je faisais mes courses tranquillement à Carrefour Etampes lorsque la responsable sécurité vient me voir pour me prévenir de ne plus revenir habillée de la sorte. Je lui ai demandé ce qui gênait. Elle m’a répondu de rajouter quelque chose en haut. (Sans doute trop indécent ? ou trop d’abdos ??? 🤔)

Merde, c’est ma tenue de travail ! Je sors tout juste de mon boulot pour faire mes courses avant de rentrer. Même les autres client(e)s et certains employés adorables du magasin (dont un que je connais depuis des années) étaient abasourdis, ils ont tenté de discuter avec la responsable qui est resté campée sur sa position.

Tout ce qu’ils ont gagné c’est qu’ils ont perdu une cliente pour de bon et svp les amis Facebook merci de diffuser à fond car je trouve cela vraiment lamentable de ne plus avoir le droit de s’habiller comme on veut.

Jeudi 10 juillet : un média ose enfin appeler un chat, un chat avec un titre clair et net :

Charia : A Étampes elle fait ses courses en brassière de sport, une employée musulmane lui demande de se couvrir.

https://www.europe-israel.org/2019/07/charia-a-etampes-elle-fait-ses-courses-en-brassiere-de-sport-une-employee-musulmane-lui-demande-de-se-couvrir/

Amandine terminait ses achats au Carrefour d’Étampes quand elle a été interpellée par l’une des salariées au sujet de sa tenue vestimentaire, jugée inappropriée.

Un legging et une brassière de sport bleu ciel. Samedi, en début d’après-midi, Amandine terminait tranquillement ses courses au Carrefour d’Étampes dans cette tenue, quand l’une des employées est venue l’aborder dans un rayon. « Elle m’a dit : La prochaine fois, songez à ne plus venir habiller comme ça », raconte cette coach sportive, installée dans la ville depuis une dizaine d’années. Amandine croit d’abord à une plaisanterie. Interloquée, elle demande plus de précisions à son interlocutrice qui persiste. « Là vous êtes habillée trop court, lui aurait signifié la salariée. Il faut mettre quelque chose de plus long par-dessus. Vous avez dû passer entre les mailles du filet à l’entrée. Mais la prochaine fois que vous venez, veillez à mettre une tenue autre que celle-ci. »

« Je lui ai répondu que ça ne risquait pas d’arriver, reprend la trentenaire. Car je ne mettrai plus les pieds dans ce magasin, alors que je suis cliente depuis super longtemps. » Car Amandine est une habituée des lieux. « Il y a 5 ou 6 ans, avec le précédent directeur, j’y ai même organisé un flash-mob et d’autres prestations de fitness », témoigne la cliente, qui assure être venue à de très nombreuses reprises faire ses courses en tenue de sport. « C’est mon métier, insiste-t-elle. Là, je sortais d’un cours. Ça veut dire quoi ? Que ma tenue de travail est indécente. Je me suis sentie humiliée. »

« À la sortie, des clientes m’ont proposé de me prendre en photo devant le magasin », poursuit-elle. Quelques minutes plus tard, elle publie le cliché sur Facebook accompagné d’un petit texte qui explique sa péripétie. Plus de 8 000 partages plus tard, Amandine a réussi à « faire parler d’elle ». Son seul regret : les nombreuses remarques racistes qui se sont glissées parmi les quelque 3 500 commentaires suscités par son post. « Je ne cautionne pas ces propos anti-musulmans », tranche-t-elle. Il faut dire qu’Amandine était loin de se douter que sa publication serait autant relayée et commentée. « J’ai fait ça pour que ça ne se reproduise plus, souligne-t-elle. Les femmes doivent pouvoir avoir la liberté de s’habiller comme elles le souhaitent, tant que ça reste correct. »

Et voilà…

« Je ne cautionne pas ces propos anti-musulmans ».

Amandine nous interdit de voir un quelconque rapport entre sa mésaventure et l’islam.

Je suis victime de l’islam. En même temps il ne faut pas nommer les choses et prononcer le mot « musulman »…

Je suis choquée  que l’on m’impose une autre culture, je veux continuer à mener ma petite vie.  En même temps je veux être gentille avec tout le monde. Surtout ne pas prendre parti. Ne pas m’engager.

Drôle de résistance à la charia…

Faire le rapprochement entre cette anecdote et l’islam serait être donc être méchant.

Le problème, ma cocotte, c’est que dans notre exemple,  nous avons un choix binaire : l’Occident contre l’islam…Une civilisation contre une autre.

Et que dans la vie, avoir le cul entre deux chaises, c’est se soumettre et laisser l’ennemi l’emporter.

On pourrait renvoyer Amandine au sujet philo de 2014 : ne pas s’engager, est-ce rester libre?

C’est-à-dire : peut-on ainsi ne pas s’engager ? L’indifférence est-elle un choix possible ?

  • Il faudrait analyser les raisons du non-engagement, qui peuvent faire que ce non-engagement est aussi nécessaire que la nécessité qui découle de l’engagement : la peur compréhensible (affronter les reproches, voire les représailles), l’irrésolution, la lâcheté peuvent expliquer le non- engagement.
  • ne pas s’engager, c’est renoncer à prendre parti, choisir de ne pas choisir ou laisser le choix au hasard, c’est donc réduire sa liberté à son plus bas degré (la liberté d’’indifférence) ou ne pas en user, ce n’est en aucun cas la préserver. L’indépendance est illusoire.
  • si je ne veux pas m’engager, en ne choisissant pas, je me mets dans une positon où ce sont les autres ou les événements qui finiront par choisir à ma place (danger du repli sur la sphère privée dénoncé par Tocqueville), où en ne voulant pas me préoccuper de ce qui m’entoure, isolé dans mon moi, le monde pourrait venir perturber mon univers (ne pas se préoccuper de ses droits, c’est risquer de les perdre).
  • s’engager est un choix réfléchi au départ, un choix réitéré dans le temps par fidélité à soi, à sa parole ou à ses valeurs (L’engagement est un choix non fait une fois pour toutes mais un choix qu’on refait à chaque fois, alors qu’on pourrait ne pas le refaire dans l’absolu).

«En même temps» : l’expression des tièdes, des dihmmis.

http://philosophie.blogs.liberation.fr/2009/06/30/en-meme-temps-une-expression-dissequee/

A une époque où les avis tranchés passent pour être exagérément agressifs ou intolérants ou arrogants ou dogmatiques, il ne faut pas s’étonner d’entendre très souvent «en même temps».

Il est bien révélateur de cette volonté d’être soft en tout domaine au point de nous faire passer pour des indécis, incapables de faire un tri et de le dire franchement, sans ambages.

On ne tranche plus, on juxtapose.

En politique, le «En même temps» donne la fameuse dhimmitude.

Exemple récent : clamer que l’on défend les droits des femmes au PS…et cautionner le port du voile par des fillettes en s’affichant à la mosquée.

Voir : Maire de Rennes et élus sur la belle photo de l’article. Féministes et « En même temps » pour l’islam…

http://resistancerepublicaine.com/2019/07/06/430-000-euros-pour-la-renovation-de-la-mosquee-de-rennes-la-loi-de-1905-appere-sen-branle/

Au sommet de l’Etat, le «En même temps»  donne la situation que l’on connait…

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


43 thoughts on “Amandine est furieuse d’être interpellée par une musulmane pour sa  tenue, mais aucun rapport avec l’islam…

  1. Avatarpalimola

    L’âge des ténèbres et de la connerie profonde arrive ! arrêtez de voter pour n’importe qui c’est comme ça qu’on en arrive a n’importe quoi !

  2. AvatarGromago

    Excellent de rapprocher cette attitude de lâcheté de cette femme agressée avec l’engagement et la liberté

    Toutes ces femmes agressées par l’islam qui finissent par se ranger dans le politiquement correct ,qu’elles ferment leur gueule définitivement ,ça nous fera des vacances .

    Une employée de Carrefour qui fait ce genre de commentaire sur sa tenue ,c’est inadmisible car le contraire ,une reflexion sur la tenue vestimentaire musulmane est interdite .

    Alors c’est la guerre des vêtements féminins à Carrefour ?

    Carrefour un terrain de guerre ?

    La guerre est déclarée ?

    Et on ne désigne toujours pas l’ennemi ,l’islam et sa bêtise ,son abêtissement profond qui veut mettre son emprise sur le corps de la femme ?

    L’image de Carrefour en prend un coup .
    Dommage pour eux ,les consommatrices y compris de plus de 50 ans ,femmes libres et responsables sont encore pour le moment plus nombreuses en France que ces connasses honteuses de leurs corps( qui ne voient jamais la lumière à l’image de leur cerveau .)

    Non au retour au moyen âge .Amandine est une sportive ,une vraie .Et ce déchet humain qui fait des réflexions à la con (aucun exhibitionnisme ,pas de porte jaretelle,pas de string ,juste des abdos en béton ) doit être immédiatement écartée de son emploi puisqu’elle écarte les consommatrices de ses rayons .
    Alors , QUI fait la loi à Carrefour ? L’imam du coin ?

    Ras le bol de cette engeance .Si Carrefour ne réagit pas ,déjà que je n’y vais plus beaucoup ,ce sera terminé .

  3. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Peut-être que cette musulmane est jalouse, envieuse et frustrée de ne pouvoir faire de même.

    Mais ce n’est pas le seul cas où des employés musulmans se font remarquer. Après cela, on s’étonne que certains employeurs évite d’embaucher des musulmans ou plus généralement des Français d’origine étrangère.

    Si le directeur de Carrefour était malin, pour conserver ses clients, il désavouerait son employée.

  4. Avatardurandurand

    A mon avis le dirlo de carrefour ne fera rien , tout bon dhimmi qu’il est , il n’a certainement pas envie que la diversité heureuse de son coin vienne vandaliser ou mettre le feu à sa boutique .
    J’ en avais parler il y a quelques temps sur R R , vu la grande dhimmitude qui règne en France , la diversité heureuse et tolérante allée exiger de plus en plus d’avantage et de droits et nous imposés leurs règles de vie ,en un mot l’application de la charia de merde sur le territoire français , voilà nous y sommes ,attendons encore un peu et bientôt nous verrons la police islamique patrouillant dans les rues des villes et villages de France et de Navarre imposant la charia, et des imams rendant la justice . Quoi ? vous pensez que je suis fou ou lucide ?

  5. AvatarJuleslefuret

    Madame , ne vous laissez pas faire, FAITE COMME EUX il faut porter plainte. …
    ET Boycotter en masse cette enseigne qui sponsorise à coût de dizaine des milliers d’euros la grande mosquée de Paris. Combien cette enseigne a donné pour Notre Dame ????
    Bonne journée.

  6. Avatardenise

    Amandine est une sportive , une vraie, cela n’empêche , car elle dit elle même qu’elle sort du boulot , qu’elle peut s’habiller ! c’est juste ce que je pense ! nonobstant le fait que ce soit une musulmane qui lui ait fait la remarque ! perso je l’aurais regardé de travers ! non on ne vient pas faire ses courses avec une brassière et un legging

    1. AvatarLily

      Je partage totalement votre avis Denise.
      Il semble que cette pauvre Amandine toute concentrée sur ses abdos, ait omis de muscler son cerveau

    2. AvatarJoël

      Vous êtes à côté de la plaque. La remarque aurait certainement été la même si elle était venue en gilet mais avec une mini-jupe.
      Par votre propos vous cautionnez l’imposition de la loi musulmane, la charia, dans notre pays.

    3. Avatarmac gyver

      ça y est ,rentrée dans le moule islamique ? Accepter, c’est se soumettre ,c’est ce que vous faites ! Peut-être ,est ce de la jalousie par rapport à la silhouette d’Amandine ? Comment critiquer une tenue ,qui ne dévoile pas les nichons MMe ? Pour vous s’habiller signifie ,quoi ? La burqa ?

      1. AvatarLily

        Détester la vulgarité et la laideur signifie de facto que l’on ne cautionne pas le vestiaire islamique.

        Vous êtes sans doute trop jeune pour savoir ce qu’étaient en France la mode et l’élégance qui ont disparu depuis bientôt 30 ans.

        1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

          @ Lily
          Être en topless et legging n’est pas vulgaire, ne vous en déplaise. De toute façon cette musulmane n’était pas dans son rôle de la police du correctement vêtu. Responsable ou non ce n’est qu’une employée sulbaterne sous les ordres d’un big boss et qui s’est permis d’outrepasser ses droits et d’abuser du peu de pouvoir à elle confié mais en aucun cas concernant la façon de s’habiller de la clientèle dont il est question ici. Pour autant que je sache cette cliente n’était ni en bikini ni nue ni en monokini ni en culotte soutien-gorge ni dans une tenue telle qu’elle aurait pu choquer quiconque.
          Je doute que si Amandine était venue voilée ou en burqa elle aurait été reçue en paria !
          Donc, discrimination de la part de cette employée mal embouchée !

  7. Avatarpalimola

    Bonjour Denise , la tenue de Amandine n’est pas interdite par la loi et ma foi n’a rien de choquant ou d’immoral pour moi du moins , par contre quand je croise des fantômes drapés de noir dans la rue qui est un espace public là oui ça me choque . Je ne suis pas en train de dire que vous défendez quoi que ce soit mais vos arguments apportent indirectement de l’eau au moulin de ceux qui veulent nous imposer leur mode de vie . Si on approuve l’intervention de cette employée apparemment musulmane la prochaine fois ce sera quoi ? ….un short qui oh sacrilège laisse apparaître des jambes ? une jupe jugée trop courte ? un décolleté un peu trop prononcé ? Un pantalon un peu trop moulant ? …un homme qui ne porte pas la barbe ?……..etc

    1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

      @ palimola
      Ne vous fatiguez pas, de ce que je constate Denise et lili sont pour la charia.

  8. frejusienfrejusien

    Encore une idiote qui ne voit que la superficie du problème, càd que son vêtement de travail ne convient pas à la responsable sécurité,

    elle refuse de voir que cette responsable obéit à la charia, car c’est une muzz bornée et pratiquante qui veut imposer sa vision de la femme, la femme muzz ne porte pas de vêtement de fitness, point barre,

    et toi, petite Française , sous-chien , tu dois te plier à la charia de l’islam, mais ça ne te plait pas que les gens te fasse remarquer la vérité de la situation,

    donc, tu iras faire tes courses ailleurs, jusqu’à ce qu’ailleurs, on embauche aussi des muzz, et plus tard, tu ne pourras plus faire tes courses nulle part, sauf si tu te plies aux règles musulmanes, capicce ??

    j’espère qu’elle lira cet article, et qu’elle murira un peu sa réflexion

  9. AvatarCaughnawaga

    Je viens de lire qu’en Ontario on peut se promener les seins nus, pour les femmes. Je ne le ferais pas, c pas mon genre. Mais c pas criminel.

    J’imagine la muzz qui aurait vu ça, crise cardiaque. 🤭🤭🤭🤭

  10. Avatarebw

    Aline s’est soumise … à l’islam et à carrefour. On ne peut rien pour elle, c’est typiquement Français de se laisser humilier, d’ouvrir sa grande g….. et de dire c’est pas ça l’islam.
    Ca donne même pas envie de boycotter carrefour pour leclerc. Bien fait pour elle la prochaine fois elle n’osera même plus être elle même, le nombril à l’air.Lamentable.

  11. AvatarChristian

    Par contre les algériens qui son torse nus sur les champs Elysées là c’est cool car les femmes sous des bâches et les hommes main dans la main à se palucher entre eux.

  12. AvatarGladius

    Denise; Lily et Amandine, vous n’avez décidément rien compris : vous êtes déjà des Soumises, mais vous ne vous en rendez même pas compte, gentilles irréfléchies que vous êtes !

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      @Gladius, @Vent d’Est, Vent d’Ouest, @mac namee,

      Non Denise et Lily ne sont pas des « soumises », elles rappellent seulement qu’il y a des « codes vestimentaires » selon les lieux (ce que l’on porte est un message en soi, on le dit assez pour les femmes voilées) qui s’inscrivent dans le respect d’autrui, ce qui est aussi une vérité et une évidence.

      C’est ce qui s’appelle être sensible au sens et à ce que l’on veut transmettre à l’autre, chose qui fait défaut à beaucoup actuellement.

      Ce n’est pas parce que l’on ne peut s’habiller comme on veut selon les lieux et les situations (le ba-ba du vivre ensemble) que l’on est dans la « charia » ou dans la moralisation excessive.

      Il faut raison garder et éviter les extrêmes, l’entre-deux de notre propre Culture (ce que nous jugeons acceptable ou pas) existe.

  13. AvatarB. Eon-M.

    L’esclandre de la facebookeuse Amandine Gaudin ou l’acte politiquement inepte d’une féministe extra rem publicam.
    Suite à une altercation, concernant sa tenue vestimentaire, qu’elle eut avec un membre du personnel de l’hypermarché Carrefour d’Étampes au cours de l’après-midi du samedi 6 juillet 2019, la facebookeuse Amandine Gaudin a jugé féministe de provoquer un esclandre, d’abord dans ledit hypermarché, puis sur le réseau social Facebook.
    Cet esclandre eût mérité des lauriers à celle qui le provoqua si elle avait voulu montrer que l’immigration de mœurs islamiques qui s’est installée en France refusent la sécularisation en général, et plus particulièrement cette sécularisation à la française qu’est notre laïcité. Mais l’actrice de cet esclandre est une facebookeuse politiquement correcte, pas une militante républicaine. Par conséquent cet esclandre prétendument féministe; loin de servir notre cause qu’est la défense de notre laïcité, finalement la dessert. L’esclandre a certes propulsé Amandine Gaudin dans l’émission Bourdin Direct du mercredi 10 juillet 2019, mais l’interview d’Amandine Gaudin par Jean-Jacques Bourdin ne contribua qu’à rappeler qu’il était raciste, et partant illicite, de mettre en cause les mœurs islamiques.
    https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/elle-faisait-ses-courses-en-brassiere-on-lui-demande-de-se-couvrir-amandine-raconte-son-humiliation-sur-rmc-1174234.html
    Si un homme s’était offusqué d’avoir vu le nombril de la facebookeuse Amandine Gaudin, ce n’était pas à cause qu’il était de mœurs islamiques. Si ledit homme était allé se plaindre à la salariée de Carrefour ayant morigéné la facebookeuse Amandine Gaudin, ce n’était pas à cause que cet homme savait que son interlocutrice était, comme lui, de mœurs islamiques. Si la salariée de Carrefour avait estimé devoir morigéner la facebookeuse Amandine Gaudin, ce n’était pas à cause qu’elle voulait préserver sa bonne réputation auprès des « croyants » de « la meilleur communauté » qui se sont installés en France.
    La facebookeuse Amandine Gaudin étant politiquement correcte, elle a donc mis en cause Carrefour.
    C’était l’enseigne Carrefour qui lui avait dit de cacher ce nombril qu’elle ne saurait voir.
    La pudeur Carrefour, voilà l’ennemie de l’émancipation des femmes en France !
    Et la facebookeuse Amandine Gaudin de décider de combattre l’ennemie en n’allant plus faire ses courses chez Carrefour !
    Avec des facebookeuses et facebookeux de l’acabit de cette pétasse musclée prétendument féministe, des gendemédias parisiens de l’acabit du dhimmi Jean-Jacques Bourdin, notre République, pour sûr, sera bientôt islamique.

    1. AvatarMariana

      En même temps elle est cliente depuis des années elle connait du personnel quand on connaît Carrefour son personnel et la clientèle de l’hyper on comprend mieux sa dhimmitude .
      Plus dans son club de fitness profs et clientèle muzzs sans doute Alors qu’elle se taise avec les muzzs c’est comme çà .
      Bien fait pour elle qui ne nommé pas l’islam comme raison à son altercation avec une employée .

      Ça m’étonnerait que Carrefour bouge car avec les muzzs c’est comme çà et elle est de leur côté .

      Perso je ne la plains pas les dhimmis me dégoûtent ils sont avec les muzzs .
      Les amis de mes ennemis SONT DES ENNEMIS HYPOCRITES ET FOURBES .

      Puisqu’elle les aime tant qu’elle accepte !

      1. AvatarMariana

        Correction
        Les SOUMIS / mot plus approprié que ami / de mes ennemis sont des ennemis hypocrites et fourbes .

        Hypocrites et fourbes :
        la définition des dhimmis .

  14. frejusienfrejusien

    oui, bien fait pour elle !,
    petite idiote qui fait partie du troupeau qui ne veut pas voir la réalité,
    et qui participe à nous enfoncer dans l’obscurantisme et les problèmes de plus en plus violents que nous affronterons obligatoirement avec ce dogme antédiluvien et ces arriérés de la cafetière

  15. AvatarJoël

    « sa tenue vestimentaire, jugée inappropriée. »
    C’est la tenue des musulmans qui est inappropriée dans le pays qui les accueille.
    Qu’ils foutent le camp au Moyen-Orient si ça ne leur plait pas.

  16. AvatarAndré Piscione

    Bien sur ,si on laisse faire cette pourriture TRES BIENTOT. leur putain d’habits Islamistes seront obligatoires en France La seule chose qui leur convienne, c’est les subventions qui leurs sont accordées par notre Gouvernement Faut les foutre dehors.

  17. AvatarM B

    « la tenue d’Amandine » mais bordel qu’est-ce qu’il vous faut de plus comme preuves??? attentats, égorgements, traffics de drogue, 3000 msquées, halal, voilées, barbus de + en + nombreux, no go zones etc….
    Les choses changeront en France lorsqu’il n’y aura plus une seule mosquée et plus un seul muzz, bonne chance car il y en a une vingtaine de millions à virer, et les faux réfugiés et clandés!
    C’EST TROP TARD! seule une guerre civile pourra renverser la vapeur! helas personne pour s’en prendre aux résponsables de cette tragédie, dirigeants politiques et bobos….

  18. AvatarDorylée

    En critiquant les commentaires anti islam, la gourdasse cautionne les remarques déplacées de la musulmane à son endroit.  » Dieu se rit des hommes….

  19. frejusienfrejusien

    On reconnait la gauchiste pur jus, quand on lui parle d’islam, elle répond « racisme », sans chercher à comprendre,

    une gourdasse à œillères, les œillères sont faites pour les animaux de trait, lorsqu’on veut les diriger dans une direction donnée

  20. Avatarguerry jean christophe

    bonjour. fervent lecteur de votre revue je pense que la tenue de cette personne est plus appropriee dans un village vacances que dans un supermarche.homme normalement constitue j apprecie son profil,mais je pense que si elle faisait 20kg de plus elle s’habillerait plus ample. chacun fait ce qu’il veut bien entendu mais il n’y a pas que les musulmans qui peuvent etrechoques.un peu de decence et de respect par rapport aux autres et notre societe ne s en porterait que mieux meme si je pense qu’il n’y a pas non plus matiere a scandale.

  21. Avatardiogène

    « on ne vient pas faire ses courses avec une brassière et un legging ».

    Si ça peut emmerder une certaine catégorie (!) : oui on vient faire ses courses
    avec une brassière et un legging. Je propose même de venir avec un string.
    D’ailleurs il faudrait envahir le carrefour d’Etampes en string avec un tee-shirt sur lequel il serait marqué « on » vous emmerde…

    On sait encore ce qui s’est joué lors de cet incident…La température monte doucement et on est en train de cuire ! Trop tard !

  22. frejusienfrejusien

    Dans les villes du bord de mer, en été, toutes les boutiques sont remplies de clients en maillots, shorts ou petites tenues,
    personne n’y trouve à redire, car les gens sont tellement nombreux que la grincheuse se ferait vite envoyer sur les roses,

  23. AvatarGladius

    Mais qu’est ce qu’il vous faut, chères petites (quatre) dames effarouchées par un port vestimentaire sortant un peu du lot !!! que vous osez mettre en parallèle avec les tenues des guerrières de l’Islam !

    Mais putain ! C’est désespérant !

    Comment ne pouvez-vous pas voir qu’il y a quand même une sacrée différence de nature, de signification, de degré, de « message en soi » comme dit Amélie, entre une brassière (au plus, trop affriolante peut-être pour quelques femmes légèrement « coincées » et « envieuses d’une plastique qu’elles n’ont pas) et les saloperies de burka ou de burkini, porteuses de messages de haine et d’une certaine façon, messagères de déclaration de guerre !!

    Ouvrez les yeux merde !!!

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Gladius

      « ….au plus, trop affriolante peut-être pour quelques femmes légèrement « coincées » et « envieuses d’une plastique qu’elles n’ont pas »

      Vous dérivez et faites des procès d’intention pour rien car personne n’a fait le parallèle avec les burkas… Rassurez-vous…. aucune femme en France normalement constituée dans sa tête n’a envie de porter cette horreur et ne le portera jamais. Ce n’est pas pour cela que les codes vestimentaires n’existent pas en France comme ailleurs.

      Relisez attentivement chaque mot des commentaires et vous comprendrez le sens de ce qui a été dit.

      Personnellement je ne m’habillerais pas comme cela ni en maillot de bain pour faire mes courses et moi je sais pourquoi (pourtant je n’ai rien à envier à la plastique de cette personne) mais je serais restée indifférente car, après tout, c’est la personne qui assume le regard des autres, ce n’est pas moi qui ai l’air ridicule. et donc cela m’est égal.

      On en voit tellement aujourd’hui que l’on n’en finirait plus…

      Cela ne m’empêche pas de respecter les codes culturels et de m’y sentir bien sans être le moins du monde coincée. Entre la burka et l’exhibition il y a un juste milieu, question d’élégance et de raffinement.

  24. Avatargladius

    Hallucinant !
    La burka, considérée, somme toute, comme critère d’élégance et de raffinement !!!

    Décidément je ne retouche pas un mot de mon précédent post.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      @Gladius

      « La burka, considérée, somme toute, comme critère d’élégance et de raffinement !!!  »

      Qui a dit cela ? Pas moi en tous les cas, pourtant, je parle Français si vous n’avez pas compris c’est moi du coup qui ne comprends pas.

      Donnons donc un exemple concret : vous iriez en maillot de bain à un mariage ? Et si oui, vous pensez que vous y seriez accepté ?

      Et inutile de déformer en faisant dire ce que l’on a n’a pas dit : cela n’a rien à voir avec la burka.

      Si vous n’avez pas encore compris là, tant pis, j’arrête là de me fatiguer à expliquer.

  25. AvatarGladius

    Amélie

    Bon sang de bonsoir ! avec cette malencontreuse affaire d’Amandine on n’est pas là pour disserter sur des toilettes ou des façons de s’habiller dans la sphère publique (ce dont la plupart des gens qui nous lisent se moquent) mais pour savoir si oui ou non, en arrière plan, il faut déplorer et dénoncer le fait (ou à l’inverse se taire et subir honteusement) que d’un côté une jeune femme européenne devient une cible aux jeux d’un cinglé d’islamiste (qui d’autre en effet, normalement constitué mentalement, irait se plaindre de sa tenue et EXIGER qu’elle soit virée d’un lieu public), alors qu’en comparaison, personne n’ose bouger et se plaindre quand des emburquinées se permettent (jusque dans des piscines !) de nous imposer leur tenue islamiste, parce qu’elles sont missionnées pour le faire, et de nous provoquer sciemment, dans le cadre d’une stratégie de conquête de l’islam.

    Est-ce si difficile de comprendre cela et de réduire cet incident à ce qui n’est que l’illustration insupportable et inacceptable, des multiples et répétées provocations des islamistes, destinées , non seulement à nous pourrir quotidiennement la vie mais à terme, de nous imposer la loi débile de leur charia ?

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Gladius,

      Je n’ai pas dit autre chose, les accusations de velléité d’accepter la charia suite aux commentaires de certaines qui donnaient leur opinion sur la tenue, m’ont amenée simplement à en expliquer le fond, d’où l’étendue des dissertations concernant le sujet….

      Ici j’ai déjà expliqué que je l’ai subi aussi en maillot de bain pourtant sur une plage (j’ai raconté l’anecdote deux fois je ne vais pas recommencer…) et je ne suis pas prête de l’oublier.

      Dans une ville près de chez moi, une jeune fille en mini-jupe a même été interpelée et menacée dans la rue si elle continuait à porter cette tenue.

      Donc, je ne suis pas pour la charia (c’est tellement évident, jamais je ne me soumettrai à ces dictats), et on est d’accord !

      Pour les piscines, je crois qu’il y a eu des réactions à ce que j’ai lu certains usagers ayant manifesté leur mécontentement.

      Personne en France n’acceptera cela et ils feraient bien de le comprendre.

      En tous les cas, je suis contente de voir des hommes se révolter contre le port de la burka car je vous assure que cela fait longtemps que j’en parle des « Belphégor » rencontrés brutalement au décours d’une allée dans les supermarchés qui me donnaient des haut-le-coeur (bien avant toutes ces polémiques) et j’ai toujours été étonnée (et inquiète du coup…) de voir les réactions molles des hommes en regard de l’indignation des femmes.

  26. Avatarzio

    Bonjour MB,
    Je ne savais pas qu’il y avait 20million de musulmans en FRANCE !!!
    Toujours est-il que je suis Français,fier de l’être et j’ai payé un prix exorbitant pour mériter la carte d’identité nationale

    Et s’il y avait une échelle de mérite,je ne serai certainement pas lanterne rouge …
    Et de rouge parlons en si vous le voulez bien???
    Depuis 7 générations nous fournissons la chair à canon de notre pays LA FRANCE

    Et jamais nous ne nous sommes plaint de nos choix.
    Mes aïeux ont combattus,mon père aussi,votre rédacteur de ce message aussi,ainsi qu’un de mes fils qui risque sa vie tout les jours pour défendre notre patrie la FRANCE!!!
    Sachez que je ne suis pas prêt de quitter mon pays!!!
    Je ne brûle pas de voiture,je respecte le drapeau des autres nations,droit dans mes bottes,je suis à ma place comme n’importe quel autre citoyen.
    Je ne prodigue aucune leçon,ma famille a tout perdu en 1962…
    Mon grand père fut décapité à la pioche, même à l’égard d’un animal nous demandons plus de respect!!!
    Ne vous trompez pas de cible!!!
    Français,fier de l’être et je n’aie pas toutes les caractéristiques…
    Mais j’ai toujours l’amour de mon drapeau,bleu,blanc,rouge…
    Ne faites pas de généralités,je vous en conjure.
    Un combattant de la première heure

Comments are closed.