Tommy Robinson condamné à 6 mois de prison, je ne sais si je le reverrai vivant…


Tommy Robinson condamné à 6 mois de prison, je ne sais si je le reverrai vivant…

La condamnation vient de tomber. Nos larmes coulent, notre  révolte est sans bornes.

Ci-dessous l’article écrit hier par Richard, notre ami et l’ami de Tommy, qui est loin de l’ordi aujourd’hui… et qui vient juste de nous envoyer un texto :

Condamné ce jour à 6 mois de prison, plus les 3 mois de sursis de Canterbury, moins les 2 mois et une semaine qu’il a purgés l’an dernier.

Il devrait être remis en liberté conditionnelle dans 9 semaines et demi… s’il est toujours en vie. 

Christine Tasin

.

Tommy Robinson condamné parce qu’il aurait pu faire stresser les violeurs des gamines anglaises…

Ce jeudi (demain au moment où j’écris ces lignes), Tommy Robinson recevra sa sentence. Il vient d’être jugé coupable d’outrage au tribunal pour avoir filmé et diffusé en direct les prévenus musulmans accusés de viol en bande sur gamines anglaises, devant le tribunal de Leeds, le 25 mai 2018. Au bout de plus d’une heure de diffusion, la police venait arrêter Tommy pour trouble à l’ordre public (il filmait seul, et avait son équipe de 2 journalistes près de lui – « trouble à l’ordre public » ?), et était dans la foulée jugé pour outrage au tribunal (tiens, le trouble à l’ordre public avait disparu) et condamné à 13 mois de prison.

De la prison relativement sûre où il a d’abord séjourné, il a été envoyé le 10 juin 2018 dans une prison à forte concentration de détenus musulmans, mis à l’isolement pour sa sécurité (et sa torture mentale), et affamé, car des détenus qui lui apportaient sa nourriture lui insinuaient qu’elle était empoisonnée, ce qui tout-à-fait vraisemblable. Les autorités ne lui accordaient le droit de cantiner (commander) pour une quinzaine d’euros par semaine, ce qui lui a permis de manger… une boîte de thon par jour. Le jugement est passé en appel et a été cassé au vu des multiples vices de forme, à charge pour les tribunaux de statuer plus tard sur le fond.

.

Les procès se sont succédé, drainant les fonds de Tommy (115.000 £ [130.000 €] de frais d’avocats pour le moment – le but étant aussi d’assécher ses moyens) avec quand même 1 million de livres sterling de dépensées par l’État à ce jour pour poursuivre Tommy. Le juge au mois d’octobre a statué qu’il ne pouvait statuer (est-ce qu’il ne pouvait vraiment pas ? Ou est-ce qu’il préférait éviter pour ne pas froisser les autorités ? – j’ai tendance à pencher pour le seconde possibilité) et renvoyait l’affaire au procureur général, à charge pour lui de voir s’il fallait intenter un nouveau procès, ou s’il classait l’affaire et prononçait un non-lieu.

Entre-temps, en fin d’année 2018, Tommy apprenait que la BBC était en train de monter un documentaire de la série Panorama à charge contre lui, intitulé « La démolition de Tommy », totalement mensonger, avec des témoignages obtenus par la pression, l’argent, et le chantage. Ces documentaires sont – étaient – considérés comme des références. Ça aurait eu un effet catastrophique sur Tommy et aurait pu lui faire perdre sa crédibilité et sa popularité. Comme vous le savez, Tommy a pu interviewer les gens, prendre le journaliste- phare de Panorama en caméra cachée en train de se révéler totalement corrompu et sans scrupules, dans un reportage qui démonte complètement la BBC aux ordres, que Tommy a appelé PanoDrama.

Dans les jours qui ont suivi la diffusion sur les réseaux du reportage de Tommy, PanoDrama donc, Facebook a supprimé la page de Tommy, suivi par plus d’un million de personnes. Puis Instagram dans la foulée.

.

Tous ces événements (les procès, Panorama, le bannissement des réseaux sociaux) ne peuvent être que l’effet d’un dessein sinistre visant à effacer le caillou dans la chaussure que Tommy représente pour les autorités britanniques.
Le processus sinistre semble donc sur le point d’arriver à son but, ceci et ce n’est certainement pas une coïncidence, juste avant que Theresa May ne quitte son poste de Premier S/Ministre le 22 juillet prochain.

.

Dans son livre « Ennemi d’État », enfin traduit en français, en attente d’un éditeur (ce sera sans doute pour la rentrée – enfin !), Tommy raconte qu’il a forcé Theresa May à le rencontrer, alors qu’elle était ministre de l’Intérieur de David Cameron. En tant que députée, elle recevait des habitants de sa circonscription sur rendez-vous. Un ami de Tommy lui a donc cédé sa place pour rencontrer Theresa May. Tommy était alors le leader de l’English Defence League, très mal vue par les autorités. Il a fini par lui montrer une vidéo d’une jeune fille blanche en train de se faire tabasser par des musulmans. À peine est-il parti, c’était dans tous les médias nationaux que Tommy Robinson de l’EDL lui avait tendu une embuscade. Je pense sincèrement que Theresa May en veut personnellement à Tommy et le poursuit d’une haine implacable. Elle me fait penser à Cruella dans les 101 dalmatiens.

.

Dans la foulée de PanoDrama et du bannissement par les réseaux sociaux, le procureur général décidait de renvoyer Tommy devant le juge, toujours pour outrage au tribunal.

Une première fois en mai, renvoyée au 4 et 5 juillet. Ezra Levant, l’ancien patron de Tommy pour Rebel Media, assistait au procès et avait le droit de twitter en direct.

.

Jeudi matin, des témoins, travaillant au tribunal de Leeds, étaient interrogés : est-ce que Tommy pouvait être au courant que les restrictions à la diffusion d’information sur le procès étaient toujours en cours ? Est-il allé chercher l’information à ce propos ? Les témoins ont signalé que, contrairement à la loi, l’interdiction de diffusion n’était pas placardée sur la porte de tribunal, et que oui, Tommy avait demandé, mais que les employés ne savaient pas. Bref, le verdict comme vous le savez, est tombé comme un couperet : Coupable !

D’après les 2 juges devant lesquels il se présentait, il est coupable de 3 chefs d’inculpation :

  1. Avoir violé les restriction à la diffusions d’information sur le procès en cours.
  2. Avoir encouragé ceux qui le suivent à harasser et à agresser les prévenus.
  3. Avoir agressivement confronté les prévenus.

1« Avoir violé les restriction à la diffusion d’informations sur le procès en cours » : Tommy ignorait si cette restriction venait d’être levée, puisqu’on en était au verdict. Mais se méfiant, il a précisément préféré tenir compte de ces restrictions et n’a présenté que ce qui était déjà dans le domaine public, le site de la BBC citant les noms des prévenus. Le site même du ministère de la justice britannique dit clairement, noir sur blanc, que le juge ne peut pas interdire la diffusion d’informations déjà présentées au public. Le Lord Justice lui-même (juge suprême, à ce que j’ai compris – je ne suis pas familier avec la justice tout court, et encore moins avec la justice britannique) a présenté ces informations du site du ministère comme la référence.

Eh bien, pour les juges qui statuaient sur Tommy, ce que dit le site est… erroné ! Si même le juge se prononce contre la référence, comment espérer que justice soit rendue ?

.

2« Avoir encouragé ceux qui le suivent à harasser et à agresser les prévenus. »

Je me demande si les juges et moi avons vu la même vidéo, qui a été projetée dans la salle d’audience. Les juges ont sorti une phrase de Tommy de son contexte, qui est très clair dans la vidéo : Tommy s’adressait aux médias, et il leur reprochait de harasser des gens comme lui, des activiste patriotes, de rechercher qui sont leurs parents et de les filmer. Et ils dit aux journalistes (je paraphrase) : « Si vous tenez donc tant à jouer la paparazzi, pourquoi ne pas le faire plutôt avec ces prévenus, pour qu’on sache qui ils sont quand ils sont dans la rue comme des prédateurs prêts à fondre sur nos gamines ». Voilà ce que Tommy disait. Je ne me suis nullement senti visé et incité à harasser les prédateurs sexuels musulmans.

Parti-pris, vous dites ?

3« Avoir agressivement confronté les prévenus ».

En regardant la vidéo, on voit que Tommy N’est PAS agressif, mais factuel. Il pose le question « Comment vous sentez-vous en venant au verdict ? »

Contrairement aux journalistes qui l’ont interrogé alors qu’il arrivait au tribunal jeudi 4 et vendredi 5, qui, eux, étaient peu aimables et présumaient de la culpabilité de Tommy.

Eh bien, Tommy aurait inspiré de l’anxiété ( !!!) aux pauvres petits violeurs en bandes de gamines anglaises. On croit rêver ! Ou cauchemarder, plutôt !

.

On aimerait que ce soit un cauchemar, parce que la mauvaise foi des juges est hallucinante. On croirait assister à l’un de ces procès de l’époque stalinienne. Sauf que cette fois, nos pays de l’ouest de l’Europe sont devenue de fait des pays totalitaires, où l’on fait des procès bidons pour emprisonner ceux qui pensent mal, et d’abord ceux qui sont des leaders de la mal-pensance.

Alors, la sentence pour Tommy est pour demain à l’heure où je finis ces lignes. Au vu de la mauvaise foi des juges, au vu du sinistre dessein qui s’est manifesté depuis la fin 2018, je crains fort que Tommy Robinson soit renvoyé mourir en prison.

Je pleure pour sa femme, et pour ses enfants. Ils forment une famille aimante. J’ai la gorge serrée pour eux.

C’est pour eux que Tommy a demandé à Trump de lui accorder l’asile politique. Ces enfants ont été profondément affectés par sa détention l’an dernier. C’est à eux qu’il pense.

.

Et j’ai aussi la gorge serrée pour le sort d’un pays qui sombre dans le pire totalitarisme.

Ah, et voici la meilleure : aujourd’hui 10 juillet et demain 11 juillet se tient à Londres un colloque bénéficiant du soutien du gouvernement britannique sur… la liberté de la presse, et sur l’inquiétude des journalistes pour leurs confrères dans des pays où la liberté d’expression n’existe pas, et où les journalistes vont l’objet de procès iniques. Évidemment, on vise ici des pays du Tiers Monde ou un pays comme la Russie. Aucun d’entre eux n’irait regarder ce qui se passe à seulement quelques km. Ce serait tellement… shocking ! Même pas honte !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Tommy Robinson condamné à 6 mois de prison, je ne sais si je le reverrai vivant…

  1. AvatarChristian Jour

    Et le peuple anglais, il attend quoi, le déluge. C’est le moment de faire trembler les ordures de juges pourris et vendus aux mahomeds. Allez les gars sortez les pavés et balancer les sur les voitures des juges. La peur doit changer de camps.

    Reply
  2. Avatarpikachu

    Douglas Murray a écrit un livre qui a connut un succès d’édition :
    « L’étrange suicide de l’Europe: Immigration, identité, Islam ».
    Tout comme Eric Zemmour qui a écrit « le suicide français ».

    Ce jour où Vincent Lambert a été tué par privation de nourriture, je ne peux y voir qu’un seul et même sens : l’Europe et le progressisme européen sont une culture de mort. Tout symbole de résistance à la mort programmée doit être balayé. Viva la muerte. La mort l’emportera.
    Theresa May, la stérile par choix carriériste, tout comme Macron le stérile par choix carriériste. Un seul et même objectif : la mort.

    Reply
  3. AvatarGromago

    La justice anglaise est une justice du moyen âge. La nôtre, ce sont des anarchistes tous ces juges qui s’emmerdent dans leur privilèges et leur « intouchabilité « . Mais c’est de la gnognotte à côté des empéruqués de la reine , cette vielle sotte qui n’a jamais fait évoluer son pays et qui s’en tape du contribuable anglais.
    Espérons qu’un groupe de citoyen ira chaque jour faire sentinelle devant la porte de la prison, exigera des nouvelles, exigera de l’onu, la croix rouge, médecins sans frontières que Ce prisonnier soit nourri, envoyé à l’infirmerie etc …
    Espérons que Trump au moins répondra à sa demande pour que le monde entier soit au courant de ce qui se passe dans ce pays fachiste qu’est l’Angleterre qui pour l’instant nous donne envie de vomir .
    Espérons que cet emprisonnement n’aura pas lieu, l’Angleterre est le trou du cul des droits humains .

    Reply
  4. AvatarJolly Rodgers

    C’est vraiment une honte pour le gouvernement Anglais d’envoyer Tommy Robinson en prison, sachant qu’il y risque sa vie .
    Que faire ? Boycotter les produits Anglais comme les marques de vêtements prisés par beaucoup de patriotes dans toute l’Europe , peux être que les fabricants de ces marques, qui sont tout de même des industriels, feront pression sur le gouvernement (pour qu’il libère Tommy) en voyant leurs chiffres d’affaires a la baisse ? C’est une idée !

    Reply
  5. JackJack

    Que dire sinon que ce « jugement » n’est malheureusement pas une surprise… Comme l’écrivait le journaliste américain Bruce Baswer le 8 juillet : « When British Justice Died » que l’on pourrait traduire, par exemple ainsi : « Quand la justice britannique a péri ». C’est un infâme verdict qui fait fi de toute justice. Bruce Bawer, dans son article, cite une activiste canadienne, Valérie Price, qui a posté sur Facebook :« Je crains que si la Couronne le renvoie en prison, ce sera l’étincelle qui déclenchera une lutte des classes ». Nul ne sait si a prédiction de Valérie Price va se matérialiser. Une chose est sûre, la vie de Tommy Robinson est en grand danger.

    Reply
    1. AvatarRichard Friand

      C’est en effet un jour sombre pour la justice britannique, qui aura bien du mal à retrouver la confiance du public en niant les droits à une défense équitable à un homme pour la vraie raison que c’est un dissident.

      Reply
  6. Avatargigobleu

    La condamnation de Tommy Robinson m’envahi, non pas d’un désir de justice mais d’un désir de vengeance. Il s’agit probablement du procès politique le plus grave jamais observé en Europe de l’ouest depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Le socle de nos valeurs est inversé et le judéo-christianisme cède la place à l’Islam. Que pouvons-nous faire? Si ce n’est souhaiter un soulèvement de la population britannique contre ce crime dont presque aucun média ne parle pour l’instant.

    Reply
    1. AvatarHellen

      @figobleu
      Cette condamnation me fait monter la tension, et j’avoue que je prend tout à coeur, tout ce qui se passe depuis maintenant trop longtemps..; je me dis, « mais qu’est-ce que les Peuples attendent pour se soulever tous ensemble???!!! » comment pouvons-nous supporter de voir des personnes qui osent réagir, alors que nous devrions tous faire comme eux… des personnes qui osent réagir et qui se retrouvent en prison, parce qu’il faut tuer le peuple, tuer les jeunes filles violer, en violer d’autres laisser les musulmans faire ce qu’ils ont envie de faire dans no pays qui ne ressemblent plus à rien, qu’à des ramassis de détritus humains..!!!!

      Tout est prétexte à laisser le Peuple d’Europe se faire tuer, violer, voler, mais quoi encore??? qu’est-ce qu’on attend, d’être tous morts???
      Ce sera trop tard, car il est déjà trop tard, il aurait fallu réagit il y a longtemps….! mais si on ne le fait pas maintenant… nous n’avons plus aucune chance… ni pour nos enfants, ni pour nos petits enfants…et nous serons morts…

      Regardez en France, le gouvernement meule les retraites jusqu’à ce qu’elles deviennent plus rien…
      Mais eux, leurs retraites, leurs salaires, toujours plus hauts… ils ne meulent rien pour eux…!!!!
      Absolument rien… toujours plus de salaires, pour rien faire… car ils ne font rien d’autres que nous faire plier toujours plus…
      Croyez-vous sincèrement qu’en 1789 c’était pire qu’aujourd’hui???
      Je ne le pense pas, en fonction de l’époque que c’était et celle dans laquelle nous vivons….

      Je pense qu’aujourd’hui, nous allons vers 1000 fois pires qu’en 1789;, car à l’époque, il n’était pas question de faire disparaître le Peuple au profit des musulmans…

      Aujourd’hui on met en prison, les plus valeureux de toute cette Europe nauséabonde…
      On attend quoi pour rendre la pareille aux hommes politiques Européens traîtres au Peuple???
      D’être morts???
      Désolée mais ce sera trop tard…

      On préfère laisser les jeunes filles et jeunes femmes se faire violer par des musulmans, on préfère laisser les musulmans tuer partout où ils peuvent… en sachant parfaitement que ça ne s’arrêtera jamais tant qu’il restera un blanc…

      Si tout le monde faisait comme Tommy Robinson… les hommes politiques ne pourraient plus rien faire… parce que nous serions trop nombreux…!!! Il est vrai que nous aurions besoin d’avoir des armes… Comment font les Musulmans pour avoir des containers qui arrivent de l’étranger plein d’armes???
      Eux oui, mais nous non???!!!

      Il va falloir très vite réfléchir à tout ça, car les choses s’accélèrent et sans doute n’avons-nous plus beaucoup de temps devant nous…!!!!

      Reply
      1. AvatarMariana

        SI TOUT LE MONDE FAISAIT COMME TOMMY ROBINSON
        SI seulement BEAUCOUP DE MONDE or les gens sont comment ?

        Je dirai si DU monde manifestait contre l’immigration et les milliards que cela coûte aux Français si dans ce pays il y avait autant de courageux qu’en Angleterre pour Tommy .

        Et si enfin les gens étaient comme sur R.R. anti-islam donc anti-soumission les musulmans ne seraient pas la nuisance qu’ils sont .

        Les Français seraient-ils aveugles et idiots ou ont-ils été contaminés par les musulmans ?

        Reply
  7. AvatarMariana

    Dommage que la mort concerne les autochtones et non pas les allogènes .
    Le problème est là les autochtones victimes des maghrébins .
    Is ont tué pour leur indépendance on les importe en surnombre et ici ils tuent alors que ce n’est pas le pays de leurs racines familiales et que leur pays est indépendant depuis plus de 50 ans au moins .

    À qui la faute les français étaient mieux AVANT les musulmans (ex lorsqu’il y avait des résistants ).

    Leur soumission à l’islam explique leur comportement .

    Les anglais ont Tommy Robinson ils manifestent pour lui on ne peut pas en dire autant chez nous en ce qui concerne ceux qui luttent contre l’islamisation .

    Je sais que la situation est grave chez eux mais il y a des gens qui manifestent , cela n’existe pas ici ce qui est encore plus grave .

    Reply
  8. AvatarPierre ESCANDE

    C’est une abomination, c’est un scandale (comme aurait dit Georges Marchais), c’est une forfaiture institutionnelle, comme les procès de Christine et de Pierre….
    Tandis que nos « chances pour la France » rappeurs et autres imanes promoteurs de la haine envers les juifs et les chrétiens (mais c’est écrit dans ce torchon de coran) , pour les uns c’est de l’art, pour les autres ce sont les prosélytes d’une religion « d’amour et de paix » !!!…….chouf la taqqiya !!!!………
    Bref, le pauvre TOMMY va aller en taule pour les beaux yeux de « sa gracieuse majesté » ou plutôt de la justice ( de plus en plus coranique) que rendent les magistrats britanniques ………
    J’ai retrouvé dans mes annales ( ou plutôt dans celles de Wikipedia !!) un fabuleux auteur, bien français, lui : Pierre- Augustin Caron de Beaumarchais qui , comme chacun sait, écrivit « les noces de Figaro ». à 46 ans et en 1778 (11 ans avant la révolution), oú il abordait tous les problèmes et injustices de son temps, et, certains. ô combien, d’actualité en cette année de grâce (selon le locataire du Vatican) 2019……..Jugez-en vous même dans la scène III de l’acte V et dans cette fameuse tirade du barbier de Séville où il fustige tous les grands de son monde, et du nôtre et les travers de nos sociétés qui depuis le XVIIIème siècle n’ont pas tellement changé, avec la présence de l’islam au coeur de celles-ci……
    ,
    « ………… je me jette à corps perdu dans le théâtre : me fusse-je mis une pierre au cou ! Je broche une comédie dans les mœurs du sérail. Auteur espagnol, je crois pouvoir y fronder Mahomet sans scrupule : à l’instant un envoyé… de je ne sais où se plaint que j’offense dans mes vers la Sublime-Porte, la Perse, une partie, de la presqu’île de l’Inde, toute l’Egypte, les royaumes de Barca, de Tripoli, de Tunis, d’Alger et de Maroc : et voilà ma comédie flambée, pour plaire aux princes mahométans, dont pas un, je crois, ne sait lire, et qui nous meurtrissent l’omoplate, en nous disant : chiens de chrétiens. – Ne pouvant avilir l’esprit, on se venge en le maltraitant………. »

    Déjà la loi AVIA faisait donc t-elle râge ?? En 1778 ??
    Le délit de blasphème est-il de nouveau instauré ?? En 2019 ??

    Et le courroux des mahométans, qui s’est largement abattu sur notre pauvre FRANCE (Charlie, casher , bataclan , Nice , etc….) se manifestait-il sous ces formes au temps de Louis XV comme au temps de Macron 1er ???
    MANARFF !!! (qui sait ??)

    Et pour reprendre la fameuse devise de Pierre de Beaumarchais et du Figaro (le quotidien) :  » …sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur… »

    Bonsoir les amis !

    Reply
  9. AvatarJ

    Je suis dégoûtée. J’ai peur moi aussi pour lui, et sa famille. Il faut qu’il soit sauvé, n’importe comment. Franchement, j’en ai ras-le-bol des muzz et de leurs lèche-babouches. Je ne peux plus les voir.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *