Tranche de vie en Bretagne : quand la mer à 18°C nous venge d’une emburquassée …


Tranche de vie en Bretagne : quand la mer  à 18°C  nous venge d’une emburquassée …

Hier sur la grande plage bretonne, un soleil radieux, une eau cristalline, peu de monde (Un petit air frisquet pour ce début juillet) .

L’ arabisante de service (bien au milieu de la plage ) s’avance toute vêtue des pieds à la tête de bleu marine : un pantalon long en jersey ,une tunique jusqu’aux genoux, décolleté en V façon tennis woman à raies, un turban sur la tête bleu marine en jersey aussi .

Très chic .

Tu vas voir, ma grande, tu vas te calmer très vite .

En effet .

Ya de quoi se plier de rire .

La meuf coranique ne connait visiblement pas les flots bretons .

Très glaciaux (18 degrés maxi en plein été) .

Elle « fend les flots  » très sure d’elle .

Le pantalon se trempe rapidement, le bas de la tunique commence à pendouiller lamentablement dans la flotte, elle commence à comprendre, la conne .

Attends c’est pas fini  !

Prochaine étape, celle que les initiés connaissent, uniquement les initiés : l’eau au dessus des fesses doit être réchauffée délicatement centimètre par centimètre par circonvolutions successives et non lascives (les Bretons sont assez pudiques) à fin que le corps devenu à la température ambiante plonge enfin avec délices dans l’onde iodée …

… Au bout d’un quart d’heure .

La conne a dû s’arrêter rapidement, empêtrée dans un vêtement dont elle a compris rapidement qu’il n’était pas adapté à un mouillage prolongé à 17 degrés et surtout à un hypothétique séchage .

Oui, mesdames coraniseuses, sachez qu’en Bretagne il faut plusieurs jours à l’air ambiant pour qu’un textile sèche et quand il a été trempé dans de l’eau de mer, il se peut que même il ne sèche jamais  !

Quand la conne a compris qu’elle devrait se changer rapidement si elle ne voulait pas risquer la pneumonie dans un vêtement trempé sous un petit vent de 19 degrés (ressenti 15 ), qu’elle ne pouvait le faire sur la plage sans ameuter tous les adeptes du Crazy Horse Saloon, ce que son Coran réprouve …

Cette déculotade complète pour ne pas dire plus : la honte l’a faite reculer vers la rive,  ridicule épave dont même les secouristes ne seraient pas inquiétés .

Alors tandis que mes amies profitaient du soleil et de la nage dans une eau cristalline, la conne est restée à essayer de faire sécher son cul mouillé sur le sable, la tête engoncée dans son turban de compétition pour le premier prix de la connerie humaine .

Sans compter qu’elle avait une petite méduse accrochée à son derrière et qu’elle s’est assise dessus  !!

On a bien rigolé. Les vacances commencent super bien.

Dommage, en principe,  ces super connasses, on ne les revoit plus de l’été.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




44 thoughts on “Tranche de vie en Bretagne : quand la mer à 18°C nous venge d’une emburquassée …

      1. AvatarFRANCOISE GIRAUD

        OUI, parce que ça pourrait bien arriver à une de ces enturbannées/emburquassées d’être saucissonnées (pardon, merguezisées) dans leur accoutrement façon Christo, et empêchées de nager.

  1. AvatarPugnacité

    Feuilleton intéressant.
    Néanmoins je suis dubitative quant à la capacité des Bretons à être patriotes.
    Observez le changement accéléré de population dans cette région.
    Il est avéré que les votes Bretons sont en faveur de Macron …
    La poursuite et la finalisation du grand remplacement semblent être autorisés par la population.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Il y a toujours un décalage entre ce que veut la population et les votes. En Bretagne, j’ai vu un article dernièrement qui disait que le FN monte lentement mais sûrement.

    2. AvatarPaul

      Et surtout la Bretagne est plutôt rouge bobo Eco gros con ,y a qu’a voir Le foin fait pour les portiques et grâce à eux les milliards perdus alors le regard des bretons envers les muzz 🤢🤢🤢🤢🤢

      1. AvatarJolly Rodgers

        vous savez il y’a beaucoup de bobos là bas aussi et certains ne sont pas tous Bretons .
        le marché  »paysans » de Séné (Morbihan) par exemple c’est que des bobos qui fantasment et qui se tapent un trip retour à la nature . ils sont tous à resf et ils font des actions pour les sans papiers , ce sont eux qui pourrissent la Bretagne et bien d’autres endroits et qui font venir toute cette merde . bien sûr ce sont tous des petits bourgeois (allez voir au marché  »paysan » de Séné , vous ne pouvez pas les manquer avec leurs looks de zadistes ) . c’est un luxe de bourgeois d’être anti  »raciste » .
        les vrais Bretons les hommes de la terre et de la mer , eux je ne pense pas qu’ils acceptent ça sans rien dire . à voir !

  2. AvatarGAVIVA

    S’il vous plaît s’il vous plait!!!! Par pitié que quelqu’un FILME, parce que j’ai beau rigoler en imaginant la scène fort bien décrite ( manque peut être des œillades haineuses de la part de la radasse au cul trempé, parce que forcément c’est notre racisme qui l’a poussée à la faute) la réalité dépasse toujours l’imagination ;)) Mais merci quand même

  3. AvatarAnonyme

    Les soldates de l’Etat islamique se baignent costumées en char d’assaut.

    La « modestie » qu’elles plaident en plus d’être des « mamans », ne résiste pas à l’analyse objective du contenu meurtrier vis-à-vis d’autrui de leur endoctrinement. La maltraitance qu’elles subissent du coran et des hommes musulmans transforme les mahométanes en brutes.

  4. AvatarChristian Jour

    Et surtout si elle se tue à vous dire que c’est la volonté d’Allah, pas de problème, laissez là crever.

  5. Avatarclaude

    Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique
    ça nous coûte combien ce poste d’ambassadrice?
    chez elle les pôles sont inversés donc ça fait masse et ou court-circuit!

  6. Avatarclaude t.a.l

    Des burqinis en plomb, ce serait pas mal ……
    Je serais peut-être même capable de les financer …. on ne sait jamais ….

  7. AvatarStéphane

    Merci pour ce récit, ça sent le vécu.
    J’ai entendu parler d’une anecdote similaire dans le Sud-Ouest.
    La conne s’est baignée habillée avec ses burkasseries.
    Elle s’est retrouvée avec des kilos de sable fin collés aux habits.
    Elle n’était pas très à l’aise m’a-t-on dit à tirer ses kilos de sable sur la plage.
    Mais quand on est con, on est con….

    1. Avatarcalvo

      Chez certaines,la connerie, c’est livré avec le tissu.
      Je préconise donc de remplacer le sable des plages par du plomb: la planète ne s’en portera que mieux.

    1. pikachupikachu

      @MachinChose

      Faire une recherche youtube sur « kroft soros », un des vidéos résultantes, par exemple:
      https://www.youtube.com/watch?v=W8Id0-Lsyr0

      Il y aurait largement de quoi faire un article pour R.R. quant à la moralité et le progressisme de cet homme, qui veut « rendre le monde meilleur ».

      D’un autre côté, ce type dégoûtant et profondément déglingué est le produit de la Shoah. D’un certain point de vue, sa pathologie profonde est une sorte de boomerang dans la tête de l’Europe.

      Il faut voir la vidéo pour comprendre : ce type a eu un baptème de la sociopathie pendant la Shoah. Il a commencé par esquinter les Juifs (ses frères) puis sa sociopathie s’est développée jusqu’à aujourd’hui, « oeuvrer pour le bien de l’Humanité toute entière ».

      Pour info, il est, me semble-t-il, interdit de séjour en Israël ou quelque chose de ce genre.

  8. AvatarHellen

    Bien fait pour elle…
    ça lui apprendra à faire n’importe quoi pour enquiquiner les Français, cette fois c’et elle qui s’est enquiquinée, et j’espère qu’elle a attrapée une bonne bronchite bien méritée…
    Peut être jurera-t’elle comme dans la fable du Corbeau et du Renard…
     » Cette leçon vaut bien une bronchite sans doute.
    L’emburquinée honteuse et confuse
    Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus ».

    Si seulement c’était vrai….!

  9. AvatarCelttilos

    mon rêve un produit qui dissous les burkinis dans l’eau éparpille en douce prés du sac poubelle a pattes…

  10. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Je me demande d’ailleurs pourquoi elles vont se baigner, quel est l’intérêt de ne pas sentir l’eau sur la peau. Là, elles ne savent pas ce qu’elles perdent.

    C’est d’un ridicule… Aucune chance de nous endoctriner.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Enfin, si c’est le cas, couvertes comme elles le sont cela ne doit pas sentir très bon après, je pense que ce sont elles les plus gênées et dérangées, déjà que cela ne les rend aucunement séduisantes pour ne pas dire pire.

        Moi, avec tout ça, je suis de toute façon de moins en moins attirée par les baignades.

        J’attends… j’attends de voir quand les Français atteindront leur point de non-retour.

  11. AvatarJean Michel B

    Super photo et récits, merci ,espérons avoir une vidéo la prochaine fois ? Là on pourra mieux de ces sous développées sauvages….

  12. AvatarGromago

    Réponse méduse :oui,de toutes petites méduses sans filament pas dangereuses du tout .Ou des énormes comme des assiettes sans filament également inoffensiveS . En bretagne il y a énormément d’algues de toutes sortes qui flottent ,détachées ,des coquillages ,des bois flottés ,bref on appelle ça les « laisses » de mer qui démontrent que la mer est bien vivante (et pas « sale  » comme disent certains touristes idiots .
    Moi j’appelle ça les « trésors de mer  » .

  13. AvatarLaurence-Antigone

    Sans parler des vagues… dans mon coin de Bretagne, la mer est rarement calme. Je vois d’ici l’emburkinée prise dans les flots agités, engoncée dans sa tenue, dans l’impossibilité de se mouvoir correctement. Et hop une noyade!

  14. Avatarinconnue

    extra, d’ailleurs les habits mouillés collent à la peau et montrent leurs formes adipeuses et horribles

  15. AvatarJoël

    Elles sont toujours aussi connes. Bon, qu’elles se caillent les miches, ok mais qu’elles persistent à vouloir faire comme les gens civilisés avec leur propre tenue de gardienne de chèvre me fait marrer au plus haut point.
    En 2010 en Australie une muzz est morte parce que son torchon s’est pris dans la roue d’un karting.
    Hé ben, rebelote au Canada cette fois :
    Une jeune femme de 18 ans reposait toujours à l’hôpital dans un état grave, hier soir, après avoir été étranglée par son hidjab qui s’est coincé dans la roue d’un go-kart qu’elle pilotait sur un circuit récréatif, à Montréal.

    http://www.fdesouche.com/1232635-montreal-une-jeune-femme-etranglee-par-son-voile-dans-un-karting

  16. AvatarFrançoise

    Je suppose que le burkini ne permet pas de nager à l’aise. D’ailleurs, nagent-elles ou font-elles trempette? J’imagine que si une vague un peu plus grosse que les autres les surprenait et leur faisait perdre pied, ces dames ne pourraient pas aisément se sortir d’affaire en deux gracieux mouvements de brasse. J’adorerais voir ça! Et j’espère bien qu’aucune bonne âme ne viendrait à leur secours.

  17. AvatarVictoire de Tourtour

    Pauvre méduse ! Quelle fin affreuse ! Tous les amis des animaux compatiront, comme moi !

  18. frejusienfrejusien

    Désagréable surprise en Bretagne :les afwicains sont arrivés, là où il n’y en avait pas un l’an passé, pas un !!!
    on se sentait en France !
    mais là c’est foutu !! ça m’a gâché mon dimanche !!
    surtout de penser à tous ces connards qui ont voté cette année pour en arriver à ce résultat !

  19. AvatarTigreScorpion

    Ces.sacs-à-m… comme je les appelle, puisque c’est la réalité en cas de gros besoin !! sont d’un ridicule inégalable dans l’eau ! Mais elles sont trop abruties dans leur endoctrinement pour s’en rendre compte par elles-mêmes. Triste spectacle dans l’océan ou la mer qui me donne envie de pleurer plutôt que de rire ! JAMAIS je ne pourrais me baigner auprès de ce sacàm, impossible ! Comment en est-on arrivés à ce stade de tolérance affligeante ? Vision cauchemardesque de la Femme ! Une Honte absolue ! Ce serait une évidence de les sortir à plusieurs, immédiatement de l’eau, quel qu’en soit l’endroit, sans exception ! En aucun lieu ces musulmanes ne devraient pouvoir se baigner une minute, ainsi habillées. Subir cela au XXIème siècle en Europe, c’est bien pire qu’une régression. Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de réaction massive sur une plage dès lors qu’une emburkinée rentre dans l’eau !!!

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de réaction massive sur une plage dès lors qu’une emburkinée rentre dans l’eau !!! »

      Moi non plus, et aussi quand une Française en deux-pièces se fait insulter pour cette raison (moi).

      Les gens n’en pensent pas moins mais sont lâches c’est pour cela que nous en sommes où nous en sommes.

      Je ne pense pas d’autre part que ce sont les plus intelligentes qui font cela pour cela qu’elles ne se rendent pas compte de leur ridicule. En fait, ce ne sont que des objets de propagande, c’est triste au fond….

      En substance, Einstein disait qu’il y a deux choses qui sont sans limites : l’Infini et la bêtise humaine.

      1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

        Oui, il y a deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine. Mais pour l’univers, je n’en suis pas sûr ….

  20. Avatarzipo

    Ne dites pas a une conne et un con qu’ils sont cons ,ils ne peuvent pas comprendre puisqu’ils sont?
    CONS
    Si l’on en croit nos élus ils vont redresser la France !!!!!!!!!!!!!!
    bienvenu dans le monde des « béni OUI OUI de la pensée unique

  21. AvatarGladius

    La photo la montre croisant une petite pépée bien roulée.

    L’histoire ne dit pas quelle gueule elle a fait quand elle a vu cette Vénus blanche sortant de l’onde.

  22. AvatarCatherine Terrillon

    Quel est l’intérêt de se baigner habillée de pied en cap ? Est ce que c’est même possible ?

Comments are closed.