La fugue de la princesse Haya, nouveau scandale dans la famille de l’émir de Dubaï


La fugue de la princesse Haya, nouveau scandale dans la famille de l’émir de Dubaï

C’est l’été, une chronique un peu « people » sur « Résistance Républicaine » qui montrera, une fois de plus,  que la splendeur du féminisme musulman s’étend sur toutes les classes sociales.

Le féminisme musulman est un excellent produit, mais uniquement à l’exportation, c’est ainsi qu’il fait fureur en France avec la complicité de nombreuses « féministes » françaises (Delphy etc etc)  …

Féministes qui chouinent sur les pauvres emburquassées qui envahissent nos piscines …

A Dubaï, la réalité musulmane est moins rose  car le vert de l’islam y domine …

Féminisme occidental  contre féminisme musulman : a-t-on déjà vu, cher lecteur, une première dame occidentale trouver refuge dans la Oumma pour fuir un mari violent ?

Brigitte  bientôt peut-être  ???

 

C’est une histoire de la vie mondaine moyenne-orientale qui intéresse autant les observateurs de la diplomatie britannique que les ONG de défense des droits de l’Homme.

La princesse Haya Bint Al-Hussein, sixième et plus jeune femme de l’émir de Dubaï Mohammed Ben Rachid Al-Maktoum, a fui la principauté il y a plusieurs mois avec ses deux enfants, pour trouver refuge à Londres.

Après un passage en Allemagne, la princesse de 45 ans s’est installée dans la maison qu’elle possède sur la très chic allée de Kensington Palace Gardens, dans le centre de la capitale britannique.

Selon un proche de la famille royale, cité par le New York Times, la princesse aurait déposé une demande d’asile au Royaume Uni et lancé une procédure de divorce.

La bataille judiciaire qui l’opposera à son puissant mari doit débuter dès la fin juillet, affirme l’agence Associated press (AP).

L’audience devrait avoir pour objet de déterminer qui aura la garde de leurs deux enfants, âgés de 7 et 11 ans.

Princesses en fuite

Mais la fuite d’Haya Bint Al-Hussein, 45 ans, n’est pas que l’histoire d’un couple qui se déchire.

La princesse est la troisième femme de la famille royale des Émirats arabes unis – dont Dubaï est la principauté la plus connue – à fuir sa famille.

Des amis de la princesse ont assuré au quotidien britannique The Daily mailqu’elle avait quitté Dubaï, après avoir appris les traitements qu’avait subis la princesse Latifa, l’une des filles de Mohammed Ben Rachid Al-Maktoum.

La jeune femme avait tenté de fuir Dubaï en 2018 pour refaire sa vie aux États-Unis, avant d’être « ramenée » de force.

Elle avait expliqué dans une vidéo publiée sur Youtube vouloir partir car son père la maltraitait.

Des faits que Mohammed Ben Rachid Al-Maktoum aurait qualifiés d' »affaires privées de famille », souligne Radha Sterling, directrice de l’ONG Detained in Dubaï.

Mohammed Ben Rachid Al-Maktoum aurait dissimulé la réalité de cette affaire à son épouse, lui faisant croire que Latifa avait été victime d’une escroquerie et avait dû être secourue.

La princesse Haya Bint Al-Hussein se serait refugiée à Londres « par peur d’être assassinée ou ramenée de force à Dubaï », selon la presse britannique.

Dix ans avant l’affaire Latifa, une autre fille de l’émir, la princesse Shamsa Al-Maktoum, âgée de 17 ans à l’époque, avait elle aussi tenté de fuir, raconte Le Monde.

L’adolescente avait profité du séjour en Angleterre de la famille pour s’échapper de l’emprise paternelle.

« Rattrapée dans une rue de Cambridge par des employés de son père, l’adolescente fut ramenée de force à Dubaï, où elle mène depuis une vie de quasi-recluse », affirme le quotidien.

Le Royaume-Uni mal à l’aise

À moitié britannique par sa mère, Haya Bint Al-Hussein a des liens forts avec le Royaume-Uni. La princesse, fille de l’ancien roi Hussein de Jordanie, a étudié la philosophie et l’économie à Oxford.

Et elle et son mari, réputés être proches de la reine Elizabeth ainsi que du prince Charles et de sa femme Camilla, avaient d’ailleurs l’habitude de se rendre au Royal Ascot, l’une des courses hippiques britanniques les plus célèbres.

Le prince Charles et sa femme Camilla accompagnent la princesse Haya Bint Al-Hussein pour découvrir leur nouveau yacht, le 5 septembre 2018, à Londres.
Le prince Charles et sa femme Camilla accompagnent la princesse Haya Bint Al-Hussein pour découvrir leur nouveau yacht, le 5 septembre 2018, à Londres. Daniel Leal-Olivas, AFP

Sa fuite met en lumière les mauvais traitements dont seraient victimes les femmes de la famille royale des Émirats arabes unis, un pays qui joue un rôle important dans l’influence britannique au Moyen-Orient.

« Le souverain de Dubaï écrit de la poésie sur son cœur brisé par le départ de sa femme la princesse Haya, mais étant donné le traitement qu’il réserve à ses deux filles détenues, il semble ne tolérer les femmes que quand elles restent confinées dans leur prison dorée »,

 

La procédure de divorce risque d’êtreune autre épreuve pour la princesse et ses enfants. 

La loi islamique contraint les femmes à devoir surmonter de nombreux obstacles pour mettre fin à leur union.

Si elle permet généralement à la mère de conserver la garde des enfants, elle donne bien souvent au père leur tutelle légale.

 

https://www.france24.com/fr/20190704-fugue-princesse-haya-nouveau-scandale-famille-emir-dubai

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “La fugue de la princesse Haya, nouveau scandale dans la famille de l’émir de Dubaï

  1. Avatarclairement

    Une histoire d’arabes ….

    Le plus risible c’est la fréquentation par la vieille monarchie anglaise de cette femme parce qu’elle a du pognon, un point c’est tout.

    Tout ce beau monde est tout de même bien ridicule

    Ah j’oubliais il y a aussi la frangine du réformateur Ben SALMANE qui a fait des siennes à PARIS avec le pauvre artisan à qui on a demandé de lécher les babouches et qui se retrouve au tribunal mais qui ne s’y présentera pas parce qu’il faut pas qu’elle se dévoile…

    Encore une histoire d’arabe …

  2. AvatarRODRIGUE

    A sa place je me planquerais car son adresse est connue et l’autre, vu sa sale gueule serait capable de l’assassiner et la dissoudre dans de l’acide pour la faire entrer dans les canalisations londonienne.

  3. AvatarRODRIGUE

    En plus, elle lui a piqué 40 millions de dollars, je sais que pour lui c’est pas grand chose mais tout de même !

    1. Avatarvieux bidasse.

      Il aura donc un peu moins d’embonpoint et de Rolls.
      Disons simplement qu’elle en avait assez de jouer le rôle du « VIDE-COUILLES »;

  4. AvatarMachinchose

    Princes et princesses de mes couilles!! Ascendants de tribus bédouines de pouilleux et crasseux qui s’ entretuaient pour un kilo de dattes ou une chèvre volée,

    il y a bien moins d’ un siècle!

    La decouverte du bitroule par les européens les a propulsés financièrement a la tête des nations fortunées

    La « princesse » Haya (ça correspond a Viviane) est surement une descendante d’esclave circassienne ou slavonne, vu sa couleur de peau et ses cheveux. Elles étaient achetées a prix d’ or par les pouilleux que ça changeait de leurs charbonettes mates et noiraudes, laides a devenir homo…..

    C’est d’ailleurs pour ça que leur « roméo et juliette » concerne un négro nommé Antar et son amoureuse c’est Abla, bien blanche… Le rêve, le mythe….

    Et comme chaque émir avait une petite douzaine voire trentaine d’enfants , of course, toute la marmaille qui d’habitude crevait de faim au sein, ou finissait aveugle grace au trachome est devenue Roi, Prince…… Résultat aujourd’hui ces mendigots sont plusieurs centaines, voire milliers de « nobles »

    Dommage qu ils n’ aient pas eu des Comtes , des Ducs, des Marquis….. tu imagines l’ aristocratie de la Péninsule!!
    Je connais une jeune femme nommée De Rohan Chabot, vieille lignée française, chez les pouilleux on aurait eu un De Rachid Chameau

    Tous ces tarés congénitaux finiront fatalement par retourner a leur Arabia Deserta dont ils n’ auraient jamais du sortir.

      1. AvatarJoël

        C’est sûr qu’il n’y a rien à jeter. Elle est quand même bien la preuve vivante que le voile en France n’est que pure provocation religieuse.

    1. Avatarpatito

      machinchose
      on ne peut pas mieux dire sur ces princes « gardiens de chèvres  » quand la famille ROHAN a plus de 1000 ans de noblesse .
      pour ma part et modestement je me contente d’honorer mon ancêtre Catalan qui flanqua une raclée aux Arabes de Valence avec son ami Rodrigue de Bivar .

  5. Avatarclairement

    Comme on n’a plus besoin de pétrole, il faudra bien que nos députés pensent à renégocier tous les traités signés par les zerodéputés ( pétrole comme immigration) depuis la guerre syrio egyptienne de 1973 afin qu’on puisse ré-émigrer tout ce beau monde avec le ressac

    1. AvatarJoël

      Sauf que ça, c »est comme les lois socialistes en France, jamais abrogées même après leur départ.

  6. AvatarMichel

    Comment une musulmane peut-elle être princesse ? C’est une équation à 100000000000000000000000000000000000000000000 inconnues, impossible à résoudre, puisque les animaux ne peuvent se hisser à la hauteur de l’humain.. Et en plus, que son mari la fasse lapider, serait très bien. La vermine qui s’autodétruit, c’est mieux que de devoir la détruire et le muzz se détruisent entre eux depuis si longtemps. Il n’y a plus qu’à stériliser les empaquetées en France et ça ira déjà beaucoup mieux.

  7. Amélie PoulainAmélie Poulain

    En tous les cas, il y a des procédures judiciaires qui trainent aussi et là c’est en Suisse :

    « Accusation de viol : le procureur suisse n’a toujours pas entendu Tariq Ramadan »

    « Les avocats de la plaignante attaquent le Ministère public genevois pour « déni de justice » et « violation de la convention européenne des droits de l’homme ». De notre correspondant à Genève, Ian Hamel »

    https://www.lepoint.fr/justice/accusation-de-viol-le-procureur-suisse-n-a-toujours-pas-entendu-tariq-ramadan-06-07-2019-2323033_2386.php?M_BT=2525525865047#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20190706

  8. AvatarDorylée

    Quelle gourde !!! Elle va se réfugier en Angleterre ! Old Bailey ne va pas tarder à lui tomber dessus avec sa police musulmane et l’envoyer croupir en prison pour tenir compagnie à Tommy ROBINSON dans la division réservée au racistes islamophobes, surveillée par des hordes de djihadistes. Quand elle aura été ultra violée, battue et qu’elle aura perdu une dizaine de kilos comme Tommy lors de son incarcération, elle trouvera que Dubaï est un vrai paradis… Pour échapper aux lions, elle se réfugie dans le fleuve infesté de crocodiles.

  9. Avatarzantafio

    Je ne savait pas que « laura ingalls » de la petite maison dans la prairie était de la famille de l’emir de dubai.

  10. AvatarMachinchose

    a Antislam

    absolument de votre avis !! les gênes slaves ont vaincu ceux des faméliques et atrocement laids Bedouins, eux les vrais Arabes ! d’ arabie !

    1. AvatarSamia

      Ah ! Je suis morte de rire. C’est tout à fait ça un crasseux, même habillé en queue de pie, reste un crasseux.

Comments are closed.