Macron étouffe la liberté d’expression et donc de pensée


Macron étouffe la liberté d’expression et donc de pensée

Depuis le début du quinquennat Macron, une atmosphère de restriction des libertés s’est abattue sur la France.

La liberté d’expression est attaquée par des textes de loi qui s’enchaînent. Or sans liberté d’expression, il n’y a pas de débats, pas de discours contradictoires qui permettent de remettre en cause ses préjugés et éventuellement de se forger sa propre pensée au fur et à mesure des argumentations et contre-argumentations.

Fake News, discours haineux, anonymat sur Internet, tout est prétexte pour avancer à petit pas vers une censure qui ne dit pas son nom.

Ce qui est alarmant, c’est que les journalistes, qui devraient théoriquement servir de contre-pouvoir par rapport à la sphère politique en informant objectivement sur l’actualité, sont très souvent les chiens de garde du système mondialiste immigrationniste anti-France.

C’était vrai avant, mais avec Macron ça crève les yeux.

Voilà pourquoi les pages des Gilets Jaunes sont supprimées de Facebook. (Merci David. Signé ton pote Manu).

Voilà pourquoi par exemple RT ou Sputnik News dérangent. Ils sont indépendants du gouvernement français et sont souvent bien plus objectifs que n’importe quel média français.

Voilà pourquoi Youtube censure des vidéos dérangeantes pour le système mondialiste ou même des chaînes entières de centaines de vidéos et de centaines de milliers d’abonnés qui n’ont enfreint aucune loi, si ce n’est l’idéologie de la mafia mondialiste.

Voilà pourquoi des sites patriotes se prennent des procès à tire-larigot.

Omerta sur les violences policières contre les Gilets Jaunes

Didier Maïsto, le président de Sud Radio, a été le témoin direct de ces attaques pour avoir voulu suivre avec neutralité le mouvement des Gilets Jaunes. En dénonçant les violences policières ordonnées par le pouvoir, il est devenu une cible privilégiée.

Sur la chaîne TV Libertés (déjà supprimée une fois par Youtube), Didier Maïsto est revenu de manière brillante et passionnée sur cette période où la démocratie semble reculer pas à pas.

La fin de l’anonymat est-il souhaitable ?

Un petit bémol : Dans l’interview, Maïsto se prononce en faveur de la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux. Pour deux raisons : 1) pour éviter le phénomène de trollage (qui consiste à insulter, pourrir les intervenants et les discussions) et 2) pour responsabiliser les intervenants puisqu’ils sont alors non seulement responsables devant la loi comme c’est le cas sous anonymat, mais en plus facilement identifiables.

Or, il y a plusieurs cas où l’anonymat est souhaitable.

a) La critique de la RATP : À partir du moment où on la critique, la Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix autorise n’importe quel pratiquant à égorger comme un mouton le vil blasphémateur. C’est halal. Or, des pratiquants il y en a des millions en France et s’ils connaissent ton nom, ils peuvent retrouver ton adresse et te zigouiller. Les journalistes de Charlie et Théo van Gogh ne s’exprimaient pas de manière anonyme. Ils sont maintenant 6 pieds sous terre. Zineb (ancienne de Charlie et qui critique fortement la RATP sur les plateaux) vit sous protection policière H24. Pareil pour Hamed Abdel Samad en Allemagne. Et les autres ne sont pas moins en danger, c’est juste qu’ils sont obligés de se déguiser pour sortir de chez eux ou alors c’est qu’ils s’expriment sous anonymat sur les réseaux sociaux.

b) La critique de tout autre système totalitaire : le communisme, le nazisme ou l’européisme.

Si vous vous faites prendre en train de critiquer le système, vous êtes morts, ou emprisonnés, ou atteints de mort sociale (viré, exclu, excommunié, privé de droits et de libertés). C’est l’État qui met en poeuvre cette procédure ou les citoyens zélés qui pour plaire au système, se chargent de vous dénoncer pour crime de pensée (« discours haineux »), de téléphoner à votre employeur, etc.

En France, ils ne tuent pas aujourd’hui, du moins pas ouvertement. C’est pour cela que je les ai séparés du a).

Le nazisme a quasiment disparu des radars, à part deux ou trois nostalgiques d’Hitler. Mais il n’a pas disparu dans les discours : l’accusation d’extrême-droite, raciste, xénophobe permet de disqualifier tout discours qui affirme une certaine fierté de la France, qui veut défendre son mode de vie, sa culture, sa population.

Par contre, le communisme et plus généralement toute la sphère gauchiste (antifas, socialistes, végans, LGBT, écolos) est bien vivace et les gauchistes continuent à faire des victimes chez les patriotes et les libéraux (politiques) qui s’opposent à la dictature mondialiste et à l’islamisme. Les gauchistes sont les idiots utiles de l’islamisme et des ultracapitalistes mondialistes.

L’UE, émanation du mondialisme, est aussi une dictature contre les peuples européens. L’UE vise à détruire les nations européennes et à créer les conditions d’une immense guerre ethnique qui aboutira à la dislocation desdites nations afin qu’elles soient plus facilement dissoutes dans l’empire. Les oligarques européistes ne s’en cachent pas. L’Union européenne est anti-européenne. L’usage des mots union et européenne est une imposture totale et un renversement totale des valeurs.

 

Lire Seize thèses sur la société de propagande, par Jean-Yves Le Gallou (15 juin 2019).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


13 thoughts on “Macron étouffe la liberté d’expression et donc de pensée

  1. AvatarLangevin

    La mère suggère adroitement à son fils,et le fils décide,en prenant soin de ne pas contrarier sa mère. Et de tout cela,qu’en pense le père.? On ne le saura jamais..! Nous courons à notre perte.

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    On commence par la novlangue : « Nous détruisons chaque jour des mots, des vingtaines de mots, des centaines de mots. Nous taillons le langage jusqu’à l’os. (…) Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? A la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée, car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. (…) La révolution sera complète quand le langage sera parfait. » George Orwell, 1984

    On continue par des périphrases : ex. : bout de planche avec des rames pour aller dans l’eau [canot] que voulait mettre en place Najat Vallaud-Belkacem

    Dans le même temps, on avance de moins en moins masqué vers la dictature de la pensée unique.

    Déjà en 1946, Orwell s’inquiétait de la pratique du langage imposée en catimini à des fins politiciennes…

  3. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    C’est faux, on a le droit de dire ce qu’on veut sur Macron, son équipe et sa politique, du moment qu’on en dit du bien.

  4. Avatarjojo ( le plombier )

    Mamou bibi Mamou Manu on vous aime ! et comme les chiens et sous chiens que nous sommes on fretille de la queue quand on voit son maitre ,..
    .( Même si vous nous aimez pas et que avez juste besoin de nous pour vous faire élire et réélire.) Ainsi va ce joli petit pays qui fut important il y a bien longtemps .

  5. Avatarclaude t.a.l

    Je dois sûrement avoir l’esprit mal tourné .

    Ça me fait penser à l’ordonnance du 10 janvier 1943 :

     » L’Ordonnance du 10 janvier 1943 était une pièce centrale de la Censure sous l’occupation allemande en France.
    Elle stipule qu’est « défendue toute publication qui nuit au prestige du Reich allemand, qui est préjudiciable à l’ordre et au calme dans les territoires occupés ou qui met en danger les troupes d’occupation « .

    ( https://fracademic.com/dic.nsf/frwiki/2067737 )

    Bien sûr, il n’y a plus d’occupation allemande, en France.
    Ni de  » prestige du Reich « , en France ……

    Mais ça m’y fait penser quand même ……
    En changeant quelques mots, on ne sait jamais ……

  6. AvatarAndré Piscione

    Mon pauvre Macron ;je comprends que cela t’emmerde D’habitude c’est toi qui lèche Te pique la vedette

  7. AvatarHellen

    Tout ce qui suit sont des réflexions que je me fais, et que beaucoup en France, nous nous faisons…!!
    Personnellement je me pose souvent la question : « Comment avons-nous fait pour les laisser nous amener là… où nous en sommes aujourd’hui????
    N’avons-nous réellement rien vu venir???
    N’y avait-il pas des prémices qui auraient dû nous mettre la puce à l’oreille .?
    Ou alors… n’avons-nous pas voulu voir???

    DE tout cela on dirait maintenant qu’il y a une suite logique, car nous laissons faire, puisque nous ne réagissons pas!!!!!
    Les Anciens, depuis le temps où tout cela traîne en se mettant petit à petit en place… auraient réagit depuis longtemps…!
    Et pourtant on en veut pas de tout cela, l’islamisation, la France Arabe, qui ne sera plus la France, d’ailleurs la France n’est déjà plus, mais encore faut-il vouloir regarder les choses telles qu’elles sont et non pas telles que l’on voudrait qu’elles soient, car dans ce cas-là, il faudrait se bouger faire quelque chose, y réfléchir bien entendu avant de faire quoi que ce soit…

    Sinon, nos enfants et petits enfants ne survivront pas dans un monde tel que nous pouvons nous le représenter avec ce que nous vivons d’ores et déjà…!!!
    Personnellement j’ai beaucoup de mal à supporter cela, sans réagir… J’ai du mal à voir mon pays se détruire jour après jour parce que nous ne voulons pas réagir…
    Les miracles n’arrivent pas tout seuls… il faut les provoquer…!!!

    Parfois je me dis que MACRON, va aller si loin, que d »ici 6 mois tout le monde en aura ras la casquette de ce type, et qu’il finira par être tellement abjecte jour après jour, semaine après semaine, mois après mois… qu’il va se passer quelque chose et peut être même sera-t’il poussé vers la sortie de force…!!!
    ça fait parti de mes envies les plus folles….
    Les GJ sont les seuls à bouger, mais ils sont mal coordonnés : résultat, ils se font Castaner par les sbires de Castaner, qui est sans foi, ni loi… et qui n’est là que pour faire son trou… ce type dégagera à un moment, et il pourra regretter ce temps béni, où il n’a rien respecté et surtout pas le peuple…

    Nous avons de gros écueils devant nous :
    Macro – Castaner – les sbires de Castaner…
    Et les musulmans avec l’Islam…
    A force d’attendre le bon moment… nous avons beaucoup plus d’ennemis qui ne désirent que nous faire disparaître… au fil du temps

    Les Gitans ne sont pas intervenus et peut être attendent-ils le moment idéal…???!
    Bref, j’aimerai que les Français aient réellement envie de sortir de tout cela et qu’ils reprennent ce pays en main…!!!

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « N’avons-nous réellement rien vu venir???
      N’y avait-il pas des prémices qui auraient dû nous mettre la puce à l’oreille .?
      Ou alors… n’avons-nous pas voulu voir??? »

      Eh bien, si plein même de signes, depuis Mitterrand je dirais…

      Il y a des destructions qui se voient d’autres plus subtiles mais les gens aiment se laisser aller à ce qui se voit…. et quand on joue avec la corde affective (les pervers le savent) ça marche toujours pour faire même passer la pire des choses.

      Je l’ai vu et dénoncé depuis des lustres et ça coûtait cher, ça m’a coûté cher.

      Cependant, les trois-quarts qui râlent aujourd’hui font partie de ceux qui me sont rentré dedans.

  8. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Non empêcher l’expression n’empêche aucunement la pensée, bien au contraire, à un moment, empêchée elle explose, la parole agissant comme une soupape.

    De plus, comment savoir ce que l’autre pense si il ne dit plus rien ?… Ils ne sauront plus où est l' »ennemi ».

    Et l’histoire de supprimer l’anonymat : bonjour les violences, le critiqué pourra se venger in vivo et non plus dans le virtuel.

    Ils n’ont pas pensé à tout ça. Ils ne connaissent rien à l’Humain en fait.

  9. AvatarMichel

    Vouloir à tous prix réduire la notion d’expression est le fait de gens qui ne pensent pas aux conséquences. Plus on interdit et plus on incite à la clandestinité. Les partisans qui luttaient contre les allemands ont fait tant de dégâts que cela a permis la victoire. Et des partisans en France, il y en a de plus en plus. macron a déjà perdu puisqu’il tente ses derniers moyens pour faire taire ce qui ne pourra jamais être tu : la liberté d’expression. Et quand les partisans agiront contre lui et les traîtres, ce sera sans pardon et sans pitié.

  10. AvatarLULU LE GAULOIS

    A QUAND LA FRANCE AUX FRANCAIS QUI PAYENT ENTRE AUTRE DES IMPOTS POUR NOURRIR ET LOGER TOUS SES MIGRANTS QUI VIVENT SUR NOTRE DOS QUAND DES FAMILLES FRANCAISE N’ARRIVENT PAS  » A JOINDRE LES DEUX BOUTS, COMME L’ONT DIT CHEZ NOUS »

    COMME DISAIT LE GENERAL DE GAULLE LES FRANCAIS SONT LONGS A SE REVEILLER MAIS QUAND CELA EST FAIT PLUS RIEN NE LES ARRÊTENT

    DEBOUT LA FRANCE AVANT QUE NOUS NE SOYONS PLUS CHEZ NOUS

Comments are closed.