Le Burkini Fashion ou le Burkina Faso téléporté en France : lettre ouverte aux musulmanes de France


Le Burkini Fashion ou le Burkina Faso téléporté en France : lettre ouverte aux musulmanes de France

Le Burkini Fashion ou le Burkina Faso téléporté en France

.

Lettre ouverte aux musulmanes de France

Mesdames,

Dimanche dernier devant la télé un petit Gaulois de 8 ans s’est exprimé : « Maman, maman, il y a un homme-grenouille sur la plage ! Ça craint ??? »

Effectivement, dans l’imaginaire de nos culottes courtes, l’apparence d’une burkinienne évoque souvent celle des services de secours ou de personnel affecté à des tâches de maintenance, surtout si vous optez pour la couleur du deuil. Ainsi, nos bambins ne font pas toujours la différence entre homme-Grenouille et femme-Grenoble. Vous êtes même confondues avec l’autre sexe, quelle honte transgenre  pour vous !

Votre religion vous impose de limiter au maximum le regard des autres puisque vous êtes promises à un seul homme. Dans le cas présent, l’effet obtenu est inverse à celui escompté puisque toute la plage vous regarde. Mais ne dit-on pas que c’est le rêve de chaque femme qui lutte contre chaque calorie pour être la reine des plages ?

En France, l’espace public est soumis à certaines règles. Il en va de même pour les plages et les piscines. Si vous respectez le code de la route (et tout porte à le croire) alors vous respecterez également le code de conduite éthique.

Au petit jeu HTNB (Hijab-Tchador-Niqab-Burqa), la majorité des Européens estime que vous dévoilez (si je puis dire) de manière ostentatoire une idéologie qui nous est parfaitement étrangère par le biais d’un uniforme symbole de soumission. Lorsque vous vous déplacez en rue, votre voile porte le message visuel suivant : ISLAM. Alors, n’en rajoutez pas une couche (textile) sur les plages…

En principe, Grenoble est noble. Faites en sorte qu’elle ne devienne Grenade. Mais oui mais oui, celle de Clara Luciani. Parce que votre « libéralisation par le burkini » n’est que tissu de mensonges portant un coup supplémentaire à la paix sociale qui doit être doublement entretenue en cette période estivale.

Respectez donc le repos estival de la France, votre terre nourricière, sans laquelle vous souffririez la misère.

Riche-Art

 

Avé l’as-sent de Raimu

Fernand Raynaud, 1960 : Ne me parle pas de Grenoble ! Que des sportifs, que des prétentieux !

Fernand Raynaud, 2019 : Ne me parle pas de Grenoble ! Que des sportives, que des religieuses !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


10 thoughts on “Le Burkini Fashion ou le Burkina Faso téléporté en France : lettre ouverte aux musulmanes de France

  1. AvatarPugnacité

    A Rome fais comme les Romains et en France fais comme les Français de souche ou de cœur.
    Sinon il convient d’envisager une autre destination sinon une re’migration??

  2. AvatarMachinchose

    en France ces conasses sont drivées par leurs maris

    et il ne leur deplait pas de faire de la provocation a bon marché

    en general ce ne sont que des connes issues de milieux basse classe, descendantes de blédardes sans culture ni instruction

    la, par contre ce sont des jeunes femmes Tunisiennes, musulmanes a Tunis

    https://www.google.com/search?q=jeunes+filles+musulmanes+a+tunis+sans+voile+dans+la+rue&hl=fr&tbm=isch&tbs=rimg:CcZlfnmSUzSHIji0uXACbbMil9SCqexrgY8theZpEPAhNKtB599QzuB_1V9Xth5Zy-pX4NoZqk-xnjX6SjoH4OhvaNioSCbS5cAJtsyKXEeXhAUyLa9DeKhIJ1IKp7GuBjy0RcAIoNxT1IPwqEgmF5mkQ8CE0qxHG0gEsqjcVMyoSCUHn31DO4H9XEboe1N4f5VbGKhIJ1e2HlnL6lfgR1PNDDK6O4DUqEgk2hmqT7GeNfhHHTw9AFUgI6yoSCZKOgfg6G9o2EaTQHwSKLqkW&tbo=u&sa=X&ved=2ahUKEwiggpyXvpTjAhUHyIUKHQALBEMQ9C96BAgBEBg&biw=1242&bih=568&dpr=1.1#imgrc=QeffUM7gf1cuAM:

    la pancarte brandie par ces jolies filles signifie en rebeu

    ceci est « hlal » pour moi !!

    sympa les filles d’ affirmer en public dans un pays musulman , chez elles, le rejet de cette honte de beurkini et autres moyens de se distinguer, genre: je vis chez toi et je t ’emmerde puisque grace a la lacheté de vos hommes c’est devenu chez moi Ta France !!!!

  3. AvatarRobert Le Priellec

    Et comme avait dit en son temps Mustapha Kemal Atatürk : « L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »

  4. Avatarpalimola

    Des combinaisons de plongée pour qu’on ne les regarde pas ? vu la corpulence de certaines elles peuvent dormir tranquilles et j’espère pour elles que le néoprène n’est pas vendu au mètre ! Leurs maris peuvent les laisser sans antivol personne ne va leur piquer !

  5. SarisseSarisse

    On pourra rétorquer aux adeptes du burqini ou burkini que leur tenue de propagande n’a même pas l’agrément coraniqye puisque même l’Arabie Saoudite a publié des fatwas qui condamnent le simple fait pour des femmes de se baigner en compagnie d’hommes à demi nus comme ce fus le cas lors de toutes leurs tentatives jusqu’à Grenoble.
    De toute façon ,il faut que s’arrête cette mascarade qui est un trouble à l’ordre public interdire ces tenues de nageuses de combat idéologiques , elles ne sont d’ailleurs nullement autorisées au Maroc et en Tunisie dans les piscines par exemple.
    Vite qu’on sorte de cette décadence avec la macronie -collabo il faudra restaurer au plus vite tout l’ordre, républicain ou pas, mais tout l’ordre nécessaire et ne plus reculer, plus de passe-droit, plus de concessions, plus de discussions, et un moratoire de 50 ans sur l’immigration et la construction de mosquées(ad vitam aeternam serait encore mieux).
    Arrêtons de reculer sortons de longues gaffes et plantons les dans les c…ls de ces baleines pour les aider à reprendre le chemin de la mer et libérer nos bassins, ce sera, de plus, un geste écologique!

  6. Avatarenzo

    Bonjour Richard,
    sais -tu ce qu’il te dit le Raimu avec son accent, qui vaut bien le tien ou celui des Parigots bobo lolo?

  7. AvatarMachinchose

    bonjour mon Amie!

    ça semble incroyable, n’ est ce pas ?

    et ça se passe sur la plus grande avenue de Tunis, on reconnait les ficus centenaires qui bordent les deux flancs de l’ avenue Bourguiba!

    des centaines et des entaines de jeunes femmes, clamant leur rejet de ces saloperies retrogrades et avilissantes

    en France nous n’ avons hérité que des racailles bledardes, connes laides, grosses,contestataires ( le mari barbu y veille! si elle n’ obeit pas: panpan dans la gueule

Comments are closed.