31 000 scientifiques, dont plusieurs prix Nobel, dénoncent la fable du réchauffement climatique


31 000 scientifiques, dont plusieurs prix Nobel, dénoncent la fable du réchauffement climatique

.

31 000 scientifiques, dont plusieurs prix Nobel, signent une pétition rejetant la thèse « officielle » du réchauffement climatique

Les hommes politiques comme les journalistes répètent à l’envie que la planète court un grand danger dû au réchauffement climatique produit par l’homme. Ils osent affirmer à longueur d’émission de télévision qu’aucun scientifique ne remet en cause la thèse du réchauffement climatique.

Regardez par exemple les deux activistes s’arc-bouter sur leur mensonge destiné à cacher une réalité qui ne doit pas être divulguée au grand public :

.

Pas de scientifiques climato-sceptiques, vraiment ?

L’Oregon Petition est une déclaration de scientifiques du monde entier, rejetant la thèse « officielle » du réchauffement climatique et s’opposant au protocole de Kyoto. Elle a été organisée par l’Oregon Institute of Science and Medicine (OISM) entre 1999 et 2001, et continue à être signée par de nouveaux scientifiques aujourd’hui encore.

D’autres pétitions ont été faites comme la déclaration d’Heidelberg (Heidelberg Declaration) ou la déclaration de Leipzig (Leipzig Declaration) et la Manhattan Declaration.

Plus de 31.000 scientifiques l’ont signée à ce jour. Parmi les scientifiques ayant signé cette déclaration, on retrouve l’ancien président de l’académie américaine des sciences, Frederick Seitz. C’est lui qui a lancé l’initiative.

Ils sont Prix Nobel, Ph.D., lauréats de nombreux prix, auteurs d’articles majeurs.

Tiré de l’Oregon Petition :

«Il n’existe aucune preuve scientifique convaincante indiquant que les émissions de dioxyde de carbone, de méthane ou d’autres gaz à effet de serre causent ou causeront, dans un avenir prévisible, un réchauffement catastrophique de l’atmosphère de la Terre et une rupture de son climat.

En outre, des preuves scientifiques substantielles montrent que l’augmentation de la concentration en dioxyde de carbone atmosphérique entraine de nombreux effets positifs sur l’environnement de la faune et de la flore de la Terre. »

.

Wikiberal publie une liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique

Cette liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique liste les scientifiques à travers le monde qui sont climato-sceptiques, c’est-à-dire sceptiques sur la réalité d’un réchauffement climatique exceptionnel, son origine humaine ou sur le fait qu’il ait des conséquences négatives. Ils sont Prix Nobel, Ph.D., lauréats de nombreux prix, auteurs d’articles majeurs.

 

Les idées de ces scientifiques sont détaillées dans  leurs articles.

Le NIPCC (panel d’organisations non-gouvernementales) existe depuis 2003 et tente d’adopter un point de vue plus objectif et plus nuancé que celui, très orienté, du GIEC.

Depuis le 1er septembre 2015, il existe également un Collectif des climato-réalistes. En 2015, a été également créée la « CO2 Coalition« , qui a approuvé le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris en 2017.

Cette liste, qui comprend plusieurs prix Nobel, est très incomplète, 31.000 scientifiques par exemple ayant signé l’Oregon Petition.

Pour consulter la liste des scientifiques sceptiques cliquez ici.

.

Il est donc totalement faux d’affirmer que les scientifiques ne remettent pas en cause la réalité du réchauffement climatique. 

Pire, on peut affirmer qu’une large part de la communauté scientifique (au moins 31 000) remet en cause le « dogme officiel » du réchauffement climatique.

 

Autre « dogme officiel » : les glaciers fondent…

« Les glaciers fondent » peut-on entendre sur toutes les chaînes de télévision, comme dans l’émission ci-dessous :

 

Sauf que selon une nouvelle étude de la NASA, un des plus grands glaciers du Groenland, qui était auparavant l’un des glaciers qui rétrécissaient le plus rapidement de la planète, est en pleine croissance.

L’étude, publiée en mars 2019 dans Nature Geoscience (2), rapporte que le glacier Jakobshavn Isbrae est en croissance depuis 2016.

Effectivement, selon cette étude le glacier a fondu durant environ 20 ans, mais depuis 3 années il grossit et la glace épaissie… L’étude constate clairement un refroidissement des eaux et non un réchauffement climatique.

 

Lire l’étude de la NASA Nature Geoscience.

.

Cet article du New York Times du 18 mai 1926 s’alarmait qu’au pôle nord les glaciers fondaient au profit des mers…

Comme l’explique très bien le professeur John Christy, la planète a toujours connu des épisodes de canicule. Ces épisodes ne s’accélèrent pas comme on tente de nous le faire croire, bien au contraire…

John Christy est climatologue, professeur des sciences de l’atmosphère à l’université d’Alabama à Huntsville, spécialiste mondialement reconnu des mesures de températures satellitaires. Il publie en 1989 la courbe UAH de mesure satellitaire de la température de la basse atmosphère de la terre, ce qui lui vaudra la prestigieuse médaille de la NASA pour réalisation scientifique exceptionnelle et le Prix ​​spécial de l’AMS (American Meteorological Society).

Il fait partie de la cinquantaine de scientifiques nommés à l’agence pour l’environnement des Etats-Unis(EPA).

John Christy a comparé les prévisions des modèles climatiques aux observations satellitaires qu’il mène depuis des années, pour expliquer que les certitudes du GIEC ne résistent pas à la confrontation aux données expérimentales.

 

Il démontre que confronté à la réalité des mesures de températures réelles, toutes les modélisations et prédictions alarmistes sur l’hypothèse d’un réchauffement climatique planétaire sont fausses et infondées de sorte que les mesures prises « pour la transitions écologique » non seulement n’ont aucun effet mais n’ont que pour seul but de taxer les peuples.

 

John Christy confirme que les glaciers ne fondent pas et qu’au contraire la calotte glacière grossit.

© Christian De Lablatinière – Europe Israël News

Sources :

1 – Oregon Petition

2 – Liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique

3 – NASA

https://www.europe-israel.org/2019/06/enorme-mensonge-aucun-scientifique-nest-climato-sceptique-31-000-scientifiques-dont-plusieurs-prix-nobels-signent-une-petition-rejetant-la-these-officielle-du-rechauffement-clim/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Armand Lanlignel

Oui au droit du cœur, non au seul droit du sol. Résistance républicaine PACA


33 thoughts on “31 000 scientifiques, dont plusieurs prix Nobel, dénoncent la fable du réchauffement climatique

  1. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Eh oui je veux bien le croire, c’est bien connu, on écoute que les scientifiques dont les conclusions intéressent l’idéologie de celui qui veut démontrer et dans le cas précis, cela va dans le sens de certains de dire le contraire.

    Ainsi, il y a des Prix Nobel qui ont dit et découvert des choses intéressantes mais ceux-là on ne les écoutent pas vu les remises en question que cela suppose. On oublie que ce qui est scientifique est en perpétuel mouvement et que les paradigmes sont susceptibles de changer au moment où le point de contradiction devient irréfutable au vu de très « nombreuses » études validées dans des cadres précis extrêmement normés.

    Pour ma part, je sais ainsi que la Science n’est pas qu’une simple opinion vu sa complexité et la relativité des concepts, mais pourtant je me permets de dire que là, effectivement, j’irai dans le sens d’une fumisterie ainsi que le démontrent ces chercheurs.

    Il y a quelque chose de pas très clair non plus dans tous cela et des enjeux certainement qui nous dépassent.

  2. AvatarChristian Jour

    Bien sur qu’est ce qu’ils n’inventeraient pas pour pouvoir taxer le pauvre pékin qui a des difficulté avec les fins de mois. Car même si ils récoltaient beaucoup de pognons, feraient ils quelque chose pour arrêter le réchauffement, que nenni, ce serait dans leurs poches, pour leur pomme, car ils savent très bien qu’ils ne peuvent rien faire, ils ne peuvent pas lutter contre la nature, mais l’occasion de nous enfumer, de nous culpabiliser pour nous taxer davantage est trop belle pour ces salaud qui n’en ont jamais assez.. Mais voilà leur énième mensonge ne passe plus, plus personne n’y croit. A part les verdâtre.

    1. Avatarcalvo

      Et s’il n’y a pas de réchauffement, donc aucune excuse pour créer de nouvelles taxes, comment font nos gouvernementeurs pour le champagne et autres remplacements de la vaisselle?

  3. Avatarpalimola

    On ne doit pas tous vivre sur la même planète …….parce que là …….moi j’ai chaud !!!! je n’en connais pas les causes exactes mais putain j’ai chaud !!!!!

    1. AvatarRODRIGUE

      Palimola,
      C’est l’été, et en été parfois il peut faire très chaud comme en hiver parfois il peut faire très froid!
      Un autre scoop ? La pluie ça mouille, si, si c’est vrai !
      Ils instrumentalisent ce pic pour dire à la masse, vous voyez la preuve du réchauffement ? Vous la voyez maintenant ? Et le gogo de dire: Ben Ouais c’est vrai !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Absolument pas, nous avons tiré cet article d’Europe Israël et en faisant le copié-collé nous avons pris par inadvertance une pub. Il y en a partout maintenant sur les medias offiels et la ré-information, besoin d’argent oblige… J’ai retiré, je pense.

  4. AvatarRODRIGUE

    Nous ça fait longtemps qu’on le sait que c’est du pipeau.
    D’ailleurs ça fait 25 ans qu’on ne parle plus du trou dans la couche d’ozone.
    Tout ce bordel pour nous ponctionner un peu plus !

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel Post author

      Pour la couche d’ozone, ce n’est pas un mensonge. La situation a été rétablie progressivement avec la suppression du Fréon 12, fluide caloporteur utilisé dans les réfrigérateurs, ainsi que d’autres fluides analogues contenant des atomes de chlore et de fluor libérés en haute altitude et détruisant l’ozone. Ces fluides néfastes ont été récupérés et non plus évacués dans l’air. Malheureusement, les fluides de remplacement sont moins performants.

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Et bien ce ne serait pas la première fois que des « scientifiques » se tromperaient… L’histoire humaine est pleine de leurs erreurs – Et comme on dit : « l’erreur est humaine »…

    Personnellement, je juge par ce que je vois et ce que je ressens et ce que je constate. Et si je dois être seule à penser que la thèse du réchauffement climatique est la bonne, contre 30 000 scientifiques, je serai celle-là !

    1. AvatarDorylée

      Il y a pourtant des arguments qui ne trompent pas : Hulot est convaincu ainsi que Nouviau, Macron, Hollandouille, Duflot, Hidalgo, Jouzel… Quand autant de baltringues affirment de concert la même connerie, c’est à coup sûr une connerie. La science peut beaucoup mais contre l’idéologie, RIEN.

  6. AvatarMachinchose

    il est vrai, comme je le proclame depuis des années que des cours d’ Arabe seraient tellement plus utiles

    mais pas d’ Egyptien ou d’ autre machrékin!

    du maghrébin vulgaire! cet infâme jargon barbarisé qui permet a nos trois populations chéries de nous insulter en commun

  7. AvatarMachinchose

    hors sujet

    «  » malgré les difficultés du Sea-Watch, deux autres navires humanitaires, l’Open Arms de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms et l’Alan Kurdi de l’ONG allemande Sea-Eye étaient samedi en route vers la zone des secours au large de la Libye.

    lepoint.fr

    xxx

    en gros ces enfoirés sont en train de concurrencer les grands croisièristes comme Costa ou Paquet !!

    mais, comble du racisme, ils n’ embarquent que des Noirs !!

    et pire: concurence deloyale, les balades c’est gratos !!

    allo le CRAN ?? on va déposer Plinthe ….de Parquet

    mais comme on sait que tous les Parquets de France vous lèchent le Q, c’est sans espoir

  8. Avatarexocet

    Si l’homme de neanderthal et homo sapiens ont réussi à rejoindre la future Angleterre en traversant la manche à pied, c’est qu’à leurs époque la manche était une prairie verdoyant ou gambader une foultitude d’animaux dont le fameux mammouth, (des défenses de mammouth ont d’ailleurs été remontée par des marins pêcheurs,) et si maintenant il y a ce bras de mer qui sépare les côtes anglaises et françaises ce n’est certainement pas à cause de la pollution créé par l’activités humaines, à cette époque l’homme n’avait pas encore inventé l’industrie, cela est dû aux changements climatiques naturels de notre globe terrestre, il y a 400 millions d’années, dans le Pas de Calais, il y avait une chaîne de montagne, et d’immenses glaciers, les montagnes se sont effondré laissant derrière elles un paysage tout cabossé, et les glaciers ont fondu contribuent à la montée des eaux, mais ce réchauffement était naturel, pas humaine.

  9. Avatarpalimola

    Rodrigue , je suis loin d’être un gogo mais moi des températures comme ça j’ai jamais vu de ma vie et les étés sont de plus en plus chauds et plus longs , d’ailleurs ici dans le sud nous n’avons pratiquement plus d’hiver . je ne suis plus tout jeune mais j’ai encore toute ma tête , je ne connais pas les causes et reconnaît que ce phénomène est instrumentalisé par ceux qui y ont intérêt mais nier que le climat change équivaut a nier l’islamisation de notre pays .

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Pourtant je me souviens très bien de certaines années dont 1976 (d’autant que c’est une année où j’ai connu des évènements marquants) avec un été très chaud et une sécheresse mémorable dans toute la France.

      Pour les étés chauds cela dépend où. ainsi que la longueur de l’été… L’année dernière pas d’été indien vraiment je m’en souviens alors que des années même en Bretagne j’ai des amis qui allaient encore à la plage fin octobre.

      Je crois que cette notion de temps qu’il fait ou a fait est très subjective.

      Je me souviens d’une année aussi où j’étais allée en vacances à Sarlat il y a plusieurs années (bien dix à quinze ans) mais avais été obligée de revenir dans des cieux plus cléments car il faisait vraiment trop chaud et pourtant, j’aime la chaleur.

      Il y a deux ou trois ans, nous avons eu un hiver très froid inhabituel, je m’en souviens encore par ma note très salée d’EDF.

  10. TEMPLIERTEMPLIER

    bonsoir …
    je reviens du COL DES ARAVIS,col faisant la jonction entre la savoie et la haute savoie…
    https://www.photo-paysage.com/thumbnails.php?album=238
    http://www.aravis-haute-savoie.fr/photos/photo-col-des-Aravis.html
    j y suis allé chercher de la fraicheur parce que en bas a Albertville, c est 35 a 36 degré a l ombre sur mon balcon et 31degré degré chez moi….
    a 1500m pour le moment avec cette bise en permanace,impeccable…..
    a la giettazhttp://fr.wikipedia.org/wiki/La_Giettaz,situé plus bas,32 degré a l ombre….
    bon maintenant quand le patron d un bar me raconte qu il est allé a tignes mercredi très tot a 7h du matin en haut du glacier pour du ski d été et que la température dépassait les 28 degrés a 7 h du matin a 3500 m et que de mémoire de tignards du jamais vu……
    https://www.tignes.net/que-faire-a-tignes/skier/ski-ete
    https://www.tignes.net/ete-a-tignes
    et que j ai appris hier que du sable en quantité importante est tombé au sommet du mont blanc au point que la neige et verglas étaient de couleur marron et l ensemble du massif du mont blanc a été touché par ce sable venant du sahara……
    depuis les aravis.nous voyons le massif du mont blanc….je disais aux touristes…vous voyez la ou c est tout noir…..avant c était tou blanc….
    alors moi ces scientiques dont un prix nobel qui prétendent qu il n y a pas de réchaufement climatique mondial…..
    je suis pas un scientifique….simple ouvrier dans le batiment…..je répondrai…
    ET C EST AVEC DES CONS PAREILS QUE L ON ATTEND DES REPONSES…..C EST AVEC DES CONS PAREILS QUE LON ATTEND LA LUMIERE….C EST PAS POSSIBLE…..

    NE LE CROYER PAS MES AMIS…..LES HIVERS SONT MOINS RIGOUREUX QU AVANT…..BEAUCOUP MOINS DE NEIGE….CA VA SUREMENT AVEC DES ETE PLUS CHAUDS QU AVANT……

    LA PLANETE A ATTRAPE UN COUP DE CHAUD…..CA VA PERDURER ET S ACCENTUER….C EST TEMPLIER QUI L ECRIT…..MAINTENANT CROYEZ BIEN QUI VOUS VOULEZ……
    BONNE SOIREE BONNE NUIT….

    1. SarisseSarisse

      Il y a un changement climatique mais je garde bien le souvenir de l’été 1976.
      Ce qui est très discutable porte sur l’origine anthropique du phénomène.
      Un Donald Trump, qui n’a pas de culture scientifique n’a toutefois pas tout à fait tort.
      Il est plutôt sain dans le monde scientifique qu’il y ait enfin un groupe tout aussi important d’experts indépendants qui fassent entendre un autre son de cloche tant le seul point de vue des climato-catastrophistes du Giec finit par ressembler à un dogme religieux, commme ci celui, déjà pénible de l’islam ne nous gâchait déjà pas suffisamment l’existence.
      Il faut reconnaître que le coup de la petite Asperger qui voit le CO2 à l’oeil nu ça commence un peu à faire aussi.

    2. AvatarGauthier

      Le problème, Templier, c’est que tu mélanges plusieurs choses, mais d’abord. La vie humaine est extrêmement courte en regard du temps géologique, donc quand un Tignard de même 100 ans te dis qu’il n’a jamais vu ça, ça ne signifie rien. Le monde a connu de très nombreuses périodes de réchauffement et de glaciations, et parfois à une vitesse « vertigineuse » au regard de l’âge de la Terre. D’autre part les chercheurs en général ne disent pas « il n’y a pas de réchauffement », ils disent, « on ne peux pas l’imputer QUE à l’activité humaine », ce qui est différent….Et pour conclure, et tu le reconnais toi-même, tu es ouvrier en bâtiment, et eux, pour certain prix Nobel pour leur recherche en climatologie……Alors, très curieusement, leur avis me semble plus « étayé » que le tiens ! (ou que le mien, je ne suis pas prix Nobel!) De plus de nombreuses régions du monde voient le réchauffement d’un très bon oeil, ce n’est pas parce que le Français à trop chaud que le monde entier transpire !!!

  11. Avatarpalimola

    Templier , certains essaient de nous faire croire que nous sommes des fadas et que ce que nous voyons n’existe pas , mais nous ne sommes pas des fadas et ce que nous voyons existe bel et bien . je me souviens très bien de l’année 1976 dont on parle plus haut j’étais adulte et cette année était exceptionnelle mais nous n’avons pas connu les températures d’aujourd’hui , pas dans ma région en tout cas . Le vrai problème est que des températures élevées persistent jusqu’à fin septembre et même en octobre nous sommes bien au dessus des températures que nous devrions connaître en cette saison . je vis a la campagne et suis au contact direct de la nature contrairement a certains qui nous prennent pour des benêts , cela fait dix ans que je ne porte plus ma grosse veste d’hiver lors de mes ballades en colline même en plein hiver . Moi je ne fais pas de ce problème une histoire politique et je ne connais pas les raisons de ce changement de climat mais il est réel , maintenant si certains pensent que rien n’a changé et que tout est normal ça ne me gêne pas car de toute façon personnellement je ne peux rien y faire et eux non plus …..on verra bien !

  12. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Si l’activité humaine provoque le réchauffement de la planète ( ne pas confondre pollution qui est bien réelle avec réchauffement qui n’est pas prouvé)
    nous pouvons considérer que c’est probablement le méthane dégagé par les mamouths qui aura mis fin à la dernière ère glaciaire.
    De plus l’homme avait découvert le feu, ce qui a dû précipiter le phénomène.
    En fait, depuis toujours, une minorité de privilégiés tiens en respect la majorité des gogos en leur racontant des fariboles.
    Pendant deux mille ans c’était la religion, maintenant comme il voient que la religion chretienne ne marche plus et que l’islam on n’en veut pas, ils essayent de nous terroriser avec la fin du monde,
    Bossez, payez, ne vivez plus et faites nous confiance, sinon c’est armaguedon et Mad Max.
    En plus çà crédibilise les flux migratoires qui les arrangent.
    Mais, car il y a un mais, manque de chance pour eux, nous sommes moins cons qu’ils se l’imaginent et malgré leurs matraquages médiatiques massifs, il y en a encore parmi nous qui réfléchissent par eux mêmes.
    C’est pourquoi ils sont en train de réfléchir très sérieusement à des camps de rééducation et à des internements psychiatriques.
    ( si certains pensent que je déraille, qu’ils demande à Marine Lepen, si elle ne doit pas se soumettre à un examen psy)
    On se croirait revenu à la Belle Époque de la gestapo, de la Stasi et du KGB réunis.
    Ami entends tu les bruits sourds du pays qu’on enchaine ?

  13. Avatardurandurand

    Notre Terre à connue plusieurs réchauffements climatiques ,comme plusieurs glaciations se sont des cycles naturels .Il y a des documents anciens qui mentionnent des étés très chaud et des hivers rigoureux à certaines périodes , donc ce n’est pas d’aujourd’hui que notre terre subit des canicules ,des hivers rigoureux , des inondations , des tempêtes etc .etc. tout cela fait partie du cycle de la vie terrestre , et mère nature se régénère et se rééquilibre elle même , je ne sais plus qui avait dit la nature à horreur du vide et du désordre . Tout ce foin sur le climat est destiné aux gogos pour les ponctionnés avec des taxes de ceci ou de cela , rechercher à qui profite tout ce bordel médiatique sur le climat , vous allez avoir des surprises !

  14. frejusienfrejusien

    Je crois qu’on essaie en haut lieu de détourner notre attention de l’invasion plus que sournoise et d’orienter les actions vers ce problème qui doit remplacer l’inquiétude causée par l’islamisation :

    Aujourd’hui, les termes choisis par les décideurs ont fait  » tilt », tilt, tilt !!!

    c’est à dire qu’on ose maintenant parler de GUERRE climatique, rien que ça,

    nous devons déclarer la guerre au changement climatique, et pendant ce temps on va nous la faire à l’envers, à l’endroit et dans le dos….

    vous voyez, ça marche ! Jadot déjà en a bénéficié,
    certains citoyens naïfs parlent également d’une nouvelle taxe, la taxe sécheresse pour aider les agriculteurs étranglés par le CETA et le Mercosur, ainsi que par les contraintes exigeantes de Bruxelles,

    mais comme on vous affirmera que votre voiture diesel est la grande responsable, vous ne pourrez qu’acquiescer et payer

  15. Avatarpalimola

    Nombreux sont ceux ici qui oublient également l’état de surpopulation de la planète et ce n’est que le début ! ceux qui comparent la découverte du feu par l’homme ou les pets de mammouth avec les industries lourdes et les pollutions qu’elles engendrent n’ont apparemment que peu de liens avec la réalité , si vous pouviez seulement voir la rade de Fos sur mer ou le ciel au dessus de l’étang de Berre quand il n’y a pas de vent ……Marseille est recouvert d’un nuage de pollution visible depuis les hauteurs des quartiers nord , on ne voit pas le haut des immeubles , je ne suis pas un abruti d’écolo mais quand même je ne suis pas sûr que ce soit inoffensif .

  16. frejusienfrejusien

    La Fos sur mer, l’étang de Berre, des horreurs polluées, et dangereuses pour la santé, c’est l’anti-chambre de l’enfer,
    d’ailleurs les habitants du coin , souffrent et meurent de cancer,

    je crois qu’il faut séparer le souci climatique et le problème de pollution, ne pas lier les deux,

    par contre pollution et surpopulation vont de pair

  17. Avatarpalimola

    Bonjour Frejusien , pouvez vous jurer que pollution et climat n’ont réellement aucun lien ??? Qui ici peut me prouver que les milliers de tonnes de déchets résiduels que ce soit sous forme de fumées , de liquides ou poussières des industries tels que raffineries aciéries sites pétrochimiques ou autres n’ont aucun effet sur le climat . Pourquoi la raffinerie de Lavéra ne fait elle brûler ses torchères que la nuit a l’abri des regards ?? Et je ne parle que du coin mais j’imagine ce que je pourrais voir a travers le monde . Quand au genre de « scientifiques  » dont il est question ici , n’oubliez pas que selon leurs intérêts ils peuvent nous raconter des blagues ou nier l’évidence tels que ceux qui nous ont juré en 1986 que le nuage de Tchernobyl s’était arrêté a la frontière , c’était aussi des  » scientifiques « .

  18. frejusienfrejusien

    Bonsoir Palimola,

    je ne jurerai de rien, n’étant pas en possession de suffisamment d’éléments pour me faire une idée, vous voyez bien que même les scientifiques les plus pointus ne sont pas d accord.
    Le climat de la Terre a beaucoup changé, et évolué au cours des différentes ères géologiques, glaciations et réchauffements se sont succédés., ça, nous en avons la certitude,

    quel est l’impact de l’activité humaine sur le climat ??
    en plus de tout ce que vous avez cité, je rajouterai les différentes fusées spatiales qui partent de Guyane, des USA, de la Chine et d’autres, qui ont surement des conséquences sur les couches atmosphériques, et qui sont souvent suivies d’épisodes de cyclone, ou d’inondations dans diverses parties du globe

  19. AvatarRévolution

    Dans un article intitulé « Interplanetary Day after tomorrow », Hoagland explore avec tout le sérieux, la rigueur scientifique la réelle possibilité d’un changement climatique à l’échelle du système solaire. À l’aide de données officielles de la NASA . il a recueilli toute une panoplie de données techniques, rendues publiques indiquant clairement que les bouleversements climatiques actuels sont en fait, indéniablement un phénomène qui touche toutes les planètes du système solaire.Source : David Wilcock http://www.enterprisemission.com via

    http://www.zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/4660

  20. Avatarcynocéphal

    J’ai lu qu’il y aurait une incidence entre Fukushima/Tchernobil et leurs  »effluves » et la perturbation dans l’ionosphère des champs magnétiques. La terre dispose d’un bouclier qui répond à des critères constants et des variables selon les radiations cosmiques et solaires. Quand l’activité solaire est basse elle protège moins des rayons cosmiques et l’inverse, tout l’équilibre de la survie sur terre est aléatoire compris entre les fourchettes de variables. Depuis que le nucléaire existe il semble que les fuites et autres détonations provoquées, perturbent ce bouclier et les jets streams. Mais aussi peuvent s’allier ou s’opposer aux autres rayonnement ionisant du cosmos…..modifiant potentiellement la qualité du rayonnement solaire voire les trous d’ozone.
    Dans la vallée de Masca Ténérife en 1981, les gens avaient l’expérience des rayons solaires, certains jours disaient ils, rentrez le bétail et ne restez pas dehors même à l’ombre, c’est comme si un soleil noir crépitait entre les parois abruptes, façon four micro-onde.
    Loin d’être dogmatiques, ces observations font sens et interpellent les non-dupent, errent et les autres se couchent….

  21. SarisseSarisse

    Moins de migrations humaines cela ferait déjà, à mon très humble avis, moins de calories gaspillées.
    Moins d’embarcations et de navires polluants sur les flots et plus de bras pour planter et faire fructifier les sol du deuxième plus vaste continent du Monde.
    N’oublions pas que ce qui nous préoccuppe en premier lieu c’est une offensive de l’islam assortie de déplacements de populations plutôt hostiles, qui veulent consommer et donc polluer davantage.

    En ce sens , l’homme que l’on déracine cela à des conséquences néfastes sur le climat météorologique comme psycho-social, l’homme que l’on ne déracine pas agira pour assurer la permanence de ses ressources sur la terre de ses ancêtres, là d’où il est natif , nation, après tout , celà vient de nascere, naître.
    Non à l’immigration, non à l’islamisation qui ne vient pas pas pour planter des arbres, des forêts ni des vignes!
    Les forêts nouvelles qui elles pourraient faire varier le climat ce que même les chinois ont bien compris.
    Ils ne viennent pas pour faire ressurgir une Gaule chevenue mais pour y amener encore plus de désert, d’ailleurs si vous leur demandez: » mais quel « bon »vent vous amène » ils vous répondront que c’est le Sirocco, eh bien le sirocco ce n’est pas particulièrement bénéfique, donc, non à l’immigration, quel que soit le vent qui nous l’amène et remettons -nous au travail!
    L’immigration folle va nous dessécher!

Comments are closed.