Je me sens de moins en moins en sécurité, mon mari me demande de faire des détours pour les éviter…


Je me sens de moins en moins en sécurité, mon mari me demande de faire des détours pour les éviter…

Qui, concrètement, a envie de se coltiner un système où l’islam est à la manœuvre ? Qui ? Les salauds qui ne pensent qu’à leurs bas intérêts et qui, pour l’instant, n’ont que le bon côté de cette saleté, l’argent des bouffis du Golfe ? Mais jusqu’à quand ? Car, il est sûr que cela peut leur péter à la figure, à n’importe quel moment.

La plupart des Mahométans, baignant dans une mare de bêtise et d’abrutissement, dès leur plus tendre enfance, ne savent pas faire, dès lors, la différence entre un monde qui leur apporte liberté et respect de leurs besoins réels, et un monde qui nie leur individualité, qui les maintient dans la médiocrité, qui les prive de tout bon sens, qui rend parano et mauvais.

L’islam est leur malheur, l’islam est leur prison, l’islam est leur boulet; il les maintient en otage dans un monde sans lumière, ni horizon. On pourrait dire tant pis pour eux, si ce n’est que l’islam ne se cantonne pas à agir, de façon négative, sur ses adeptes. Il met à feu et à sang, tout sur son passage. Il suffit d’une goutte de ce puissant poison pour ravager un territoire, un espace de vie, une culture, un mode de vie. C’est ce qui est en train de se passer en France, avec l’approbation de certains élus lâches et vils.

.

Ce qui est incompréhensible pour beaucoup d’entre nous, c’est de voir l’acharnement des Mahométans à s’accrocher comme des sangsues, sans aucune retenue, sans aucune prise de recul, à cette fumisterie nommée islam. Je dois dire en passant que, pour ma part, la médaille de l’abrutissement doit être donnée aux femmes musulmanes ,voilées ou non. Pour moi, c’est kif kif bourricot.

Tout le dogme islamique est dirigé contre la femme. Il n’y a rien de bon pour elles, au contraire, tout va dans le sens de leur malheur, un malheur puissance 1000, pas une petite lucarne laissant passer le moindre rai de lumière, pas une once de bonheur pour elles, que des obligations, des contraintes, sans possibilité d’y échapper. S’y conformer ou la mort, voilà ce à quoi les femmes musulmanes sont soumises, et adhèrent par la force des choses.

Je suis désolée, très peu pour moi. Jusqu’à mon dernier souffle, je n’aurai de cesse de dénoncer une telle aberration, se dire musulmane quand on est une femme. Toutes ces femmes dites modérées, qui chantent les louanges d’un enfoiré, ayant tout fait pour les mettre plus bas que terre, ne peuvent être prises au sérieux, ne peuvent être considérées comme normalement constituées.

Je n’en peux plus de celles qui les défendent, les comprennent, ici en France, terre où les femmes se sont battues pour être reconnues individus à part entière. J’en ai assez que l’on parle de leur stigmatisation, mais qui est responsable de ce fait, bon sang !

.

Elles-mêmes, les musulmanes ? ou les autres, les non musulmans ? Les adeptes de mahomet ne sont jamais responsables de rien, selon les bobos, gauchos, dhimmisés de la cafetière. Si ! Ils sont responsables. Si ! Ils sont responsables de leur situation. Se battre, prendre son courage à deux mains, payer le prix fort pour se libérer de ses chaînes. C’est trop facile, on a peur, on ne veut pas perdre les siens, etc. Ne pas céder au chantage, si on le fait, c’est qu’on accepte la pourriture que provoque l’islam. Ma vie a été marquée par cette connerie Est-ce choisi ? Non ! Était ce facile ? Non !

Et pourtant, il a bien fallu car je ne pouvais pas me résigner à cautionner un tel système pourri, horrible, violent, persécuteur. Malgré tout ce que j’ai dû sacrifier, je ne regrette pas, car je suis en paix avec moi-même. Cela n’a pas de prix, peu m’importe que je ne sois pas toujours comprise, tant pis, je marche la tête haute, je marche sur la voie que je me suis choisie.

C’est dramatique, pour ma part, de voir que la société française, du fait d’une présence massive de coranisés du cerveau, est en train de plonger progressivement dans les abîmes de l’obscurantisme. Nous reculons, nous faisons des bonds en arrière et cela, au vu et au su, des tenants du pouvoir français. Un sentiment de colère légitime s’empare de ceux qui restent lucides, ceux qui n’ont pas abdiqué face à la tyrannie gauchiste.

C’est d’autant plus inquiétant que, ces dernières années, ce phénomène s’accélère et nous rend la vie de plus en plus difficile.

Même les centre villes ne sont plus épargnés, les ravages de l’islam se font sentir dans toutes les rues de France et de Navarre. De plus en plus de trottoirs deviennent des territoires réservés exclusivement à la gent masculine mahométane. Les horaires d’occupation des rues se font à la mode musulmane. Je le constate, de plus en plus, chaque jour. Le matin aux heures scolaires quand je me rends à mon travail, je rencontre des armées grandissantes de femmes corbeaux qui papotent indéfiniment entre elles, la bonne mère CAF étant là pour les engraisser, mais le soir, à mon retour, plus aucune ne traîne dans les rues !!! Des hommes, encore des hommes qui vous regardent de travers. Qu’est ce qu’elle fout là, celle-là ?!?!

.

Je me sens de moins en moins à l’aise, en sécurité, dans notre France. Mon mari me demande de faire des détours pour les éviter, mais comment ? Il y en a, de plus en plus, et puis je ne vais pas mettre des heures pour rentrer chez moi, quand même !

Personne ne réagit, personne ne dit quoi que ce soit ouvertement, tout se fait discrètement. On parle des problèmes sans jamais nommer l’origine du mal et quand, on le fait comme moi, on a droit à des rappels à l’ordre déguisés. Eh oui ! Ces derniers ne sont pas faits ouvertement. Ils sont noyés dans des considérations complètement illusoires, justement pour ne pas dire où se situe le hic. On marche sur la tête. Mon responsable ne pouvait pas me dire de laisser tranquilles les enfants de momo le lubrique, car ainsi, c’était reconnaître de façon tacite le problème, alors il m’a inventé une histoire à dormir debout, pour me faire comprendre que je devais la mettre en veilleuse. Vive le service public servi, sur un plateau d’or et d’argent, aux adeptes de l’islam.

Il devient impossible de faire son travail en toute sérénité. Tous les jours, l’engeance musulmane nous agresse, cherche des noises, exige de cette France haïe qu’elle se plie en quatre, pour répondre aux moindres de ses désirs.

Tous les jours, mes collègues me remercient de leur faire face, de les remettre à leur place. Oui ! Mais, Bibi est fatiguée et trouve de moins en moins d’énergie pour le faire, de sens à son travail, celui d’agent de la fonction publique. Notre boulot devient une mascarade, car nos institutions ne nous défendent pas, et nous livrent pieds et poings liés aux fous d’allah. Ceux-là ne reculent devant rien pour nous faire tomber. Que l’on ose leur dire quoi que ce soit ou les remettre à leur place, et on se retrouve à être dénoncé, auprès de nos hiérarchies. Beaucoup de « bons musulmans » ont bien compris que les institutions françaises flippaient rien qu’à l’idée d’être attaquées en justice pour racisme ou autre. Alors, pourquoi se gêner pour aller se plaindre et obtenir gain de cause ? Je dois dire que nous sommes singulièrement écœurés, de ne pas être entendus ni protégés, contre des gens qui ne respectent rien ni personne. Il n’y en a que pour eux, c’est effroyable un tel niveau d’aveuglement, d’injustice !

Mon envie de servir est en train de fondre comme neige au soleil. Je n’aurais jamais cru qu’un jour, j’en arriverais à de tels sentiments car j’avais une telle passion pour la relation humaine. Je croyais que jamais, notre France Laïque, insouciante ayant fait la paix avec elle-même, n’en arriverait à ce triste foutoir, dans lequel nous sommes actuellement.

.

La barbarie islamique a, hélas, tout remis en cause avec la bénédiction de ceux qui nous gouvernent. Merci ! Gracias ! Thanks ! Grazie ! Danke ! Tanmirt !

Je ris, d’ailleurs, devant certains de nos fonctionnaires qui se plaignent que, de plus en plus, de services publics sont désertés par les non musulmans. Bien sûr, ça n’est pas dit ainsi, mais quand ils vous disent qu’ils regrettent le manque de mixité sociale, il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre de qui on parle. Les bibliothèques, les centres aérés, les piscines et autres se retrouvent abandonnés et laissés aux seuls mahométans qui, eux, quoi qu’ils arrivent, ne lâcheront pas facilement le morceau. En même temps, eux, ils ont la belle vie, ils paient des cacahouètes et ils ne sont pas embêtés puisque ce sont eux, trop souvent, la source des emmerdements.

.

Alors qui, concrètement, a envie de se coltiner les comportements mahométans ? Ceux-là se faisant forcément à vos dépens. C’est très compliqué d’échapper aux agressions de certains adeptes de l’islam. Neuf fois sur dix, ça finit mal. Dès lors, à moins d’être maso, qui a envie de s’enquiquiner la vie ? Qui ?

Même pas les bobos gauchos, car eux, ils mettent leurs enfants dans des écoles privées avec des pédagogies spécifiques, ils vivent dans les quartiers chics, ils fréquentent les lieux de loisirs privés, etc…

Ils n’ont pas honte de culpabiliser ceux qui n’ont pas le choix, alors qu’eux, ils se la coulent douce, loin des  pratiquants de la charia. Ceux-là d’ailleurs, pour ma part, sont les pires, car ils se permettent de donner des leçons à ceux qui payent ou ont payé le prix fort, et eux ne se soumettent même pas à ce régime islamique, sachant pertinemment qu’il est mauvais.

.

Aujourd’hui, ce qui me tue, me rend dingue, c’est tous ces blablas interminables, pour tenter d’analyser les problèmes frappant la France, alors que le fond de l’affaire est complètement ignoré, relégué au second plan. Des palabres qui n’en finissent pas, des théories fumeuses de sociologues, de gens se disant experts de la pensée, alors que la réponse, l’explication est toute simple, pas besoin de perdre son temps en conjecture et en circonvolution sémantique : L’islam a pris trop d’ampleur sur le territoire national et met à mal la stabilité sociale chèrement acquise.

Dès qu’il est là en force, qu’il sort de sa lampe de génie, c’en est fini de la paix, de la tranquillité car lui, tout ce qu’il veut c’est dominer, il ne peut pas se contenter d’une place parmi les autres. Il n’y a qu’à voir, dans les pays qu’il a colonisé, les populations autochtones non musulmanes, la vie d’enfer qu’elles sont obligées de mener.

Tous les jours, dans les territoires sous domination mahohétane, les non musulmans sont en danger, sont persécutés, emprisonnés, tués, mais ça, ça n’est pas grave car ici en France, en Europe, les petits chéris de momo sont choyés en retour. Alors, tout va bien dans le meilleur des mondes, n’est ce pas ?

J’en étais là de ma réflexion que je souhaitais vous livrer à travers cet article, à me dire quand viendra le soubresaut salvateur, à me désespérer de cette situation plus qu’inquiétante; quand hier, j’ai fait une rencontre inespérée, une rencontre rare. J’ai rencontré une femme issue du monde islamique. Quel rafraîchissement ! Cette dernière partageait exactement les mêmes points de vue que moi, le même combat. J’ai passé un super moment à discuter, avec elle, du bouleversement que vit la France, l’obligation pour nous, de ne pas plier face à l’avancée de l’hydre islamique. Cela m’a fait un bien fou, je me suis sentie moins seule, et enfin sur la même longueur d’onde avec quelqu’un de la vie réelle, car entre les mahométanes hypocrites et les dhimmis, je n’en pouvais plus d’avoir l’impression de prêcher dans le désert, et surtout d’être l’horrible islamophobe de service.

Cela m’a conforté, dans ma certitude, que les résistants existent, ils sont disséminés un peu partout et attendent le bon moment pour se manifester. J’espère que ce jour n’est pas loin car notre patience est plus que mise à rude épreuve, avec toutes ces attaques frontales menées par des membres de la oumma.

 Dum spiro, spero

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


25 thoughts on “Je me sens de moins en moins en sécurité, mon mari me demande de faire des détours pour les éviter…

  1. AvatarGromago

    Dieu est bon et a fait l’homme à son image .
    Alla est con (faut être con pour se croire supérieur à tout le monde ) et à fait ses adeptes à son image .
    Le plus grand ! le plus taré ,oui .
    Que voulez- vous c’est à nous de leur montrer qu’ils sont cons ,débiles et foireux .
    Qu’ils n’ont que le diable en tête et que comme vous le savez le diable se cache dans tous les détails de la vie quotidienne .
    Pas besoin de grands mots comme ici sur RR ,réservons les grands mots entre nous .
    Pour les autres ,,une attitude ferme baséee sur la logique ,et leur mettre le nez dans leur caca ;

    Bof ,cela demande d’ouvrir les yeux à chaque instant .

    A propos d’yeux ,les regarder dans les yeux cela les gène ,vous avez remarqué ?

    On leur a dit :ne regarde pas ceux qui t’accueillent dans les yeux sinon tu auras à dire merci (ou bonjour,au revoir ,s’il vous plait )

    Alors moi je passe au milieu du trottoir au milieu du troupeau et je dis « esscuzez (excusez)-moi ,esscuzez,,pardon,esscuzez et hop les mecs s’écartent .
    Essayez ,vous verrez cela marche très bien avec toutes sortes de primates .

    Et un bonjour tonitruant à une enjihabée qui touche des denrées congelées pendant 5 mn ,elle a droit aussi à « esscuzez moi et hop je preds un truc et je referme la vitrine ,croyez moi c’est elle qui se pousse .

    Un sécu m’avait dit « elle vous empêche de faire vos courses .Ma première réaction a été de dire « ce n’est rien (comme avec un chrétien normal) mais non ,bien sûr que j’ai répondu oui ,alors il est intervenu avec la niquabéee .

    Puis j’ai appelé la police de mon portable ,un autre jour où la folle niquabée faisait de la provoc dans la galerie marchande et ils sont venus .

    Tiens au fait on ne la revoit plus la folle niquabéee depuis plusieurs mois .Forcément à 35 euros la promenade ,elle a fini par se lasser .
    Ce qu’il faut c’est chaque jour ,chacun ,on fait notre BA d’un nouveau genre : faire respecter notre pays .

    Tiens au fait ,l’africaine aux 4 enfants qui venaient taper sur la porte de mon amie suite à une réflexion ,eh bien elle a exigé que sa fille vienne faire des excuses à mon amie . Oui ,des excuses .Et mon amie lui a dit :bravo madame .
    Tout ça parce que mon amie a regardé la mère dans les yeux ,droit dans les yeux et a dit les faits sans se démonter ,même quand la mère a commencé à gueuler .

    On vous le dit ;regardez-les dans les yeux ,finalement ils nous méprisent parce qu’on ne regarde que nos pieds .

  2. AvatarRODRIGUE

    Bravo Samia!
    Sachez qu’on est de plus en plus nombreux et ce que je disais il y a 10 ans sur le danger de l’islam n’a pas changé d’un iota sauf qu’il y a 10 ans on me prenait pour un horrible facho islamophobe et maintenant on m’écoute.
    Partout les gens en ont marre de cette saloperie d’islam et de ses adeptes.
    ça va vraiment finir par péter très fort et nos politiques et autres responsables de ce désastre et des drames à venir vont vraiment le payer au prix fort !

  3. AvatarChristian Jour

    Merci Samia pour c’est article qui dénonce la réalité et respect pour votre combat qui je m’en doute est loin d’être facile. Courage ne perdez pas espoir.

    1. AvatarSamia

      Merci Christian Jour, heureusement qu’il y a les amis de RR pour se ressourcer sinon je ne sais pas comment je pourrais continuer car nous sommes cernés. L’écoeurement ne me quitte quasiment plus. Encore, tout à l’heure, je suis allée faire mes courses, je me suis crue à Bab El Oued City, des voiles, encore des voiles de toutes parts, des djellabas, des barbes hirsutes… Une vision d’horreur !!!

  4. AvatarHollender

    Problème résolu :
    Nous sommes inscrits dans un clubs de tir……un pistolet à 15 coups est commandé……….
    Portail vidéo avec mémoire,
    système d’alarme anti intrusion sur le pourtour de la propriété.
    Porte blindées; le temps que les ordures les défoncent, j’ai largement le temps de glisser un chargeur.

    1. AvatarRODRIGUE

      On est nombreux dans votre situation a être inscrit dans un stand.
      J’ai plus de 40 ans d’expérience du tir et croyez moi si je vous dis que vous feriez la plus belle connerie en tirant sur quelqu’un qui entre chez vous car vous finirez en taule.
      En revanche s’il est armé…
      Le mieux c’est de le gazer !
      Je ne parle pas du contexte de guerre civile où là, que le meilleur gagne..

  5. Avatargigobleu

    A lire cet article, il existe une créature encore plus stupide qu’une poule sans tête: la femme mahométane.

  6. AvatarDavid

    Bonjour Samia,
    Que je suis en communion avec vous……….
    ça fait beaucoup de bien de vous lire …………
    mais voilà , si Notre FRANCE , fille ainée de l’Eglise en est là …….
    c’est parce que les collabos( (que nous avons élus( sont partout ………….
    le plus étrange;; ils ne se cachent même pas …………

    merci

  7. AvatarEric des Monteils

    Nous devons repartir en croisades, l’histoire est un éternel recommencement ; et même si c’est par lépée, çà ne me dérange pas.

  8. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « Personne ne réagit, personne ne dit quoi que ce soit ouvertement, tout se fait discrètement »

    Oui je vous comprends, vous faites les mêmes constatations avec le même vécu que moi qui ne suis pas du genre à me taire non plus. On est approuvé mais rien de plus et quand les problèmes arrivent on est seul.

    Et dans plein de domaines actuellement car il y a outre ce problème majeur que vous évoquez, une bien drôle d’ambiance.

    Je pense que derrière cette complaisance il y a des alliances qui ont été faites derrière le dos des Français et les politiques essaient de gérer en perdant peu à peu le contrôle (d’où les durcissements tentés) mais finalement cela n’aura qu’un temps, les gens sont de plus en plus révoltés.

    Je sais qu’il y a des personnes issues du monde islamique qui sont venus en France pour y trouver la paix et sont très bien intégrés dans l’amour de notre Culture. J’ai quelqu’un de ma famille qui a habité près de Lille et il y en avait qui leur disait de surtout ne pas les assimiler à ces fauteurs de troubles musulmans. Ils avaient remplacé la pancarte de Lille par celle d’Alger…

    Cela fait des années et c’était déjà le bazar, c’est dire… le laxisme coupable…

    Courage, les changements profonds ne se font pas en un jour mais ça changera, ça a toujours changé dans le bon sens quand la France était au bord du gouffre.

    D’ailleurs, le vent a commencé à tourner…. Je n’ai pas entendu une seule personne être pour ce qui se passe en ce moment et l’on sent l’exaspération générale.

    Les élections ? Il y a quelque chose de bizarre là-dedans et j’espère qu’un jour on s’y penchera sérieusement. Parfois je me demande ce que font réellement les partis d’opposition mais on ne nous dit pas tout, on doit aussi pas mal les museler.

    Même en URSS les choses ont changé ! Il a fallu 70 ans mais les choses ont changé… Mais il y en a encore qui regrettent le Communisme… quand on a l’esprit de dépendance et d’assistanat (l’Etat donc l’Autre, prend tout en charge, vu un reportage là-dessus) ça convient. Il y aura toujours des gens à côté de la plaque c’est la vie…

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Oui, Samia a beaucoup de mérite et de courage.

    Qui a regardé mardi soir sur Arte, le documentaire : « Les femmes de Daech » ?

    Je me suis forcée à regarder et écouter. Selon leur témoignage, une partie des femmes interrogées ont été contraintes à l’obéissance envers Daech par leurs bourreaux et les femmes sous leur coupe. Parmi elles, certaines aujourd’hui seraient dans le « repentir », regrettant notamment d’avoir torturé d’autres femmes… Celles qui prenaient la moindre liberté par rapport aux directives des djhiadistes étaient en effet torturées et mises à mort. Ils n’hésitaient pas à inventer des torts pour condamner. Ce fut le cas d’une une femme innocente de tout qui, pour avoir voulu donner aux enfants un peu de ce qui était de leur âge a été accusée d’adultère et condamnée à la lapidation…

    Aux femmes de Daech a succédé Les enfants de Daech. Je n’ai regardé que le tout début. Un ado qui s’accusait, en le regrettant, d’avoir dénoncé des personnes. Et le châtiment toujours le même : prison, tortures, mort.

    Et ce sont ces criminels, volontaires ou forcés, qui reviennent en Europe, par la volonté des imbéciles que nous connaissons.

    Ceux-ci vont m’objecter qu’ils se repentent de leurs actions. Peu m’importe. Avez-vous vraiment envie de côtoyer, à votre insu, des gens qui ont été capables de torturer ?

  10. AvatarJolly Rodgers

    c’est clair que plus aucunes villes et régions ne sont épargnés par ce fléau . la lâchetés des gens y’est pour beaucoup aussi . mais 40ans d’une politique qui culpabilise ça laisse des traces . se qui me rassure c’est que parfois j’en vois certains qui répondent , et qui ni ne se laisse culpabiliser par les bobos gauchistes , ou autres adeptes du vivres ensembles ou de l’égalité et de la réconciliations (les deux faces de la même pièce ) .
    c’est par le refus de masse que l’ont pourras faire reculer ce fléau et capituler les politiques islamo -collabos nuisibles .

  11. AvatarLULU LE GAULOIS

    LES SEULS FAUTIFS SONT NOS POLITIQUES
    ILS ONT DÉSARMÉ LES CITOYENS FRANCAIS
    ET DE PLUS D’APRÈS LES LOIS ACTUELLE SI ONT SE DÉFEND ET EN PROVOCANT UNE BLESSURE A L’ATTAQUANT C’EST NOUS QUI AVONS LA JUSTICE SUR LE DOS
    VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS A SE SUJET

    OU EST LA FRANCE DU GENERAL DE GAULLE ?????????????????????

  12. AvatarHellen

    J’adore lire les articles de Samia, car ça réconforte…
    Cette femme a beaucoup de courage pour dire la vérité aussi crue soit-elle, car je suis entièrement d’accord avec elle et j’adore ce qu’elle écrit, ça va dans le même sens que je le vois et le pense… et j’ose espérer qu’il y en ait beaucoup comme elle, et que nous puissions en sortir le plus vite possible, pour nos enfants et nos petits enfants…
    Sinon, je n’ose même pas penser à ce qui arrivera…
    Merci beaucoup Samia, je vous adore et vous souhaite que vos voeux se réalisent…!!!

  13. frejusienfrejusien

    j’ai regardé ce documentaire, comme d’habitude sur cette chaine, le reportage était fait pour les disculper, ils n’ont interrogé que ceux qui regrettaient plus ou moins,
    mais , avec la taqqyia, qui dit qu’ils regrettent vraiment, que ce n’est pas du cinéma pour qu’on les prenne en charge ??

    il est certain qu’ils vont réussir à convaincre qq naïfs de nos campagnes françaises, mais à nous, ils ne nous piégeront pas

  14. frejusienfrejusien

    Très rafraichissant de lire ces réflexions pleines de bon sens et de sincérité, de révolte aussi contre cette situation qu’on nous impose d’en haut,

    mais beaucoup de gens excédés et lucides sur ce qui se passe , ne sont pas capables de voter UTILE.
    ils restent dans leur ornière, comme les musulmans de base

Comments are closed.