L’aide-soignante à une femme agressée à Nantes parce qu’en robe : « vous avez attisé la haine des hommes »


L’aide-soignante à une femme agressée à Nantes parce qu’en robe : « vous avez attisé la haine des hommes »

.

Sur facebook, A T décrit son agression et sa prise en charge culpabilisante et traumatisante au CHU de Nantes par une aide-soignante dont il est permis de penser qu’elle est membre de la religion de paix et d’amour soit collabo puisque selon elle, c’est de la faute de la victime si des hommes s’en sont pris à elle puisqu’elle portait une robe et buvait un apéro en terrasse avec une amie.

Malheureusement, ce n’est pas la première ni la dernière agression de femme, comme le notent les réponses qu’elle a reçues dans les commentaires. Tant que les immigrationnistes lèche-babouches seront au pouvoir et que le ménage n’aura pas été fait, ce genre de crimes anti-femmes anti-mécréants anti-occidentaux ne fera que prendre de l’ampleur.

 

A : Merci à toi, aide-soignante du CHU de Nantes, de m’avoir clairement dis que c’était de ma faute de m’être faite agressée hier soir car je portais une robe (bah ouais, merde, il faisait 28 et on n’est pas au mois de juin ?) parce que j’avais consommée quelques verres de vin en terrasse avec mon amie (bah oui, on aime profiter de la vie même si on est des femmes !).

Et merci d’avoir conclu avec un « vous avez attisé la haine des hommes ».

Merci de m’avoir laissée dans un couloir aux urgences pendant des heures, de m’avoir laissée seule avec un TC (traumatisme crânien et accessoirement un traumatisme psychologique due à l’agression).

Je suis consciente qu’il y a un manque de personnel (je ne le sais que trop bien puisque je suis moi même aide-soignante) mais JAMAIS je ne dirais à qui que ce soit que son agression est de SA faute, parce que je suis une femme, parce que j’ai osée porter une robe et parce que j’ose aimer la vie avec une de mes meilleures amies.

 

Commentaires :

Al : La même chose m’est arrivée il y a quelques mois. J’ai attendu des heures, durant lesquelles on voyait clairement l’équipe papoter et prendre plusieurs cafés..!

Je suis ressortie sans test et avec… du doliprane. Et ce n’est pas ma seule mauvaise expérience dans cet hôpital.

L’équipe du CHU de Nantes est franchement pourrie. La dernière fois que j’ai eu un problème, je suis allée à St Nazaire. Le contraste est incroyable. Ils sont vraiment plus gentils et plus pros !

Ça n’a rien à voir avec le manque de personnel, ils sont aussi en grève à St Naz, c’est juste des gens aigris qui ne font pas leur job.

M : C’est malheureux mais tant que rien ne sera fait par le gouvernement, la France va ressembler à certain pays où il est impossible de se balader en short. Bon courage et bon rétablissement.

M A : C’est quoi cette aide-soignante ? Elle ne se met jamais en robe ou jupe…non mais!!! Même en maillot de bain on n’a pas le droit de nous agresser… encore une rétrograde grrrrr

T : En tant qu’infirmier, je vous conseille une plainte en courrier avec AR à la direction.

C’est inadmissible.

M H : Il faut dire qui vous a agressée ! Il faut avoir le courage de le dire ! Perso, je n’ai jamais eu envie d’agresser une femme parce qu’elle boit et qu’elle est en robe d’été ! Et où sont les hommes pour défendre une femme qui se fait agresser par de la racaille ? Nantes est devenue une ville pourrie.

M M : Vive la France et vive la liberté. Nous avons laisser volontairement laissé entré le loup dans la bergerie et maintenant les pauvres brebis se font saigner….

F : La prochaine fois, vote bien pour la fraternité et la diversité culturelle, paye bien tes impôts pour que l’état subventionne bien les pauvres traumatisés qui ne peuvent s’adapter au laxisme d’une société de koufar, pense à bien aimer le résident de l’Elysée qui est un grand humaniste……..!

D : Même à- 10 degrés, tu as me droit de porter une robe. Par contre, écris à la direction de l’hôpital : cette femme est une extrémiste. Tu n’es coupable de rien et c’est à cause de ce genre de propos que certaines femmes ou jeunes filles se taisent. Je te souhaite un bon rétablissement.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


27 thoughts on “L’aide-soignante à une femme agressée à Nantes parce qu’en robe : « vous avez attisé la haine des hommes »

  1. AvatarLangevin

    Cette pauvre femme n’a pas eu la même chance que Marlène Schiappa. Pas de préfet pour lui conseiller de ne pas entrer dans un café,et pas de garde du corps,en cas de coup dur. Souhaitons que la prochaine fois,elle se souviendra des bons conseils de cette brave aide soignante..!

  2. Avatarpalimola

    Propos scandaleux de la part de cette bourrique  » d’aide soignante  » quand aux hôpitaux si le manque de moyen est réel dans certains endroits la plupart sont mal gérés , je ne sais pas aujourd’hui mais quelques années en arrière l’hôpital de la Timone comptait cinq directeurs et certainement pas payés au smic , le personnel guère vaillant au travail m’a laissé une nuit poiroter plusieurs heures aux urgences avec une rage de dents a taper la tête contre les murs , au bout de trois heures d’attente on m’a informé qu’a leurs yeux ce n’était pas une urgence et je les voyais balader et papoter tranquillement et je suis reparti sans que l’on m’ait donné ne serait ce un calmant . Il y a bien sûr plus grave je l’admet , je pourrais parler de ce brave gars accompagné de son médecin car appelé en pleine nuit pour un infarctus , ils l’ont fait asseoir sur une chaise et une heure après il y était toujours mais mort !

    1. AvatarJoël

      Savez-vous que la fonction de directeur d’hôpital est une des filières de…l’ENA ?
      Et comme ces gens-là ne pensent pas en humain mais en euros, c’est la course permanente au rendement.
      Médecins, infirmiers, aide-soignants ne sont que des camemberts et des courbes au même titre que le taux d’occupation des lits ou le prix des repas.

        1. AvatarJoël

          Les concours externes sont accessibles aux candidats qui sont titulaires des titres ou diplômes exigés pour l’admission au concours externe d’entrée à l’ENA.

          http://infosdroits.fr/directeur-dhopital-dans-la-fonction-publique-hospitaliere-statuts-avancement-salaire/

          https://www.hopital.fr/Nos-metiers/Les-metiers-administratifs-logistiques-et-techniques/Directeur-d-hopital
          (voir concours interne et externe)

          Témoignage :
          https://www.ena.fr/Concours-Prepas-Concours/preparer-reussir-concours/Classes-preparatoires-Egalite-des-chances/Temoignages-CP-ENA/Capon

          J’ai bien précisé qu’il s’agit d’UNE des filières.

          1. Avatardurandurand

            Ce n’est pas étonnant que les hôpitaux tournent en sous -effectifs ce ne sont que les salaires des directeurs , il nous manquent celui des sous-directeurs ou RH , la secrétaire de direction etc .etc. c’est tout le système qui est à revoir et à modifier , en finir avec ces salaires énormes et tous les avantages qui vont avec ,RÉVOLUTION et RECONQUISTA .

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « Médecins, infirmiers, aide-soignants ne sont que des camemberts et des courbes au même titre que le taux d’occupation des lits ou le prix des repas. »

        Oui enfin il en faut pas exagérer et généraliser non plus…. Beaucoup aussi dans ce domaine ont l’instinct victimaire… Qu’ils aillent travailler en usine à la chaine avec les 3/8 (donc nuits) payés au SMIC et peut-être qu’ils relativiseront certaines choses….

        Si les urgences sont souvent saturées (cf aussi du côté des médecins généralistes et leur nouvelle organisation…)… c’est vrai, ce n’est vraiment pas le cas de tous les services.

        Il y aurait réellement un point réaliste (et courageux…) et un tri à faire dans tout ça mais là bizarrement, on pratique l’amalgame, donc c’est comme une masse in-interrogeable et Dieu sait qu’il y a là-dedans des qui usent et abusent du pouvoir qu’on leur donne.

        Bon il est vrai que des grèves à ce niveau ça fait mal, et que la place de certains bien « soignés » et écoutés par la Société via l’Etat, n’est pas un vain mot…

        Ils ont notre « vie » entre leurs mains aussi…. alors ça fait peur bien sûr.

        Surtout qu’avec les vétos mis aux médecines douces qui deviendront du coup financièrement inabordables pour le commun des mortels vont augmenter leur « clientèle »….

  3. Avatardurandurand

    Cela vous étonne, l’hôpital de Nantes est un ramassis de boboides flemmards, comme tant de centres hospitaliers en France, ou travaille la diversité heureuse, le manque d’effectifs n’est pas la seule raison valable, de tels comportements doivent être dénoncés et leur mettre une plainte au cul, de tels faits ne doivent pas rester impunis. Dans une entreprise privé c’est conseil de discipline et sanctions suivant la gravité des faits reprochés !

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Je suis d’accord avec votre commentaire.

      Et Nantes est devenu un endroit très mal famé (je ne suis pas étonnée mais passons…), beaucoup en parle c’est que cela doit être une vérité.

  4. AvatarRosa SAHSAN

    Mais que fait Schiappa elle, si prompte à dégainer dès qu’il s’agit d’une emburquinée se faisant soi-disant agresser.
    ROSA

  5. AvatarCatherine Terrillon

    Qui peut « attiser » la haine des hommes ? Personne, quand la haine est déjà là.
    Mais quel genre d’homme peut tabasser une femme parce qu’elle porte une robe ? Je crois avoir la réponse à la question.

    1. AvatarAnonyme

      « attiser la haine des hommes » c’est un langage perfectionné qui exprime un concept bien spécifique aux musulmans. Pour les musulmans c’est acquis que leurs hommes sont des cocottes-minutes dangereuses qui explosent de violence à la vue d’une femme libre.
      Quand j’étais jeune des hommes occidentaux me sifflaient occasionnellement et je le ressentais comme un compliment car c’était leur intention et nos journées s’ensoleillaient mutuellement en bonne intelligence. Mes frontières respectées.
      Avec les musulmans c’est le contraire: toute leur approche « sexuelle » est chargée de menace et intrusivement pressante. Les mots qu’ils susurrent sont factices et canaux de transport de leur violence. Aucun respect des frontières de leur cible. Je crois que c’est Aldo Stérone qui disait un truc du genre que dans l’ancien temps les chefs musulmans comprimaient sexuellement leurs hommes asservis pour en faire des dangers publics utiles au conflit, le conflit et les hommes cocotte-minute leviers de pouvoir pour ces chefs. C’est toujours d’actualité.

    2. AvatarCELTE 56

      Je pense aussi avoir la réponse, comme beaucoup. certainement des membres de la religion d’amour, de paix et de tolérance !

  6. AvatarMr DAN

    si vous ne connaissez pas NANTES , n’y venez pas. C’est devenu pire que Marseille . Insécurité totale , viols et agressions au plus haut niveau
    Immigration délirante . Ville sale et malsaine
    Un ancien Nantais qui a fui cette ville

    1. AvatarCELTE 56

      Effectivement, je suis entièrement d’accord avec vous. Je connais Nantes depuis les années 1980. C’était une ville agréable, où mêmes les femmes pouvaient se promener sans se faire agresser par des sauvages moyen-âgeux. La délinquance était faible. Mais ça, c’était avant ! Il faut dire que depuis de nombreuses années, cette ville est dirigé par les islamo-collabo-socialos. Cela explique cela ! Comme Rennes et Brest d’ailleurs. J’espère que les habitants de ces villes feront le ménage, l’an prochain, à l’occasion des élections municipales.

  7. AvatarGiovanni R.

    Lors de la fête de la musique de 2010 ,nous étions de passage a Avignon, nous avions décidé d’y passer la soirée dans attente de rejoindre Toulon pour prendre le ferry et rentrer en corse. La soirée ce passait bien ,bon resto et super musique, jusqu’à vers minuit ou nos femmes ont fait objet des remarques déplacées , pour leur jupes courtes et poitrines voyantes ? par des sauvages islamisés du bled. Nos femmes ont récupéré notre véhicule pour nous attendre en lieux discret. et avec mon frère on a réglé ce problème en bon nationaliste ,nous sortons jamais sans nos petits cousins « beretta  » certains ‘nuisibles ne méritent pas de vivre. Soyez unis ,faite vous respecter, islamisation de hexagone est fait , désormais reste que votre conversion

    1. AvatarJonathan

      Entièrement de votre avis, Giovanni, seulement malheureusement, ici, en France, la culture des armes et l’aptitude à s’en servir se sont complètement perdues.

    2. AvatarCELTE 56

      Entièrement d’accord avec vous Giovanni. Il faudrait ouvrir la chasse contre ces nuisibles. Je prendrai le permis n° 1.

    3. AvatarGaillard

      Cette agent doit rester à sa place de soignante et ne porter aucun jugement meme si la patiente avait fait la jaille, l’egalement cette as n est pas à sa place dans ce service ou la discrétion doit être de rigueur.

  8. AvatarDorylée

    Combien y avait-il d’hommes à cette terrasse de café au moment de l’agression qui sont restés le nez dans leur tasse ou ont regardé ailleurs ? Le même scénario que dans les trains quand une fille est violée devant les passagers impassibles. En plus, le personnel médical culpabilise la victime ! On se croirait en terre d’islam où la victime d’un viol est emprisonnée !

  9. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Un manque de moyens n’exclut ni la compassion ni la compréhension ni l’empathie envers la victime.

    Cette soignante-là devrait faire l’objet d’une plainte auprès de sa hiérarchie pour son manque de professionnalisme ! Qu’elle laisse ses conseils moyenâgeux chez elle et qu’elle ne les exporte pas, une fois le seuil de la porte de son domicile franchi, ou, mieux, qu’elle parte vivre dans l’un des 58 pays musulmans dont elle affectionne les diktats ! Qu’elle soit dhimmi ou qu’elle soit de la religion de paix, d’amour et de tolérance, on n’a rien à faire, ces propos sont inacceptables !

  10. AvatarCELTE 56

    Vous avez toute ma sympathie madame. J’espère que vous avez, ou que vous allez déposer plainte pour agression. Puis une autre contre cette aide-soignante. Il ne faut pas laisser ces faits, qui sont graves, impunis. Concernant ladite aide-soignante, vous n’êtes certainement pas la première victime et malheureusement, certainement pas la dernière. Bon courage.

  11. AvatarCELTE 56

    Sauf erreur de ma part, je n’ai vu aucune réaction consternée de Marlène Schiappa, ni d’Ali Castener, entre autres. Imaginez l’inverse ? Une femme issue de la diversité agressée par une « Gauloise » ! En France actuellement, il y a vraiment 2 poids et 2 mesures. Raz-le-bol !

  12. AvatarPelé

    Je suis de tout cœur avec vous chère petite et j’espère que cette aide-soignante sera expulsée pour propos extrémiste! Mais pas certain car les frères et les sœurs, bref la communauté fera pression et ils auront gain de cause! Car imaginons un peu l’inverse? Une bonne petite Française tenant des propos du même ordre à une femme voilée! Que dirait-on? Que c’est une raciste, etc!

    J’en ai assez de ce pays il va falloir prendre les armes!

  13. Avatarjo.venza

    Le CHU de Nantes préfère s’occuper des migrants et des Roms qui viennent squatter les urgences h24

Comments are closed.