Pour Schiappa, il n’y a aucun lien entre migrant et excision, mais la gourde va lutter contre l’excision !


Pour Schiappa, il n’y a aucun lien entre migrant et excision, mais la gourde va lutter contre l’excision !
60 000 femmes excisées en France. A la maternité de l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis 1 femme sur 10 est excisée ! 1 sur 10 !
Chaque année, on  y  « répare »  chirurgicalement une centaine de femmes…
On appréciera l’article du Huffington post :

Elle se pratique -ou s’est pratiquée- à toutes les époques et partout dans le monde avec les justifications les plus absurdes. La Bible, l’hygiène, le Coran… “Au 19e siècle, en France, des médecins la prescrivaient contre ‘l’hystérie féminine’”, explique Ghada Hatem, gynécologue et fondatrice de la Maison des femmes. Au fond, il y a toujours cette même idée du clitoris dangereux.”

.
Bande de salopards ! Vous avez déjà entendu parler d’excisions en série pour cause d’hystérie, vous ?
Mais la cause la plus répandue, c’est l’islam… on l’évoque en passant, en mêlant la Bible au Coran. Bible qui n’a rien à voir avec l’excision. Combien de temps encore les journaleux dhimmis couvriront-ils avec leurs abjectes manipulations la réalité islamique ?
.
Quant à la lutte contre le problème… C’est peu de dire qu’elle est empirique ! La cuiller dans la culotte qui sonne à l’aéroport pour empêcher le mariage forcé à l’étranger ou l’excision dans le pays d’origine, on n’a pas mieux ? Et que va proposer d’autre Schiappa, puisqu’elle ne veut pas nommer les choses et mettre en accusion les cultures d’origine et notamment l’islam !

Le premier casse-tête de la Maison des femmes est là: comment lutter contre un crime qui se commet ailleurs ?

“Si on a des soupçons, on peut demander une interdiction de sortie du territoire. Les centres de PMI (la Protection maternelle et infantile) procèdent à des examens avant et après des vacances à risque en prévenant les parents des peines encourues”, détaille Ghada Hatem. Mais la clé, sans surprise, c’est la prévention: “Parler, parler, parler!”, répète la gynécologue qui intervient souvent dans les établissements scolaires.

Même les conseils système D sont bons à prendre. Lors de la formation à laquelle assiste Chrystelle, la future médecin, elle livre par exemple cette astuce: “Une cuillère dans la culotte, à l’aéroport, ça sonne. Si une petite fille se sent en danger, elle peut faire ça pour éviter de prendre l’avion. La sécurité va la mettre à l’écart pour la fouiller et à ce moment là, elle peut expliquer pourquoi elle ne veut pas partir.”

 

Mais tout va bien, Zorro-Schiappa accourt… et hop ! encore des commissions, des parlotes, des lois…

Bref, la méthode Macron-Schiappa. Du vent, de la com, des manipulations d’un côté pendant que, de l’autre, on ouvre grand les portes de la France et on se garde bien de dire publiquement qu’il y a un problème avec l’islam. On se contente de former les professionnels amenés à rencontrer des excisées…

A vomir.

Pourtant, certains médecins osent, à présent, dire la réalité, si l’on en croit ce message reçu ce matin :

Sur France Info ce matin à. 7h10, un invité, le docteur Pierre Foldès, chirurgien à Paris, parle de son association suite à la recrudescence des cas d’excision en France depuis 20ans. « Les jeunes femmes victimes d’excision sont aussi victimes d’autres violences comme les mariages forcés etc. »
LE PLUS INTÉRESSANT EST QU’IL FAIT LE LIEN DIRECT AVEC LA HAUSSE DES « migrants » :
J’attendais donc avec impatience la réaction de Schiappa…
C’est fait. Mais pour Schiappa  aucun lien entre migrant et excision ;
Je suis hors de moi lorsque je lis « Le dernier objectif est général : « Faire enfin de la France un pays exemplaire » en la matière » : « de nouveau » serait plus approprié, et la faute à quelles coutumes si des jeunes filles se font mutiler ???
Olive 
Voilà. Merci à Olive qui a tout dit.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Pour Schiappa, il n’y a aucun lien entre migrant et excision, mais la gourde va lutter contre l’excision !

  1. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Des fois j’en ai marre de la Démocratie quand je vois des gens de ce niveau au Pouvoir…

    Il me semble que l’excision n’est pas un problème inhérent à la société Française et je ne vois pas pourquoi nous devrions le prendre en charge. Qu’elle aille en Afrique, il y a du boulot pour elle là.

    1. Avatardmarie

      Amélie Poulain, au lieu de dire des gens de ce niveau, il vaut mieux dire ces gens du caniveau…. car malheureusement, vu leur mentalité, on ne peut rien en dire d’autre !

        1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

          En effet c’est plus précis ! ☺

          La remarque de @dmarie me fait fonctionner les zygomatiques, grand et petit, à fond les maxillaires ; et je l’avoue plein d’autres muscles comme les abdos ; quel exercice sans efforts ! Très bon pour la santé le rire, c’est reconnus par de brillants experts en anatomie physiologie.

          Bravo @dmarie ! pour ces réparties tellement pertinentes et pourtant si comiques. ☺☺☺

  2. Laurent PLaurent P

    Faites savoir CONCRÈTEMENT à la gourde érotomane grossophile spermophobe(*) que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article : Imprimer l’article et l’envoyer par la poste à son adresse postale publique que vous trouverez sur la page
    https://www.gouvernement.fr/ministre/marlene-schiappa
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/H8gmck)
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 110% et la taille d’image 100%.
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les deux pleines pages de la version PDF que vous venez de créer, au choix : en une seule feuille imprimée recto-verso, ou bien en deux feuilles imprimées chacune recto seulement.
    Optionnellement, vous pouvez indiquer votre prénom et ville en guise de signature dans le petit espace blanc resté libre au bas de la dernière page (inutile de risquer de potentielles représailles en indiquant naïvement vos coordonnées complètes, l’infiltration de la cinquième colonne mahométane dans le gouvernement n’est plus à démontrer).
    Voilà, dire ce qu’on pense à une autruche pornorédactrice(*) ça ne coûte qu’un timbre.

    (*) Voir https://ripostelaique.com/le-fabuleux-destin-de-marlene-schiappa-auteur-porno-devenue-ministre.html

  3. AvatarChristian Jour

    Ben ouai, quand on est con on est con et vendu aussi et en matière de connerie la schiappa elle en tient une sacrée couche, pardon à ce niveau c’est plus une couche, c’est une épaisseur.

  4. Laurent PLaurent P

    Dans la catégorie « On trouve toujours plus salope que la plus salope des collabos » est nominée : Marion Schaefer

    Concernant l’excision en France elle pointe du doigt les gens originaires d’Amérique du Sud, d’Asie et « les milieux chrétiens » :

    « On a souvent des idées très arrêtées sur l’excision en France, déplore Marion Schaefer, vice-présidente du réseau associatif Excision, parlons-en !, on a l’impression qu’elle touche uniquement les femmes originaires, ou dont les parents sont originaires, de pays d’Afrique. Mais ce n’est pas vrai, tous les continents sont touchés, l’Amérique du Sud comme l’Asie ». Et cette mutilation n’est pas l’apanage d’une religion particulière. En Egypte, l’excision reste très répandue y compris dans les milieux chrétiens comme chez les Coptes. « Toutes les religions sont concernées, l’excision est une norme sociale, pas un rite », précise Marion Schaefer.

    Source : https://www.20minutes.fr/societe/2545079-20190621-plan-contre-excision-mutilation-perdure-toujours-beaucoup-idees-recues

    Etrangement la photo illustrant l’article montre une absolue majorité d’africaines.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Etrangement la photo illustrant l’article montre une absolue majorité d’africaines. »

      Qu’est ce qu’ils ne feraient pas pour ne pas regarder le problème en face…. Effectivement, je n’ai jamais vu cette pratique « coutumière » comme faisant partie des coutumes en France ni dans les pays occidentaux.

      Ce genre de discours c’est vraiment du n’importe quoi !…..

      Ce n’est même pas du déni car le déni ne reconnait en rien la réalité, par contre, c’est de la négation névrotique qui connait très bien le problème mais le contourne en lui donnant un autre sens plus socialement acceptable.

      Marre de ce genre d’affirmations qui relèvent de la Psychiatrie.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Très long article sur la question expliquée par le Dr. Mohamed Salim Al-Awwa, Secretaire Géneral des Ulemas Musulmans -(Comme quoi l’excision a grandement à voir avec l’islam)

    – Le Coran ne contient aucun texte faisant allusion, ni de près ni de loin, à l’excision des filles. De même, il n’y a aucun consensus sur un arrêt légal (hukm char’i) concernant cette question, tout comme aucune analogie ne peut s’y appliquer,
    – En effet, c’est dans la Sunna que cette question puise sa légitimité basée sur une interprétation de certains hadiths attribués au Prophète (PBSL).

    ::: Les hadiths concernant l’excision :::
    ¤—>PREMIER HADITH, le plus répandu :
    On rapporte que le Prophète (PBSL) a dit à « Umm ‘Atiya », une femme qui pratiquait l’excision des filles à Médine :
    « Ô Umm ‘Atiya, coupe légèrement et n’exagère pas (ashimmi wa-la tanhaki) car c’est plus agréable (asra) pour la femme et meilleur (ahda) pour le mari ».
    – Ce hadith a été rapporté par Al-Hakim, Bayhaqi et Abu Daoud avec des versions similaires et avec une chaîne faible, comme l’a indiqué Al-Hafidh Zen Al-Din Al-‘Iraqi dans son analyse de « La revivification des Sciences de la Religion » écrit par Al-Ghazali (148/1)

    …./….
    _______________________________________

    L’Excision des filles au regard de l’Islam
    écrit par Dr. Mohamed Salim Al-Awwa, Secretaire Géneral des Ulemas Musulmans
    :::: http://www.npwj.org/GHR/L%E2%80%99Excision-des-filles-au-regard-de-lIslam.html

    pour « The National Council for Childhood and Motherhood » (Egypt), preparé pour la Conférence de Djibouti

    QUESTION (1) :
    – « Est-ce que l’excision des filles est un précepte de l’Islam et ceci conformément à des hadiths rapportés par le Prophète ? »
    RÉPONSE (1) :
    – « La Charia tire ses principes dans ses sources originales et authentiques, à savoir : le Saint Coran, la Sunna authentique du Prophète, le Consensus (Al-Ijma’) répondant aux conditions bien précises de la science de la méthodologie juridique, l’Analogie(Al-Qiyas) répondant également aux conditions d’authenticité.
    Aussi, si nous souhaitons connaître l’avis de la Chari’a sur la question concernant l’excision des filles, nous devons d’abord commencer notre recherche dans le Saint Coran, puis dans la Sunna, puis le Consensus puis étudier dans quelle mesure il est possible d’appliquer l’Analogie.
    – Le Coran ne contient aucun texte faisant allusion, ni de près ni de loin, à l’excision des filles. De même, il n’y a aucun consensus sur un arrêt légal (hukm char’i) concernant cette question, tout comme aucune analogie ne peut s’y appliquer,
    – En effet, c’est dans la Sunna que cette question puise sa légitimité basée sur une interprétation de certains hadiths attribués au Prophète (PBSL). Toutefois, il n’existe aucun texte authentique justifiant un arrêt légal sur une question aussi importante concernant la vie humaine,
    – Et selon la science, ce type de hadiths ne peut être pris en considération, seul les hadiths authentiques pouvant faire force de loi.
    Les hadiths concernant l’excision :
    …/….

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    UNICEF : EXCISION (MGF) – Entre utilisation incorrecte de la science etcompréhension erronée de la doctrine.
    :::: https://www.unicef.fr/sites/default/files/userfiles/MGF_Entre_utilisation_incorrecte_de_la_science_et_comprehension_erronee_de_la_doctrine.PDF

    §.- RÉSUMÉ EXÉCUTIF

    1°).- Pr et Dr Gamal Serour
    Professeur en gynécologie obstétrique Directeur du Centre islamique international pour la recherche et les études sur la population

    2°).- Pr et Dr Ahmed Ragaa Abd El-Hameed Ragab
    Professeur en santé reproductive, Centre islamique international pour la recherche et les études sur la population

    – Pr et Dr Ahmad Omar Hashim (Ancien président de l’Université Al Azhar)
    – Pr et Dr Abdullah Al Husaini (Ancien ministre des Waqfs)
    – Pr et Dr Ali Gomaa (Ancien Grand Mufti d’Égypte)

    “ Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux – Avant-propos – Louange à Allah, le Seigneur des mondes. Que les prières et la paix d’Allah soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa famille et ses compagnons ”

    L’excision, également connue sous le nom de mutilation génitale féminine/excision (MGF/E), estprofondément enracinée dans l’histoire de nombreux peuples et nations. Contrairement à ce que l’on peut penser, le débat sur la MGF/E n’est pas récent. Dès 1940, dans la revue Al-Manar, Cheikh M. Rashid Rida a répondu à la question «la MGF/E est-elleunFard(pratique obligatoire de l’Islam) ouunesunna(pratique recommandée du Prophète)?».

    …./….

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    I.- VIDEO : Excision : silence, on coupe – Par Xuman au Sénégal – JT RAPPÉ
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=a7JsQvBxZc4
    Chaîne Youtube : Les Haut-Parleurs { https://www.youtube.com/channel/UCZcb6wCzKjJdMQ8MmsvcfTw }
    DURÉE : 2mn 39s
    17 mai 2017

    §.- Plus de 125 millions de filles et femmes ont subi jusqu’à aujourd’hui des mutilations génitales dans les 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient et 30 millions sont exposées au risque d’être excisées d’ici la prochaine décennie. C’est pour dénoncer cette situation que Xuman a fait cette vidéo ! ?? Pour ne pas rater nos vidéos, pensez à vous abonner à la chaîne (c’est gratuit) et à activer les notifications au dessus ? en cliquant sur la cloche ?? N’oubliez pas de liker la vidéo pour nous encourager !

    ——————————————————————————————————
    II.- EXCISION, parlons-en
    :::: https://www.excisionparlonsen.org/aller-plus-loin/bibliographie/guides-pour-les-professionnels/

    – Comprendre l’excision
    – Comment agir

    Guides pour les professionnels

    ——————————————————————————————————
    III.- L’Excision des filles au regard de l’Islam
    écrit par Dr. Mohamed Salim Al-Awwa, Secretaire Géneral des Ulemas Musulmans
    :::: http://www.npwj.org/GHR/L%E2%80%99Excision-des-filles-au-regard-de-lIslam.html

    pour « The National Council for Childhood and Motherhood » (Egypt), preparé pour la Conférence de Djibouti

    ——————————————————————————————————
    Excision : les congés d’été, période à risque pour les adolescentes
    :::: http://theconversation.com/excision-les-conges-dete-periode-a-risque-pour-les-adolescentes-77690
    Juin 29, 2017

    Pendant les vacances d’été, de nombreuses jeunes filles résidant en France vont faire le voyage vers le pays d’origine de leurs parents. Si l’excision y est pratiquée, le risque existe pour elles de subir cette mutilation sexuelle d’origine culturelle.

    C’est pourquoi une campagne nationale de prévention, lancée par l’association Excision parlons-en, les incite à s’informer et, au besoin, à demander de l’aide. « Ce que j’ai vécu, petite, l’excision, c’est une tradition qui existe toujours. Ça arrive à de nombreuses filles, souvent entre 12 et 18 ans, pendant les grandes vacances » alerte la voix off sur le clip d’animation réalisé pour l’association.

    Le rapport des sénatrices Maryvonne Blondin et Marta de Cidrac consacré aux mutilations sexuelles féminines, rendu public le 16 mai, dresse par ailleurs un état des lieux de l’excision en France. Le nombre de femmes excisées vivant sur le territoire est estimé entre 42 000 et 60 000, selon l’Ined. Les rapporteuses recommandent notamment que le personnel de l’Education nationale soit sensibilisé aux risques encourus par les jeunes filles en cas de séjour dans le pays d’origine de leur famille.
    …./….

    ——————————————————————————————————
    UNICEF : EXCISION (MGF) – Entre utilisation incorrecte de la science etcompréhension erronée de la doctrine.
    :::: https://www.unicef.fr/sites/default/files/userfiles/MGF_Entre_utilisation_incorrecte_de_la_science_et_comprehension_erronee_de_la_doctrine.PDF

    §.- RÉSUMÉ EXÉCUTIF

    1°).- Pr et Dr Gamal Serour
    Professeur en gynécologie obstétrique Directeur du Centre islamique international pour la recherche et les études sur la population

    2°).- Pr et Dr Ahmed Ragaa Abd El-Hameed Ragab
    Professeur en santé reproductive, Centre islamique international pour la recherche et les études sur la population

    – Pr et Dr Ahmad Omar Hashim (Ancien président de l’Université Al Azhar)
    – Pr et Dr Abdullah Al Husaini (Ancien ministre des Waqfs)
    – Pr et Dr Ali Gomaa (Ancien Grand Mufti d’Égypte)

    ——————————————————————————————————
    L’excision en occident
    :::: https://www.etudier.com/dissertations/l%27Excision-En-Occident/508325.html
    1.b – L’excision en Europe : un sujet délicat.
    La 1ère mention de clitoridectomie (excision) en Europe est celle faite à Berlin en 1822. Le Docteur Gustav Braun a eu recours à cette chirurgie à Vienne pour une courte période dans les années 1860. Mais l’Angleterre à été le seulpays européen où la clitoridectomie a été largement pratiquée entre 1858 et 1866, notamment par le Docteur Isaac Baker Brown. Traité de charlatanisme, le Docteur Brown a été expulsé de l’Obstetrical Society.

    Ce problème « africain », apparemment lointain, est devenu, avec l’immigration, une réalité en Europe : aujourd’hui à Paris, Rome, Stockholm, Amsterdam, Manchester, Londres, ou Berlin,l’excision est pratiquée illégalement. Par peur des sanctions, beaucoup de familles préfèrent faire exciser leurs petites filles pendant les vacances scolaires dans leur pays africain d’origine.
    La législation française fait cependant obligation aux soignants de dénoncer toutes agressions sexuelles sur mineur. Les médecins sont tenus au signalement des cas (même potentiels) de mutilations génitalesféminines, même si ces dernières sont ou devraient être effectuées hors du territoire français.
    Dans beaucoup de pays occidentaux, l’excision est punie par la loi, du moins sur le papier.
    En France, la clitoridectomie a été préconisée à la fin du XIXe siècle par des médecins comme Thésée Pouillet (1849-1923), Pierre Garnier (1819-1901) ou Paul Broca (1824-1880) pour lutter contre l’onanisme…

    …./….
    ——————————————————————————————————
    EXCISION en EUROPE
    :::: https://is.gd/hTNCsp

    ——————————————————————————————————
    Pratiques traditionnelles néfastes
    :::: http://www.keringfoundation.org/fr/pratiques-traditionnelles-n%C3%A9fastes

    – Les mariages précoces, les mutilations sexuelles féminines ou les crimes d’honneur sont des formes de violence contre les femmes considérées comme des pratiques traditionnelles néfastes et pouvant mettre en cause à la fois la famille et la communauté. Bien que des données aient pu être collectées sur certaines de ces formes de violence, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de ces pratiques.

    …./….

  8. AvatarLangevin

    Quand féminisme rime avec immigrationnisme africain. Le droit à tout pour tout,et le résultat obtenu,est l’inverse du résutat recherché. Le pompier qui allume le feu;le chat que tourne en rond,dans l’espoir qu’un jour,il réussira à attraper sa queue…etc Pauvre monde.

  9. AvatarCaughnawaga

    Je n’avais jamais entendu parler de l’excision, avant de m’intéresser à l’islam, pour mieux le combattre. J’ai lu la bible et c n’est écrit nulle part qu’il faille exciser. Il parle de la circoncision, oui mais pas d’excision. Je ne suis pas plus d’accord pour la circoncision. C de la mutilation.

Comments are closed.