Éric Zemmour: «Pourquoi les élites européennes dénoncent les modèles américain et japonais»


Éric Zemmour: «Pourquoi les élites européennes dénoncent les modèles américain et japonais»

Du Figaro :

Par Eric Zemmour

 

CHRONIQUE – Il ne fait pas bon, en Europe, vanter le protectionnisme mais force est de constater qu’il porte ses fruits aux États-Unis et au Japon.

 

On nous avait prédit l’apocalypse.

La fin du monde.

Les dix plaies d’Egypte de la Bible n’étaient rien en comparaison de ce que seraient les dix plaies de Grande-Bretagne.

Tous les experts et organismes officiels, de la Banque d’Angleterre au FMI, avaient annoncé le pire en cas de Brexit.

Les médias français avaient copieusement relayé ces prophéties de malheur.

Trois ans après, on a vu.

Ou plutôt, on n’a pas vu grand-chose.

Une baisse de la croissance du Royaume-Uni, mais qui est égale à celle de la France et supérieure à celle de l’Allemagne.

Un léger retour de l’inflation, mais bienvenu en ces périodes de déflation.

Une baisse des prix de l’immobilier, mais personne ne s’en plaindra quand on connaît le coût stratosphérique du logement à Londres.

Une chute de la livre, mais qui ne permet pas une relance des exportations.

Mais est-ce vraiment dû au Brexit?

Après tout, l’industrie britannique, comme la française, mais à la différence de l’allemande, a été bradée par des élites libérales acquises à la «tertiarisation de l’économie».

Au moins, les Anglais ont bâti avec la City le centre de la finance mondiale.

Et, surtout, leur taux de chômage est toujours aussi bas, indécemment bas pour un observateur français habitué au chômage hexagonal.

On parle toujours des mensonges proférés par les partisans du Brexit pendant la campagne référendaire ; on parle moins de ceux, non moins énormes, osés par leurs adversaires.

Le ­malheur ­japonais, comme le malheur américain, les Français appelleraient cela le bonheur

Il y a aussi l’Amérique de Trump.

Jamais le pays n’a connu une telle expansion économique.

Tous les clignotants sont au vert, pour reprendre l’expression de Pierre Mauroy: croissance au plus haut, chômage au plus bas.

Et même début de réindustrialisation du pays, encouragée par la politique protectionniste du président américain.

Au grand dam des Chinois, qui sont les premiers à souffrir de la guerre commerciale engagée par Trump.

Mais nos spécialistes médiatiques font la fine bouche: tout cela est fragile et ne durera pas.

Tout cela est même dangereux puisque cette embellie repose sur la remise en cause des règles du libre-échange.

Rien ne doit perturber les «chaînes de valeur» mondiales des grands groupes sous peine de châtiment divin!

Les Anglo-Saxons ont trahi la religion néolibérale depuis quelques années seulement ; les Japonais, eux, ne l’ont jamais embrassée.

Ils n’ont jamais renoncé à leur colbertisme industriel ni à la protection de leur agriculture ; et, surtout, ils n’ont jamais ouvert leurs frontières à l’immigration pour compenser les conséquences de leur hiver démographique.

Ils sont donc condamnés depuis vingt ans, par la bien-pensance médiatique, à la crise.

Mais une crise très particulière puisque sans chômage, et avec une dette énorme, mais détenue par des Japonais et «monétisée» à volonté par une Banque centrale qui n’a pas abandonné ses prérogatives.

Un pays en crise mais qui n’a aucun souci de délinquance, encore moins de violence.

Aucun rapport, bien sûr, avec le refus de l’immigration.

Le malheur japonais, comme le malheur américain, les Français appelleraient cela le bonheur.

http://lefigaro.fr/vox/economie/eric-zemmour-pourquoi-les-elites-europeennes-denoncent-les-modeles-americain-et-japonais-20190614

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Éric Zemmour: «Pourquoi les élites européennes dénoncent les modèles américain et japonais»

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonsoir @Madame Tasin ;

        Mille excuses ; ma mémoire est partie en vacance, je crois, pour quelques mois ! ☺

  1. AvatarAlexcendre 62

    Nos élites savent tout connaissent tout , ils sont les plus intelligentes , en clair pour eux les autres sont tous des cons , mais leur gros problème est qu’a l’examen des diverses situations ce sont les autres qui réussissent et pas nous .Ce simple constat devrait amener nos concitoyens a réévaluer leur confiance envers cette flopée d’incompétents profiteurs car depuis les pantalons rouges du début de 14/18 qu’est ce qu’ils nous fait bouffer comme conneries et qui a englouti des sommes faramineuses pour indemniser les dégâts causés par ces nuls . Notre pays est sur sa dernière trajectoire avant son absorption par cette mondialisation dite sauvage et qui sera le coup de grâce pour toutes nos valeurs et libertés , alors quelles que soient nos opinions il est plus que temps de se remuer les fesses et de mettre des gens nouveaux aux responsabilité , des patriotes en préférence .

  2. AvatarGromago

    Qu’on soit ralentis par la concurrence éhontée du libre échange anarchique ou freinés par un certain protectionnisme ,le résultat c’est kif kif bourricot (allusion mal placée intentionnelle ) .Le grand gagnant dans le deuxième cas c’est un sentiment de protection et de respect de ce qu’on est .Le cœur de la sécurité ,il est là ;

    L’identité c’est plus important que tout à l’heure où on ne peut plus ouvrir la télé sans voir dans les pubs,les reportages ,les entretiens des importés de tous bords (y a même une fille afro arabe qui se régale d’esquimaux dégueulasses soi- diasant sans huile de palme de chez elle -pub Lidl ,ils commencent à me chauffer ceux -là )
    C’est pathétique :pour vendre des esquimaux ,ils pourraient foutre un esquimau quand même ,eh ben non,ils foutent une afro arabe à la bouche bien ouverte qui suce un esquimau sans huile de palme . On est en plein délire .

    Idem reportages des épreuves du bac .Y aque des immigrés ; Qu’on pas l’air ben malins .Mais bien sûrs d’eux .Suffisants et insuffisants comme disait mon prof de latin .
    On sature .S’ils veulent ouvrir des marchés pour les africanos maghrebins ok ,mais ils risquent de perdre tous les autres .C’ est du sabotage de l’économie française .

    Le CSA a dû faire passer des consignes adéquates au vivre ensemble ,mais là ils vont tout saboter . Ca pue le quota à plein nez .Parce que la pub c’est de s’identifier au consommateur qu’on montre sur la pub .Quelle bande de cons .

  3. Avatarbm77

    En France est en crise depuis les années ….80
    Quel est l’intérêt créer cette sorte de psychose continuelle

Comments are closed.