Pour sauver la France, il faudra un nouveau « tribunal révolutionnaire »…


Pour sauver la France, il faudra un nouveau « tribunal révolutionnaire »…

Une vidéo du réalisateur « Scribe accroupi » nous permet de redécouvrir ce qu’était le Tribunal révolutionnaire sous la Terreur.

Il s’agit d’un entretien avec Antoine Boulant, qui a consacré un ouvrage à la question.

Je vous invite à découvrir la chaîne de ce réalisateur débutant qui a déjà réalisé de nombreuses passionnantes vidéos nous permettant de redécouvrir l’histoire de France au travers de visites de musées, châteaux, d’entretiens avec des historiens…

On peut regretter que ce réalisateur cède à la bien-pensance ambiante en consacrant quelques vidéos aux prétendus « arts de l’islam« . Cela fait tache.

.

Quoi qu’il en soit, puisqu’il faut toujours essayer de tirer de notre passé des enseignements pour le présent, cet entretien permet de comprendre que les révolutionnaires n’avaient pas les mêmes scrupules que ceux de nos dirigeants actuels à employer la notion « d’ennemi de la nation ».

Ils l’ont appliquée, à tort, aux contre-révolutionnaires. On ne peut pas parler en effet, à leur propos, d’ennemis de la nation et c’est bien là la dérive de la Terreur. C’étaient tous des Français, le différend qui les opposait était politique à un moment où il s’agissait d’imposer à un peuple qui n’était pas habitué à un fonctionnement démocratique un changement majeur de système, le basculement vers la République et les Droits de l’Homme. C’était bien artificiellement que les contre-révolutionnaires ont été rejetés dans le camp des ennemis de la Nation car ils se reconnaissaient dans une culture française, un héritage français, un mode de vie qui fut français. La solution n’était sans doute pas de les exterminer comme du bétail après des jugements sommaires.

.

Contre-révolutionnaires et révolutionnaires se sont massacrés, hélas, comme catholiques et protestants se massacrèrent dans des combats fratricides entre gens issus de la même civilisation, d’une même culture malgré des différends politiques ou religieux. Ce sont des épisodes douloureux de notre histoire dont il reste encore des traces.

En revanche, comment pourrait-on une seule seconde assimiler à des Français des gens qui rejettent la culture française et ne veulent que profiter des avantages de la nationalité française ? des gens qui ne sont présents sur notre territoire qu’avec le dessein de nous tuer, de nous faire disparaître parce que nous sommes français et refusons de nous convertir à leur idéologie venue d’ailleurs ?

Peut-être la répression de l’intelligence avec l’ennemi est-elle devenue tabou à cause de ce précédent révolutionnaire de la Terreur et de ses excès véritables : condamnations nombreuses, mises à exécution immédiates (les charrettes menant en place de grève étant prêtes avant même la fin du procès…), jugements sommaires sur le base d’indices suffisants.

.

Pourtant, avec un chef de l’Etat digne de ce nom, ce système pourrait nous permettre de résoudre nos problèmes sécuritaires et de mettre fin à l’hémorragie de victimes innocentes sacrifiées au nom du prétendu « vivre ensemble ». Il y a tant à faire pour faire sauter les verrous : constitutionnels, internationaux, les blocages mentaux d’une importante partie de la population…

Et pourtant, qui eût dit, quand Louis XVI régnait, que si peu de temps après son règne, cela se ferait ? Personne n’aurait pu le prédire. Tous avaient des raisons de se lamenter et de ne pas y croire.

Aura-t-on le choix d’éviter de passer par une nouvelle « Terreur » pour libérer la France de ses ennemis ?

On a bien l’impression d’assister aux derniers soubresauts de ce qui voudrait être un « Etat de droit », mais qui révèle chaque jour davantage son incapacité à protéger les Français.

Si, souvent, l’on entend des gens réclamer un « tribunal militaire » pour juger les terroristes, en réalité, ils aspirent en réalité à un nouveau tribunal révolutionnaire. En effet, un tribunal militaire se définit comme une juridiction jugeant des militaires, ce qui n’est pas le cas de la vermine dont on parle.

.

Aucun programme politique n’envisage à l’heure actuelle le retour d’un tribunal révolutionnaire. Seule la colère du peuple pourrait un jour permettre son institution, peuple que le pouvoir en place prend bien soin de museler à coup de lois liberticides pour la liberté d’expression.

En effet, seule la colère du peuple pourra faire sauter les verrous du prétendu « Etat de droit » qui ne parvient plus à protéger les citoyens français tant les Droits de l’Homme ont été manipulés au point de dériver vers le « droidelhommisme » qui ne prend pas assez en compte la sauvegarde de l’ordre public et les mécanismes préventifs.

Les lois de l’Histoire sont à mon avis plus puissantes que les lois votées artificiellement par un Parlement largement composé d’arrivistes et d’opportunistes.

« D’autres hordes viendraient, d’autres faux prophètes. Nos faibles efforts pour améliorer la condition humaine ne seraient que distraitement continués par nos successeurs ; la graine d’erreur et de ruine contenue dans le bien même croîtrait monstrueusement au contraire au cours des siècles. Le monde las de nous se chercherait d’autres maîtres ; ce qui nous avait paru sage paraîtrait insipide, abominable ce qui nous avait paru beau. Comme l’initié mithriaque, la race humaine a peut-être besoin du bain de sang et du passage périodique dans la fosse funèbre. Je voyais revenir les codes farouches, les dieux implacables, le despotisme incontesté des princes barbares, le monde morcelé en états ennemis, éternellement en proie à l’insécurité. D’autres sentinelles menacées par les flèches iraient et viendraient sur le chemin de ronde des cités futures ; le jeu stupide, obscène et cruel allait continuer, et l’espèce en vieillissant y ajouterait sans doute de nouveaux raffinements d’horreur »

Marguerite Yourcenar, « Mémoires d’Hadrien », 1951, Folio Gallimard, p. 262.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


25 thoughts on “Pour sauver la France, il faudra un nouveau « tribunal révolutionnaire »…

  1. Avatarhollender

    Marine aura quand même droit à mon vote, avec ou sans NOTRE ARGENT que les banquiers (comme mohamerde macron) ne veulent pas lui prêter

    Je suis trop âgé pour cela, mais avant de claquer je serais aux anges d’entendre le chant des partisans diffusé sur les marchés envahis par les « corbeaux noirs »……. Chiche……..

    « Ami entends tu le vol noir des corbeaux sur la plaine » ?

  2. AvatarLa moutarde me monte au nez

    Oui, il y a longtemps que je pense que seul un tribunal révolutionnaire pourrait faire le ménage dont la France a besoin.
    Mais pour installer un tribunal de cette sorte, il conviendrait de faire une révolution.
    A cet égard, j’avais de grands espoirs au début du mouvement des gilets jaunes que j’ai considéré comme le début d’une révolution.
    Macron ne s’y est pas trompé, non plus, d’oú les excès policiers auxquels nous avons assisté, qui ne sont pas des bavures accidentelles comme on aimerait nous le faire croire, mais qui ont bel et bien été commandité par le pouvoir.
    Loin d’un tribunal révolutionnaire, la justice risque même de ne plus être rendue au nom du peuple français, puisque les jurés populaires sont appelés à disparaître pour être remplacé par des juges professionnels.
    Il ne reste qu’à espérer qu’à l’occasIon d’un nouvel événement extraordinaire un nouveau sursaut populaire pourrait amener le peuple français à reprendre sérieusement son destin en main.
    Malheur, aux traîtres, aux renegats, et à tous les ennemis de la France et de sa république laïque et démocratique.

    1. AvatarFomalo

      Une magistrate victime d’un tir de LBD devant chez elle. Intitulé : » tentative d’assassinat ». Ce sont les gilets jaunes mutilés qui devraient exiger de la justice une jurisprudence assortie. Il faudrait donc reconsidérer la responsabilité des castagneurs, autrement qu’en catastrophe naturelle, non?

  3. AvatarJoël

    Bonne nouvelle : l’assassin des 2 gosses à Lorient arrêté :

    Lorient (56) : Un chauffard tue un enfant et en blesse grièvement un autre (MàJ : Le conducteur en fuite arrêté)
    http://www.fdesouche.com/1220411-lorient-56-un-chauffard-refuse-dobtemperer-a-un-controle-de-gendarmerie-et-tue-un-enfant-dans-sa-fuite-et-en-blesse-grievement-un-autre

    Moins bonne nouvelle, c’est la justice française qui va gérer, donc lui trouver toutes les excuses possibles et imaginables.

  4. AvatarMachinchose

    ET MOI CE SERA

    «  »TYRANS DESCENDEZ AU CERCUEIL

    le peuple souverain s’ avance………….

    cher Maxime, j’ ai souvent, sur ce site proposé ma candidature en tant que Fouquier-Tinville !! le moment venu !!

    et ce ne seront pas des charettes!! mais des bus , des métros, des trains,…..

    la guillotine sera , non! LES guillotines seront en fonction sur le champ de Mars, j’ en prévois un petite Cinquantaine pour demarrer….

  5. Avatarcrina

    J’ai bien lu vos commentaires et je trouve que ce n’est rien d’autre que du fuit en avant!
    Le peuple français ne peut plus rien!!!!!
    La France est tenue par l’oligarchie euro-africaine. Les provenants d’Afrique occupe de plus en plus des postes importants et clefs en France. Où est la MERITOCRATIE?
    Nombreux sont les dignitaires d’Afrique qui dans des négociation commerciales pose comme condition l’avenir de leurs progénitures (voir le cas de Teo).
    Et ce n’est pas que les dignitaires . Ca se passe à touts les niveaux ! Une question! Combien des médecins a bien place Renault pour avoir leur contrats en Roumanie ou en Afrique????? Peut-être aucun!

  6. AvatarAlexcendre 62

    Pour sauver ce pays (si une majorité le veut et le décide ) il faudra bien passer par des choses désagréables et aller chercher dans le passé les méthodes qui ont fait leurs preuves ,les générations futures auront certainement a fêter deux quatorze juillet . Le constat qui me fait dire ça est que nous n’avons plus aucune réponse face aux défis qui nous arrivent , nous sommes arrivé au bout de tout j’allais dire la paralysie de tout , il nous faut repartir sur d’autres bases et rebattre les cartes . Pas d’autres choix a mon avis !

  7. AvatarLULU LE GAULOIS

    A QUAND UN NOUVEAU DE GAULLE
    LA FRANCE AVEC LUI 3° PUISSANCE MONDIALE

    ET MAINTENANT LOIN LOIN LOIN

  8. AvatarFantomas

    Non. Pas de tribunal. Exécution directement pour les traitres dont les crimes sont connus et prouvés

  9. Avatarfrejusien

    Surtout  » intelligence avec l’ennemi » suffirait à raccourcir tous les traitres qui flirtent avec les émirats

  10. Avatarfrejusien

    Bonjour@Christine,
    les commentaires ne peuvent plus correspondre , quand on utilise  » reply », le commentaire se retrouve en fin de liste,

    le lien de GAVIVA ne fonctionne pas, je l’ai signalé plus haut, sous son commentaire, et je me retrouve en bas, avec un commentaire décroché qui ne signifie rien

  11. Avatarfrejusien

    Le Fouquet-Tinville d’aujourd’hui, c’est notre sinistre castaner,

    on n’a nul besoin d’un tribunal révolutionnaire, mais plutôt d’un retour à la sagesse de nos anciens, d’il n’y a pas si longtemps

    le lien fourni sur le système existant avant l’abolition de la peine de mort, montre qu’on disposait de tout l’arsenal juridique nécessaire à la protection de la nation et des institutions,
    la gauche a tout démoli, en voulant faire mieux,
    mais comme dit le proverbe, le mieux est l’ennemi du bien,

  12. Avatarfrejusien

    j’ai deux commentaires dans la poubelle, pouvez-vous les récupérer ??

    cela concerne le déplacement des réponses, qui ne correspondent plus au commentaire, cela fout une pagaille pas possible, on ne sait plus qui répond à qui

  13. Avatarmac gyver

    Sans révolution, menant à la guerre civile ,rien ne pourra avoir lieu ! Car pour mettre en place un Tribunal Révolutionnaire, il faut , AVANT, avoir « fait » une révolution ! La soumission actuelle, de la population ,ayant de fait, accepté le changement de civilisation , ne plaide pas, pour une hypothétique révolution ! Pour « faire » la révolution, il faut des combattants ! Où sont ils ? Les hommes se féminisent, et pensent, à comment avoir un enfant ! Les seuls capables de réagir, à la soumission ambiante ,sont trop âgés ou déjà morts ! La nation est considérée, comme un gros mot ,pour les fédéralistes et immigrationnistes « glorieux » ! Rappelons que 55% aux élections européennes se sont portés sur des listes fédéraliste et surtout immigrationnistes ! Quand j’entends des fédéralistes ,se dire patriotes ,sans que personne ne les remette à leurs places, je me rends compte que le mal est très profond ! Révolution ! Et vite ,si nous tenons à notre modèle de libertés ,et à la patrie !

  14. AvatarMachinchose

    frejusien
    19 juin 2019 at 8 h 41 min
    Le Fouquet-Tinville d’aujourd’hui, c’est notre sinistre castaner,

    frejusien
    19 juin 2019 at 8 h 41 min
    Le Fouquet-Tinville d’aujourd’hui, c’est notre sinistre castaner,

    xxxxxxxxxx

    ouf! je ne me sens pas concerné !! 😆

    mois c’est Fouquier Tinville !!

    le Fouquet d’ en ville je laisse a Sarko qui va en avoir beaucoup besoin sous peu!!

  15. Avatarbm77

    Je tique en entendant des gens invoquer les droits de l’homme à toutes les sauces! Sauf que les droits de l’homme; est ce se faire envahir par d’autres? Est-ce que c’est toujours destiné à l’autre, l’étranger? l’immigré? le migrant?Est-ce que les Français n’auraient pas de droits ? Le droit de disposer de leurs pays, n’est-il pas le minimum de la dignité pour celui qui n’a rien! Pourtant les mêmes qui aujourd’hui veulent nous faire envahir par le trop plein des autres pays , ont en leurs temps pas si anciens soutenus les insurgés qui ne voulaient pas être dirigé par d’autres que leur race!!! Moi je vois des immigrés dans une logique de conquête économique religieuse politique et je vois en face des … bisounours , de futures victimes qui vont morfler .Le Français aujourd’hui est apaisé,il fait en moyenne deux enfants par couple, il est tolérant à l’extrême , il est aussi majoritairement vieux et il est très féminin . En face ils font au minimum 3 enfants ils sont agressifs et le mâle est très présent sur la place publique , la femme est dans les magasins et à couvert !!!
    Ces gens qui viennent de pays où la corruption est la règle qui n’ont connu que l’arbitraire et le despotisme, ils se contrefoutent des droits de l’homme que nos pauvres guignols ont toujours à la bouche.
    Notre seule chance c’est que les militaires at autres forces de l’ordre évitent le pire en intervenant pour nous sortir d’une situation qui pourrait se transformer en hécatombe … pour nous!!!

Comments are closed.