J’ai beau chercher, les sociétés islamiques n’ont jamais rien apporté de positif à notre planète


J’ai beau chercher, les sociétés islamiques n’ont jamais rien apporté de positif à notre planète

Comment au détour de discussions tout à fait anodines, le mahométan peut vous épater avec des arguments bétons, sur la prétendue supériorité de la société islamique

Concrètement,  de quoi les sociétés islamiques peuvent-elles  se targuer, de bien, valant le coup ? Qu’est ce qu’elles ont pu apporter de positif, d’intéressant à notre planète, la Terre ? J’ai beau chercher, je ne trouve pas !

Les musulmans le savent, aussi, qu’au fond leur monde n’a rien produit, à ce jour, d’utile. Rien ! Ni progrès médical, ni progrès technologique, ni autres choses, quedal, nada…Tiens ! C’est bien la peine qu’on leur fasse croire qu’ils sont la meilleure des communautés, qu’ils sont supérieurs aux autres, en tout. Pire, le peu de choses, ayant servi à l’humanité, dont ils se réclament, ne sont même pas de leur fait mais des impostures de l’histoire.

.
Alors vers quoi peuvent-ils se tourner, ces cocos, pour se donner l’illusion qu’effectivement ils sont en tête ?

Honnêtement, je me dis que la tâche doit être ardue pour eux, ils vont avoir du mal à trouver des éléments venant corroborer cette version. Tous les pays musulmans, sans exception, ne doivent leur salut que parce que le monde occidental existe. En effet, celui-ci n’est pas sclérosé par une doctrine abrutissante comme celle de l’islam qui empêche toute évolution, même la plus minime.
Regardez les pays du Golfe, ils le savent pertinemment. Pourquoi, à votre avis, font-ils  venir à tour de bras, sur leur sol, le génie occidental, pour toute réalisation architecturale ou autre. Hein ? Pourquoi ? Par charité islamique ?
Certains baratineurs mahométans sont bien capables de l’affirmer !!!

.
Et les enfants des castes supérieures,  où étudient-ils ? Sur place ? Dans d’autres pays musulmans ? Non, bien sûr que non. Idem pour leur villégiature, sur place ? Dans les zones régies par l’islam ?
Non ! Bien sûr que non ! Qu’y a t-il d’intéressant à y voir ou à y faire ? Pas grand chose…
L’Europe, l’Amérique du Nord, les pays de l’Occident, voilà leurs destinations de prédilection.

.
Curieux, non ? Pour des gens qui tapent à longueur d’année sur le monde des infidèles… Comme quoi, ce n’est pas l’hypocrisie qui les étouffe !!!

.
Finalement, c’est peut être ce qui va les pousser à se réveiller, à se rendre à l’évidence. En réfléchissant un peu, pas beaucoup, ils verront bien que leur monde est stérile, en droit comme en culture et bien sûr en technologie..
Mais les aveuglés du système, pour ne pas dire autre chose, ça ose tout et ça n’est pas prêt d’ouvrir les yeux, d’affronter les vérités. Ce point là, je n’arrive pas à le concevoir.
Pourquoi continuer à se fourvoyer dans une hypothétique grandeur de l’islam ? Pourquoi ?

.
Tous les voyants sont là pour montrer que cette doctrine n’apporte que désolation, médiocrité,  qu’au contraire, elle est facteur de régression. Mais, non ! Il faut s’accrocher coûte que coûte à ce qu’ils croient être l’héritage légué par leurs ainés
Eh bien, alors, où peut-on trouver un quelconque signe de supériorité de la société islamique ?
Qu’est ce qui peut faire croire aux adeptes de momo, qu’ils sont supérieurs aux kouffars ? Aïe ! Aïe ! Je m’attends au pire… peu  de finesse d’analyse, pas de côté visionnaire, peu d’éclair de clairvoyance ni d’intelligence…

.
En fait, eux, ils sont supérieurs car ils se torchent le derrière avec de l’eau. Eh ! Oui ! La belle affaire. Il y a de quoi être fier. Beaucoup de musulmans vous le diront, c’est quand même un signe de supériorité indéniable.
Eh ! Oui ! Ils ont tout compris à la vie, eux, ils sont propres, pas comme ces kouffars, ces sales cochons. Comme leurs cousins du règne animal, les gouères vivent dans leurs fanges. Ils ne se torchent pas le derrière avec de l’eau, avec une main dédiée. Horreur ! Malheur !

.
Eh ! Bien, je trouve cela vraiment risible pour ne pas dire vraiment déplacé de se vanter de cela.
Une affaire intime de cet ordre ne devrait pas être mise en avant de la sorte. J’ai toujours pensé que ce ne sont pas des choses à dire en public. Il y a, quand même, mieux comme arguments pour montrer son avancée, mais apparemment, par pour certains musulmans, à vrai dire pour beaucoup d’entre eux.
Ces propos bas de gamme, je ne les ai que trop souvent entendus autour de moi.
Je les avais oubliés, vivant maintenant loin du monde des mahométans. Je pensais bêtement que ces arguments gores n’avaient plus leur place dans les discussions des musulmans, encore de nos jours. Quand même, entre temps, ils avaient fini par se rendre compte du côté ridicule de tout ça, et surtout peu approprié.
Apparemment, toujours pas, pour les enfants du bédouin d’Arabie, pas de souci, ça passe à l’aise. Il leur en faut peu pour être satisfaits ! Leur cher prophète en a décidé ainsi, alors allons-y gaiement !

.
C’est au détour d’une vidéo sur You tube, qu’encore une fois, j’ai pu constater la constance musulmane, sur le sujet. Certains commentateurs mahométans, comme à leur accoutumée, n’ont rien d’autre à apporter comme arguments contradictoires. J’ai constaté bien des fois que les musulmans, pour redorer leur blason, utilisaient ce fait. Ils se torchent le derche avec de l’eau, houraaaaa !!!
Soit dit en passant, c’est Internet, technologie inventée par les kouffars, qui leur permet de casser, sans vergogne, tout ce qui bouge.
En même temps, je peux comprendre que l’on fasse appel à des arguments d’une pauvreté aussi affligeante, quand vous venez d’un monde plongé depuis des siècles, dans l’obscurité.

.
Les seules choses où les musulmans sont forts, c’est dans le questionnement de comment on doit torturer, punir les contrevenants aux lois islamiques. Et on palabre, pendant des heures, pour décider comment on va fouetter, quel fouet utiliser, avec quelle force frapper etc. La lapidation, des petites pierres, des grosses ? La femme, on la bat avec un petit bâton ou autre chose, jusqu’où aller, la blesser, lui faire juste peur ?

.
Voilà où va l’énergie musulmane. C’est-y pas beau tout ça ?

.
De grandes questions existentielles, essentielles pour la science, n’est ce pas ? C’est comme cela que l’on pourra faire évoluer la condition humaine. C’est avec ce genre d’interrogations incontournables que le monde a pu arriver là, où il en est.
Je dois dire que je ris quand je vois ou entends des mahométans se gargariser de leur façon de se nettoyer le popotin. Rien ne nous sera épargné avec cette pseudo religion, rien !
Et si vous aimez les débats, ce n’est pas avec le mahométan que vous aurez gain de cause. Avec ce dernier, cela sera forcément ras des pâquerettes et compagnie avec en prime insultes bien senties ; bien sûr dans un français, euh charabia, très approximatif, pour le plus grand plaisir des amoureux de notre langue.

.

Voyez plutôt par exemple sous une vidéo de Majid Oukacha, le ping-pong argumentaire entre un musulman et un non musulman. Pas besoin de plus pour constater la médiocrité du monde islamique.

Un excité a commencé par insulter les kouffars et dire qu’ils étaient sales du fait de leur manière de faire la toilette intime. Les propos étaient tellement dégradants que You Tube a décidé de supprimer le commentaire. Il reste toutefois la discussion, qui s’en est suivie, que je trouve représentative de ce qu’engendre la religion de paix, de tolérance et d’amour.

.
Ps : La connerie s’apprend au berceau, pour plus d’efficacité, sur des airs hypnotiques…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


14 thoughts on “J’ai beau chercher, les sociétés islamiques n’ont jamais rien apporté de positif à notre planète

  1. AvatarAnssiv Ossniv

    Ce que les musulmans ne disent pas ,car ils mettent en avant juste le fait qu’ils se lavent les fesses pour montrer leur degré de propreté supérieure aux non musulmans et ils invoquent aussi le fait que les non musulmans sont sales car n’étant pas circoncis donc une hygiène intime des plus douteuse,mais ils oublient toujours par exemple de dire que pour se laver les fesses simplement avec de l’eau il faut mettre la main directement en contact des matières fécales et il demeure un risque infectieux si la personne se lavent mal les mains après et je ne vous dis pas que la main ne doit pas sentir la rose après coup!
    En fin de compte les arguments des musulmans sont souvent fallacieux quand tu les a décortiqué.

    1. AvatarRobertr

      Justement ,il nous apportent, cahot ,haines,barbarie ,,et une conception de la place de la femme dans la société, qui n’a aucun avenir,sauf l’Apocalypse planétaire!!!!

  2. Avataragathe

    Il y a belle lurette que les douchettes existent à placer dans les WC. Fabrication japonaise , notamment. Très agréable et rien à voir avec le monde islamique, où l’eau courante n’est pas si… courante.
    Dans leur pays de fournaise où l’eau manque, il ne doivent pas se doucher les fesses souvent.

  3. ParachutisteParachutiste

    Bravo ! On pourrait presque dire de cet article que c’est un morceau d’anthologie ! Vous touchez juste, la description es parfaite. Toutefois, pour ma part, j’aurais été plus incisif, plus acerbe, avec des attaques plus frontales – bien que les vôtres soient déjà fort jubilatoires – ma plume trempée dans du vitriol, tant il y aurait à dire sur la pauvreté intellectuelle et culturelle de cette tribu de babouins.
    J’ai déjà été fort corrosif, mais cela ne fut pas toujours à bon escient.

    Mais il est ici des bornes à ne pas franchir, tant au point de vue de la bienséance que de celui de la sécurité de notre site, déjà si surveillé et malmené. Il y avait bien longtemps que je n’avais écrit ici, pris comme je l’étais par de fréquentes sollicitations d’organisation de groupes amis tant en province qu’à l’étranger. Il me tardait donc de renouveler mon participation, même si je ne suis as encore maître de tout mon temps.

    Il est vrai que les arguments volent bas de la part de ces ramollis du bulbe, ayant tant de mal à s’élever au-dessus de leur orifice défécatoire dont ils semblent faire tant de cas, s’il l’on en croit en effet le nombre impressionnant de joutes orales de ces pseudo-savants enturbannés concernant le comment, combien de fois, dans quelle direction (on ne rit pas !), etc.

    Pour revenir à plus de sérieux, il est vrai que l’on ne saurait dénombrer beaucoup de scientifiques de renom parmi leurs troupes.
    Parmi eux, combien de physiciens, de chirurgiens, d’astronomes, d’architectes, de mathématiciens, de biochimistes ?…
    Parmi eux, combien d’Einstein, de Galilée, de Copernic, de Curie, de Planck ?…
    Parmi eux, combien de Bach, de Beethoven, de Scarlatti, de Monteverdi, de Telemann, de Haendel ? …

    Au risque de les décevoir, ils ne sont capables ni de concevoir, ni de réaliser, ni de produire, mais ne peuvent s’enorgueillir que de destructions, de pillages, de vols, de viols, …

    Au risque de décevoir tous les bobo-collabos fascinés par tout ce qui n’est pas nous, et qui n’ont de cesse de les élever au pinacle, non, ces gens-là, jaloux de la grandeur et des valeurs culturelles de notre Occident et qui adorent se déguiser comme autant de chameliers fous, ces gens-là disais-je, ne représentent et ne représenteront jamais aucune chance pour notre pays, car ils ne peuvent que tenter de faire régresser à leur pitoyable niveau tout ce qu’ils touchent et convoitent.

  4. AvatarCharles Martel 02

    Il suffit de voir que les pays islamiques n’ont pas évolué, ont tous 5 siècles de retard et demeurent plongés dans un obscurantisme crasse qu’ils tentent de nous imposer chez nous. En fait les musulmans sont les parasites de l’humanité car ils ne savent que vivre aux dépends de civilisations plus évoluées qu’ils réduisent à néant.

  5. AvatarAdalbert le Grand

    J’ai pu expérimenter dans mon enfance la « supériorité » de l’hygiène islamique.

    Lors de vacances en Tunisie, excursion d’une journée à Kairouan, 4ème ville sainte de l’islam, un des joyaux du monde musulman paraît-il.

    Mais voilà que je suis pris d’un besoin fort naturel (la grosse commission, comme on dit). Nous voilà partis à la recherche de toilettes…

    Après une heure de vaines investigations, nous finissons enfin par trouver un petit coin dans un café miteux parmi les plus présentables de la ville. Je vous passe la description de l’endroit, repoussant… Fallait vraiment avoir un besoin irrépressible pour oser s’en servir. Pour vous dire l’impression, c’est le seul endroit de la ville dont j’ai gardé un souvenir.

    En comparaison, en Belgique, à Gand dans un restaurant de mécréants servant du porc, j’ai trouvé des toilettes si magnifiquement décorées (lambris et parquet parfaitement ciré) et tellement propres que j’avais presque envie de prendre mon assiette pour venir y manger, elles étaient encore plus propres que la salle!

    Alors les leçons d’hygiène des musulmans, excusez-moi d’en rire.

    1. AvatarHellen

      @Adalbert le Grand, la même chose m’est arrivée en 2006 avec ma fille aînée à Marrakech… désolée, mais ça laisse perplexe… au 21è siècle, je m’attendais à un peu mieux tout de même et quand on ne peut plus se retenir, ça devient très franchement désagréable…
      Comme vous dîtes leurs leçons d’hygiène, pour ma part, c’est le premier endroit dans lequel, justement on droit y trouver un minimum d’hygiène…!

  6. AvatarMike Giovacchini

    Comme j’adore débattre avec eux j’ai eu l’occasion d’avoir des discussions surréalistes. Dernière en date: le premier médecin était musulman…
    Moi, mort de rire: « mais vous n’êtes jamais fatigués de raconter des conneries?
    – je te jure Mike, c’était un musulman! »
    Je me suis dit que j’allais lui parler du médecin le plus célèbre ayant vécu un petit millénaire avant mahomet. Je lui ai donc demandé: « Et Hippocrate c’était un enc..é? »
    Réponse: « C’est qui Hippocrate? »
    Je lui ai répondu « je ne sais pas » et j’ai abandonné

    1. AvatarSamia

      L’autre jour dans la rue, j’intercepte une conversation entre racailles mahométanes. L’un dit à l’autre : « le cui du mec !  » (le Q.I) et l’autre répond : Hein, c’est quoi le cui ?
      Ça fleure bon la supériorité intellectuelle, tout ça !!!

  7. Avatarorion

    Il faut préciser que la traduction en arabe des grands philosophes grecs a été faite par des chrétiens assyro-chaldéens ou de rite chrétien
    gréco-melkite.
    Là ou les musulmans ont du génie, c’est de s’attribuer les connaissances des autres nations que ces barbares islamiques ont conquis à la force de l’épée.

  8. Avatarhebe

    pour les WC, ils font des émules : https://www.youtube.com/watch?v=SKO-YIbO-Eo

    notez que j’aimerais bien faire des frottis de culture bactérienne sous les ongles des laveurs d’anus à l’eau courante … qui ne se lavent pas les mains à fond au savon après …

    Eux qui ne serrent pas la main des femmes, moi ça me paraît une raison suffisante pour ne pas leur serrer la main du tout ( hommes comme femmes )

Comments are closed.