Dans le cahier de ma fille : « la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue »


Dans le cahier de ma fille : « la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue »

Ce qui se passe, dans les écoles de France et de Navarre, devient très inquiétant. Et j’en viens parfois à me demander combien de parents s’inquiètent  de ce que nos enfants apprennent dans ces lieux théoriquement de savoir, où la neutralité devrait être la règle d’or.

Il me semblait que l’école était censée apporter des éléments de compréhension, aux adultes de demain, pour qu’ils puissent mieux appréhender le monde dans lequel ils vivent. Je pensais que les apprentissages devaient s’appuyer sur des faits scientifiques, historiques et surtout pas sur des jugements, des opinions voire des idéologies. En tout cas, dans une démocratie comme la France, je nous croyais à l’abri de ce genre de pratique. Je le croyais sincèrement jusqu’au moment où j’ai dû, par le biais de la scolarité de mes enfants, me rendre compte que ce n’était pas le cas. La première fois, j’ai été interloquée, je ne pouvais concevoir un tel fait. Cela me paraissait impensable. Mais j’ai dû me rendre à l’évidence car, à maintes reprises, j’ai pu voir dans les cahiers de mes enfants des contenus relevant plus de l’opinion ou de l’idéologie que de faits avérés.

.

La première fois, c’était en classe de 5ème. j’ai eu le choc de voir l’instrumentalisation faite, par l’Education Nationale, des cerveaux tendres de nos enfants. Cela s’était passé en cours d’histoire au moment d’aborder l’islam en tant que religion.

Voilà ce que disait le cahier de mon enfant :

 

« La civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connu….

La civilisation musulmane s’est diffusée rapidement pour plusieurs raisons : Les conquêtes militaires, la tolérance et le respect des autres religions, la construction de villes et de mosquées construites par les califes et vizirs... ».

.

En préambule, j’ai dû me demander : « Où sont passés les effets fabuleux de la brillante civilisation musulmane ? Où ? Personne ne le sait ! ».

Doit-on mettre au compte de la grandeur de l’islam, les eunuques, ces pauvres hommes émasculés, l’esclavagisme pratiqué à grande échelle, les razzias, les atroces massacres, les harems, symbole de la réclusion des femmes ?

Aussi, est ce que la civilisation musulmane respectait réellement les autres religions quand on sait qu’elle s’était diffusée par des conquêtes militaires, euphémisme utilisé pour occulter les massacres à grande échelle ?

Cette phrase ne veut rien dire ou, je dirais plutôt, est une sinistre farce. Comment peut-on faire co-exister dans la même phrase tolérance avec conquêtes militaires ? Si je ne m’abuse, cela veut dire que la religion islamique a été imposée par la force ce qui, si on est un minimum honnête, est loin de ce qui définit le concept de tolérance et de respect des autres religions. Dans ce cas précis, l’islam s’est diffusé parce qu’il a fait disparaître ce qui lui préexistait. D’ailleurs, à l’époque des conquêtes islamiques, les soldats d’Allah convertissaient par l’épée, sûrement pas par la diffusion de la bonne parole. Un petit coup de sabre et couic, tout était fini…

Les seules alternatives laissées aux populations autochtones, la conversion ou la mort et pour les gens du livre (les chrétiens ou les juifs), le règlement rubis sur l’ongle d’une taxe, pour avoir le droit de continuer à pratiquer leur propre religion, la djizzia.

C’est là que le concept du dhimmi prenait tout son sens. Il est un terme historique du droit musulman qui désigne les sujets non musulmans d’un État sous gouvernance musulmane, liés à celui-ci par un « pacte de protection » discriminatoire.

Le statut de dhimmi a codifié pendant des siècles la place des personnes de religion monothéiste principalement les minorités juives et les populations chrétiennes à l’origine majoritaires dans les pays soumis aux autorités musulmanes (Syrie, Mésopotamie, Égypte, Grèce, Bulgarie, provinces romaines d’Afrique, Espagne…). À la différence des polythéistes, qui selon le Coran, devaient être convertis, les « gens du Livre », juifs et chrétiens, dépositaires d’une partie de la Vérité révélée, avaient le droit de conserver et pratiquer leur foi à condition de respecter un certain nombre d’obligations et de se soumettre à d’autres.

L’aboutissement du jihad est la conversion du dar al harab (maison de la guerre) en dar al islam (maison de l’islam).

Les musulmans définissent le non-musulman sous le terme très péjoratif de « KAFFIR » (KOUFFAR au pluriel ; souvent traduit par « mécréant » ou « infidèle »).

Le kaffir peut être tué sans scrupules en dar al harab, cependant une fois sa terre conquise par l’islam et passée au dar al islam, un statut spécial permettant d’épargner sa vie peut lui être attribué s’il est juif ou chrétien.

Sources :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Droit_musulman

http://info.charia.overblog.com/dhimmitude-le-statut-infériorisant-des-juifs-et-chrétiens

.

Rien, dans tous les récits ou écrits islamiques, ne montre donc cette fameuse tolérance dont se targue les manuels scolaires français.

Alors, comment la France d’ascendance judéo-chrétienne peut-elle  cautionner un tel système ennemi et, de surcroît enseigner à sa jeunesse de telles immondices. Si cela n’est pas du foutage de gueule caractérisé, il faut me dire ce que c’est !!!

.

Que dire également des professeurs qui disent à leurs élèves que les terroristes, ayant assassiné bien des gens en Europe ou ailleurs, ne sont pas des musulmans ? Ces derniers, selon ces pseudo profs, n’appliqueraient pas le vrai islam et commettraient ces crimes en son nom pour le salir. A priori, selon l’une des profs de mon fils, l’attentat de Strasbourg ne serait pas un attentat du fait de la doctrine islamique mais l’œuvre d’une personne chargée de faire passer la religion musulmane pour mauvaise !!! Hallucinant ! Scandaleux ! Inadmissible !

.

Sur quoi se base t-elle pour affirmer ce genre de certitudes ? Comment peut-elle se permettre de dire « c’est pas ça l’islam »? Quelles sont ses sources ?

Qu’elle me les montre. Qu’elle me dise, quelle est son expérience réelle en la matière ? Qui lui a donné l’autorisation de décréter qui est musulman et qui ne l’est pas ?

A t-elle seulement lu une seule page du coran ? Le djihâd, est ce que cela lui dit quelque chose ? Et Dar El harb, maison de la guerre ?

.

J’enrage de savoir que de tels énergumènes sévissent auprès de notre jeunesse en toute impunité. Cela rend difficile la tâche d’éveil des consciences, de ceux qui, comme moi, on connut de près les ravages pouvant être causés par le dogme musulman. Cela a, aussi, comme effet délétère de délégitimer une colère saine face à un système qui est en confrontation directe avec vos intérêts. En définitive, cela dit : « Prends ça dans les dents et tais toi ».

.

Par ailleurs, dernièrement, j’ai eu la mauvaise surprise d’apprendre que mon islamophobie, réaction saine face à une doctrine qui ne me reconnaît pas comme individu à part entière, qui voudrait me confiner dans un statut de mineur à vie, était une très mauvaise chose, était une honte, car à mettre du côté du racisme et de l’intolérance.

.

L’Education Nationale a mis à son programme un lexique autour du racisme. Eh !  Bien dans ce lexique, à mon grand étonnement, j’y ai trouvé l’islamophobie avec comme définition : Hostilité envers les musulmans.

Comment ça ? Sans d’autres explications, sans nuance car c’est quoi concrètement un musulman. C’est quoi ? Ce n’est pas une ethnie que je sache ! Alors sur quel critère on décrète que l’un est musulman et l’autre ne l’est pas. Qu’est ce qui fait dire qu’il y a hostilité ou pas envers les musulmans ? Le refus du voile au travail ou du burkini dans les piscines ? Pas de halal dans les cantines ? C’est quoi ? Comment elle se manifeste ? On n’en saura pas plus.

N’est ce pas relayer les revendications des frères musulmans, ou reprendre à son compte le cheval de Troie utilisé par les musulmans, pour imposer l’islam dans les esprits et le territoire national ? N’est ce pas encore victimiser ces pauvres musulmans qui seraient, soit disant, agressés ? Quand on sait qui agresse en masse, cela me fait doucement rire…

Qu’on m’explique, c’est quoi cette supercherie ! C’est quoi le racisme envers les musulmans ? Quand je vois tous ces barbus qui travaillent le plus normalement du monde, dans bien des entreprises françaises… Quand je vois toutes ces insultes, envers les non musulmans, qui fusent sur internet. Quand je vois toutes ces églises vandalisées, ces gens tués pour un regard etc. Où sont les victimes musulmanes ? Qu’on me les montre ! Tous les jours, dans nos services publiques, qui agresse qui ?

Soit dit en passant, la question de la haine vis à vis de la chrétienté ou le racisme envers les blancs ne sont pas abordés ni évoqués !!!

.

Je suis islamophobe et je ne ressens aucune hostilité pour les musulmans, sauf quand ils m’agressent ou se comportent en policier de la charia avec moi. Je ne suis pas dans l’hostilité gratuite mais dans le juste retour des choses, je me défends contre les agressions. Je ne suis pas une adepte du concept « tendre l’autre joue ». Ma grand-mère m’avait appris dans mon enfance, à maudire une personne lors d’une première agression mais de se maudire soi-même à la seconde agression. Cela veut tout dire, nous devons nous défendre face à celui qui nous agresse. Un mouvement naturel et salutaire pratiqué depuis des millénaires, c’est ce fameux instinct de survie qui devrait être, maintenant, par la grâce des gauchos, à jeter d’urgence aux orties.

Et pourquoi svp ? Pour faire avaler la pilule du vivre ensemble qui ne marche nulle part ? Pourquoi ? A cause du racisme ?

Non ! Parce que beaucoup des coranisés du cerveau ne peuvent ou, surtout, ne veulent pas s’intégrer, respecter autrui, respecter tout ce qui est en dehors de la oumma. Il ne faut pas le dire, ce n’est pas bien.

La preuve en est que ces gens refusent absolument ce qui fait la France, c’est leur propension à insulter de traîtres les apostats de l’islam. Dès que vous signifiez votre amour pour les valeurs françaises, au mieux vous êtes un lèche-cul, au pire un renégat. Est ce qu’il en faut plus pour comprendre où est le hic ?

Pour ma part, ça me suffit largement. Il y a longtemps que j’ai tranché. J’ai essayé d’y croire, mais à force de rencontres allant toujours dans le sens de l’intolérance mahométane, j’ai fini par me résigner.

.

Alors voilà aujourd’hui en 2019, les temps ont changé, l’école n’est plus là pour instruire, mais pour pousser notre jeunesse à tout accepter, même l’inacceptable.

.

Les maîtres d’école, les professeurs s’érigent en grand gourou de la pensée, celle, bien sûr, avalisée par les gauchistes, les mondialistes. Ils ne sont plus ceux qui transmettent des savoirs, le niveaux des enfants français est là pour en témoigner. Ils sont les gardiens de la morale, du politiquement correct. Gare à ceux qui se posent seulement des questions ou qui osent émettre la moindre objection car ils seront mis, illico presto, dans le camp du mal. Emballé, pesé, circulez c’est comme ça, pas droit à la parole.

Jusqu’à, il n’y a pas si longtemps, j’avais un profond respect pour l’école dans la mesure où j’y avais tout appris. Elle m’avait donné l’opportunité de bâtir ma vie comme je l’entendais, d’aiguiser mon sens critique. Cela n’a pas de prix !

Mais tout ça c’est fini, l’école, maintenant, c’est une vraie catastrophe. La seule chose qui en émane, c’est la médiocrité, la bêtise crasse, l’endoctrinement des esprits par des concepts fumeux.

Je dois me battre tous les jours, pour contrecarrer les effets délétères de cette grande institution que devrait être l’Education nationale. Je dois être tous les jours vigilante pour ne pas laisser le cerveau de mes enfants aux mains de ces fossoyeurs de l’histoire, de la pensée critique et lucide.

Et même comme ça, il y a parfois des repas qui se terminent en débat houleux…

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/09/23/31003-20160923ARTFIG00212-comment-l-islam-est-aborde-dans-les-manuels-scolaires.php ,

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


46 thoughts on “Dans le cahier de ma fille : « la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue »

  1. AvatarColomba

    Je redoute déjà la rentrée en septembre en 5ème de mon fils. Au programme :

    Les débuts de l’Islam
    La conquête et les premiers empires arabes
    Les récits de tradition (Le Coran)
    L’extension et la diversité religieuse et culturelle de l’Islam

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Il faudra préparer une contre-vérité argumentée post cours, pas avant pour que l’enfant ne soit pas « stigmatisé ».

      C’est ce que je ferais en tous les cas, les enfants ont aussi un sens critique quoiqu’on en dise, ce ne sont pas les bienheureux innocents qui gobent tout, ils dépassent même certains adultes.

      Confiance.

    2. Avatarpeplum

      « la diversité religieuse […] de l’Islam » : ouais, un biais d’attaque …. puisque l’Islam actuel, qui se veut « le vrai », réfute toute différence, on l’aura compris.

  2. AvatarCeltilos

    j’ais constaté la même chose, il y a quelques années déja j’ais du me déplacer et menacer un prof de mes filles qui voulait enseigner une chanson en arabe a ses élèves, j’ais non seulement foutu un merdier monumental mais en plus j’ais alerté les autres parents qui eux étaient apathiques devant cette infamie…
    ca a fini par un enseignement d’une chanson de Bobby Lapointe oufff…

    1. AvatarPugilat

      « j’ai non seulement foutu un merdier monumental mais en plus j’ai alerté les autres parents qui eux étaient apathiques devant cette infamie »

      Ce malade mental :rire:

  3. Avatarclairement

    Et que fait le ministre de l’éducation nationale ( et non de l’enseignement national ) BLANQUER élevé dans de si bonnes écoles avec BAROUIN, le franc maçon . Peut être qu’il n’est pas informé alors il faut vite lui faire passer la nouvelle …

  4. AvatarJean pierre

    Bonjour ,merci Samia nous sommes ravis de vos articles , je suis heureux sue mes enfants son adultes et nous n’avons pour le moment pas de petits enfants scolarisés ,notre réaction serais sanglante envers les dégénérés dirigeants pro islam de ce pays , qui par tous moyens convertissent les faibles de ce pays. Je comprend que les lâches traites collabos accepte cela ,mais ou son passé nos valeureux résistants

  5. AvatarALPHA ... OMEGA .

    Plus de 20 ans déjà , dans le cours d’Histoire d’une école catholique à Bruxelles , on y lisait : Mahomet et sa sagesse …

  6. AvatarRochefortaise

    A Christine ou au modérateur : merci de voir si mon lien vous intéresse pour illustrer l’article, comme piqure de rappel aux plus jeunes …

  7. AvatarChristian Jour

    Donc notre gouvernement et notre sinistre de l’éducation n’aime pas les juifs car dans le coran, comme dans Mein Kampf le livre de Hitler il est question d’éradiquer les Juifs. C’est très grave de sublimer une religion qui a fait des millions de morts et qui continu d’en faire. Que ce passerait-il si nous on mettait le livre de Hitler en avant en disant que c’était un bienfaiteur et pourtant combien de ressemblance avec l’islam. C’est très grave car en plus les musulmans veulent instaurer l’islam, raser nos lieux de culte, nous soumettre a leur religion de force et mettre la charia sur les lois de la république en prônant haut et fort qu’il faut violer nos femmes nos filles et tuer tout les infidèles, les mécréants, les Chrétiens, les apostats, les homosexuels, et tout ce qui s’oppose à leur islam, Quelques chose ne tourne pas rond au royaume de France et ce gouvernement pourris, nous dirigent tout droit vers notre extinction.

  8. AvatarCELTE 56

    Merci Samia pour cet article très instructif, mais très inquiétant concernant les contenus des programmes scolaires actuels. Alors que l’islam n’est pas une religion, mais une secte mortifère. De plus, nos racines sont chrétiennes. Notre civilisation n’a rien à voir avec cette pseudo civilisation musulmane brillante, surtout par le nombre de ces victimes (des millions) et qui continue à vouloir imposer la charia au monde entier, avec la bénédiction des traites comme Macron, Blanquer et toute la clique de la Macronie. Il est impératif que les Français se réveillent et notamment les parents d’élèves, pour mettre fins à ces programmes scolaires nauséabonds et dangereux pour nos enfants.

  9. SarisseSarisse

    Pauvre Louis Chagnon, on sait ce qu’il advint pour avoir été honnête intellectuellement sur ce sujet il fut mis à pied et traîné devant un tribunal.

  10. AvatarTelmar

    Très bon article a un détail près : l’ecole de votre enfance n’était pas mieux que cette école d’aujourd’hui. L’ecole Républicaine est mauvaise par nature. Avant, l’Ecole Républicaine se contentait simplement de cracher sur la religion catholique et l’Histoire de France pré-révolutionnaire. Maintenant elle le fait toujours met elle met en avant l’Islam. Voyez donc que le problème n’est pas nouveau, il s’aggrave seulement. Depuis la Révolution les esprits sont charcutés … pauvre France. Vivement le renouveau.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Nous n’avons pas du tout la même expérience.

      Je suis catholique et j’ai effectué ma scolarité dans le public.

      Le niveau était excellent et les convictions de TOUS les élèves respectées.

      Je conserve une très grande reconnaissance pour cette école communale, pour ce lycée des années 60-70.

      Tout cela a été grandement détruit depuis.

      D’ailleurs petite anecdote : mon père a été élevé au lycée public, dans les années 30, dans une ville de longue tradition socialiste, et j’ai été très surpris de retrouver un de ses vieux livres de prix au lycée.

      Livre d’Histoire furieusement contre-révolutionnaire dans une veine ultra-royaliste !

      Donc pas de caricature !!

    2. AvatarSamia

      Comme Antiislam, je n’ai pas le souvenir d’avoir connu une école crachant sur la chrétienté. Au contraire, je me rappelle que mes professeurs nous apprenaient l’histoire de France dans toute sa dimension.
      J’ai pu acquérir de bonnes bases en Français, nous étudions tous les grands auteurs. C’est l’école qui m’a initié à l’amour de la littérature, de l’art, de la culture, qui m’a rendu enthousiaste avec la connaissance.
      Tout cela, je ne le vois plus aujourd’hui.

  11. AvatarHanz Müller

    Je compati les patriotes Français,qui avec leur beau pays sont converti de force a islam la pire idéologie sectaire,désormais il est trop tard pour vous rebeller , la majorité des français son pour islamisation de leur nation, par conviction , par traîtrise ou par peur. Nous qui vivons en suisse nous le constatons chaque jour, que la France est terrorisée par un dictateur , qui favorise son islamisation. Hanz M.

  12. Avatardurandurand

    blanquer et con-sorts savent très ce qu’ils font avec nos chères têtes blondes , du formatage ,de la manipulation , de l’endoctrinement au pas d’amalgame 10000. Faire gober à nos têtes blondes que l’islam est une grande religion de paix de tolérance et d’amouurrr , une religion qui apporte (le déséquilibre)  » l’équilibre  » mental .A nous parents de faire un travail de sape , de dézinguer leur théorie d’amour et de grandeur ( funeste et barbare )de l’islam .

  13. AvatarAdalbert le Grand

    Chère Samia, c’est toujours un plaisir de vous lire.

    Je me permets de « corriger » un point, ou plutôt d’apporter un élément supplémentaire à la réflexion de chacun. En fait je n’ai moi-même réalisé cela que récemment.

    En réalité, l’éducation Nationale (EN) ne diffuse pas une idéologie, mais bien une théologie. Ou plutôt plusieurs.

    J’en vois au moins quatre:
    – L’antiracisme, couplé au fameux “vivre-ensemble” et à la repentance post colonisation-esclavagisme
    – l’immigrationnisme, ou “l’immigration est une chance”
    – L’islam, religion RATP, et ses prétendus bienfaits civilisationnels, ses Lumières et sa Grande Civilisation (imaginaires)
    – L’écologisme (comme c’est devenu une croyance de type religieux, j’ai créé ce terme pour remplacer écologie) avec en point d’orgue le Grand Réchauffement

    Car en effet, on ne voit sur ces sujets que dogmes, catéchisme, mantras (idées et phrases toutes faites) à psalmodier, etc, et surtout une foi inébranlable dans les Vérités Révélées

    On n’est plus dans le domaine de la simple propagande, mais bien de la croyance religieuse. On a même l’Inquisition qui veille et excommunie tous les blasphémateurs (blasphémer= tenir des propos maléfiques, mal parler), ainsi que les prophètes, saints, jeunes atteints par la grâce portant la Bonne Parole (Evangile en grec)… (cf Greta Thunberg, d’ailleurs elle porte un Signe divin, puisqu’elle est une « enfant de Dieu » avec son autisme), ses preux chevaliers (ceux qui vont “secourir” les “réfugiés”), membres des ordres appelés ONG humanitaires…

    S’y ajoute le fait qu’il s’agit d’une théologie millénariste et eschatologique, annonçant une Apocalypse et l’avènement d’un monde meilleur, le retour du Paradis Perdu ou de l’Age d’Or…

    Pas étonnant alors qu’on y trouve le genre de phrases qui vous font bondir, vous l’affreuse mécréante, athée et sceptique (j’en suis aussi).

    1. SarisseSarisse

      De nouveaux prêtres « laïcs » comme le dit très bien Eric Zemmour, lorsque des enseignants poussent leurs élèves dans des » marches pour le climat », ils ne font rien d’autre qu’un travail de « curés » , et demain, en 2022 vous verrez qu’ils les pousseront dans la rue contre qui vous savez (le RN bien sûr , F comme et N comme, etc…), c’est la nouvelle église des Charlie.
      Malheureusement l’enseignement catholique privé n’est pas dans un meilleur état, il suit.

  14. AvatarSamia

    Quand on connaît la sagesse du mahomet, on comprend le niveau de foutage de gueule auquel vous étiez soumis !!!

    1. AvatarM C

      Oh puten que j’ai eu peur katastrof!
      « ramasseurs de champignons »? ouf tu me rassures!
      je croyais que t’allais dire: musulmans!

      « Samia l’apostate » « et fier de l’être »
      (Mitterand c’était la prostate)

      « Samia l’apostate »? reste à voir!
      Si on dissocie « et fier de l »être » c’est comme dire « j’aime le chocolat » ou « j’aime le café »
      « 100% des terroristes sont musulmans, mais 100% des musulmans n’ont pas commis de crimes »
      vous rejetez l’islam, mais vous défendez les musulmans, c’est un peu contradictoire tout ça! mais bon on peut le comprendre en tant que musulmane vous-même.
      Vous êtes une fine mouche, vous vous attirez la sympathie de pas mal d’intervenants RR en vous disant apostate, et ainsi les inciter à penser qu’il n’y a pas que de mauvais musulmans,
      ils voilent, leurs femmes, vont à la mosquée, suivent le coran à la lettre, mais à part ça, tout baigne, surtout « padamalgam »
      ça sent quand même la propagande déguisée pour ancrer l’islam et musulmans dans le paysage et les esprits, pour preuve vous ne traîtez que des sujets sur l’islam et les musulmans et ça marche à voir les remerciements qui vous sont attribués par de braves gens.

  15. AvatarLangevin

    Bientôt nos enfants apprendront qu’une jeune femme blanche doit impérativement choisir un petit ami noir. D’une façon où d’une autre,ils le feront,j’en suis certain,car ces millions de migrants Africains,qui ne sont que des hommes jeunes,n’ont pas été invités à venir dans nos pays Européens par hasard. Il y a une volonté de métisser nos peuples,afin de faire disparaitre définitivement les chrétiens blancs,qui par ailleurs deviendront tous métis et musulmans. Les individus qui organisent ce crime ne sont ni chétiens,ni musulmans;il faut chercher ailleurs,et ce n’est pas bien difficile de trouver..! Encore faut il avoir le courage d’accepter cette vérité,et de la dénoncer.

  16. Avatarberger

    Se référer à la liste des prix Nobel et chercher l’arabo-africain….Par contre les Juifs sont bien représentés ! Et nous aussi, on peut dire que tout est fait sur base judéo-chrétienne, nous avons tout inventé ( et aussi beaucoup détruit, il faut le dire).

    1. AvatarLangevin

      Vous avez raison;alors pourquoi cette volonté de nous autodétruire,en faisant en sorte que nos filles porteront de enfants d’arabo-africain,ce qui signifie la destruction total des qualités que nous avons,et dont vous parlez dans votre commentaire.? Il est évident que tous ces migrants africains qui ne sont que des hommes jeunes,ne resteront pas seuls,et c’est à nos filles,qu’ils s’en prendront,et leur feront des enfants. Le résultat n’est pourtant pas bien difficile à comprendre;les enfants seront des métis qui ne nous ressembleront pas,avec des cheveux crépus,des yeux sombres,et un QI insignifiant. Est ce que c’est ce que nous voulons.? D’autre part,s’ils n’y avait qu’eux,tous ces migrants n’auraient jamais eu l’idée de venir chez nous,car ils n’en auraient jamais eu les moyens. Alors,qui sont ces gens qui dépensent des milliards,pour organiser notre destruction,et qui modifient les programmes scolaires de nos enfants,pour les inciter à se soumettre au métissage.? Là aussi,il n’est pas nécessaire d’y réfléchir bien longtemps,car nous le savons très bien,mais personne n’ose le dire. Et s’il n’y avait que cela…Les publicités,les séries télévisées,et autres documentaires destinés à nous culpabiliser et nous détruire. Est ce que ce sont les musulmans,les responsables.?

  17. Avatarkatastrov

     » Je suis islamophobe et je ne ressens aucune hostilité pour les musulmans, sauf quand ils m’agressent ou se comportent en policier de la charia avec moi  »
    Qu’est-ce que ça veut dire ?

    Je déteste les meurtres, les assassinats, MAIS, je n’ai aucune hostilité envers les criminels !
    Quel connerie ! Qui adore allah ? Qui pratique l’islam ? qui se met le cul en l’air pour adorer une idole ? les ramasseurs de champignons ?

    1. AvatarSamia

      100% des terroristes sont musulmans mais je regrette 100% des musulmans n’ont pas commis des crimes. Je répète donc je hais ceux qui agressent et me tiens en vigilance avec les autres jusqu’à preuve du contraire.
      Je hais les criminels quels qu’ils soient. Je hais l’islam qui rend mauvais une grande majorité d’entre eux mais je ne suis pas hostile gratuitement, je réponds aux agresseurs à la mesure de leurs actes.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Quand même Samia, je vous avoue que j’ai du mal à comprendre sachant ce que l’on sait sur cette religion, ses préceptes et conceptions que tout le monde connait en dehors même de la notion d »‘islamisme » (ex : le rapport à la femme avec le voile notamment et celles qui sont tuées en son nom, ce n’est pas une interprétation c’est un « fait » pas une métaphore ou parabole à interpréter), que l’on puisse en être le « fidèle ».

        Ce n’est pas innocent, ils ne peuvent l’ignorer même s’ils n’ont pas lu le Coran. C’est une forme de complicité implicite même s’il n’y a pas de passage à l’acte criminel effectif.

        Une religion ou quelque principe ou dogme que ce soit n’existe et peut faire éventuellement du mal que si les gens y croient et le soutiennent, sinon il meurt de lui-même.

        Tous les nazis n’avaient pas commis de crimes mais c’était des gens qui faisaient partie, « consciemment », d’une certaine idéologie….. et personne sauf à être dérangé ne soutiendrait quelqu’un qui se revendiquerait de ce Parti. Le lien avec les horreurs auxquelles il renvoie serait vite fait.

        1. AvatarSamia

          Je suis tout à fait d’accord avec vous, Amélie Poulain, l’islam continue de faire des ravages parce qu’il y a des gens qui y adhèrent. Je suis bien placée pour le savoir. Tout le mal que m’a fait ce dogme me marquera à vie, je ne suis pas prête de l’oublier.
          Je suis en pétard contre ceux qui font perdurer cette ignominie, souvent plus par manque de clairvoyance, d’esprit un tant soit peu éclairé. Le monde islamique est d’une pauvreté intellectuelle à un niveau peu égalé, ce qui a pour résultat que vous avez à faire à une armée de décérébrés. C’est bien cela qui est dramatique, ils cautionnent une horreur en étant persuadés que c’est le Saint Graal. Criminels certains oui quand d’autres sont à mettre du côté des minables, des ahuris.
          Je refuse d’être mise dans le camp des hostiles car cela voudrait dire que je n’ai pas raison de haïr l’islam et ses effets délétères sur ses adeptes. De plus, je ne veux en aucun cas fonctionner sur le mode mahométan, celui ci étant bâti sur la haine gratuite d’autrui. Je me défends et reste vigilante face à l’adepte mahométan car je sais qu’il faut l’être. Il ne faut en aucun baisser la garde.

          1. Amélie PoulainAmélie Poulain

            Je suis tout à fait d’accord avec votre commentaire Samia et votre position, ne pas réagir en miroir mais simplement rester sur ses gardes, c’est tout à fait légitime et sain.

  18. AvatarPhilippe Mangé

    On ne peut pas être et avoir été….la civilisation musulmane a été la plus esclavagiste de l’histoire du monde . Elle est maintenant la plus attardée dans la cinquantaine d’Etats d’ l’OCI, l’Organisation de Coopération Islamique…quant à la charia, elle est inhumaine et contraire aux Droits Humains….protegeons- nous en attaquant le coran

  19. Avatarpalimola

    Civilisation la plus brillante de l’humanité qui n’a même pas su assembler une bicyclette !!

  20. DiogèneDiogène

     » La civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connu…. »

    Elle est tellement brillante cette « civilisation » (d’amour bien entendu… qui peut en douter ?!) que les musulmans affluent MASSIVEMENT en occident (sans, pour une grande part d’entre eux, chercher à s’intégrer) avides du minimum de confort de vie qu’il n’auront jamais au sein des merveilleux pays qu’ils quittent…
     »
    « Comme c’est bizarre, vous avez dit bizarre… »

  21. AvatarSamia

    MC, pouvez vous nous dire svp, ce que vous faites concrètement et courageusement pour combattre l’islamisation de la France ?
    Est ce que ça se limite seulement à poster des commentaires en ligne ?
    Ou alors dans votre quotidien, vous faites savoir à visage découvert votre position sur la problématique islamique ? Et vous faites face aux assauts des mahométans ?

    1. AvatarM C

      Tout le monde poste des commentaires en ligne, et alors?
      Vous n’êtes pas contente parce qu’on ne vous caresse pas dans le sens du poil?

      1. AvatarSamia

        Je ne vous ai rien demandé, je n’ai pas besoin de ça pour exister. Oui, tout le monde poste des commentaires en ligne mais que faites vous de plus pour défendre vos points de vue, vos intérêts ?
        C’est facile derrière un écran de critiquer… Ce sont les actes, dans le réel, qui comptent.

  22. AvatarDidier

    Le plus bel exemple de défense qu’un individu devrait avoir c’est de suivre l’exemple du CHAT! Un animal que l’on aime bien caresser et qui semble efféminé de nature. Mais en lui se cache un tigre. J’ai vu des vidéos et j’ai été étonné. Quand un chat rencontre un animal, il est prêt à attaquer, il grogne, se fâche et griffe. C’est un animal courageux qui peut faire reculer un gros chien. L’espèce animal du chat a survécu dans la nature parce qu’il sait se montrer agressif. Dans un chat, il y a un tigre qui dort.

  23. AvatarCatherine Terrillon

    Et oui, l’éducation nationale n’est pas neutre, mais fortement politisée. Ce n’est pas nouveau, mais ça devient de plus en plus grave.

Comments are closed.