Tareq Oubrou : « Le musulman ne doit pas s’exposer » : du lard ou du cochon ? De la takki-ya, forcément


Tareq Oubrou : « Le musulman ne doit pas s’exposer »  : du lard ou du cochon ? De la takki-ya, forcément

Tareq Oubrou : « Le musulman ne doit pas s’exposer »

« ENTRETIEN. L’imam de Bordeaux appelle les musulmans à modifier leurs pratiques religieuses, y compris l’organisation de la prière. Pour mieux s’intégre

https://www.lepoint.fr/societe/tareq-oubrou-le-musulman-ne-doit-pas-s-exposer-13-06-2019-2318668_23.php

Tareq Oubrou a un passé et pas des moindres…. Il livre ainsi dans cet article du Point ce qui l’agite (et il revient de loin…) et les questions qui en découlent.

Il y en aurait  ainsi qui commenceraient à réfléchir, à constater et à se rendre compte qu’il n’y a pas de compatibilité entre les pratiques (mais pour moi la façon de concevoir la vie aussi….) de l’islam et la structure de la société Française ?

.

La bonne nouvelle dans cet entretien est que l’on apprend qu’il y en aurait qui, du coup, abandonnent. Reste à savoir ce qu’ils abandonnent : la pratique religieuse tout court ou leur façon d’envisager leur rapport au monde qui les entoure ? Pour certains voire beaucoup, on peut douter d’une remise en question totale salutaire possible tant c’est éloigné de la pensée occidentale.

.

Il est vrai que vivre au contact d’une société occidentale plus ouverte et surtout si conciliante avec cette population, il n’y a pas photo, ça peut éloigner de l’islam quelques individus ; c’est pour cela que l’Arabie Saoudite ou autres pays orientaux ne tentent pas paradoxalement pour certains purs et durs qui n’existent qu’à travers ses préceptes et injonctions.

.

L’islam en effet n’est pas qu’une « religion » ainsi que l’envisage Tareq Oubrou  mais est surtout un support qui a organisé et organise encore les moeurs et façons de penser de toute une population.

La « construction » de ses fidèles s’est ainsi faite exclusivement autour et dans les règles de ces préceptes avec des textes dits « sacrés » qui vient la renforcer et lui donner un sens (notamment au niveau des liens de parenté, de la transmission et des relations entre le féminin et le masculin).

Les fidèles de l’islam ne peuvent donc qu’en être totalement habités voire en être, pour les plus fragiles et sans recul, au plus profond d’eux-même identifiés.

.

Ainsi, dans un tel contexte dont chacun est imprégné culturellement depuis des générations et encore aujourd’hui, on ne change pas facilement intrinsèquement les personnes à moins qu’elles ne soient dans une recherche personnelle et un travail sur elles-même susceptibles de produire une prise de distance.

.

Ce ne sont donc pas « que » les pratiques qu’il faudrait changer et la discrétion ne changera donc rien à ce problème « de fond » sauf à vraiment le vouloir et le décider. L’état des banlieues et les comportements insupportables que nous subissons ici et là, ne donnent là pas beaucoup d’espoir dans ce sens car ce ne sont pour la plupart que des prétextes pour « exister » et non une véritable soumission à une religion (on dit que beaucoup ne pratiquent pas d’ailleurs).

Sans compter un autre aspect, une éventuelle avancée sournoise susceptible dans l’alcôve ainsi alors à bas-bruit, de devenir possible et pouvant alors réserver à long terme des surprises…

Bref, sincérité dans cet entretien ? Mais la taki-ya existe aussi… Transformation possible des personnes pour s’adapter à la société Française si lointaine dans les conceptions ?

Dubitative en tous les cas…

 

 

Note de Christine Tasin

Ma grand-mère, femme d’expérience, me disait : « les gens ne changent jamais »…

Oubrou était un Frère Musulman, actif, odieux, cherchant à conquérir la France.

http://resistancerepublicaine.com/search/Oubrou

Il est toujours Frère Musulman, il n’a rien renié au contraire…

Il prend donc la parole pour « avoir l’air de ». Parce que, comme tout le monde – il suffit de voir le nombre de livres sur l’islam qui sortent- il se rend compte que les Français sont majoritairement  dubitatifs comme Amélie au mieux, inquiets et opposés à l’islam au pire . Parce que, malgré la propagande islamophile et les menaces, le nombre de musulmans progresse, leur communautarisme se développe, les attributs et revendications islamiques pullulent et le CCIF avance à grands pas….

Alors Oubrou essaie de temporiser, de demander à ses ouailles de faire un peu attention, encore, comme il y a 20 ou 30 ans… afin de permettre l’invasion musulmans et la conquête de la France par l’islam. C’est le djihad selon les Frères musulmans, organisation terroriste en Egypte, en Arabie Saoudite, aux Emirats arabes Unis…

Sale type.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Tareq Oubrou : « Le musulman ne doit pas s’exposer » : du lard ou du cochon ? De la takki-ya, forcément

  1. AvatarReconquista

    Oubrou demande simplement aux muzz de se tenir tranquilles le temps que la démographie et les rapports de force s’inverse pour imposer de grès ou de force ce mauvais brouet qu’est l’islam qu’il soit « de France «  ou d’ailleurs. Cette pollution des cervelles doit disparaître de France, d’Europe et du Monde qui ne s’en portera que mieux. L’islamophobie est un devoir humain et citoyen pour protéger le Monde des conséquences barbares et inhumaines de ce fascisme né de l’imagination de califes barbares qui ont inventé cette religion pour soumettre leurs peuples et qui ont inventé une promesse de paradis pour tous ceux qui combattront ou qui se feront tuer en faisant la guerre pour eux.

  2. Avatarjeanne

    j’ai assisté à une rencontre où oubrou a pris la parole , c’était dans une des villes touchant Bordeaux .
    Il a été très sympathique et souriant , j’avais préparé une question et il s’en est bien sorti . Mais je me souviens surtout de la gourde bien sapée,près de moi qui me dit : »il ne faut pas prendre le khoran à la lettre , ce livre est ancien ! » elle je l’ai trouvée pire qu’oubrou qui après tout défend ses idées.
    je pense à cette phrase de je ne sais qui :
    « la meilleure façon de montrer ses dents , c’est de sourire ! »
    je ne comprends pas comment des gens le croient ,il est si mielleux que la Takk-ya se voit à l’œil nu !:

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Cherchez sur la Toile ses vidéos où il excite son auditoire musulman contre nous.

      Il raconte, par exemple, que la France aurait sonné les cloches (!) en 1949 pour se réjouir de la mort d’Al-Banna, le fondateur des « Frères musulmans » !

      Cherchez les vidéos où un de ses disciples, repenti, explique qu’il se réjouissait, avec lui, en privé de l’assassinat de Juifs en Israël.

      Etc, etc

      Ce type est un dissimulateur de la pire espèce.

      Les musulmans ont toujours pensé qu’il leur faudrait conquérir l’Europe par la violence.

      Ils n’ont plus besoin de ces moyens : nos dirigeants de trahison leur ouvrent les portes.

      D’où l’attitude d’Obrou …

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Il est évident que de grandes questions se posent, merci Antiislam pour ces précisions qui en rajoutent. Les videos ne mentent pas, ce ne sont pas des « fausses informations » comme certains aimeraient le croire.

        Je veux juste préciser que le titre de l’article n’est pas de moi, quelques nuances aussi dans le texte mais qui ne nuisent pas profondément à ce que j’ai voulu dire.

  3. AvatarJean-Paul Bourdin

    C’est fou comme l’ignoble Tarek Oubrou ressemble au méprisable Claude Askolovitch ! Deux frères ? … des frères musulmans bien sûr.
    En tout cas les véritables têtes à claque sont rares, c’est souvent subjectif, on a souvent envie de baffer les gens qu’on déteste pour leurs idées, leur politique, leur arrogance déplacée, comme Macron, Cohn-Bendit, Goupil…
    Mais là avec les jumeaux Oubrou et Askolovitch, on tient de véritables gueules qui appellent de façon irrépressible la giroflée à cinq feuilles.

Comments are closed.