Le pro-Trump Black Pigeon Speaks banni de Youtube : encore un patriote anti-islam privé de parole


La plate-forme de vidéo Youtube vient de supprimer d’un clic de souris la chaîne de Black Pigeon Speaks pour divergence d’opinion.

.

Youtube est la propriété de Google, l’une des multinationales les plus puissantes au monde.

.

Les dirigeants de Google, partisans du transhumanisme et de la liquidation de l’humanité sous sa forme actuelle, sont à fond pour les démocrates, les gauchistes anti-occidentaux et sont aussi toutes voiles dehors pour éperonner Trump et ses partisans.

.

(Petit résumé dans la vidéo de 2 minutes en anglais Black Pigeon Speaks BANNED From YouTube)

.

Cette censure fasciste des voix dissidentes se pare bien entendu des oripeaux humanistes de la protection des utilisateurs et de la lutte contre les extrémismes et les discours de haine.

.

Le nom de Black Pigeon Speaks ne dira peut-être rien aux patriotes français.

.

Il s’agit d’un youtubeur américain très en vue dans le milieu conservateur américain qui avait un demi-million d’abonnés.

.

Ses vidéos ridiculisent les positions gauchistes, anti-Trump, anti-occidentales, débusquent les fake-news des médias, démasquent l’hypocrisie de l’antiracisme anti-occidental.

.

Bref, comme Pierre Cassen ou Lapin Taquin par exemple, mais avec un peu plus d’abonnés.

.

Rappelons que Trump, critiqué par 99% des journaux et TV américaines, a été élu en 2016 grâce notamment au soutien massif et enthousiaste de nombreux partisans sur les réseaux sociaux, sur Facebook, Twitter ou Facebook, etc.

.

Pour faire taire les voix pro-Trump, critiques de leur propagande totalitaire mondialiste, et éviter ainsi la réélection de Trump en 2020, les big tech mondialistes pro-démocrates sont prêtes à imiter le régime communiste chinois en éliminant impitoyablement tout opposant.

.

Les centaines d’heures de contenus vidéos, les centaines de publications, des milliers de tweets qui gênent leur politique sont balayées du jour au lendemain avec un mépris total du créateur qui voit son travail anéanti et tout son public d’abonnés disparaître. Dommage !

.

.

Seules subsistent les voix autorisées par la Pravda.

.

Google n’est pas la seule compagnie à être infectée par le virus gauchiste mondialiste.

C’est toute la Silicon Valley (Facebook, Microsoft, Pinterest, Twitter, etc.) qui prône l’ouverture des frontières, qui défend l’islam, qui prône le racisme anti-blanc…

.

Ce sont tous les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) qui censurent les conservateurs ayant l’audace de vouloir protéger leur pays, l’impudence de défendre leur frontière et leurs identités ou l’insolence de critiquer les délires des gauchistes (démocrates aux US, Labour en GB, LREM-PC-PS-Verts en France).

.

Cette interdiction de fait de toutes les voix qui défendent la civilisation occidentale et son pendant, la propagande immigrationniste dégueulée quotidiennement sur les ondes, ne sont pas des choses nouvelles.

.

On en avait parlé à plusieurs reprises ici ou sur RL :

.

Si vous maîtrisez la langue de Shakespeare, vous pouvez retrouver les vidéos de Black Pigeon Speaks sur Bitchute, car il savait que sa chaîne vivait en sursis et avait prévu une sauvegarde sur cette plate-forme (d’ailleurs conçue exprès, je crois, pour sauvegarder les contenus censurés par Youtube).

.

.

Attention : Ne consultez pas Bitchute à partir du navigateur Chrome de Google qui ne permet pas l’affichage, en tout cas sur mon ordi. Utilisez plutôt Firefox par exemple.

.

Remarque : le même jour, Youtube a également censuré une vidéo dénonçant la ligne éditoriale anti-chrétienne de Pinterest. (article en anglais).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


One thought on “Le pro-Trump Black Pigeon Speaks banni de Youtube : encore un patriote anti-islam privé de parole

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    À suivre ! On sait qu’il y a d’autres plateformes que Youtube pour déposer, ou visionner des vidéos. Mais ce sont des Américains et pro-Trump je donne fort à parier qu’une nouvelle plateforme indépendante va sortir.

    Allez les Patriotes on se bat ! On résiste !

    Ceux qui mènent la danse ont la dent contre nous mais nous on a les crocs et les crocs durs.

Comments are closed.