Belloubet tarée et irresponsable veut interdire de poursuivre pénalement les moins de 13 ans


Belloubet tarée et irresponsable veut interdire de poursuivre pénalement les moins de 13 ans

Vous savez, ces petites raclures de chiottes qui, à 11 ou 12 ans, attaquent en meute votre fils dans la cour de l’école parce qu’il est blanc ou parce qu’il a des Nike aux pieds ? Irresponsables, continuez, mes petits chéris, tata Belloubet veille sur vous.

.

Et ces petits coeurs qui font le guet à 8 ans pendant que les grands frères dealent, volent, violent même parfois ? Circulez, il n’y a rien à voir.

.

Et ces petites cailleras de 6ème en banlieue, qui font pleurer leurs profs, on les félicite ?

.

Et les fameux « migrants isolés » de 35 ans qui en déclarent 12 et ravagent nos centre ville ? Irresponsables, qu’ils continuent tranquillement, mamie Belloubet va même leur envoyer des flics pour veiller sur eux.

.

Marcher sur la tête, qu’ils disent…

.

Et la Belloubet toute fière à l’idée d’être applaudie par ses pairs dans les salons parce qu’elle se sera soumise aux instances internationales aux mains des immigrationnistes.

Quant à obéir à une « convention internationale des droits de l’enfant »… c’est juste un prétexte. La France est souveraine, elle peut et doit établir SES lois, elle n’a pas à obéir à une convention qui, comme son nom l’indique, est purement théorique, et cela au moment où notre pays est débordé par la violence et la délinquance des mineurs.

Mais Belloubet c’est Macron, la France, ses lois et ses spécificités doivent disparaître…

Et pour cela il faut ré-éduquer le Français, l’habituer à croire tout ce qu’on lui dit sur les étrangers et les mineurs délinquants, même si ses yeux et les statistiques disent le contraire.

Dans une interview au journal La Croix, publiée ce jeudi 13 juin, la ministre de la Justice Nicole Belloubet propose de ne plus poursuivre au pénal les délinquants de moins de 13 ans. La Garde des Sceaux veut instaurer un « seuil d’irresponsabilité pénale » jusqu’à cet âge.

L’absence de poursuites pénales contre ces mineurs « ne signifie pas pour autant la négation de son acte ni des dégâts qu’il a causés« , souligne Nicole Belloubet. Les victimes pourront être indemnisées au civil alors que les enfants concernés « seront pris en charge dans le cadre d’une procédure d’assistance éducative judiciaire ». 

Cela concernerait environ 2.000 jeunes chaque année. L’instauration de ce seuil permettrait ainsi de répondre à plusieurs conventions internationales, dont la Convention internationale des droits de l’enfant, qui exigent que soit retenu un âge butoir. 

Cette réforme par ordonnance « n’entrera en vigueur qu’après un délai d’un an pour laisser le temps du débat au parlement afin de permettre aux parlementaires qui le souhaiteraient de l’amender », promet Nicole Belloubet, qui souligne que plusieurs de ses prédécesseurs ont « buté » sur cette réforme. L’annonce surprise en novembre d’une réforme de la justice des mineurs par ordonnance avait provoqué une levée de boucliers des professionnels, qui dénonçaient un coup de force.

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-de-6h-belloubet-propose-une-irresponsabilite-penale-pour-les-moins-de-13-ans-7797838001

 

Déjà, Taubira  avait ouvert le chemin, elle avait commencé par supprimer les tribunaux pour les mineurs récidivistes de 16 à 18 ans…

http://resistancerepublicaine.eu/2012/05/21/premiere-bavure-de-taubira-les-recidivistes-de-16-a-18-ans-consideres-comme-de-tendres-agneaux/

Déjà, en 2015, Hollande et Taubira affirmaient doctement que le jeune délinquant était une des figures contemporaines du mal, qu’il fallait dépasser les présupposés et les malentendus, ben oui, puisqu’on touchait aux jeunes délinquants qui sont majoritairement d’origine immigrée. Ils en ont des excuses, les pauvres racisés !

[…]

Pendant deux ans, le ministère de la Justice a conduit un processus de concertation sur la justice des mineurs, à l’instar de ce qui avait été fait pour la réforme pénale (Conférence de consensussur la prévention de la récidive en 2013) et la Justice du 21e siècle. De nombreux professionnels, des universitaires, des élus, le milieu associatif et de nombreux acteurs de la société civile, se sont mobilisés. Un état des connaissances a été dressé, afin de dépasser les présupposés et les malentendus, les peurs et les fantasmes, qui font du jeune délinquant l’une des figures contemporaines du mal, pour reprendre les termes du député Dominique Raimbourg.

Ainsi le travail sur l’état des connaissances a souligné la coexistence de deux jeunesses : d’un côté, une jeunesse bénéficiant de tous les relais éducatifs, en phase avec les transformations de la société et son inscription dans le monde. De l’autre, une jeunesse à l’avenir incertain, enclavée dans des quartiers populaires et des territoires ruraux délaissés et sous équipés, une jeunesse pour laquelle les promesses d’insertion et d’accès à la citoyenneté ne sont pas tenues. Il est apparu que la prolongation des études et l’accès difficile à un premier emploi retardaient, pour tous les jeunes, l’entrée dans la vie adulte. De même, la disparition de rites de passage comme le service militaire – une séquence qui permettait aux jeunes de milieux populaires ou ruraux de sortir de chez eux et d’apprendre un métier – a supprimé des filets de sécurité pour les plus fragiles.

Le travail sur l’état des connaissances a également mis en lumière que la délinquance juvénile n’était pas plus précoce qu’avant, qu’elle concernait principalement des garçons de 16 et 17 ans, et que ces adolescents, pour la majorité d’entre eux, n’avaient affaire qu’une seule fois à la justice pénale. Les autres – environ un tiers –, y reviennent au moins une fois. Quelques-uns, moins de 10%, s’installent dans un parcours chaotique et délinquant, et semblent mettre en échec les décisions judiciaires et les prises en charge éducatives. C’est principalement pour s’occuper mieux de ces adolescents récidivistes que la réflexion a été conduite, afin d’améliorer le fonctionnement de la justice des mineurs et d’identifier les modalités de prises en charge les plus appropriées.

[…]

https://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/154000354.pdf

 

La prochaine étape ? La discrimination positive pour les immigrés et descendants d’immigrés. Eux auront droit à l’impunité, ne seront poursuivis que les Français d’origine.. Ça va en faire de la place dans les prisons !

.

Regardez la campagne de 2017 -payée par le contribuable- pour exonérer les mineurs de tous leurs vices et actes délictueux, elle n’a pas été supprimée du site du Ministère de la justice… Cliquer sur les images pour les agrandir.

http://www.justice.gouv.fr/justice-des-mineurs-10042/

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Belloubet tarée et irresponsable veut interdire de poursuivre pénalement les moins de 13 ans

  1. AvatarHollender

    À mon avis, il faut se rapprocher de l’ami Vladimir Putin et lui louer les goulags qui sont désormais vides. La Sibérie est vaste, et les ours seront… Bien nourris avec les évadés
    Même les cabanes en mauvais etat pourront servir, y compris celles dont la toiture est défoncée. Ils pourront s’occuper à tout réparer s’ils veulentdormir au sec et au chaud.
    Je contribuerai au premier loyer……..

    Reply
  2. AvatarCharles Martel 02

    Déjà que les mineurs délinquants,pour la plupart des CPF, jouissent d’une impunité quasi-totale et viennent, une fois remis en liberté par notre justice de merde, faire des doigts d’honneurs aux policiers qui les ont interpellés la veille, là ils pourront faire directement des doigts d’honneur aux policiers qui les auront surpris en flag sans avoir même besoin de passer devant un magistrat. Tout ça dépasse l’entendement et le bon sens, on va avoir une recrudescence des agressions, vols et autres méfaits commis par des mineurs car les CPF auront très vite compris bien que faire exécuter leurs forfaits par leurs putains de gamins mineurs les mettront à l’abri de toute sanction.. Elle est pas belle la France? Pays fait sur mesure pour la racaille et autres salopards qui pourrissent la vie des français, français pour qui d’ailleurs la justice fait preuve d’une très grande sévérité et d’une tolérance zéro mais ça c’est rien que pour les français.. .

    Reply
  3. AvatarAmélie Poulain

    C’est dingue et complètement irréaliste….

    Certains délinquants ont 8 ans voire moins…. et je me souviens d’un cas où arrivé à l’âge de 18 ans où il avait « enfin » été sanctionné par la Loi pour cambriolages et agressions diverses et incarcéré, en était étonné car il « volait depuis l’âge de 12 ans et ne savait pas qu’on pouvait faire de la prison »… (sic)…. Il se sentait tout chose le pauvre…. Il n’avait rien compris.

    Mais comment arrêter tous ces gens-là de nuire avec leur morale à deux balles !

    Il y a des fois où je me dis que la religion (catholique bien sûr en tant que nos racines) devrait refaire un peu plus surface pour inculquer un peu de « morale » élémentaire, même si certains lui mettent exclusivement cela sur le dos alors qu’elle n’a fait que relayer ce qui a toujours existé, c’est la base du vivre ensemble,

    Reply
  4. AvatarFomalo

    Excellent article de Christine sur la question des mineurs délinquants, mais qui conduit vraiment à la rage, et déjà en Occitanie.. D’accord avec @David et Charles Martel (c’est le « en même temps » du maqueron, Taubira /Belloubet et le récent Pacte de Marrakech tout à la fois). Je mets un lien quand même intéressant pour savoir à quel point nos lois, notre constitution et notre parlement sont soumis à la Commission européenne :https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_constitutionnel_(France). En dehors des membres et des prérogatives des » Conseillers » s’intéresser à la nomination du Secrétaire général de l’organisme!

    Reply
  5. AvatarJC arrive

    C’est pas possible !!!… On a fait des expériences génétiques sur les cerveaux de ces gens là ou quoi ???… Ou bien s’agit-il d’ un virus classé « secret défense » qui attaque les cellules de l’intelligence, de la réflexion, du sens de la réalité, sur des cerveaux corvéables à merci pour qu’on en arrive à autant d’aberrations !!!
    On a bien compris le coup d’une ‘immigration incontrôlée et illimitée pour de la main d’oeuvre à bas coût, des campagnes d’islamisation de notre pays en vue de récolter des voix électorales ( en oubliant que dès qu’ils détiendront toutes les rennes que des cinglés leur ont apportées sur un plateau d’or, ils éjecteront les gêneurs pour prendre leurs places et installer leur charia ), toujours pour la récolte de voix , de l’adoption de la mise en place de la PMA pour toutes, qui plus est remboursée par la sécu bien sûr (dont tout le monde sait qu’elle sera suivie de la GPA) et qui va aussi nous coûter une blinde par le biais des aides versées aux mères « isolées » puisque les célibataires vont bénéficier de cette PMA ( l’enfant là aussi, on s’en fiche) , qu’on laisse les prêcheurs de haine propager leur venin en toute liberté et les trafics de tous genre prospérer trankilou on a bien pigé qu’il s’agit d’un cumul de non stigmatisation et de lâchetés, mais là, cette dernière trouvaille de belle ou bête, je ne vois pas où est  » l’intérêt » !

    À moins que cela fasse partout d’un plan économique de réforme de la justice consistant :à : 1) ne plus avoir à construire de places de prisons supplémentaires puisque seuls les FDS et opposants seront incarcérés pour « les mettre hors d’état de nuire » ; 2) faire des économies sur le nombre de tribunaux, magistrats, surveillants pénitanciaires, policiers…(…) puisque les racailles ne sont plus condamnables.

    Ils peuvent toujours invoquer des prétextes soi-disants « humanistes » pour justifier leurs décisions, on n’en n’est pas moins dupes ( à part les inconditionnels illuminés et utopistes de la « Bien Pensance » en forte progression ) ; ils ne vont plus droit dans le mur, ils y foncent à toute vitesse et nous, ils nous y projettent de toutes leurs forces !!!…
    Ils n’ont pas encore remarqué que les enfants d’aujourd’hui n’ont plus rien de comparables avec les « chérubins » d’hier ?… Que ces « pôoovres enfants » ne font que reproduire les actes de délinquance et de violences de leurs aînés à qui on permet tout pour cause de « misère sociale » et parce que  » l’on ne doit surtout pas les montrer du doigt, c’est pas bien c’est du racisme, de la discrimination, bla bla bla ???

    Ces délires successifs, qui s’accumulent ( je redoute les prochains puisque désormais, il y en a à minima un par jour !) ne sont que les prémices de notre propre génocide, il ne peut en être autrement ! Nier ces évidences n’en font qu’augmenter la précipitation !

    Reply
  6. AvatarCELTE 56

    Belloubet est la digne successeur de l’incompétente Taubira. Elle ferait mieux de s’occuper de donner rapidement des moyens humains et matériels aux personnels pénitentiaires, qui sont de plus en plus victimes d’agressions. Ils devraient être armés de pistolets à impulsion électrique, bombes lacrymogènes et de bâtons de défense télescopique. Actuellement, à part les gardiens dans les miradors, ils sont dotés d’un sifflet ! Chercher l’erreur ! Il faut également rétablir les fouilles systématiques des visiteurs se rendant au parloir. Egalement, rétablir la fouille à corps des détenus après leur passage dans lesdits parloirs et les fouilles systématiques des cellules. Mesures supprimées par l’irresponsable Taubira.

    Reply
  7. AvatarDavid C.

    Cela est pour ne pas poursuivre pénalement la racaille islamiste que nos traites dirigeants rapatrient , ces chiens et chiennes de islam de moins 13 ans pourront niker les mécréants sans êtres juges…espérons qu’ils reste assez de courageux résistants patriotes pour libérer notre pays de cette barbare occupation.

    Reply
  8. AvatarJoël

    On demande la majorité pénale à 12 ans pour les apprentis-racailles, elle fait tout le contraire.
    Y a pas à dire, c’est une excellente socialiste, elle devrait se présenter en 2022, tiens !

    Reply
  9. Avatarbm77

    Moi je pense que belloubet veut vider les écoles de certains de ses élèves pour alléger un peu le budget de l’éducation nationale . Parce que là les jeunes qui « e…dent  » toute une classe et ont déjà un pied dans la délinquance et bien ils vont y mettre les deux pieds . Ils n’iront plus du tout à l’école pour se consacrer totalement à une activité immédiatement lucrative qui sera de faire le « chouf » pour aider les dealers. . Ceux ci pourront à l’occasion baisser les rétributions puisqu’il n’y aura plus de risque et donc faire des marges plus importantes . Quand aux parents ce n’est pas pour cela qu’ils seront plus responsabilisés puisque à la suite de cette disposition de loi qui est présentée hypocritement comme une mise en conformité de notre justice pénale par rapport aux traités européens les juges de gauches prendront le relais en expliquant qu’il ne faudrait pas accabler plus une famille (nombreuse) en ajoutant de la misère à la misère et c’est au nom de ce pseudo humanisme que l’ont se retrouve avec fratries de délinquants dans une même famille . Exit les victimes et la société chargée elle de payer et fermer sa gueule devant des décisions aussi absurdes. Certains en France sont responsable de tout d’autres sont totalement déresponsabilisés. L’irresponsabilité, ce n’est pas l’autre terme pour la folie?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *