Le pape François vire les petites-soeurs de Marie, relevées autoritairement de leurs voeux


Le pape François vire les petites-soeurs de Marie, relevées autoritairement de leurs voeux

Illustration : près de Toulouse, ces religieuses rebelles viennent de se faire « virer » par le Vatican. Les Petites Sœurs de Castelnau D’Estrétefonds à une époque pas si lointaine où elles portaient l’habit. Elle sont aujourd’hui redevenues civiles et pourraient quitter le château.

.

Le pape François appelle à la tolérance, la compréhension, l’ouverture, le sacrifice sans doute même quand il s’agit des rapports avec l’islam.

.

En revanche, un conflit récent au sein de son église montre que cette ouverture ne paraît pas profiter à tout le monde. Les « petites soeurs de Marie » viennent de l’apprendre à leurs dépens…

Insoumises aux ordres de leurs autorités, les Petites Sœurs de Marie, Mère du Rédempteurs, communauté religieuse installée à Castelnau-d’Estrétefonds et Lagardelle- sur-Lèze,  viennent d’être relevées de leurs vœux par Rome. Elles seront bientôt sans toit. Et l’on ignore à ce jour ce que vont devenir les châteaux dans lesquels elles vivaient depuis des décennies.

Après deux années de tensions et de différends avec l’Évêque de Laval, Mgr Scherrer, les Petites Sœurs de Marie, Mère du rédempteur, viennent d’être relevées de leurs vœux par Rome.

Installées depuis 1963 au château de Castelnau-d’Estrétefonds, au nord de Toulouse, et à Lagardelle-sur-Lèze, au sud, une vingtaine de religieuses haut-garonnaises sont redevenues civiles. Ordre leur a été donné de «quitter leur habit» et bientôt… leur maison. Hier matin, les habitants des deux villages ont eu la surprise de les croiser sans leurs vêtements religieux.

Une boulangère de Castelnau, habituée à ces clientes, s’est dite « attristée » : «Pour nous, c’est incompréhensible qu’on les mette à la rue. On ne sait vraiment pas ce qui s’est passé… ».

Difficile, en effet, d’obtenir des informations précises sur l’épilogue d’un sujet pas nouveau mais qui semble déranger. Depuis quelque temps, les sœurs alertaient sur un « malaise » qui viendrait, disent-elles, d’« un différend avec Mgr Scherrer sur fond de gestion de maisons de retraite» dans lesquelles elles interviennent, et pour lesquelles une nouvelle gouvernance qu’elles refusent leur aurait été imposée. Les sœurs reprochent également à Rome de vouloir « [leur] «faire changer de manière de vivre [leur] vie religieuse, à l’instar des orientations actuelles… ».

Elles ne cachent pas leur attachement à un certain traditionalisme (elles portent la guimpe, la pièce de toile qui couvre la tête et encadre le visage des religieuses) qui ne semblerait plus correspondre à une Église tentée par la modernité.

.

Par ailleurs, la mise à l’écart, l’an dernier, de la Supérieure Générale de la Congrégation, la mère Marie de Saint-Michel, n’a fait qu’attiser les braises déclenchant un fort soutien pour cette femme. « Les sanctions prises par l’évêque de Laval et le Dicastère romain sont tout à fait infondées »… «Je puis affirmer avec une absolue certitude que Mère Marie de Saint- Michel n’est ni un « gourou » ni un « dictateur »….  peut-on lire sur un site où ces sœurs qui,  « sans désobéir à l’église », refusent la soumission à Monseigneur Scherrer qui, disent-elles, « nous exhorte à l’obéissance sur un sujet, les maisons de retraite, qui ne le regarde pas  ! ».

(…)Reste maintenant à savoir quel avenir sera réservé aux « Petites sœurs ». Le maire de Castelnau-d’Estrétefonds, Daniel Dupuy le voit sombre. Il se  dit « inquiet pour « cette communauté ancrée depuis 56 ans dans la ville et qui a développé des liens privilégiés avec les élus et la population. La communauté est à l’origine de l’EHPAD Notre-Dame-du-Bon-accueil, qu’elle ne gère cependant plus depuis quelques années ». Et de poser la question aussi sur le devenir du château : « si elles le quittent, ainsi que celui de Lagardelle-sur-Lèze, que vont devenir ces magnifiques bâtisses qui font partie de notre patrimoine ? »

Propriétés du diocèse de Laval, le resteront-elles longtemps ? Vidés de ses sœurs, de tels édifices deviendront vite une manne pour l’Eglise (…).

 

https://www.ladepeche.fr/2019/06/07/pres-de-toulouse-ces-religieuses-rebelles-viennent-de-se-faire-virer-par-le-vatican,8244437.php

.

.

Faut-il y voir une sorte de chasse aux hérétiques ? Un retour au Moyen-âge mais seulement à l’égard de chrétiennes, tandis que les « Sarrasins » sont déclarés les bienvenus ?

La Dépêche du Midi, méchamment surnommée « la Dépêche du Dhimmi » par certains, évoque un refus des petites soeurs de s’adapter à la « modernité »: faut-il comprendre, au-delà du prétexte d’un différend quant à la gestion d’une maison de retraite, la banalisation de l’islamisation ?

Elles portent la guimpe, ajoute le journaliste : leur faut-il passer au foulard islamique pour être plus politiquement correctes ? Parions que ça leur permettrait de réaliser tous leurs voeux…

Pourquoi tant de sévérité ? L’opportunité trop bonne de récupérer le château qui les abrite pour y loger des migrants chers à François ?

Affaire à suivre !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


20 thoughts on “Le pape François vire les petites-soeurs de Marie, relevées autoritairement de leurs voeux

  1. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Depuis Jésus Christ, la religion catholique n’est faite que de reniements, trahisons et déviences.
    Comme la politique, la philosophie et la métaphysique sont toujours desservies par les hommes qui prétendent les incarner et finissent toujours par les dévoyer aux profits d’ intérêts personnels et matériels.
    Sur le fonds, l’antipape bergolio montre bien son visage fourbe.
    Ce n’est pas la peine de faire du cinéma en lavant les pieds des migrants quand on a le cœur de rayer d’un trait de plume, ce qui était la conviction et le sacrifice d’une vie.
    Ces pauvres sœurs doivent être dévastées, cet acte équivaut à une condamnation à mort virtuelle et psychique.
    Ce faux pape,pipoteur, crucifie Jésus une énième fois.

    1. AvatarHellen

      @La moutarde me monte au nez », d’accord avec vous, du début à la fin…
      Ce pape n’est pas un Pape dans le vrai sens du mot, mais un antipape ou bien dit plus précisément le représentant du diable… ce qui d’ailleurs prouve son rapprochement avec cette pseudo religion l’islam… et fait tout le contraire avec la religion de Jésus…
      Je suis d’accord avec vous, ce type crucifie Jésus une énième fois…
      Lorsque les gens auront testé une fois la mort dans leur vie… cela leur apprendrait à se conduire totalement différemment…

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Les locaux où habitaient ces religieuses seront utilisés pour loger des migrants c’est tellement mieux d’avoir des CPF qui débouleront dans la ville pour voler, violer, vandaliser, vendre de la drogue et foutre le bordel. Ce pape félon si tolérant pour les assassins mahométans est un véritable inquisiteur quand il s’agit de bonnes sœurs chrétiennes inoffensives qui ne demandent qu’à vivre en paix.

    1. AvatarHellen

      Je dis très souvent Charles Martel revient…
      Maintenant si même le Pape attaque la religion Chrétienne on peut se demander tristement : « vers où allons-nous??? »;
      Car si le seul représentant de cette religion se conduit tristement ainsi… J’ai envie de dire que c’est montré tristement l’exemple à l’Islam que les Chrétiens ne valent rien…!

      Ce pape est de plus en plus dangereux, et quand on sait, de par la Bible mais également de par la réalité qu’il est le dernier pape… il ne reste qu’une place dans le caveau des papes sous la basilique Saint Pierre…
      Les Anciens savaient déjà tout???

  3. AvatarAnonyme

    Ces religieuses ont refusé de se soumettre à l’aliénation et l’abjection. Elles pratiquent une foi intelligente. Elles ont choisi la dignité et la tête haute. Je suis fière d’elles.

  4. AvatarAnonyme

    Si j’étais avocate, je les défendrais et je les relogerais. Moi aussi je vois un boulevard pour les immigrants ou la vente des édifices. Tout le travail des religieuses est nié par leur hiérarchie. Comme ferais le bulldozer islamique tant aimé par les mondialistes.

  5. AvatarJean pierre

    Une honte pour les chrétiens, ce dégénéré pape a le courage de virer des soeurs ,mais protège la pédophile au sein de son église. Voilà le vrai visage de ce traitre…ce qui me réjouit c’est qu’il sera un des premier à être décapité par ces potes de islam qu’il aime si bien. . Europe entière sera islamisée dans moins de 5 ans et ce lâche et ses disciples pédophiles seront les premiers à succomber juste punition pour ces dégénérés.

    1. AvatarCoupendeux

      Parce que vous appelez ce machin là un « Pape »?
      Ca n’est pas lui qui me fera à nouveau entrer dans une église.

  6. AvatarRinocero

    On peut ne pas partager cet attachement à un certain traditionalisme religieux et puis qu’elles s’occupent de maisons de retraite qui accueillent croyants et non croyants faire preuve d’un peu plus d’ouverture, mais cela ne justifie en rien, le traitement qui leur est réservée et le coup d’autoritarismes du Vatican.

  7. AvatarPiscione

    Les principaux soutiens de l’Islamisation des Pays Chrétiens ; c’est cette église catholique perverti ;incapable d’aider les Chrétiens d’Orient et préte à toutes les bassesse pour détruire le Christianisme . C’est aussi,ces connards bien pensant incapable du moindre discernement Que Dieu vous ouvre les yeux avant votre égorgement

  8. AvatarReconquista+

    Les sœurs seront bien acceptées par l’imam Bergoglio et la secte Vatican II si elles portent des burkas et prient avec leurs fesses en l’air.

  9. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Pour un mariage dans la famille, l’été dernier, je suis allé loger chez ces bonnes soeurs faisant hôtel.
    Certes tenues traditionnelles mais accueil chaleureux et bienveillant.
    J’ai pu même discuter près d’un quart d’heure avec l’une d’elle.
    Rien ne laisse supposer une anomalie quelconque, un zèle excessif…
    Aucune marque religieuse dans les chambres bien tenues et confortables.
    Coût de la nuité, dérisoire.
    Beaucoup sont des femmes âgées mais toujours actives.

    La photo prise des soeurs est sur l’arrière du bâtiment, en face un parc boisé où nous avons fait les photos de mariage d’un cousin compagnon du devoir…

  10. AvatarJoël

    Va être content le préfet du coin : 2 châteaux à disposition pour faire des boites à clandestins et gratuitement.

  11. AvatarJC arrive

    « Proprement » scandaleux !!! Que ces soeurs soient bannies par l’imposteur en blanc est inadmissible…Çà commence à bien faire tous ces traîtres qui détruisent l’Église de l’intérieur ! De plus en plus de prélats se prostituent et se soumettent à un excès de « modernisme » incompatible avec leurs vocations initiales…Ces pauvres femmes sont offensées, meurtries, au plus profond de leur âme, elles qui se sont données sans compter tout au long de leur vie pour qu’à la finale, elles soient jetées comme des déchets…
    Et en leur interdisant de revêtir leurs tenues, on leur déchire encore plus le coeur…Il y a un paradoxe inquiètant à criminaliser celles et ceux ( beuurk ! on dirait du langage macroniste ! ) qui revendiquent leur foi chrétienne alors que les mêmes qui s’offusquent et enragent de voir toute référence aux signes religieux de nos origines défendent bec et ongles tous les symboles de la religion mortifère.
    Je crains qu’effectivement ces 2 bâtiments soient destinés aux envahisseurs et pire, en mochkée !!! Tout fout le camp dans ce monde !

  12. Avatarjojo ( le plombier )

    La modernité , le progressisme c’est de remplacer des vœux vieux par des vœux djeun d’allégeance à l’islam religion djeun moderne et surtout de paix .. religion sans problèmes comme le suggére ailleurs un footballeur .. .. s’il le dit c’est sans doute que c’est la vérité . aussi vraie que tout ce que nous disent les medias qui servent la soupe quotidienne jusqu’à l’indigestion et le reflux gastrique qui rend des gens doux soudainement et définitivement bileux, chagrins et bouguons . Mais ceux là il est prévu  » qu’ on les mette au pli  » dit on en haut lieu

  13. AvatarCatherine Terrillon

    ce château, patrimoine français, deviendra probablement, au choix, un centre pour migrants ou une mosquée, ou les deux. De toute façon, la « mondialisation » brouille tous les repères, et c’est son but, justement. A mon avis, il y a un « plan » derrière.

    1. MaximeMaxime

      Je ne pense pas qu’ils en feront une mosquée, ce serait trop gros. Je ne serais pas surpris en revanche que ce soit réhabilité en centre d’accueil pour migrants sous couvert de bonnes intentions et de charité chrétienne… c’est beaucoup plus facile et consensuel ainsi !

Comments are closed.