Euro : les Turcs agressent nos joueurs et sifflent la Marseillaise, la Turquie n’a rien à faire en Europe !


Euro : les Turcs agressent nos joueurs et sifflent la Marseillaise, la Turquie n’a rien à faire en Europe !

Samedi dernier, donc, la France jouait contre les Turcs, en Turquie, pour  la qualification pour l’euro 2020.

Les joueurs turcs ont malmené et même agressé les nôtres et le public turc, aussi peu adepte de savoir-vivre qu’Erdogan, aussi arrogant qu’Erdogan, aussi violent qu’Erdogan… a sifflé copieusement la Marseillaise, sans que les responsables turcs ne fassent immédiatement évacuer le stade… et le caniche d’Erdogan Macron a beau protester, on ne se fait pas d’illusions sur la suite…

Emmanuel Macron s’est « ému » de cette bronca. Il l’a d’ailleurs fait savoir au président de la Fédération française Noël Le Graët. Et pour cause, ce dernier est le seul habilité à saisir l’UEFA ou le président de la Fédération turque de football pour demander un rappel à l’ordre. L’entourage du président de la République précise également que, dans ce dossier, Emmanuel Macron « ne pouvait pas laisser un symbole de la République se faire huer ».

https://www.francetvinfo.fr/monde/turquie/marseillaise-sifflee-en-turquie-emmanuel-macron-juge-cela-inacceptable_3482115.html

.

Gageons que les uns et les autres seront moins empressés de faire payer à l’équipe turque les fautes de son supporter. On se souvient qu’à Dijon, un seul supporter accusé d’avoir poussé des cris de singe visant Prince Gouano avait suffi pour le club dijonnais, le DFCO, soit puni et perde un point avec sursis…

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Affaire-gouano-pourquoi-dijon-a-t-il-ecope-d-un-point-avec-sursis/1017384

.

Mais ce qui m’interpelle le plus dans cette histoire sans surprise par ailleurs, hélas, c’est une question. La Turquie n’est pas dans le continent européen, quoi que disent et fassent nos dirigeants dhimmis et européistes qui l’y mettent…

Que fait-elle dans l’euro de foot ?

Comment se fait-il que des pays de culture et de tradition si différentes soient opposés les uns aux autres dans un championnat de football, avec leurs publics pas éduqués pour la Turquie ?

On nous rabâche qu’il y aurait une civilisation européenne, une culture européenne, des peuples européens… qui justifieraient qu’on se paye des directives à la con venant de Bruxelles, des travailleurs détachés, l’immigration, l’islamisation et des meilleures, et voilà qu’on considèrerait la Turquie comme un pays européen ?

Certes, la défunte et conquise Constantinople, issue du partage du pouvoir romain, était, par sa culture, son raffinement, sa langue, ses monuments, ses traditions, d’essence européenne.

Mais depuis 1453 et la conquête de Constantinople, l’Europe a disparu d’Istambul et laissé place à la barbarie turque.

Or…

Le Championnat d’Europe de football est la plus importante compétition européenne de football entre nations. Créé en 1960 — suivant une idée proposée dès 1927par Henri Delaunay — il est organisé par l’UEFA tous les quatre ans, lors des années paires durant lesquelles il n’y a pas de Coupe du monde. Née « Coupe d’Europe des nations », la compétition est rebaptisée « Championnat d’Europe des Nations » à partir de 1968 afin de mieux marquer la distinction par rapport aux coupes européennes de clubs. Depuis les années 1980, le surnom Euro suivi de l’année où elle a lieu est couramment en usage. Wikipedia

.

Voilà ce que l’on trouve sur l’appartenance de la Turquie à l’Europe 

 

J’ai un peu de mal avec le positionnement continental de la Turquie. En effet, je ne rends compte que les sites internet de voyage, de recherche d’emploi, de guide ou autres en font un peu à leur tête et du coup, trouver la Turquie parmi les catégories peut prendre quelques minutes.
Sur certains, on retrouve la Turquie au moyen orient, sur l’autre on la retrouve en Europe, et parfois en Asie.La dernière réponse étant la bonne, je confirme ici même de la Turquie est bel et bien un pays asiatique. Plus précisément Eurasiatique. Mais comme l’Eurasie n’est pas un continent mais plutôt un mixe de deux continents, si il fallait en choisir un, la Turquie serait dans l’Asie. Une petite partie d’Istanbul est en Europe, mais cela ne fait pas du pays un pays européen.
Professionnellement parlant, la zone Turquie est toujours mis dans la section moyen orient car c’est souvent depuis la Turquie que les grandes entreprises centralisent leur activité du moyen orient. On y retrouve donc l’Iran, l’Irak, la Syrie, l’Arabie Saoudite, mais pas la Turquie. La Turquie en est limitrophe. C’est donc plus facile pour les grandes entreprises européennes de centraliser ces activités-là en Turquie, tant la commodité est meilleure et le risque pays est très faible. Donc non, la Turquie ne fait pas partie du moyen orient, qui soit dit en passant n’est pas un continent non plus.
.
Sur une carte, en géographie, la Turquie est à la fois en Europe, c’est ce petit morceau de pays, à l’ouest… et en Asie.
.
La Turquie possède une partie de son territoire en Europe par la Thrace orientale (qui équivaut à 3 % de sa surface territoriale mais qui représente 14 % de sa population, soit plus de 10 millions de personnes3). Par sa localisation géographique, pays d’Asie avec une petite portion sur l’Europe, au carrefour des axes Russie — Méditerranée et Balkans — Moyen-Orient, sur l’antique route de la soie, aujourd’hui sur le tracé d’oléoducs d’importance stratégique, cette région a toujours été un carrefour d’échanges économiques, culturels et religieux. Elle a fait le lien entre l’Orient et l’Occident, d’où sa position géostratégique de premier plan qui se renforce au vu des évènements politiques qui secouent tant le Moyen-Orient que le marché des hydrocarbures ou les tensions liées au problème de l’eau. Wikipedia.
Hé bien, malgré la quasi-absence de la Turquie, physiquement, sur notre continent, les salopards du Conseil de l’Europe lui ont permis d’adhérer à ce dernier en 1950.
Or, la première condition pour y adhérer est d’être un Etat européen.
Ils ont donc fait de la Turquie, état asiatique musulman un Etat européen… Certes, à l’époque c’était encore la Turquie laïque d’Atatürk, mais depuis tout a changé et personne ne remet en cause ce choix débile et dangereux.

Pour qu’un État puisse adhérer au Conseil de l’Europe, ses institutions doivent être démocratiques et il doit respecter les droits de l’homme. Cela se traduit concrètement par une prééminence du droit, des élections libres, une ratification par l’État de la Convention européenne des droits de l’homme et l’abolition de la peine de mort.

C’est ainsi que durant plusieurs années des États ancrés dans l’Europe n’ont pu être membre. Cela a été le cas du Portugal sous le régime institué par António de Oliveira Salazar et de l’Espagne sous Francisco Franco. La Grèce a également dû se retirer en 1969, au risque de se voir expulser de l’organisation à cause de la mise en place de la Dictature des colonels à la suite du Coup d’État de 1967. La Grèce n’a réintégré le Conseil de l’Europe qu’en 1974 avec la restauration d’un régime démocratique.

Certains pays, comme la Turquie, l’Albanie ou l’Azerbaïdjan, ont signé à la fois la Convention européenne et la Déclaration des droits de l’homme en islam. Or, depuis janvier 2016, la discussion à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) d’un rapport sur l’incompatibilité de la charia islamique avec les droits de l’homme se fait attendre. Le Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ) a pu consulter sa version récente, datée du 19 avril 2018, qui « montre avec lucidité l’échec et l’impossibilité de l’intégration de l’islam dans le système de protection des droits de l’homme »3.

.

Bon, c’est dit, officiellement, dans un rapport en cours d’élaboration : l’islam est incompatible avec les droits de l’homme.

Les pays musulmans comme la Turquie doivent donc être priés de se retirer du Conseil de l’europe et ne plus être considérés comme des pays d’Europe.

C’est cela  la vraie et seule bataille que Macron doit livrer. Au lieu de pleurnicher et de dire que ce qui s’est passé samedi dernier est inacceptable.

Paroles, paroles…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Euro : les Turcs agressent nos joueurs et sifflent la Marseillaise, la Turquie n’a rien à faire en Europe !

  1. AvatarSamuel

    Désolée , Christine, La Turquie est déjà en Europe, du moins en France: Samedi , la mosquée turque  » caserne d’après le président XXXX  »de la ville c’était barbecue , fête foraine en attendant le match………….le président n’est pas seul responsable mais aussi tous nos élus ( qui ne sont plus à genoux mais couchés…….pour rappel: les élections municipales approchent ………

    Reply
  2. Avatardurandurand

    monarc qui pleurniche ( en faîte,il n’en à rien à foutre ) c’est de la com , je suis sûr dés qu’il le pourra il va courir ventre à terre pour aller lécher les babouches du nazislamiste merdogan ! cramon fidèle à lui-même .

    Reply
  3. AvatarHollender

    Les cons de Français vont quand même courir et faire la queue pour aller bouffer leur kebab à la viande de chèvre au lieu d’un casse croûte bien de chez nous.
    Bien arrosé de pisse de chameau, ça va devenir  » tendance  » bientôt.

    Reply
  4. AvatarGromago

    Les joueurs français n’ont aucune dignité (enfin,la Fédération ) :ils n’ont qu’à refuser de jouer avec ces indignes qui ne connaissent pas la démocratie .
    De toute manière c’est le foutoir partout ,même dans les frontières .
    La balkanisation de la France est avancée .La mondiocratie ça nous gave .
    Siffler la marseillaise est un crime contre l’humanité .
    Macron à force de baisser ton caleçon à fond la caisse et dépenser une fortune pour t’enduire de vaseline ,un jour tu n’auras plus de sphincter du tout .

    Reply
    1. Avatarsamuel

      oui, dès que la marseillaise est sifflée, fallait appeler le capitaine et partir, les supporteurs se lever et prendre la sortie …………..
      Ah oui NOTRE DRAPEAU le mérite ….. mais…………..

      Reply
  5. AvatarBruno Jarczyk

    C’est bien ça le problème ! Il a été institutionnalisé en quelque sorte,le fait que des millions de turcs vivent et travaillent sur le sol européen avec les nationalités des pays respectifs ou non, comme en Allemagne,Suisse,France…Et que Istanbul soit aussi sur le continent européen ! Ça ne date pas d’hier et le glissement idéologique non plus . C’est bien grâce à la prise de conscience progressive des opinions publiques européennes vis a vis de la réalité de l’islam et du régime d’Erdogan que la Turquie ne fait pas encore partie de la Communauté Européenne officiellement,en tous cas…Nous devrions nous faire aucun doute sur la volonté de nos dirigeants ,en Europe de l’Ouest,tout au moins , d’intégrer la Turquie dans l’Union Européenne.Bien des Loges maçonniques œuvrent à ce projet depuis la fin du XIX ème siècle !

    Reply
  6. SatoSato

    En 1975, l´UE (CEE á l´époque) a vendu l´Europe pour du pétrole. Aujourd´hui, c´est pour du gaz..

    Il devient de plus en plus évident que la guerre de Syrie, de Libye, le tsunami migratoire vers l´Europe. la cise grecque,l´implantation de lycées turcs en France, la participation de la Turquie au Championnat d’Europe de football, les milliards versés par l´UE á la Turquie, les discours odieux de Macron en Algérie, le pacte de Marrakech, etc….. et la découverte de gisements gigantestques de gaz naturel dans la Mediterranée orientale soient soient étroitement liés.

    Reply
    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci pour votre commentaire, par contre nous ne relayons pas sur ce site d’articles des sites complotistes comme voltaire.org, j’ai donc censuré la fin de votre message

      Reply
  7. AvatarMalou30

    Avec seulement le gros orteil en Europe et tout le reste du corps en Asie cela ne fait pas de la Turquie un pays européen ! !
    De plus si moi entraineur des bleus ( plutôt noirs ) j’entends siffler la Marseillaise j’ordonne à mon équipe de rentrer au vestiaire! Et je quitte le stade 🏟!

    Reply
    1. Avatarcalvo

      La turquie, en Europe?
      Et pourquoi pas le Chili, qui nous vend du vin pressé avec la vigne venant d’europe.
      Ou même le Mexique qui nous vend de l’ail… mais je ne crois pas qu’ils aient envie de rejoindre des « Mecs si Cons ».

      Reply
    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @Alain Bobo ;

      En tout cas ; chapeau bas, un grand bravo pour eux ; le match ils l’ont gagné ; ça n’a pas été une défaite, ça été le Chant des Partisan, la victoire en Chantant !

      Magnifique ! Ils ont tenu juqu’au bout, ils ont tous chanté la Marseillaise et je crois que celui qui a compris tout de suite et à carrément « gueulé » son chant, c’est le grand barbu blanc n°9, j’ai oublié son nom; et les autres ont suivi.

      Magnifique ; très émouvant, encore bravo à eux !

      Reply
      1. AvatarAlain Bobo

        Je n’ai pas vu le match, je pensais que ça c’était produit tout au début.
        Merci Marcher sur des Oeufs pour votre information, bonsoir.

        Reply
        1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

          Bonjour @Alain Bobo ;

          Vous n’avez pas vu le match ! Alors confirmation que nous sommes au moins deux à ne pas l’avoir regardé ; d’abord parce que je contribue à ruiner France télévision ; ensuite parce qu’il n’est pas question que je regarde ce produit marketing et faire croire aux joueurs de football que leur sport est au-dessus des autres, loin de là, est leur donner à penser qu’ils sont des êtres extraordinaires quand la seule chose qu’ils ont d’extraordinaire c’est leur salaire mirobolant qui devrait leur interdire de rater un seul but. ☺ Le jour où on reviendra à la baballe-pieds en chiffon ou en cuir tanné tapée sur des terrains juste tondus, alors peut-être que je m’intéresserai à eux.

          Mais pour en revenir à l’Hymne National qu’ils ont chanté je les ai juste trouvés tip-top ; magnifiques !
          Vous les verrez et entendrez à 55 segondes de cette video BFMtv.
          :::: https://www.bfmtv.com/static/nxt-video/embed-playerBridge.html?video=6046257444001&account=876450610001

          Pour en revenir aux sifflets des turcs , une petite explication, il faudra s’y intéresser davantage car en plus la Turquie remet le couvert en disant à Macron et aux français qu’ils « doivent les aimer… » ; donc moi, j’ai trouvé une petite video à propos de ces sifflements turcs car ils sont un langage, tout comme les sifflements dans les montagnes basques et corses ; en fait il s’agit de langage sifflé ; qu’ont dit les turcs pendant la Marseillaise ?

          – Les habitants de la région de la mer Noire, à l’est de la Turquie, utilisent une forme de communication unique – le langage sifflé. Pour explorer ce monde surprenant: go.halalbooking.com/blacksea
          :::: https://www.youtube.com/watch?v=tWXVgIkdItY

          Reply
    1. AvatarFomalo

      Super, excellente suggestion ! Comme j’en ai l’occasion- cinquante fois par jour au moins- je vais suivre le conseil, le diffuser aux pratiquants de rite romain de ma chapelle voisine, et porter au-dessus du tee shirt estival une toute petite croix (très explicite sinon ostensible) , tout en expérimentant mon accent latin..

      Reply
    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Machinchose ;

      – » je me signe ostensiblement en croisant ces conasses envoilées ou ces mecs en pyjama blanc avec baskets chaque fois que j’ en croise, tout en marmonant un trés audible « in nomine patris et figli et spiritu sanctu » « –

      Vous êtes relativement prudent parce que ce ne serait pas mal non plus de :
      – Se ballader avec une collier d’aulx autour du cou
      – Lever une croix de moine au passage des voilées laïques et de proférer des :
      – « va de retro satanas ! »

      Un peut trop peut-être ; risqué sûr, pourtant elle ne devraient pas se senti visées puisque ce sont des femmes pieuses soi-disant, du moins, celles qui se balladent chez-nous.

      Tout compte fait, juste retirer la croix qui seule devrait attirer des ennuis pour « être ostentatoire » ; le reste non, n’est-ce pas ? ☺

      Reply
      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        @Joël ;

        – » je doute qu’ils comprennent le latin « – pour la majorité, bien sûr, je m’en doute surtout pour les Belphegors.

        Mais je le dis pour nous ; ils font bien de l’humour sur le mécréant raciste, haineux et islamophobe.

        Alors pourquoi n’aurions-nous pas aussi notre « tranche » de rigolade ?!

        Reply
  8. AvatarJoël

    La Turquie étant membre de l’OCI n’a strictement rien à faire en Europe. Il n’y a pas à revenir là-dessus.
    Accorder un statut d’Européen à un état membre de l’OCI revient à mettre un pied dans l’EI de daesh.

    Reply
  9. Avatarfrejusien

    Je vais mettre mon grain de sel,

    j’ai trouvé l’équipe turque plus européenne que la nôtre, même le gardien, blond aux yeux clairs, et pour les autres un ou deux typés « arabe »,

    en ce qui concerne le jeu, les Turcs ont été bien plus fairplay que les bleus, ces derniers ont fait du rentre-dedans dès le début, crocs en jambe, pieds écrasés, bras accrocheurs, poussées et jetées au sol,

    les Turcs ont réalisé un jeu très solidaire et coopératif, un vrai jeu soutenu par le sentiment d’appartenir à une même nation, une équipe soudée

    les nôtres jouent pour le fric et l’apparat, on voit la différence aux résultats, jeu décousu, pas de cohérence, pas de motivation, il ne suffit pas de chanter la Marseillaise, quoique c’est un bon début

    Reply
  10. Avatarpaul-andré tournelle

    La turquie n’est pas un pays européen.
    A coup de propagande, on veut à tous prix nous faire croire que les turcs sont des européens. FAUX !
    Les turcs sont des ottomans, donc des orientaux.
    Ils ont déjà ( avec l’épée ) , envahi une pertie de l’Europe au 16ème siècle, et ont été stoppés à vienne.
    Les hongrois ont bocoup souffert des attaques ottomanes.
    Les turcs sont à l’origine de la création des 2 entités musulmanes en europe :
    -l’Albanie
    -l’Etat musulman ( volé aux serbes chrétiens ) du kosovo
    La bataille de Lépante, ça ne vous dit rien ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_L%C3%A9pante
    La turquie est soutenue par les mondialistes et l’ancien président américain barack hussein Obama.
    La plupart des migrants passent par la turquie qui leur fournit le matériel et toute la logistique pour entrer illégalement en europe.
    La turquie est le cheval de troie pour l’islamisation de l’Europe par les turcs :
    http://www.chire.fr/A-141456-la-turquie-dans-l-europe-un-cheval-de-troie-islamiste.aspx
    Ne vous y trompez pas , l’Union Européenne , tot ou tard fera entrer la turquie dans l’Union Européenne.
    C’est pourquoi , il est urgent de sortir de cette Union Européenne
    anti-démocratique et qui travaille contre les intérêts des peuples européens.

    Reply
  11. Avatarhebe

    si l’islam est incompatible avec les droits de l’homme
    il est bel et bien incompatible avec les valeurs françaises, les français et la France … et toute l’Europe.

    Reply
  12. AvatarBlackjack

    Le vrai problème n’est pas que la Turquie entre dans l’Europe.
    Le vrai problème est que la France soit encore dans cette Europe….de merde…pardon pour le pléonasme.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *