Quand c’est Rachid le chargé de clientèle, le Français d’origine a toujours tort


Quand c’est Rachid le chargé de clientèle, le Français d’origine a toujours tort

Dernièrement, lors d’une discussion, mon fiston ( qui a oublié d’être bête ) a mis en mots et expliqué une situation à laquelle tout un chacun s’est trouvé confronté : faire respecter ses droits de consommateur ou de client et ne pas y parvenir parce que votre interlocuteur est maghrébin et donc plus que très certainement musulman.  Et cela, que vous vous déplaciez et le constatiez de visu, soit par téléphone car l’accent ne vous trompe pas.

.

 

Cette situation est bel et bien due à une différence culturelle fondamentale. 

 

 

Au Moyen-Orient, il n’est pas mal vu d’arnaquer son client. C’est même une pratique courante, entre marchandage, bakshish et tout le toutim. Par contre être arnaqué est très très mal vu. C’est un aveu de faiblesse. Jamais un commerçant, un intermédiaire ou un client  ne reconnaîtra avoir été trompé. Là, où un Occidental fera appel au service après-vente, voire à la justice pour faire reconnaître ses droits, un Moyen-Oriental restera muet.

 

Du fait de l’immigration nord africaine sur notre sol, de nombreux salariés, issus des « quartiers » sont embauchés sur les plateformes clients de nos entreprises, mutuelles, fournisseurs de téléphonie-internet, boutiques en ligne etc etc

Nombre d’entre eux n’ont que le bac en poche, voire deux années d’études économiques dans une pauvre fac, dont l’enseignement dans la matière est bien désuète et complètement à côté de la plaque (remarquez ça vaut aussi pour les grandes, suffit de voir nos économistes). Et comme le dit le proverbe, chassez le naturel, il revient au galop. Ils mettront tout en oeuvre pour que leur employeur ne perde pas d’argent, donc la face. Quand bien même cela irait à l’encontre de la politique clientèle de l’entreprise. Leur employeur est leur nouvelle famille et il lui doive le « respect ». Qui n’a pas tout à fait le même sens pour nous. Si l’entreprise qui les emploie perd de l’argent à cause du client et même si c’est dans la politique de la boîte ( échange, remboursement etc etc ), ils auront l’impression d’avoir failli.

 

Exemples : 

 

Jeunes mariés et sans trop de sous, mon époux et moi-même avions acheté un lampadaire pour notre petit salon dans une grande enseigne scandinave d’ameublement. Or, à peine avions-nous posé l’abat jour sur le pied que celui-ci nous éclata dans les mains.

Pourvus du ticket de caisse et du lampadaire dans son emballage, nous retournons le week-end suivant à ce magasin et nous rendons directement au service après-vente. Où nous sommes reçus par une jeune femme, maghrébine, qui refuse tout net de nous aider. Pas d’échange, ni de remboursement, rien. Le ton monte, car nous savons pertinemment que cela n’est absolument pas la politique clientèle de l’enseigne en question. Arrive alors un responsable, qui fort pédagogiquement explique à sa salariée comment il faut procéder et nous demande quelle option nous souhaitons: nouvel abat-jour, remboursement, échange? Alors que nous quittons le comptoir du SAV, muni d’un nouvel abat-jour (qui tient toujours depuis 18 ans), nous pouvons encore entendre la leçon que le responsable fait à la jeune employée : pour l’enseigne, le client est roi et quand bien même il aurait cassé l’abat-jour, il faut lui fournir ce qu’il souhaite. D’autant qu’en l’occurrence, une affichette signalait aux salariés et aux clients, un défaut de fabrication sur les dits abat-jours dont elle aurait dû tenir compte.

.

Problème avec la nouvelle mutuelle, la prise en charge n’est toujours pas faite. Parce que le document fourni par l’employeur ne correspond pas à leurs critères concernant ce genre de document…  Après trois appels où à chaque fois je tombe sur une personne dont l’accent me renseigne immédiatement sur l’origine et durant lesquels on m’informe que la prise en charge n’est pas possible, je tombe enfin sur une personne à l’accent bien « français », qui écoute mes explications et m’assure qu’elle va voir avec le service concerné. 48 heures plus tard, la prise en charge est faite.

.

 

Ce ne sont là que deux petits exemples. Je suis certaine que vous, vos lecteurs et contributeurs avez été confrontés à ce genre de situation.

 

Situation que nous retrouvons dans nos écoles :

Même si Rachid a été pris la mains dans le sac, ce n’est pas lui. Et maman, papa, les oncles, toute la parentèle viendront témoigner de la probité du petit Rachid.

 

Bonne journée !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Quand c’est Rachid le chargé de clientèle, le Français d’origine a toujours tort

  1. AvatarMarie

    Quand j’ai voulu faire passer mon fils du privé au public, j’ai contacté le rectorat par téléphone (en mai), une dame sans accent m’a donné la marche à suivre avec tout ce que je devais fournir comme papiers. J’envoie donc le dossier complet et au bout de quelque temps je reçois un courrier me disant que ce n’était pas le bon formulaire. Je téléphone donc au rectorat et là je tombe sur une africaine que j’avais du mal à comprendre et qui remettait en cause le travail de sa collègue et était très désagréable. Je passe les détails mais cette histoire a duré 4 mois, jusqu’au moment où elle a pris ses vacances et que j’ai eu la première personne qui m’a dit que le dossier était complet dès le début. Résultat, je n’ai su que la semaine de la rentrée que mon fils avait une place dans le collège public du secteur alors que son collège d’origine l’avait bien radié des listes, ce qui a impliqué que son inscription automatique au transport scolaire n’a pas été faite donc pénalités financières car pas inscrit dans les temps.
    J’ai vraiment eu l’impression que l’africaine cherchait à embêter le monde, en plus de son incompétence, c’était flagrant.

  2. Avatarclaude

    déjà quand je reçois un appel téléphonique et que l’on me demande si je suis madame … je raccroche d’autant que ma voix ne prête pas à confusion et si d’autres écorchent mon nom je raccroche itou!

  3. Charles Martel 02Charles Martel 02

    C’est exactement ça et j’ai vécu ça plusieurs fois et comme je ne suis pas du genre à me laisser emmerder par une CPFimbécile, chaque fois le ton est monté jusqu’à ce qu’un français prenne l’affaire et règle le problème. Je pense que les enseignes embauchent préférentiellement ces CPF sur leurs plateformes justement pour ça, car pour 10 personne qui téléphonent 2 ou 3 iront jusqu’au bout et passeront outre le barrage bête et malhonnête faits par ces magrébins qui vous traitent comme si vous étiez des voleurs avec une impolitesse et une arrogance déplacées alors que vous ne demandez que réparation d’un préjudice, pour les 7 ou 8 personnes qui laisseront tomber c’est bénéf pour la boite….

  4. AvatarMachinchose

    hahahahaha!

    il y a une petite dizaine d’ années j’ appelle Orange, pour une réclamation

    ça sonne, ça decroche et j’ ai la surprise inoubliable d’ entendre

    « bijor ! ji m’epelle Agnes Dipont y ji souis a votre sirvice »

    Grandiose!

    mais c’était il y a dix ans…. que veux tu….ces « gens là » sorti de chauffeur livreur, Taxi Uber, caissières grande surface, « sécurité », entreprise de nettoyage,ils ne savent rien, absolument rien faire et il faut bien les employer

    je te passe les grosses boites, genre Axa ou les « hotesses d’ acouilles » sont incapables de te renseigner et ça part vraiment en couilles

    je sais d’ avance, a l’ accent si mon truc va se régler de suite ou si il vaut mieux raccrocher et rappeler…

    Aaahhhhh! tous ces « bacheliers » nouvelle mouture, les bacs depuis une dizaine d’ années sont des certificats de présence, rien de plus!
    quand tu vois les brêles splendides a qui on les donne !!

  5. AvatarJ

    Ah oui, je connais bien : toutes les enseignes de la téléphonie ont leur succursales au Maghreb. Que c’est irritant d’entendre leur voix avec leur accent auquel on ne comprend que dalle. Et ils ne savent même pas faire leur boulot correctement. L’an dernier, ils ont mis quatre semaines à m’envoyer un nouveau décodeur TV.

    1. AvatarCoupendeux

      « L’an dernier, ils ont mis quatre semaines à m’envoyer un nouveau décodeur TV »
      Vous êtes sûr qu’ils en connaissent l’utilité?

      1. AvatarJoël

        Vous êtes sûr qu’ils en connaissent l’utilité ?
        C’est même certain, puisqu’ils ont tous une parabole sans exception.

  6. Avatarpalimola

    La qualité des services ainsi que celle de la main d’œuvre tout a été tiré vers le bas et bien bas ! Chez moi c’est avec la poste et les services de livraison en général que cette détérioration est la plus flagrante depuis la présence massive de cpf au sein de ces entreprises . En ce qui concerne la poste nombre de courriers disparaissent , les enveloppes contenant des chèques sont systématiquement ouvertes pour je pense vérifier s’il est bien a l’ordre de quelqu’un sinon il disparaît , les colis arrivent rafistolés avec de l’adhésif car ils ont été ouverts et encore quand ils arrivent ! Bien sûr toutes les réclamations auprès de la poste n’ont mené a rien , néanmoins au cours d’une conversation en huis clos avec un préposé celui ci m’a confié que depuis la présence de certains ça devenait un sacré merdier ( ce sont ses mots ) . Idem pour les sociétés de livraison colis ouverts ou traités sans ménagement et ce qui est a l’intérieur démoli , encore dernièrement 5 tables d’extérieur commandées 3 sont arrivées cassées . Le  » livreur  » simplifie parfois sa tournée en indiquant que vous étiez absent alors que vous étiez présent et pour cause vous tenez un commerce ouvert jusqu’à 20 h , toutes ces carambouilles et négligences n’existaient pas quelques années en arrière . C’est le règne du vice et du  » je m’en bat les co….es !

  7. AvatarGromago

    Quand j’entends le gars jaspiner en mode farsi ou autre ,je dis allo allo comme si la ligne allait couper et je rappelle jusqu’à ce que j’entende parler un français correct .
    C’est tout .
    Bonne soirée ,c’est fou comme on s’amuse dans ce pays de fous !

  8. Avatarrlouise

    oui j’ai eu le même souci avec « Orange »
    J’avais soupçonné le problème mais je n’avais pas de certitude maintenant je constate que je ne suis plus seule dans ce cas!!

  9. Avatarpatito

    il y a quand même une autre méthode qui fonctionne très bien : essayez la .

    Dès que vous avez compris que le centre est au Maroc vous faites assaut de civilité avec votre interlocuteur que vous abreuvez de compliments sur sa compétence : il se gonfle comme un coq et passera le temps qu’il faut pour vous résoudre le problème puisque ( c’est vous qui lui avez dit ) c’est un vrai cador

  10. AvatarJolly Rodgers

    c’est vrai , ils cherchent toujours a vous arnaquer , ou bien alors ils sont dans le conflit . ça ne peux que mal finir lorsque vous avez affaires avec eux . tenez , il y’a 7 ans j’avais fait livrer un canapé chez moi, que j’avais acheté chez but . je me le fait donc livrer , le téléphone sonna c’été les livreurs , qui étaient perdus , a l’accent je compris tout de suite a qui j’avais a faire .puis arrivent devant chez moi la camionnette de livraison avec a bord deux cpf , il auras fallut leurs faire comprendre que j’avais payé un service et qu’ils devaient monter le canapé au 2ième étage , puis une fois le canapé chez moi , le canapé été livré en pièces détachés c’été a eux a le monter aussi c’été dans le contrat avec but , ils étaient pas content là non plus . comme je n’avais vraiment pas envie d’avoir plus longtemps ces deux individus chez moi , je les ai laissés partir . par contre j’ai appelé but pour leurs dire mon mécontentement , et en même temps leurs expliquer que je ne voulais pas avoir affaires a ce genres de personnes , si ils travaillent avec des livreurs sous traitant qu’ils prennent au moins des français ….etc bref , la nana de but , m’a dit que mes propos tombés sous le coup de la loi , et qu’elle pouvez déposé plainte pour propos racistes … ho merde , je suis client , j’ai mon mot a dire . je lui explique a mon tour que je peux aller voir une association de consommateur aussi … etc bref , ce fut un dialogue de sourds .
    PS: j’ai de plus en plus l’impression aussi que le client est de moins en moins roi . je remarque aussi le laisser aller , dans les banques par exemple j’ai l’impression qu’ils ne veulent pas faire leurs travail (en tout cas dans ma banque) , si les gens ne veulent pas travailler , qu’ils laissent donc leurs place a quelqu’un qui veux travailler . car une personne qui travaille a contre cœur , fait du mauvais travail et c’est honteux parce que il y’a des gens qui veulent travailler , et ils occupent la place de ceux et celles qui feraient certainement du meilleurs boulot qu’eux et elles . par exemple chaque fois que je passe a la banque au guichet la nana est sur sont portable . c’est normal ça?

Comments are closed.