Robert Ménard gagne en cassation : « On ne peut nier la réalité de l’immigration massive »


Robert Ménard gagne en cassation : « On ne peut nier la réalité de l’immigration massive »

Les médias ont relayé de manière obsessionnelle la mise en examen de Robert Ménard  pour avoir simplement dit ce que tout le monde  peut constater  : la présence massive de jeunes musulmans dans les écoles de sa ville de Béziers.

 

«Dans certaines écoles, il y a plus de 80% d’enfants immigrés, presque 100%, là vous n’intégrez plus personne! (…)

Les 2/3 des élèves en maternelle et primaire, dans le public, sont des enfants issus de l’immigration : c’est trop!»

Et d’expliquer : «Quand vous avez une majorité de mamans qui ne parlent pas français, quand vous n’avez pas les codes de l’école, vous êtes pénalisé. La seule chose qui m’intéresse, c’est le quotidien des Biterrois. (…)

Il faut donner des moyens.

Quand le soir des cours de Turc sont donnés…

Je préfèrerais donner des cours à des mamans qui ne parlent pas français pour qu’elles comprennent le cahier de classe», poursuit-il.

http://www.leparisien.fr/politique/video-beziers-menard-admet-avoir-fiche-les-enfants-musulmans-de-sa-ville-05-05-2015-4746861.php

Ce même article du Parisien  donnait libre cours à la haine anti-Ménard.

Ainsi, Taubira qui n’en manque jamais une dans le délire abject :

Et la garde des Sceaux, Christiane Taubira, de déplorer sur Twitter :

«L’esprit de 1939 est de retour, les mêmes vieux démons et ces balafres faites à la République.

La même lâcheté sur des enfants.»

http://www.leparisien.fr/politique/video-beziers-menard-admet-avoir-fiche-les-enfants-musulmans-de-sa-ville-05-05-2015-4746861.php

Hélas, pour cette meute, Ménard a été  totalement relaxé en cassation.

Relaxé dans le silence total de ces médias qui l’avaient lynché !

Il s’en explique :

 

Robert Ménard : « On ne peut nier la réalité de l’immigration massive, il y a des zones d’apartheid dans certains quartiers »

La Cour de cassation a rejeté, le mardi 4 juin, le pourvoi d’associations de lutte contre le racisme, après la relaxe de Robert Ménard, jugé pour avoir évoqué le nombre d’enfants musulmans dans les écoles de sa ville.

Réactions du maire de Béziers au micro de Boulevard Voltaire.

Vos propos de 2016 sur les enfants inscrits dans les classes de Béziers avaient choqué.
Aujourd’hui, la justice vous a donné raison.
Quel est votre sentiment ?

C’est d’abord un immense soulagement.

Être accusé et traîné devant les tribunaux pour avoir simplement décrit ce que tout le monde voit me semble insupportable.

Être accusé de montrer du doigt des gens parce qu’ils sont originaires de tel ou tel pays, d’avoir des propos qui seraient discriminatoires ou racistes, c’est inacceptable et intolérable !

Cette nouvelle me revigore.

Cela veut dire qu’aujourd’hui, dans notre pays, on peut continuer à dire ce qui est constatable.

En regardant les photos de classe, on s’aperçoit bien qu’il y a eu un basculement de la population française.

Pardon de le dire, mais c’est l’évidence même.

Cela ne se discute même pas.
Aux yeux d’un certain nombre de bien pensants et d’organisations, prétendument antiracistes, c’est un délit.

.

L’omniprésence du sujet dans l’actualité a-t-elle pu servir votre cause ?

Le réel a servi ma cause.

La question de l’immigration est centrale et saute aux yeux de tout le monde.

Le livre de monsieur Fourquet est essentiel sur la question de l’immigration.

NDLR : Il s’agit du livre de Jérôme Fourquet, « l’archipel français », qui vient de sortir.

http://www.seuil.com/ouvrage/l-archipel-francais-jerome-fourquet/9782021406023

.

Ce livre se ‘’contente’’ de prendre et d’étudier des statistiques indiscutables et d’en tirer un certaines conséquences.
Aujourd’hui, dans certains quartiers et villes, la présence de gens issus de l’immigration a atteint des niveaux que la France n’a jamais connus.

Dans le livre de monsieur Fourquet, tout un chapitre est consacré à l’Hérault où il parle de Béziers.

Tout le monde constate que cette immigration massive n’est pas sans poser de problèmes. On ne pourra pas le nier éternellement, à part peut-être le parti médiatique.

Elle saute aux yeux! Je ne sais plus comment faire comprendre à tout le monde qu’une forte proportion d’immigration pose des problèmes, à commencer aux immigrés eux-mêmes qui se sont battus pour s’intégrer dans ce pays.

C’est d’abord les plus pauvres et les plus marginaux socialement qui font les frais de cette politique.

Quand on vit dans certains quartiers de Paris, on peut se passer de constater ce qui est simplement la réalité.


Vous êtes maire de Béziers depuis 2014. Avez-vous observé une augmentation du nombre d’enfants à prénom étranger ?

Je n’ai pas constaté, mais il suffit de voir une sortie de classe pour remarquer que les enfants issus de l’immigration sont majoritaires.
Les parents de ces enfants-là savent qu’ils font les frais de la création de véritables ghettos dans certaines écoles.

Oser m’avoir accusé de tenir des propos discriminatoires quand toute ma politique et tous mes choix sont tournés vers le combat de ces ghettos-là est un comble.

Le jugement de la Cour de cassation me donne raison et condamne un certain nombre de ces associations antiracistes qui font un fond de commerce de leurs activités judiciaires.

https://www.bvoltaire.fr/robert-menard-on-ne-peut-nier-la-realite-de-limmigration-massive-il-y-a-des-zones-dapartheid-dans-certains-quartiers/

Un très grand merci à « Marcher sur des Oeufs » pour nous avoir indiqué cet article !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Robert Ménard gagne en cassation : « On ne peut nier la réalité de l’immigration massive »

  1. AvatarAmélie Poulain

    « Un très grand merci à « » pour nous avoir indiqué cet article ! »

    Je ne sais pas je ne l’ai pas vu celui de @Marcher sur des Oeufs, mais j’avais moi-mêmei mis cet article dès sa parution ici (cf commentaire de @Denise qui m’a remerciée).

    J’avais dit, et donc je le répète en substance, que Robert Ménard avait fait là son devoir de Maire de soulever un problème et que je comprenais pas que l’on puisse relayer de telle plainte et passer par la Justice alors que la vérité, que tout le monde peut vérifier, n’est pas un délit.

  2. AvatarFomalo

    Merci à @MarchersurdesOeufs, Antiislam et Amélie Poulain. Pour les habitants de Béziers et environs immédiats (Villeneuve lès Béziers, Thézan, Colombier, Maraussan) l’affaire est entendue. Même en passant dans le centre de Béziers, place Jean Jaurès refaite par M. Ménard, aménagée, arborée, et les allée P. Riquet, qui donc occupe pratiquement tous les bancs? Les « immigrés » (dont la plupart pépés de première génération, comme c’était déjà le cas il y a six ans, de même que ceux de 2ème et 3ème génération qui tiennent les murs et subvertissent les trottoirs devenus terrasses de bouis-bouis orientaux pour hommes en groupe). .Il ne s’agit pas seulement de « regroupement familial ». Il s’agit de clandestins, nommés à présent « migrants », en attente de régularisation par la préfecture, d’un séjour soi-disant limité, avec femmes et gnards.. Il y a de quoi être satisfait , on réchauffe le Tonneau des Danaïdes et on remplit l’escarcelle des F.muzz simultanément.
    Je finis par me réjouir que ma mutuelle ( très moyenne mais en subrogation à la SS) ne m’oblige pas à passer par la CAF. La dernière fois c’était il y a cinq ans, et comme dans les écoles maternelles et élémentaires, 80% des « expectants » dotés d’un numéro d’attente, parlaient arabe et faisaient le binz à tout propos aux guichets…

  3. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Une chose m’étonne de la part des officines prétendues anti-racistes. Plutôt que de saluer et encourager les propos de Ménard qui préférerait « donner des cours de français aux mamans qui pourraient comprendre le cahier de classe », elles semblent, elles, préférer porter plainte et, de facto, décourager l’intégration ! Aucun jugement, dans ses attendus, n’a-t-il souligné cette forme de discrimination envers la population extra-européenne de la part de ces associations antiracistes qui, sous couvert de la défendre, la maintiennent dans l’ignorance intellectuelle et interdisent tout encouragement à l’intégration ?
    Ceci étant, je salue au passage les décisions judiciaires des différentes juridictions qui ont fait preuve d’impartialité et de bon sens !

  4. AvatarAmélie Poulain

    Et il y en a qui se permettent de critiquer D. TRUMP… Bien sûr quand les gens sont efficaces et bons, ils dérangent. Je suis sidérée quant à moi de lire les commentaires journalistes ce sujet, ils n’en manque pas une quand ils parlent de lui :

     » Accord sur l’immigration : Donald Trump fait plier le Mexique
    « Nous ne pourrions être plus satisfaits de l’accord que nous avons trouvé », a commenté Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor. »

    https://www.lepoint.fr/monde/g20-accord-trouve-entre-les-etats-unis-et-le-mexique-sur-l-immigration-08-06-2019-2317643_24.php?M_BT=2525525865047#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20190608

  5. AvatarCaughnawaga

    Ce ne sont pas des migrants, ce sont des déserteurs. Ils laissent au pays, leurs femmes, leurs enfants et leurs personnes âgées. Ils devraient prendre leurs énergies à traverser la Méditerranée, à construire leurs pays. Qu’ils ne blâment pas la colonisation. Le Japon s’est mangé 2 bombes atomiques et il est une puissance mondiale. Alors qu’ils prennent leur courage à deux mains et qu’ils opèrent.

  6. AvatarAugste

    Les associations anti-racistes ne vivent pas le vivre ensemble c’est bon pour les français de souche du bas de l’échelle . Eux sont au dessus de la mêlée dans de beaux appartements , belles maisons , bonnes écoles pour leurs enfants et quartier entre-eux . Mais question , pour combien de temps ?

  7. AvatarAdalbert le Grand

    Comme le constatent Zemmour et Bock-Côté (moi aussi, mais je suis moins connu) , les gauchistes sont pour la liberté d’expression de toutes les opinions, à condition qu’elles soient conformes à leurs critères “de gauche”, dont ils sont les juges exclusifs de la conformité.

    Ils sont en particulier pour la liberté d’expression massive, sans limites et exclusive de leurs propres personnes, bref pour leur omniprésence médiatique. Seuls oeux devraient avoir droit à la parole…

    Quant aux opinions non conformes, celles qui contredisent leur doxa, il n’y a pas atteinte à la liberté d’expression dans le fait de les interdire: car selon eux ce ne sont pas des opinions, mais des DÉLITS. C’est bien commode!

    Criminaliser les opinions contraires, chez moi on appelle cela du fascisme. Mais à gauche on appelle cela de l’antifascisme. C’est comme l’antiracisme : juste du racisme, mais anti-blancs. Et l’antifascisme, juste du fascisme, mais anti-droite, ou plutôt contre tous ceux qui n’adhèrent pas suffisamment au gauchisme le plus fanatique.

  8. SarisseSarisse

    Infos importantes municipales Marseille

    Le remplacement c’est aussi par le haut, paru dans le journa « l la Provence », Marseille à un premier candidat , LREM, déclaré, Saïd Ahamada, avec le vote musulman des quartiers Nords de la cité phocéene , la ville est sûre d’avoir avec le soutien de la macronie , son Sadiq Khan.
    Depuis Hollande il y a une accélération de l’emprise.

  9. AvatarDorylée

    Il est absolument anormal qu’un maire soit traîné devant la justice pour avoir dit la réalité de sa commune. Mais il est tout aussi anormal que des magistrats, qui se disent par ailleurs submergés de dossiers en souffrance, fassent droit à des plainte fantaisistes d’associations  » droitdelhommistes  » en quête d’argent facile sous forme de dommages et intérêts astronomiques. Ils disposent pourtant d’un imprimé qui dit à peu près ceci (de mémoire):  » Le plaignant est informé que mon parquet n’estime pas devoir poursuivre d’office. Il lui appartient de saisir la juridiction compétente en se constituant partie civile auprès du juge d’instruction moyennant le paiement d’une caution de…€. L’attention du plaignant est attirée sur les disposition de l’article… du code de procédure pénale sur les conséquences pour lui-même d’une constitution de partie civile insuffisamment justifiée.  » Cela devrait soulager les parquets….

    1. AvatarAmélie Poulain

      @Dorylée

      Oui, parfaitement d’accord.

      La Justice française, qu’un bon nombre de Français ne peuvent pas saisir faute de moyens financiers suffisants et donc restent eux empêtrés voire traumatisés sans recours ni aide dans les in-justices qu’ils vivent, est très occupée voire submergée par certaines affaires qui intéressent le politiquement correct, Je croyais pourtant que ce n’était pas son rôle vu la séparation des Pouvoirs.

      Elle est ainsi très préoccupée par l’Etranger et les étrangers plus que par ses concitoyens qui pourtant, pas ses impôts et taxes (un juge n’est qu’un fonctionnaire notamment), lui permettent d’exister.

      Je suis peut-être naïve (sûrement un peu, question de survie) mais j’étais étonnée tout à l’heure de tomber sur un reportage de journalistes d’investigations qui parlaient du Parquet de Paris qui avait diligenté une enquête sur les tortionnaires qui auraient sévi en Syrie prenant donc la défense de dénonciations de leurs supposées victimes (franchement, j’envie la mansuétude avec laquelle ils sont traités dans mon pays…).

      Il y aurait ainsi environ 1OOO tortionnaires Syriens qui seraient en France bénéficiant bien sûr des aides sociales comme des tortionnaires du Rwanda bénéficiaient (peut-être encore) du RMI en France.

      Mais ma question était : est-ce le rôle de la France ? Cela ne m’étonne pas que l’on n’arrive plus malgré tout ce que l’on paie à vivre correctement en France, et ceci de moins en moins avec tout ce que la France s’occupe à l’extérieur et à nos frais…

      C’est un véritable mammouth qui nous dépasse ! Si chaque pays et ses ressortissants s’occupaient de leurs oignons je crois que les choses iraient beaucoup mieux pour tous.

      C’est quoi toutes ces ingérences ? Au nom de quoi ? Oui je sais, je suis un peu naïve….

  10. AvatarGromago

    Hier soir sur BFM ,l’émission « En même temps » d’Apolline de Malherbe ,une vraie belle surprise :
    Etonnante .

    Jean Marie Le Pen invité .
    Le ton des journalisteSs à son égard est déférent .

    Mon dieu,que se passe-t-il ?

    On le laisse parler ,on l’écoute .Pas de mépris ,pas de coupage de parole .

    On se croirait sur une autre planète dans des années lumières en arrière ou en avant .
    Le vieux breton semble fatigué (c’est peut-être pour cette raison qu’on le ménage ).Et pourtant il fait montre d’une clarté,d’une lucudité d’esprit proprement phénoménale .

    On l’interroge sur tout et chaque réponse est la réponse du sage qui livre son testament .

    On dirait Hadrien murmurant ses mémoires .Et les mémoires de Jean Marie le vieux breton sont les nôtres ,celles de la France .

    Il va partir,c’est sûr .Appaisé par la victoire de sa fille ,son sourire magnifique en témoigne .

    Alors d’un coup ,c’est aussi ma petite existence qui s’illumine .
    Le Vieux vient de dire quelque chose ,je n’en crois pas mes oreilles .
    Calmement ,il vient de dire que la république des juges est une république des anarchistes .
    OUI JEAN MARIE LE PEN VIENT DE DIRE QUE LES JUGES DE FRANCE SONT DES ANARCHISTES .

    Appoline ne répond pas ,ni les autres journaleux de service .Mais que se passe-t- il ?

    Jean Marie,le marin ,4 des tiens sont morts hier et toi tu partiras bientôt .En commun vous avez le courage et la dignité ,le sens du devoir et surtout le sens de l’honneur qui fait tant défaut aux (juges ) fous de la République .

    Adieu peut-être ,beau gabier de la Fringante ,tu étais des nôtres et tu le resteras toujours dans notre coeur .

    Anarchistes :oui c’est cela , fouteurs de merde de la République une et indivisible qu’ils veulent tant dépecer en morceaux .La justice est de mettre le mot juste sur la faute .Ces gens gens ne savent plus le faire .C’est une évidence .

    OUI ,c’est bien ça .
    JM LE PEN ne se fait plus beaucoup d’illusion mais nous on a du pain sur la planche .

    1. AvatarAmélie Poulain

      @Gromago

      Pour ma part, je n’ai jamais adhéré à toutes les salades, saloperies qu’on lui a faites et accusations (notamment, la plus grosse, celle d’antisémitisme, ses mots ont été manipulés, facile à démontrer) que l’on a voulu faire porter à Jean-Marie Le Pen.

      Il parlait à l’époque comme parlent souvent les hommes qui ont expérimenté le fond de la nature humaine, comme beaucoup d’anciens de la guerre avec la parole brute et sans concession qui ne s’en laissent pas compter, mais humains au fond, j’en ai connus, c’était courant.

      Alors bien sûr, on n’est plus dans la dentelle des mots que l’on préfère au risque d’en mourir.

      Et pourtant je précise, je n’ai jamais eu de carte de Parti mais je ne me contente pas de ce que je vois préférant rester ouverte à la complexité de ce qui se présente.

      Je l’ai toujours perçu comme il était. Un passionné qui aime profondément son pays, qui sait de quoi il parle de par son expérience. Mais les gens sincères et surtout francs font peur et sont souvent victimes de rejet.

      Là, on a fermé complètement les écoutilles et s’est attaché à essayer de couler le bateau l’accusant de diabolisation.

      Forcément, il allait surtout au début contre la pensée dominante assise par Mitterrand puis reprise en flambeau ensuite menant la France vers son tombeau, alors forcément haro sur le baudet. Jean-Marie Le Pen l’avait compris et on voit aujourd’hui qu’il avait raison.

      Pour ma part, j’ai la conscience tranquille, je l’ai toujours pensé et su lire entre ses lignes.

  11. AvatarCatherine Terrillon

    Quand tout le monde constate une réalité, mais qu’on n’a pas le droit d’en parler sans être diabolisé, c’est qu’il y a un « léger problème » là. En réalité, les hommes politiques sont dépassés par la situation qu’ils ont eux même fabriquée.

Comments are closed.