Pierre Cassen : les juges de Macron vont-ils faire interner Marine Le Pen ? (video)


Pierre Cassen : les juges de Macron vont-ils faire interner Marine Le Pen ? (video)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque


23 thoughts on “Pierre Cassen : les juges de Macron vont-ils faire interner Marine Le Pen ? (video)

  1. AvatarMachinchose

    le plus insupportable pour le Français de base que je suis, c’est cette « injugeabilité » des juges !!

    mais un jour viendra, j’ en suis sur, ou ils auront des comptes a rendre
    comme en 1945

  2. AvatarAmélie Poulain

    Je pense que les juges n’ont pas le droit de faire tout cela, ils n’ont pas tous les droits, ce ne sont que des intermédiaires.

    Personne ne peut exiger un internement comme ça et une expertise psychiatrique peut être refusée on ne peut forcer quelqu’un, ne serait-ce qu’au niveau pratique et aucun psy digne de ce nom n’accepterait celas d’un point de vue éthique (il ne peut rien inventer non plus si l’autre refuse)..

    Mais ne peut-on pas porter plainte contre les juges pour abus de pouvoir ? Surtout quand c’est politique ? Car là, il n’y a pas de délit caractérisé.

    Enfin, Marine Le Pen doit avoir de bons avocats et c’est aussi sa formation.

    Mais c’est très grave et je ne comprends pas les gens qui ne voient pas ces manipulations grosses comme une maison.

    1. AvatarAsher Cohen

      @Amélie Poulain
      Ne vous affolez-pas! Pour le moment je ne vois aucune preuve de cette demande d’expertise psychiatrique, donc inutile de commenter sur du bruit et des rumeurs.

      Par contre je peux vous affirmer qu’il y a en France de nombreux médicaillons se prétendant psychiatres, dépourvus de toute morale et parfaitement capables d’émettre des rapports de complaisance pour nuire à autrui. Dites-vous bien qu’en France il y a énormément de psychiatres mentalement malades et cela a de graves conséquences pour la société civile. Je parle en toute connaissance de cause. Jeune interne des hôpitaux j’étais très performant et révélais l’imposture de médicaillons ratés, jaloux et haineux. Comme ils ne réussissaient pas à me trouver la moindre faute professionnelle, ils ont essayé de m’éliminer en émettant des rapports psychiatriques de complaisance contre-moi. Comme j’étais jeune, issu d’un milieu social faible, et que je n’avais jusqu’alors fait qu’étudier des matières scientifiques de Médecine et de Chirurgie, je ne savais pas me défendre et ne savais même-pas ce qu’était le délit de certificat de complaisance, ni l’atteinte à l’honneur et à la réputation. On attaque toujours l’autre sur ses points faibles, tels sa jeunesse et son ignorance. J’ai eu droit à un prétendu professeur de médicaillerie qui essayait de m’intimider en se targuant de titres ronflants acquis par la combine. L’Ordre de la Médicaillerie française essayait de m’écraser à son tour. Il fallait voir la meute de ratés antijuifs déchaînés jouissant de me voir manquant de défense. Cette affaire m’a énormément appris sur la veulerie et la perversité de la Nature Humaine à des niveaux auxquels on ne serait pas attendu, et j’ai fortement traité les malades mentaux de la médicaillerie par le mépris qui leur était dû. Quinze ans après, j’ai attaqué des policiers de Clamart pour la privation par l’emploi de la force de plusieurs mètres cubes d’archives, dossiers, et bibliothèque, méfait permettant notamment de couvrir la criminalité et les comptes en Suisse des médicaillons. Se trouvant sur la défensive, les policiers ne trouvaient pas d’autre réponse que de contre-attaquer en prétendant m’accuser sur le plan mental. Le problème est qu’en 15 ans je m’étais un peu développé par de l’étude supplémentaire et un peu de musculation intellectuelle. J’ai donc notifié au Préfet de Nanterre un rapport psychiatrique contestant la santé mentale de ces policiers. Depuis 20 ans j’attends toujours d’être convoqué au Tribunal pour expliciter publiquement mes conclusions. La psychiatrie, c’est du « Big Stuff ». A quinze années d’études médicales, j’ai ajouté 20 années d’études personnelles de seulement quelques questions psychiatriques, totalement dans des langues étrangères, pour la vie des affaires. Ceux qui après les 7 années de Médecine, ont fait 4 années d’internat ou 3 années de certificat d’études spéciales en psychiatrie, à fortiori en langue française, ne peuvent pas se prétendre médecin psychiatre. J’avais aussi noté que des gens incapables de soigner simplement en Médecine générale, s’orientaient vers une spécialisation en psychiatrie. Par conséquent, ne vous laissez pas intimider par ces minables chercheurs de pouvoir, et dites-vous bien que ce Monde de la psychiatrie française regorge d’imposteurs incompétents et mentalement malades, donc n’en attendez-pas de la morale, ni de la santé mentale. L’état de la société civile est le meilleur signe de l’incompétence de la psychiatrie dans ce pays.

      1. AvatarAmélie Poulain

        @Asher Cohen

        Je ne m’inquiète pas, je parle d’une dynamique qui viserait à instrumentaliser de façon perverse Justice et Médecine pour des raisons et finalités politiques, voire pour des raisons personnelles ce qui serait encore plus inquiétant.

        Je ne me souviens plus des détails de cette affaire d’expertise ordonnée par un juge mais cela remonte à quelque temps déjà.

        Marine Le Pen est justement « accusée » (ceci serait le chef d’accusation actuel) d’avoir révélé ce qui lui aurait été signifié à ce moment-là (ou y aurait-il eu une véritable demande à l’époque du juge ? Je ne le sais pas), ce ne sont donc pas des « bruits » ni des « rumeurs ». Et apparemment là, le juge n’a pas lâché l’affaire et y met une suite.

        Ce que j’ai dit pour les expertises je le sais et c’est donc valide.

        De plus, ce que vous exprimez concernant ce que vous dites avoir subi, je vous crois pour l’avoir vécu moi-même (croyez-moi, il y en a qui savent inventer des fautes professionnelles qui n’existent pas pour parvenir à leurs fins).

        Je connais parfaitement ce milieu et ce qui peut s’y passer et je sais que ce n’est pas tendre bien souvent sur fond de basses manoeuvres, voire pas très fines pour certains.

        Ce n’est pas en comptabilisant dans le cursus les stages pratiques et techniques afin de gonfler le nombre d’ années d’études comme on le fait en Médecine, que l’on en augmente le niveau intellectuel et il y en a, on se demande comment ils ont eu leur diplôme tant ils ne volent pas haut (j’ai des exemples très précis en tête).

        Et je suis d’accord avec vous, il y en beaucoup qui sévissent gravement.

        1. AvatarAsher Cohen

          @Amélie Poulain
          Je ne mets pas en doute votre bonne foi, mais tant que n’aura pas été mise en ligne l’ordonnance judiciaire demandant l’expertise psychiatrique de MLP et précisant les fondements de cette demande, personne ne pourra commenter cette affaire.

          Je suis totalement d’accord avec vous qu’en France on utilise la prétendue psychiatrie, non pas pour soigner les gens, mais comme une arme, non seulement pour des fins politiques, mais aussi pour servir des intérêts personnels pour tenter de nuire à ceux qui dérangent les corrompus. Cela ne marche que sur des gens faibles, des jeunes etc.; mais non sur ceux qui sont assez forts pour se défendre. Dans tous les cas ces prétendus médecins psychiatres, destructeurs de la société civile, doivent être incarcérés et je suis sûr que dans des pays comme Israël ou les Etats-Unis cela n’aurait-pas traîné.

          Je ne reconnais pas de titre de médecin aux gens que je ne peux qualifier que de médicaillons. Oui la médicaillerie française vole très bas. Il y a une quinzaine d’années, quand on m’a demandé de rédiger un livre sur la Rationalité en Médecine, j’ai écarquillé les yeux: il y aurait donc toujours en France des charlatans et des fakirs soignant par l’opération du Saint-Esprit? Le Moyen-Âge? La Médecine, la Chirurgie ou la Psychiatrie sont l’affaire de toute une vie, et l’on ne joue pas au psychiatre, même diplômé, quand on n’est pas compétent. Là-encore, la destruction de la société civile par les médicaillons incompétents est de la responsabilité des juges. Mais bien sûr, comme je l’ai déjà précisé sur RR, ces derniers ont couvert pendant des décennies la criminalité et les comptes en Suisse de la médicaillerie. Bravo pour le peuple!

      2. Avatarcalvo

        Ce qui me rappelle l’anecdote suivante:
        Un motard qui saute au bas de sa monture en roulant; c est Jésus qui lui a donné l’ordre de sauter:conduit chez un spécialiste – après dix minutes de parlotes, le verdict du dingologue est le suivant: « rien à dire, ce personnage est parfaitement normal ».

  3. AvatarAmélie Poulain

    J’aime bien… Le juge utilise un article de Loi de 1881…. Il a fallu fouiller sans doute pour trouver ce qui pouvait correspondre. Le but est clairement avoué là : « gagner » contre la résistance de Marine Le Pen, la Justice n’aime pas qu’on lui résiste….

    Sans commentaire….

  4. AvatarJean-Paul Bourdin

    Ces juges et ce pouvoir agissent exactement avec Marine comme en Grande-Bretagne on agit contre Tommy Robinson. Tommy dénonce les criminels pédophiles pakistanais, Marine dénonce les criminels musulmans de Daech. Mais ce sont les patriotes que l’on envoie devant la justice. Sous prétexte qu’ils osent parler d’une affaire en cours. En vérité parce que nos vaillants dirigeants sont inféodés non seulement à Soros et au grand capital, mais également aux émirs et à Mahomet. Les mêmes ordures vendues à l’islam des deux côtés de la Manche.

    1. AvatarAmélie Poulain

      Oui, les dirigeants s’ils regardaient la vérité en face ils se tireraient une balle dans le pied car cela remettrait complètement en question et leurs relations et la structure de leur politique, et ça, il ne le peuvent pas.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et aucun député, aucun sénateur ne trouve rien à redire ?!

    Le coupable le voilà ; en fait, c’est lui qui est président de la république sans être élu et depuis au moins 2007.

    Une fois ouverte l’image (lien ci-dessous), cliquez dessus pour effectuer le zoom et faites courir la page jusqu’en bas à l’angle gauche. et admirez au point qui était de la partie pour anéantir Marine Le Pen aux présidentielles 2017. C’est la réponse à la question : Mais comment Marine Le Pen peut-elle être considérée inapte à exercer la politique au point d’exiger une expertise psychatrique ? Est-elle réellement moins équilibrée que tous ceux qui siègent dans les assemblées nationales ; que bon nombre de journalistes et chroniqueurs ; que bon nombre de tous ceux qui nous disent comment et ce que nous devons penser ? Que tous nos guides en quelque sorte.

    À ce propos, qu’en est-il du bilan de santé devenu obligatoire pour le Chef d’État ? Depuis combien de temps n’a-t-il pas été rendu public ? Inquiétant car de l’avis de la majorité d’experts et de la population, celui qui actuellement est assi à l’Élysée a faire la pluie, plutôt les orages, depuis 2017 est qualifié de Narcissique, ce qui n’est pas rien et beaucoup s’accordent à dire que pour le général le narcissique est aussi un manipulateur ; or, le type psychologique d’un narcissique manipulateur, de l’avis de professionnels psychanalistes, des personnes qu’il faut fuir parce qu’elles détruisent tout sur leur passage, il n’y a qu’elles qui comptent. On peut se poser la question car, n’est-ce pas à la politique de l’écrasement du peuple et de la destruction de la France en la dépouillant notamment que l’on assite au quotidien depuis ce fatidique 7 mai 2017 ?
    Alors, pourquoi ne réclame-t-on pas une analyse psychiatrique de celui qui se croit autorisé à tout en France et dirige le pays sans l’approbation du Peuple ?
    Je le redis ; depuis quelques années, obligation est faite aux chefs d’état de fournir régulièrement un bulletin de santé et devrait y être inclus celui de la santé mentale ; quoi de plus évident ? Mais encore faudrait-il que les examens d’expertise médicale soient assurés par des professionnels indépendents et neutres supervisés, je ne sais ni par quoi ni par qui ni comment ; mais c’est indispensable aujourd’hui étant donnée le régime politique ditactorial qui s’installe de plus en plus pressamment.
    – Cliquez sur l’image et voir l’angle infégieur gauche IMG : http://www.bernard-henri-levy.com/wp-content/uploads/2017/05/AFFICHEFINALE21.jpg

    Bernard-Henri Lévy et Jacques-Alain Miller président le vendredi 5 mai un Forum républicain «contre l’abstention», à la Maison de la Chimie à Paris. BHL nous explique pourquoi il est urgent de re-diaboliser le Front National.
    :::: http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Bernard-Henri-Levy-Il-faut-empecher-la-clique-Le-Pen-d-etre-le-noyau-dur-de-l-opposition-1249007
    :::: http://www.bernard-henri-levy.com/bhl-il-faut-empecher-la-clique-le-pen-detre-le-noyau-dur-de-lopposition-52449.html

    Paris Match. Vous évoquez dans «L’Express», votre volonté de re-diaboliser le Front National. Quel rôle les journalistes et les intellectuels peuvent-ils jouer?

    Bernard-Henri Lévy. Il faut faire ce que nous nous apprêtons à faire vendredi, à la Maison de la Chimie, avec les psys de l’Ecole de la Cause freudienne et les écrivains de la Règle du Jeu. C’est-à-dire rappeler inlassablement le vrai visage du FN. Ne pas lâcher Madame Le Pen sur les aspects les plus ridicules, ou les plus choquants, de son programme. Révéler que le FN est le parti des voyous, des corrompus et des ennemis de la France. Bref, tout le contraire de ce que nous faisons depuis 10 ans. Tout le contraire de cette banalisation, molle mais sûre, à laquelle se sont livrés les principaux media.

    Comment combattre efficacement le fléau de l’abstention à l’heure des réseaux sociaux où tout le monde s’exprime plutôt que de se déplacer ?

    En faisant sentir aux gens l’importance de l’enjeu. C’est-à-dire en rappelant que plus Le Pen sera haut, dimanche prochain, plus grand sera son rôle dans la future opposition. Le problème, autrement dit, ce n’est plus seulement de l’empêcher d’entrer à l’Elysée : ça, depuis le débat de jeudi, ça semble à peu près réglé et je crois que la majorité des Français ont compris qu’elle était indigne de la fonction. Mais le problème c’est, aussi, de ramener le Front national à l’étiage qui était le sien du temps où nous résistions au piège de la dédiabolisation : ce que viendront dire, à la Maison de la Chimie, demain, Manuel Valls et Jean-Pierre Raffarin, Ségolène Royal et Christian Estrosi, Pierre Moscovici et Thierry Solère c’est qu’il faut empêcher, maintenant, la clique Le Pen d’être le noyau dur de l’opposition.

    Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron d’être le candidat du système. Comment combattre cette étiquette qui est souvent acculée à ceux qui combattent le Front national ?

    En montrant qu’il y a deux systèmes. Celui de la République qui est un beau système, organisé autour de beaux principes et qui fait que la vie ensemble est un peu moins âpre, un peu plus douce. Et puis l’autre système, celui de la famille Le Pen, avec ses militants, ses emplois fictifs, ses intellectuels organiques et ses idiots utiles.

    A qui pensez-vous ?

    A tous ceux qui «refusent de choisir» entre Le Pen et Macron. A tous ceux qui nous racontent qu’entre la «facho» et «le banquier» c’est comme entre la peste et le choléra. C’est ce qu’ont fait, par exemple, des intellectuels comme Emmanuel Todd ou Michel Onfray. C’est ce qu’a fait Jean-Luc Mélenchon qui, à cette heure, n’a toujours pas été capable de prononcer, juste prononcer, le nom d’Emmanuel Macron. Et j’appelle ça, oui, jouer les idiots utiles de l’extrême droite…

    Nous avons encore entendu mercredi soir, Marine Le Pen joue sur le registre de la colère et de l’émotion, jamais sur la raison. Comment la combattre sur ce terrain-là? Faut-il adapter ses armes et son discours ?

    Non. Surtout pas. Ce terrain-là, il faut le lui laisser. Et Emmanuel Macron a eu parfaitement raison de s’en tenir, lui, au registre de la rationalité et de la logique du moindre mal. Il est resté digne face à l’indigne. Vrai face au mensonge. Devant ce personnage en train de se décomposer sous nos yeux, devant ce visage qui se fissurait et laissait poindre la noirceur, l’esprit factieux, le fascisme, il avait, pour la première fois, l’air d’un président de la République.

    Dans l’interview accordée à Paris Match, la candidate du Front National explique vouloir «créer» un barrage anti-Macron, anti-Attali, anti-Minc, anti-Parisot et anti-BHL… Que sous-entend cette attaque personnelle ?

    Qu’elle s’amuse à dresser ses petits barrages, cela n’a aucune importance. Et je ne vais certainement pas entrer dans des polémiques ad hominem avec un personnage qui salit tout ce qu’il touche. Le seul barrage qui compte c’est celui qui lui sera opposé, dimanche soir, à 20 heures. A ce moment-là, si tout va bien, le Front national commencera de baisser et peut-être, qui sait, de se décomposer.

    Forum républicain «contre l’abstention», le 5 mai à partir de 17 heures, à la Maison de la Chimie, 28bis, rue Saint-Dominique, 75007, Paris.
    _________________________________
    De plus, en ce qui concerne Monsieur Macron et Monsieur Levy, les campagnes électorales, le temps de parole et leur financement ; j’aimerais rappeler que Monsieur Macron a décompté la durée des interventions de Monsieur Bannon (Bourdin, malin comme un singe et surtout agent d’État, a sans doute eu pour mission d’inviter Monsieur Bannon dans la seule fin de subtiliser le temps de l’émission au temps de parole du RN), quand lui a fait campagne pendant plusieurs mois en France et en Europe en tenant des propos diffamatoires sur les nationalistes ; a utilisé les chaînes de télévision pour programmer des émissions et films contre les nationalistes et en plus, le saviez-vous ? avec nos impôts a financé, à hauteur de 700 000€ une autre campagne agressive contre les nationalistes, celle menée par Bernard Henri Levy qui a fait le tour de l’Europe pour faire, au passage la promotion de « son oeuvre » mais surtout pour parler du rêve chimérique de l’UE et casser du nationalisme.
    :::: https://us.startpage.com/do/search?a=1&cat=web&language=francais&query=%28%22Bernard%2BHenri%2BLevy%22+AND+%22700+000%E2%82%AC%22%29&pl=ext-ff

    1. AvatarAmélie Poulain

      @Marcher sur des Oeufs

      « Jacques-Alain Miller »

      Gendre du psychanalyste Jacques Lacan, lacanien pur et dur comme beaucoup de ses épigones, donc enfermé dans sa « fiction théorique » (ce qui est dangereux)….. Loin de détenir la Vérité qu’il croit pourtant détenir, très décrié dans sa corporation où les combats intestinaux sont légions.

      A fuir….

  6. AvatarKarl der Hammer

    Ce n’est pas la république, mais la dictature en marche…
    Retour vers l’URSS et ses internements en hôpital psychiatrique pour les opposants au régime, bourrés de neuroleptiques pour les transformer en légumes (par exemple le mathématicien Pliouchtch) ?

    1. AvatarAsher Cohen

      @Karl der Hammer
      Sachez qu’en 1985, le Secrétaire d’état à la Santé, Mr Edmond Hervé, m’a fait exclure de toute fonction médicale hospitalière parce que je ne « m’écrasais-pas » devant la médicaillerie merdeuse. Comme j’étais un interne performant, l’on ne me trouvait aucune faute professionnelle, aussi a-t-on émis de faux rapports psychiatriques de complaisance pour m’éliminer, sachant que j’étais trop ignorant pour pouvoir me défendre. Ne vous leurrez-pas, les techniques staliniennes de l’URSS sont parfaitement pratiquées en France.

  7. AvatarAsher Cohen

    Vous ne mettez en ligne aucune preuve d’une ordonance, signée d’un juge, demandant une expertise psychiatrique de MLP. En l’absence de cette décision dite « de Justice », toute question d’expertise psychiatrique ne serait que du bruit sans fondement réel. Donc restez strictement dans la Réalité et évitez de tirer des plans sur la comète.

  8. GammaGamma

    Quelle suffisance, quelle arrogance ce BHL.
    Je cite : »Révéler que le FN est le parti des voyous, des corrompus et des ennemis de la France » Donc le philosophe de la bienpensance insulte 33 millions de Français et se croit le guide des bonnes actions. Cet imbécile brandit la démocratie à l’européenne, autant dire son côté facho de gaucho avarié ou du moins ce qu’il en reste. LUI le grand maître de la lucidité, lui le soldat qui se bat contre le RN considère détenir la Vérité, lui le sauveur du Kossovo prêt à réitérer son soutien contre Assad quelqu’en soit le prix. Mais il n’y a pire qu’un imbécile qui se croit intelligent. BHL tu fixes le doigt au lieu de regarder la lune, oh excuses-moi Hubal. Ce dernier ne te fera pas de cadeau, il a son parti, et tu seras pour lui un sioniste éternel comme tous les autres. Va t’occuper de ton Europe allez va …Tout baigne. Nous on s’occupe de la France.

  9. Avatarconan

    Suggestion simple :
    que les électeurs ayant placé le RN en tête aux européennes lancent une pétition afin de soumettre ce juge d’instruction à des tests psychiatriques !
    Marre de cette noblesse d’Etat islamo-trotskiste !

  10. Avatarpeplum

    Mais donc elle sera convoquée à nouveau, pour publication de cette convocation pour la publication d’une convocation ? …. j’attends avec intérêt … !

  11. AvatarCatherine Terrillon

    la psychiatrisation des opinions politiques, ça me rappelle certains pays, mais lesquels ??

  12. SarisseSarisse

    Les juges devraient-ils être élus, commevaux Etats-Unis où le sont juges et sherrifs, peut-être bien quand on voit ce qu’on voit.
    Elus et même révocables par le peuple.

    1. AvatarAsher Cohen

      @Sarisse
      En France les Juges sont certes non élus par le peuple et nommés par le gouvernement, mais ils jugent « Au nom du Peuple » et sont rémunérés par le Peuple. Quand un juge trahit la confiance que le Peuple lui accorde, et à fortiori pour servir des intérêts privés, il doit être révoqué par le Peuple. N’est-ce pas ce qu’il s’est passé à la Libération quand on a fusillé,malheureusement insuffisamment, les magistrats criminels de Vichy? Montrez-moi un juge en France qui ne refuse pas d’assumer la responsabilité de ses décisions?

Comments are closed.