Nouhad Fathi : je me suis mariée en Suisse, parce qu’au Maroc la conversion à l’islam est obligatoire


Nouhad Fathi : je me suis mariée en Suisse, parce qu’au Maroc la conversion à l’islam est obligatoire

La mariée marocaine, une reine, enfin ne vous y trompez pas !

Il y a peu, j’avais attiré votre attention sur le dol d’un mariage-divorce musulman pour la fille d’un probable converti. Converti pour faire plaisir à sa femme, satisfaire la législation islamique pour qu’elle puisse continuer à vivre dans son pays près de sa famille ? Ayant divorcé, il s’est remarié avec une musulmane qui profite de la situation pour accaparer tout l’héritage à son décès…
.

Et voila encore une histoire de mariage dans l’islam, cette religion PARFAITE, celle qu’Allah a transmise aux hommes il y a des MILLÉNAIRES, que ceux-ci ont ABANDONNÉE, TRAVESTIE ou FALSIFIÉE comme l’ont fait les juifs particulièrement honnis comme on le sait !
En fait de PARFAITE nous avons encore la preuve qu’il s’agit de sa STUPIDITÉ !
.

Merci à dreuz-info de la diffusion de la vidéo d’une journaliste marocaine ayant trouvé l’amour en Suisse et épousé son Suisse pour leur bonheur !

Mais voilà, le Maroc et son islam du juste milieu ne l’entendent pas carnet blanc mais plutôt verdâtre !
Le mariage au Maroc pour être reconnu n’est pas civil, mais religieux (adoulaire).

C’est un sujet qui a été traité par exemple par Riposte laïque et déjà l’objet de quelques coups de colère comme celui qui a fait l’actualité en 2012

.
Le point d’achoppement n’est pas le certificat de célibat mais le certificat de coutume attestant de l’état de musulman du futur conjoint qui épouse une musulmane, quitte à ce qu’il se convertisse pour que le mariage réalisé à l’étranger soit reconnu au Maroc.
L’objectif est évidemment islamique, multiplier les musulmans et pondre de petits musulmans en somme, voire de petits djihadistes…
Le père donnant à ses enfants la religion dont l’apostasie est interdite, on ne quitte pas ce qui est PARFAIT. Quant à la mère, elle peut-être chrétienne, juive, voire de n’importe quelle religion nous dit Nouhad Fathi, pourvu qu’elle ponde « bien »…

.

youtube.com/watch?v=IPXQ5Ug87pc

Outre l’aspect religieusement intolérante, sexiste et misogyne de cette loi inégalitaire, les mariés au Maroc peuvent se voir emprisonnés pour adultère et prostitution !
Que du bonheur !
.

A écouter et à faire connaître…
Ce n’est pas une vidéo construite, mais un cri de colère de Nouhad Fathi à l’encontre de son pays d’origine !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Résistance républicaine Aquitaine


3 thoughts on “Nouhad Fathi : je me suis mariée en Suisse, parce qu’au Maroc la conversion à l’islam est obligatoire

  1. AvatarMachinchose

    le Maroc ………….

    son « Roi » des cons

    son gouvernement : une immense bande de profiteux

    ses coutumes; vieilles de plus de mille ans, et en charchant bien peut etre même 1400 ans

    sa population jeune : voir le chapitre prostitution et pédophilie

    sa population en age de bosser: toute émigrée en europe…

    bref: un pays de merde, sans ressources, sans progrès,sans avenir, sans devenir et qui finira par tomber entre les mains des islamiste (par prudence j’ ai revendu mon Riyad de marakech, que je louais de puis des années au couple Balkany, vous savez, Papou et Bébelle, qu attend leur cabanon a Fresnes et a La Santé

  2. Avatarorion

    En islam , c’est toujours à sens unique.
    Un musulman peut épouser une juive, ou une chrétienne, par contre une musulmane ne peut épouser qu’un musulman.
    Les musulmans peuvent pratiquer leur religion librement en occident, mais les chrétiens ne peuvent pas pratiquer librement leur religion chrétienne dans un pays musulman.

Comments are closed.