Macron continue de nous dépouiller, il veut offrir nos îles Eparses à Madagascar !


Macron continue de nous dépouiller, il veut offrir nos îles Eparses à Madagascar !

Allez, la gargouille de l’Élysée continue de nous dépouiller ; Macron veut vraiment nous laisser sur la paille, que nous n’ayons plus rien, que nous ne soyons plus rien, que la France et les Français disparaissent….vite ! Pour cela, quelle excellente stratégie que de laisser ce pays et ces gens sans rien.

Si LR se sentait vraiment nationaliste, que LREM soit majoritaire ou non dans les deux assemblée il ya aurait du bruit ; mais non, on est dépouillés dans le silence le plus grand.

En juin 2020 nous perdrons selon toute vraisemblance une autre partie de territoire terrestre et maritime.

.

Pour en savoir plus sur les fameuses îles et sur les enjeux :

Les îles Eparses sont un petit archipel constitué de cinq îlots principaux, non habités, situés dans le canal du Mozambique, administrés par la France. Elles sont revendiquées par Madagascar depuis 1973. Elles couvrent une surface de 53 km².

Les présidents malgache Andry Rajoelina et français Emmanuel Macron sont convenus de reprendre les discussions sur le statut de ces îles Eparses. Les deux dirigeants ont décidé de traiter cette question dans un cadre bilatéral, par la mise en place d’une commission mixte, afin d’aboutir à une solution consensuelle d’ici juin 2020, date du 60e anniversaire de l’indépendance de Madagascar, a précisé l’Elysée à l’AFP.

« Je demande solennellement et officiellement à M. le président de trouver une solution pour la gestion ou la restitution des îles Eparses à Madagascar, au nom des 25 millions de Malgaches, parce que je connais vos engagements », a déclaré le président malgache à son homologue français lors d’un point-presse commun. « Le peuple malgache porte encore en lui quelques séquelles de l’Histoire (…). Nous devons retrouver notre fierté nationale, mais il y a encore une réalité qui nous fait mal. Pour le peuple malgache, l’appartenance des îles Eparses est une question d’identité nationale », a-t-il ajouté. « Il faut trouver une solution, aller de l’avant. Les choses qui n’ont pas été faites depuis 1896 devraient être rétablies », a ajouté Andry Rajoelina.

« Ma volonté est que nous ayons un dialogue pour aboutir à une solution commune », a répondu Emmanuel Macron.

Enjeux stratégiques et hypothétiques hydrocarbures

Même si le sujet est plutôt méconnu en France, il n’empêche que les réticences dans l’Hexagone sont toujours fortes à l’idée de céder quelque territoire que ce soit. Dans un dossier similaire, l’accord de cogestion de l’île Tromelin avec Maurice, qui date de 2010, est toujours bloqué à l’Assemblée nationale.

Dans le même ordre d’idée, un autre conflit territorial post-colonial touche l’océan Indien. La Grande-Bretagne vient en effet d’être sommée par l’ONU, en mai 2019, de rendre à l’île Maurice l’archipel des Chagos. Cet archipel est au cœur d’un litige international depuis 1965, quand Londres en a chassé les habitants pour installer une base militaire américaine.

Or ces îles Eparses offrent l’indéniable avantage d’être un port d’attache justifiant la présence de la France dans la région, à savoir le Canal du Mozambique dans l’océan Indien. De plus, même si pour l’instant rien n’a été trouvé, la découverte d’immenses réserves de gaz au large du Mozambique voisin alimente tous les fantasmes.

Biodiversité et écologie

Ces îlots très préservés et inhabités sont un sanctuaire à la fois terrestre et marin, offrant une diversité de faune et de flore inégalable. La perspective d’éventuels forages à la recherche d’hydrocarbures affole les écologistes.  

Mangrove sur l\'île Europe, des îles Eparses  
Mangrove sur l’île Europe, des îles Eparses   (SOPHIE LAUTIER / AFP)

Après avoir été rattachées à Madagascar alors île française en 1896, elles en furent disjointes à l’indépendance de la Grande Île en 1960. A partir de 1973, Madagascar revendique les îles Eparses sans relâche, au point que la France y installe des miltaires.

Militaires français embarquant dans un vol au départ de l\'île Juan Nova, des îles Eparses 
Militaires français embarquant dans un vol au départ de l’île Juan Nova, des îles Eparses  (SOPHIE LAUTIER / AFP)

Dans l’Hexagone, certains hurlent et expliquent que l’on brade des terres françaises, quand d’autres y voient l’Histoire suivre son cours. Si les négociations aboutissent, Madagascar pourrait voir revenir les îles Eparses dans son giron en 2020, à l’occasion du soixantième anniversaire de son indépendance.  

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/politique-africaine/les-iles-eparses-le-cadeau-d-anniversaire-de-la-france-a-madagascar_3470221.html

 

Pour le moment, seul le RN proteste ! 

_________________________________________________
Communiqué de presse du Rassemblement National
:::: https://rassemblementnational.fr/communiques/communique-de-presse-du-rassemblement-national-13/
2 juin 2019

Lors d’une rencontre avec le président malgache Andry Rajoelina le 29 mai 2019, Emmanuel Macron a accepté que la France trouve une “solution commune” à la question des îles Eparses, dans un cadre bilatéral, à travers une commission mixte d’ici juin 2020.

Dans un message public sur Facebook le même jour, le président malgache indique qu’Emmanuel Macron aurait déclaré, à cette occasion : “on trouvera la bonne formule […] pour la négociation et la restitution des îles éparses”.

Les îles Eparses, sous souveraineté française, sont revendiquées par Madagascar depuis les années 1970.

Le Rassemblement National s’est toujours fermement opposé à toute tentative de remise en cause de la souveraineté française sur nos territoires ultramarins par des pays étrangers, comme ce fut le cas en 2013 puis en 2017 pour l’île de Tromelin.

Toute remise en cause de la souveraineté sur une partie du territoire sous souveraineté française est un manquement aux prérogatives du président de la République qui, en vertu de l’article 5 de la Constitution, est le garant de l’intégrité du territoire.

Le Rassemblement National s’oppose fermement à toute ouverture de négociations avec Madagascar sur la gestion et la souveraineté des îles Eparses. L’engagement du président de la République du 29 mai représente une première étape vers la remise en cause de la souveraineté française sur les îles Eparses.

Par ailleurs, le Rassemblement National, observant des propos rapportés du président de la République française qui apparaissent invraisemblables – “la négociation et la restitution des îles Eparses” – demande à l’Elysée un démenti au sujet des déclarations du président malgache sur Facebook.

Erreur de plume, test diplomatique ou extrapolation à visée interne, la position de la France sur ce dossier ne peut être déformée, et doit être connue, précisée et au besoin corrigée.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


13 thoughts on “Macron continue de nous dépouiller, il veut offrir nos îles Eparses à Madagascar !

  1. Avatarberger

    « trouver une solution » mais les iles sont à eux, est un peu le message qui transpire de l’information présente. Quand on laisse tout faire,on finit par tout accepter et ce Macron, vraiment, il me débecte ! Même avec Canteloup, je reste navré !

  2. Avatardurandurand

    Ben oui monarc détricote le patrimoine maritime français , salaud sachant que fin septembre 2015, l’autorisation de forage a été renouvelée pour une durée de 3 ans aux entreprises Sapetro et Marex Petroleum Juan de Nova Maritime Profond (Ouest).
    Quand l’état ripoux cède devant la pression des pétroliers .
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031239694&dateTexte=&categorieLien=id

    JORF n°0225 du 29 septembre 2015 page 17352
    texte n° 11

    Arrêté du 21 septembre 2015 prolongeant le permis exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Juan de Nova maritime profond » (Terres australes et antarctiques françaises), aux sociétés South Atlantic Petroleum JDN SAS et Marex Petroleum Corp, conjointes et solidaires

    La folle du Poitou qui n’est qu’une incompétente du système mondialiste pourri
    Pétrole : deux compagnies font plier Ségolène Royal à Juan de Nova
    Publié le 02/10/2015 16:59 | Mis à jour le 05/10/2015 18:17

    https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/oil-gas/23182-hydrocarbures-deux-petroliers-font-plier-segolene-royal-juan-de

    A diffuser largement aidons le R N à contré cramon sur la restitution des ces îles ,sachant que les américains les récupérons aussitôt ,n’en doutons pas ,puisque deux sociétés pétrolières américaine ont eu leurs autorisations de prospection , renouvelée !

    1. Avatarcalvo

      Ces iles étant des paradis, le macrotte veut en faire l’enfer, car aussitôt, elles seront détruites.

  3. Avatardurandurand

    Petite correction ; South Atlantic Petroleum JDN SAS est une société pétrolière nigériane et non américaine .

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ELECTIONS Européennes 2019 (très démocratiques en France)
    ——————————————————————————–
    FRANCE Population totale (1er janvier 2018) : 67 795 000 { https://fr.wikipedia.org/wiki/France#D%C3%A9mographie }

    RÉSULTATS : { https://challenges.soraelections.fr/ }
    §.- INSCRITS 47 345 328 (49,88 % d’abstention) ;
    –>50,12 % de votants (23 730 740 votants) ;
    –>47,85% d’EXPRIMÉS (22 655 174 exprimés) ;

    §.- TAUX D’ABSTENTION : 49,88 %
    —->2,34 % de votes blancs (555 033) ;
    —->2,19 % de votes nuls (520 533).
    Combien d’entre ces votes nuls et ces votes blancs ressortent plutôt de la fraude électorale organisée à l’encontre de l’opposition ?

    SYNTHÈSE pour ces élections européennes qui ont pour conséquence de faire croire que le gouvernement est légitime pour mener sa politique pro-européiste et mondialiste contre la volonté du peuple et des opposants politique.
    En effet le gouvernement Macron vide la France de toutes ses forces et la dépouille à la faveur de l’Allemagne, de l’UE et des puissances mercantiles et financiaires avec seulement : 5 079 015 voix !!!! 5 079 015 personnes parmis lesquelles des bi-nationaux et des récents français « nouveaux ».

    Tandis que : 17 576 159 VOTES ANTI-POLITIQUE GOUVERNEMENTALE, votes exprimés.
    22 655 174 exprimés – 5 079 015 votes pro-macron = 17 576 159 opposants à la politique gouvernementale macroniste.

    §.- Pire ; au niveau national sur la base des inscrits (47 345 328) on obtient : 42 266 313 électeurs pas d’accord avec Macron.
    47 345 328 inscrits (ce qui n’est pas la totalité des français en âge de voter et qui ne sont pas inscrits (la population française étant de 67 795 000 de personnes).
    – Donc : 47 345 328 inscrits – 5 079 015 votes pro-Macron = 42 266 313 électeurs opposés à la politique gouvernementale.

    CONCLUSION : Macron ne fait la politique que pour 5 079 015 personnes qui écrasent (67 795 000 français – 5 079 015 macronistes) 62 715 985 opprimés
    On appelle çà en langage politique : « la majorité absolue » ;
    En bon français, je ne crois pas me tromper en affirmant que la France n’est pas une démocratie mais est régie par un « RÉGIME TOTALITAIRE » ; loin, très loin des engagements de sa Constitution qui lui garantissait être UNE RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE.
    ____________________________________________________
    :::POURTANT:::

    §.- Le GOUVERNEMENT MACRON avec seuelemnt 5 079 015 personnes qui adoube sa politique et ses méthodes, s’est permis des actes politiques CONTRE la FRANCE

    – Signature du Pacte de Marrakech
    – Signature du traité d’Aix la Chapelle
    – Sape notre poste à l’ONU pour la partager, voire la céder à l’Allemagne et à l’UE.
    – S’apprête à nous délester des îles Malgaches
    – A détruire et nous dépouiller de toutes notre industrie
    – Cède à des étrangers des entreprises capitales et vitales pour la France
    – Tue nos agriulteur et notre agriculture
    – Tue nos militaires
    – Détruit notre Armée en faveur d’une armée euroépenne etla remplace en France par des forces mercenaires
    – Favorise l’immigration pendant que des millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté conséquence d’une économie qui favorise la politique immigrationniste
    – Impose l’islamisation de notre société
    – Tue la liberté d’expression et impose la censure
    – Met en place une presse d’État sur toutes les chaînes de télévision et médias divers.
    – Fait en sorte que cette presse d’État soit une gestapo, une inquisition de l’expression et de la pensée.
    – Installe la répression armée et judiciaire
    ….
    _____________________________________________________
    §.- Les QUESTIONS SUIVANTES SE POSENT ET DOIVENT ÊTRE POSÉES PAR LES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION

    – La question de la légitimité politique et de la majorité électorale. Un gouvernement peut-il réellement exercer et être reconnu légitimement majoritairement élu avec moins de 50% obtenu à un scrutin électoral ?

    – La question de la légitimité d’action politique au niveau national et international avec moins de 50% d’adhésion ?

    – La question des fraudes de campagnes électorales et des scrutins par le gouvernement ; le droit à la remise en question et à faire invalider le scrutin. Le droit de traduire en justice le gouvernement pour abus de pouvoir dans une campagne électorale.

    – Le droit de refuser un gouvernement et ses actions politique lorsque celui-ci ne fédère pas la majorité de l’électorat français.

    – Refuser que le gouvernement (qui plus est élu par fraude et n’obtenant pas malgré tout la majorité réelle, donc illégitime) agisse sur sa seule majorité parlementaire que ce soit à l’Assemblée Nationle ou au Sénat.

    ….
    ____________________________________________________
    Et que dire pour le moins autant en ce qui concerne les ELECTIONS pour la présidence 2017-2022.

  5. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Ces îles me paraissent éloignées des côtes de Madagascar mais je n’ai pas trouvé de distance approximative. En tout cas, bien plus éloignées que les îles Normandes (dites Anglo-normandes) de nos côtes. Si on restitue à Madagascar, il faut aussi nous restituer nos îles avec son paradis fiscal. Les Argentins peuvent aussi réclamer les Malouines. Et pendant qu’on y est, les Belges nous touchent et parlent comme nous, alors, une fois, on les intègre avec nous.

  6. AvatarPhillipe Mangé

    Madagascar ? Que ses « responsables » politiques ré développent enfin Madagascar !

  7. Avatarclaude t.a.l

    C’est à nous ! On ne donne à personne !
    Point à la ligne.

    L’île Tromelin pourrait être particulièrement intéressante pour y entasser les pires racailles qui infestent le territoire national en attendant l’expulsion ailleurs..

    Jugez-en vous même :

     » L’accostage se fait uniquement par temps calme et par un seul point, au nord-ouest où il existe une passe étroite. »
    Pas grand-chose à surveiller.

    Un très faible danger pour la flore et la faune :
    –  » La flore est peu développée  »
    –  » La faune est essentiellement constituée de bernard-l’ermite ….  »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_Tromelin

    Certains proposent les Kerguelen dans le même but que moi…….
    Moi, je préfère Tromelin ! ( beaucoup plus d’avantages ! )

  8. Avatarpier

    des Terres propres
    n ‘allez pas les polluer avec ces raclures de chiottes
    l ‘éradication c ‘est mieux

  9. AvatarDorylée

    Tromelin est équipée d’une chasse d’eau, les cyclones et de sanibroyeurs efficaces, les requins. 1,5km x 0,4 km à 450 km de Mada. Même les plus courageux n’ont aucune chance à la nage… Glorieuse, grossièrement carrée de 2,5 km de diagonale à 175 km de Mada dans le nord du canal de Mozambique. Europa à la forme d’un  » e  » de 7 km de Ø dans le milieu du canal de Mozambique à 300 km de Mada. Bassas da India est un atoll de 11 km de Ø et de 1,5 km dans sa plus grande largeur à 350 km de Mada et Juan de Nova 5,5 km x 1,5 km à 140 km de Mada, toutes deux dans le canal du Mozambique. Tous ces îlots ont une altitude maxi de 6 mètres, c’est dire qu’à chaque cyclone, tu te retrouves avec les joyeuses qui trempent sans le potage… MAIS le propriétaire de l’ile bénéficie d’une zone économique exclusive de 200 milles nautiques (370 km) maximum où les ressources maritimes et minières sous-marines lui sont strictement réservées. Il serait bon de rappeler au petit prétentieux qu’il ne PEUT PAS BRADER les biens de la FRANCE qui ne lui appartiennent pas. Qu’il vende sa bagnole, sa maison ou même sa femme, on s’en fout ! Mais pas nos îles !

Comments are closed.