Lapin Taquin explose l’antiraciste blanc « Bonjour tristesse », le Blanc de service…


Lapin Taquin explose l’antiraciste blanc « Bonjour tristesse », le Blanc de service…

Le type attaqué dans cette nouvelle pépite du Lapin, j’ai déjà oublié son nom, mais ce qu’il représente est caractéristique d’une bonne partie de la gauchiasserie aiguë dont nous avons tous été infectés depuis des dizaines d’années, certains plus intensément que d’autres : LE SACROSAINT ANTIRACISME.

L’antiracisme prétend combattre quelque chose qui avait quasiment disparu pour mieux faire accepter aux autochtones blancs une immigration massive et colonisatrice qui entraînera si rien n’est fait pour l’enrayer un génocide et une épuration ethnique des Blancs style Zimbabwé, Algérie, Egypte ou aujourd’hui Afrique du Sud.

À cause de la propagande gauchiste diffusée depuis quarante ans, le sentiment d’appartenir à une race supérieure caractéristique de la gauche colonisatrice

s’est transmué chez ce type comme chez beaucoup en sentiment d’avoir une morale supérieure, d’appartenir au camp du Bien contre les autres, les méchants fachos.

.

Combattre le fascisme, défendre les droits de l’homme, y compris des cannibales, des pédophiles et des djihadistes, combattre sa propre race pour lutter contre le racisme, dénigrer les maghrébins qui rejettent l’islam, cracher sur les Noirs qui trouvent que Trump fait du bon boulot, voilà en quoi tout cela consiste.

.

C’est toujours ultra-raciste au fond, mais cette fois-ci, c’est fait plus subtilement, puisque ce racisme se donne à connaître sous le nom de l’antiracisme.

Bref, comme les antifas qui sont les vrais fascistes de notre temps, beaucoup d’antiracistes sont les vrais racistes de notre temps.

Résultat de recherche d'images pour "fascisme antifascisme"

.

Bonne vidéo !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


7 thoughts on “Lapin Taquin explose l’antiraciste blanc « Bonjour tristesse », le Blanc de service…

  1. AvatarMachinchose

    et, je me repète, des braves couillons s’ ingénient depuis deux siècles a tenter de nous faire avaler l’ unicité de la race humaine!

    sorry! il y a au bas mot trois grances races , la blanche, (et toutes ses variations de bnc jusqu au petit gris; pas nécessairement de Bourgogne) ….la noire (et toutes ses nuances de black) et la jaune , avec aussi ses variantes

    avec a l’ intérieur de chacune des « espèces »
    qu on aime ou pas, c’ est une autre histoire……je n’ aime pas particulièrement les Chinois qui représentent dans mon esprit une espèce trop différente de la mienne, mentalement, physiquement et socialement…faux culs, dissimulateurs, corrupteurs, sourires devant et coup de poignard derrière, et trop rusés et intelligents a mon gout
    incapables de se fondre vraiment dans les pays d’ accueil, que ce soit a Nouyork avec son chinatone ou a Paris avec le 3 eme ardt comme tout paris 13 eme !!
    , adoptant des prénoms français, sans jamais renonce a leur trois patronymes chinois, ne se mariant qu entre eux,et si exogames, il te faudra te taper toute la belle familles beau papa, belle maman, et oncles, tantes, grands parents et cousins….

    je n’ aime pas du tout les Africains sub sahariens, en face desqquels je me sens démuni comme en face d’ un lointain cousin de l’ évolution, qui a pris un sens interdit

    et je meméfie de l’ islam plus que des arabes ou supposés tels

    je sais! je suis catalogué comme raciste, facho, qu y faire ?? peut etre qu un nommé Comte de Gobineau m’ a facheusement influencé quand j’ ai decouvert y a longtemps son « inégalités des races humaines » ??

  2. Julien MartelJulien Martel Post author

    Je ne suis pas spécialiste, mais je penche de plus en plus vers le racisme (au sens de croyance en l’existence des races) que vers l’antiracisme (au sens il n’y a qu’une race humaine).
    Les manuels scolaires ont changé sur ce point mais vers les années 1920 l’existence des races était enseignée à l’école. Ce qui ne veut pas dire que ça contredit la phrase « des braves couillons s’ ingénient depuis deux siècles a tenter de nous faire avaler l’ unicité de la race humaine! »
    Même jusqu’au années 30, je viens de regarder vite fait : page 9
    https://manuelsanciens.blogspot.com/2012/04/claude-auge-atlas-preparatoire-1930.html

    Simplement les braves couillons étaient beaucoup moins nombreux et n’avaient pas le monopole du discours public.

  3. AvatarCatherine Terrillon

    C’est toujours suspect de se prétendre dans le « camps du Bien », contre les « méchants adversaires » ! Beaucoup d’innocents vont être sacrifiés sur l’autel des « grands principes mondialistes ». Peut on faire le bonheur des peuples malgré eux ? La réponse est non.

  4. Avatarbm77

    L’antiracisme et le racisme c’est pareil . ce sont des gens qui sont obsédés par les races Moi ce qui me gêne d’une race c’est quand elle veut ostensiblement ce revendiquer comme telle et c’est un phénomène que l’on remarque encore plus lorsque les populations allogènes remplacent les autochtones. et refusent l’assimilation . Là ça devient insupportable pour celui qui prend conscience de cela . On ne peut se rendre dans un pays qi se réclame d’un universalisme pour y imposer sa race ! Sinon en ennemi de ce pays!

  5. AvatarCatherine Terrillon

    Les « ethno-masochistes  » qu’ils aillent consulter un psychiatre, au lieu d’infecter les ondes et de répandre leur idéologie de m …. Quand à la « repentance » je me repends de ce que j’ai fait et non de ce mes « ancêtres » sont sensés avoir fait, (mes ancêtres étaient des paysans, comme ceux de la plupart des français de souche !).

  6. AvatarAdalbert le Grand

    Il y a un passage croustillant à 3’28 », ou Lapin Taquin reprend un tweet d’un certain Bonjour Tristesse (déjà l’inconscient qui parle chez ce triste personnage…), qui s’en prend à une refusante (ou refuznik) de l’islam (j’évite apostat, parce qu’elle n’a pas choisi l’islam, imposé à la naissance) en l’insultant, bien qu’elle en sache certainement 100000 fois plus sur la RATP que ce crétin bien-pensant et surtout bien-ignorant.

    Que tweete ce crétin?

    « Quand on a pas assez de talent pour reussir autrement qu’en piétinant les siens: on ferme sa gueule, on la joue profil bas et on continue à cirer les pompes de ses oppresseurs comme un bon laquais jusqu’à ce qu’ils se lassent de vous tendre des sucres »

    “Lapin Taquin” passe, et c’est à dommage, à côté du sel de cette magnifique réplique, ô combien vraie : eh oui, ce @Bonjour Tristesse a totalement raison dans l’absolu. Mais en même temps tort: tort dans l’application de son principe à la mauvaise personne ; en effet, s’il était conséquent, il n’aurait jamais du tweeter cela, puisqu’il aurait dû se l’appliquer à lui-même, et fermer sa gueule.

    Car encore une fois, comme tout bon névrosé, il est victime de l’effet miroir: il projette sa propre réalité sur les autres. Encore une fois, “c’est çui qui dit qui est”

    « Quand on n’a pas assez de talent pour réussir autrement qu’en piétinant les siens » : n’est-ce pas là au premier chef la description même de l’autoraciste blanc de gauche, qui passe son temps à chier sur les blancs, les chrétiens, les Français “franchouillards”, et sur le fameux “mâle blanc de plus de quarante ans” (“vieux, blanc et raciste” – car bien entendu stigmatiser les vieux et les blancs n’est ni raciste, ni “phobe” (en l’occurrence gérontophobe))

    ______

    « on continue à cirer les pompes de ses oppresseurs comme un bon laquais » ; écrivons “dhimmi” à la place de laquais, et on y sera!

    Bref, ce @bonjour tristesse, en croyant disqualifier habilement et intelligemment cette Fatiha Agag-Boudjahlat par une remarque cinglante, se disqualifie lui-même.

Comments are closed.