Auchan, Carrefour, Castorama, General Electric… vers un crash industriel et social ?


Auchan, Carrefour, Castorama, General Electric… vers un crash industriel et social ?

Merci à Marcher sur des oeufs qui nous a signalé ce communiqué de presse du RN qui tire la sonnette d’alarme :

.

Auchan, Carrefour, Castorama, Ascoval, Ford Blanquefort, WN Amiens, General Electric/Alstom, Arjowiggins, Bosch-Rodez, Blizzard, etc : vers un crash industriel et social ?
:::: https://rassemblementnational.fr/communiques/communique-de-presse-du-rassemblement-national-14/
29 mai 2019

Auchan, Carrefour, Castorama, Ascoval, Ford Blanquefort, WN Amiens, General Electric/Alstom, Arjowiggins, Bosch-Rodez, Blizzard, etc : vers un crash industriel et social ?

Les derniers jours ont vu l’accumulation considérable de plans sociaux massifs ou de graves difficultés qui frappent le secteur industriel. Dans le même temps, c’est la grande distribution qui suit une voie similaire, avec des plans sociaux à venir à Auchan, Castorama ou Carrefour. En fin d’année dernière, c’est le secteur textile qui montrait d’inquiétants signes de fragilité. Dans la majeure partie des cas, on constate le cynisme de repreneurs étrangers ou le manque de réactivité ou d’anticipation politique.

Si la majorité s’est gargarisée de chiffres du chômage prétendument positifs ces derniers mois, la vague de plans sociaux et de fermetures de sites à venir risque de ramener le président de la République et le gouvernement à la réalité et à la modestie.

La désindustrialisation de la France s’aggrave manifestement, et l’absence de stratégie de l’Etat se fait de plus en plus cruellement sentir. Alors qu’on nous avait vendu une équipe de professionnels de l’économie et de l’entreprise, nous faisons face aujourd’hui à un collectif de golden-boys bien impuissants et incapables de prendre les mesures nécessaires pour endiguer la catastrophe sociale et économique en cours.

Il y a urgence à agir et à prendre conscience qu’une économie qui se régule elle-même ne sert qu’elle-même. L’Etat doit jouer son rôle de stratège et de protecteur, quitte à enfin prendre conscience de la nécessité de nationaliser quand la situation le commande.

 

A un moment il faut choisir, Macron.

 

-Les augmentations d’essence, d’électricité etc. ou bien la consommation des Français.

-Un mode de vie plus « écolo » favorisant le bio, la consommation alternative, les AMAP… ou la grosse consommation à la carrefour avec des caddies dégueulant de gâteaux apéritif avec plein de saloperies, de plats cuisinés tout aussi dégueulasses et propres à vous filer le cancer, de viande aux hormones venue tout droit du Canada et de poulet halal venu tout droit de chez Maître coq… Les bobos qui votent pour toi sont en train de faire basculer le mode de consommation, voire le mode de vie… Ta politique pourrait te revenir dans la face à la manière d’un boomerang.

-Des clous et des cuits-vapeur de qualité fabriqués en France ou bien de la merde fabriquée par des gens gagnant 20 centimes d’euro de l’heure, travaillant 7 jours sur 7 à l’autre bout du monde.

.

Va falloir choisir, Macron.

Mondialisation ou patriotisme. Consommation ou art de vie.

Mais Macron a déjà choisi : la mal bouffe et les milliards offerts aux laboratoires pour les médicaments soignant les conséquences de la mal bouffe. Les travailleurs détachés prévus par l’UE, voulus par l’UE et les nôtres faisant la queue devant Pôle Emploi. Les Français étranglés par les taxes et autres augmentations, la fermeture de nos entreprises, les licenciements… Pas grave, on fera venir des migrants payés 0,80 euro de l’heure et les nôtres, à 80 ans, essaieront de monnayer leurs faibles forces contre un bol de soupe.

Le retour au XIXème siècle, c’est aujourd’hui et maintenant avec Macron et des millions de connards qui ont le choix votent pour cette ordure.

Zola, reviens, il y a du boulot. 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Auchan, Carrefour, Castorama, General Electric… vers un crash industriel et social ?

  1. AvatarMachinchose

    la aussi ça renacle!

    «  »Au Soudan, au moins 60 morts à la suite d’une intervention de l’armée contre les manifestants
    Sur ordre du Conseil militaire, les soldats soudanais sont intervenus lundi contre le sit-in réuni depuis le début d’avril devant le quartier général de l’armée. Après le départ d’Omar Al-Bachir, les manifestants réclament le transfert du pouvoir aux civils.

    Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 08h58, mis à jour à 11h30

    «  » » » » » » » » »

    soyons patients, cha va commancher…………..si même le Soudan s’ y met a vouloir de la démocratie!! la bas au moins pas de problème de caddies degueulasse! riz et semoule pour tous !!

    «  » » » » » » » » » » » les nôtres, à 80 ans, essaieront de monnayer leurs faibles forces contre un bol de soupe. » » » » » » » » » » » » » » » » » » » putingue! encore deux ans!!
    je vais faire le tour des 3 et deux étoiles Michelin, avant d’ en voir 36 en crevant de faim !

  2. AvatarJolly Rodgers

    Après les industries ils s’en prennent au secteur logistique , ils sont dans leurs logiques du démembrement de la France . normal ils veulent faire de la France un centre touristique européen , gentyfication et désindustrialisation vont ensemble .
    avec la complicité des écolos , qui ont tant voulu cette désindustrialisation , sauf que le tourisme pollue beaucoup plus que les usines . je m’explique à l’époque de l’industrie , la classe ouvrière était locale , certaines usines et certains industriels comme esso standard , c.r.e , pechinet , Solvay, Charle Le Borgne … ne s’implantaient que sur un territoire limité de la zone qu’ils exploitaient (et ils étaient Français) . les ouvriers qui vivaient dans des maisons qui appartenaient à l’usine , devenez par la suite propriétaires de leurs maisons et ils restaient dans l’entreprise de père en fils. il y’avait toute une culture ouvrière et un enracinement local . désormais il n’y a plus d’usine (les pseudos écolos sont contents) , mais ils bétonnent tout le littoral français pour faire des appartement standing qui ressemble à des cliniques , des parkings sur les plages (comme au salin en Camargue ) et les campagnes (comme au pont du Gard ) pour que des milliers de touristes viennent s’entasser . résultat les enfants d’ouvriers sont devenus les nouveaux pauvres condamnés aux jobs saisonniers et au chômage et ne parviendront pour la plupart d’entre eux jamais au niveau de classe moyenne de leurs parents (qui n’existe pour ainsi dire plus) .
    les centres villes et même villages ne sont pratiquement plus que réduits à l’état de musées ou gentryffié et boboïsé avec des galeries d’art et des magasins , bars à vins et lounges pour la gentry, à tous les coins de rues des maisons d’hôtes et rbnb ……… adieux la France enracinée et populaire , ses jardins ouvriers qui sentaient bon le terroir et bonjour (tristesse) la France gentryfiée et islamisée, de la mondialisation  » heureuse » .
    attention aux folklores des hypsters , qui vous vendent des jambons beurre (le parisien, qui était à l’origine le gouté du prolo ) à 8 euros , même les touristes japonais ne ce font plus avoir .
    entre la gentryfication et l’islamisation – immigration , nous autres autochtones nous sommes entre le marteau et l’enclume .
    c’est donc ça le 21emme siècle !

  3. ConanConan

    Plus de 40 ans que l’on exporte nos emplois industriels, voire que l’on « vende » grâce à la Coface des usines clef en main à des pays insolvables, tandis que l’on importe de nouveaux allocataires par millions !!! ….
    Et ces connards qui nous ont imposé cette politique sont constamment réélus !!..
    Si ceux-ci ne peuvent plus guère contrôler les mouvements des flux financiers, ils ont par contre la possibilité de fermer les portes pour limiter le parasitage de notre économie !!…
    Mais non, au contraire !!!…Ils encouragent ce mouvement …

  4. Avatarmoustache et trotinette.

    Oui mais les gouvernementeurs l’ont chanté sur toutes les ondes:
    Le chômage, ça s’améliore…. (A grands coups de magouilles, comme d’hab???).

  5. Avatardurandurand

    A toutes et tous mes con-patriotes qui ont votés pour la liste à monarc et pour la liste des écolos de mes deux , je souhaite une seule chose , j’espère que vous allez en chier à en crever pour avoir voté pour les fossoyeurs de la France !

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Plan social chez Ontex : l’hémorragie continue !
    :::: https://rassemblementnational.fr/communiques/plan-social-chez-ontex-lhemorragie-continue/
    4 juin 2019

    Communiqué de presse de Marine Le PEN, députée du Pas-de-Calais

    Moins de trois ans après le regroupement de deux unités de production à Dourges, Ontex – n° 1 européen et n° 5 mondial de la distribution de produits d’hygiène à usage unique – vient d’annoncer que 70 emplois allaient être supprimés sur les 300 que compte le site. Malgré la création parallèle d’une vingtaine de postes, c’est un nouveau coup dur porté à l’activité économique du bassin minier du Pas-de-Calais.

    La direction de l’entreprise justifie sa décision par une dégradation des résultats comptables, la nécessité de faire face à la concurrence, ou encore des coûts de production en hausse, mais comme toujours, ce sont les salariés qui serviront de variable d’ajustement.

    Cette situation est d’autant plus intolérable que l’Etat et la communauté d’agglomération Hénin-Carvin – donc les contribuables locaux – ont participé en 2016 à l’installation de l’usine, respectivement à hauteur de 1,5 et 3 millions d’euros.

    Une nouvelle fois, une multinationale met à profit les faiblesses de nos dirigeants politiques et l’incohérence de législations, française et européenne, qui empêchent de protéger les travailleurs de notre pays ; une nouvelle fois, des femmes et des hommes courageux vont être brutalement projetés vers des lendemains emplis d’incertitudes ; une nouvelle fois, ceux qui seront conservés au sein des effectifs continueront à craindre pour leur emploi et leur avenir.

    Dans l’attente de la présentation détaillée des conditions de départ qui leur seront proposées – notamment dans l’hypothèse où leurs droits élémentaires à indemnisation, reclassement éventuel ou formation ne seraient pas respectés –, j’assure les salariés d’Ontex de mon soutien le plus total et me tiens à leurs côtés dans le combat qui les attend : la protection de nos emplois et de nos travailleurs n’est pas une option, elle est une ardente obligation !

  7. AvatarLULU LE GAULOIS

    Avec DE GAULLE la FRANCE 3° puissance mondiale. Avec les socialistes
    presque à la queue des pays industrialisés
    Les socialistes n’ont jamais amené quoi que ce soit de bon à notre FRANCE

    DEBOUT LA FRANCE

    FRANCAIS REVEILLEZ VOUS, PENSEZ A VOS ENFANTS

Comments are closed.