Interdiction du voile aux fonctionnaires : Trudeau, ONU, gauchos… vent debout contre le Québec


Interdiction du voile aux fonctionnaires : Trudeau, ONU, gauchos… vent debout contre le Québec

.

Le gouvernement du Québec entend faire voter une loi interdisant les signes religieux à certains fonctionnaires.

Le projet est sévèrement critiqué par… le Premier ministre canadien Justin Trudeau. 

Et…la gauche est vent debout contre la laïcité…

 

Le projet de loi 21, en résumé (source Radio Canada) 

Le projet de loi 21 sur la laïcité de l’État prévoit que toutes les institutions parlementaires, gouvernementales et judiciaires doivent respecter :

les principes de la séparation de l’État et des religions

la neutralité religieuse de l’État

l’égalité de tous les citoyens 

la  liberté de conscience et de religion.

Il prévoit l’interdiction du port de signes religieux chez les employés de l’État en position de coercition (juges, policiers, procureurs, gardiens de prison) et d’autres employés de l’État, essentiellement les enseignants des écoles primaires et secondaires du réseau public et les directeurs d’école.

Le projet de loi prévoit également que tous les services gouvernementaux devront être offerts à visage découvert. 

 

.

Le MachinL’ONU et ses « experts » en Droits de l’Homme…

Trois experts nommés par le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies viennent d’émettre leur avis  (lettre du 17 mai) :

-Cette loi est « potentiellement discriminatoire » (ben tiens !)

-Les « experts » ne voient vraiment « pas  pourquoi certains fonctionnaires en position d’autorité se verraient interdire le port de signes religieux » sous prétexte que cela n’affecterait pas leur travail.

 

Extrait de la lettre des rapporteurs spéciaux nommés par le Conseil des droits de l’homme avec cette perle :

« En particulier, il n’est pas établi en quoi le port de symboles religieux affecte spécifiquement les libertés et droits fondamentaux d’autrui. »

Cette police internationale institution honorable « invite le gouvernement canadien à faire part de ses observations concernant leurs préoccupations ».

 

 

Amusantes ou surprenantes, voici une sélection de quelques réactions à ce projet de loi.

(Mettons de côté ici celles qui sont  sans surprise pour nous Français, comme celles des  lobbys identitaires et religieux).

Dans les témoignages, on s’amuse de retrouver  la complainte victimaire qu’on entend à longueur de journée en France de la part des militants religieux.

.

-Exemple avec Nour Farhat juriste qui vient de terminer ses études (citée dans Métro du 31 mai).

«Mon intégrité professionnelle, c’est dans le vent à cause qu’il y a un projet de loi qui a une présomption que je ne suis pas neutre parce que je porte un signe religieux […] c’est comme si j’étais laissée pour compte,que mon travail et mes études ne valaient plus rienque mes rêves n’étaient riencomparé à ceux d’autres personnes» affirme-t-elle. Me Farhat estime que le projet de loi 21 nuit à la diversité dans les institutions publiques. «Il y a une surreprésentation des personnes racisées »(…)

.

-Folkloriques et pittoresques, des manifestations gaucho-bobo-Bisounours sont organisées, comme celle du groupe citoyen « Droits Diversité Dialogue » (en soi tout un programme !), qui a incité les participants à créer une chaîne humaine contre le projet de loi 21.

.

-Notons aussi cette originale pétition d’internes en médecine, parue dans La Presse, affirmant sans rire  que la laïcité affecterait la santé mentale des gens issus des minorités ! (SARAH HANAFI ET SALAM EL-MAJZOUB, RÉSIDENTES EN PSYCHIATRIE À L’UNIVERSITÉ MCGILL, ET 198 AUTRES SIGNATAIRES).

http://plus.lapresse.ca/screens/f75c89d2-0cb5-4c00-b3f8-8bf95177510e__7C___0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Microsite+Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR0ZfaeroX8_0uIes5lVOkYcksdqjskS4wJpgdmrc1mAt2k6bWKPUXV62Xo

.

-Mais la réaction la plus notable est celle de la gauche,  qui s’oppose toutes griffes dehors au projet de Loi, y voyant une manœuvre qui vise à caresser dans le sens du poil le méchant peuple miné  par le racisme et la xénophobie…

.

Terminons par un extrait d’un très beau texte* sur l’idée de nation qui est maintenant dépassée (Alexandre Poulin, journaliste).

« Les sociétés contemporaines sont marquées par l’avènement de l’identitaire. L’espace de rassemblement de nos sociétés n’est plus la nation. L’universalisme est mort. Nos sociétés entretiennent des projets qui leur font concurrence, signe supplémentaire de leur déchéance. Elles sont dépourvues de projet commun ;pis encore, elles ne sont plus en mesure d’entretenir une image unifiée d’elles-mêmes. C’est la montée des tribalismes et le déclin du politique.

La citoyenneté d’hier était universelle, celle d’aujourd’hui est particulariste. Qu’on la nomme « nation » ou « République », la communauté politique a été perçue pendant longtemps comme la force motrice de la société. Alors qu’on devenait citoyen en mettant de côté ses particularités, voilà qu’on le devient désormais en les mettant en évidence (…)

Au Québec, l’adhésion des élites à ce pluralisme identitaire – le multiculturalisme – s’est affermie après l’échec du référendum de 1995 portant sur l’accession à la souveraineté. Depuis lors, autant les promoteurs de l’indépendance que les défenseurs de la justice sociale ont adopté le vocabulaire de la gauche régressive américaine. Les uns veulent défendre l’identité québécoise ; les autres se portent à la défense des identités multiples, vectrices de cohésion chez les groupes minoritaires. Plus la cohésion des minorités est forte, moins l’est celle de la nation. »

(Au Québec, la gauche s’insurge contre la laïcité, Causeur.fr-4 avr. 2019)https://www.causeur.fr/quebec-signes-religieux-laicite-canada-160354

 

A méditer la prochaine fois que vous entendrez notre Macron national nous parler de « multiculturalisme »…

Sur le même sujet, lire aussi :

http://resistancerepublicaine.com/2019/03/31/laicite-la-france-inspire-le-quebec/

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/06/montreal-quelques-centaines-de-manifestants-pro-laicite-5000-a-la-manif-anti-laicite/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


4 thoughts on “Interdiction du voile aux fonctionnaires : Trudeau, ONU, gauchos… vent debout contre le Québec

  1. AvatarLULU LE GAULOIS

    Pourquoi les voleurs et autres se cachent le visage ???????????????????????????????????????
    Pour ne pas etre reconnus
    A vous de voir

    ET JE NE SUIS PAS RACISTE

  2. AvatarAdalbert le Grand

    Autorisons le voile. Mais alors soyons logiques: autorisons aussi n’importe quelle signe d’appartenance et de soumission à une idéologie quelle qu’elle soit.

    Autorisons aussi le port des uniformes nazis, de symboles communistes, d’arborer le signe de n’importe quel parti ou des t-shirts à l’effigie de notre politicien préféré.

    Selon quel arbitraire autoriser le port d’une tenue partisane et fasciste tout en interdisant une autre? Ou on autorise tout ce qui sépare et divise, encourage la haine et l’intolérance, ou on n’autorise rien.

    A quel titre l’islam, cette doctrine criminelle qui a tué plus de gens que le communisme, le fascisme, le capitalisme et toutes les religions réunis [rappel: l’islam n’est pas une religion, mais une adhésion et une appartenance à une organisation criminelle] et promeut l’esclavage comme fondement de la société aurait-elle seule le droit s’afficher partout?

    Ne nous laissons pas avoir par une rhétorique fallacieuse qui veut nous faire croire que l’islam est une croyance religieuse strictement individuelle parce qu’il singe la pratique religieuse. Ou alors on serait fondé à dire que le fascisme, le nazisme, le communisme en les habillant commme tels sont aussi des religions et doivent donc être autorisés.

    Il est urgent et primordial de faire comprendre au maximum de gens ce qu’est réellement l’islam, sa vraie nature. Plus de gens le comprendront plus nous pourrons résister. Il faut informer, informer, informer. Au moins jeter le doute.

    Pour cela il faut l’étudier, afin d’avoir des arguments, à commencer par démontrer qu’on en a une connaissance approfondie, et pas simplement une vague représentation faite de préjugés et de généralités.

    Par exemple, pour clouer le bec à ceux qui vous disent que l’islam est une « religion comme les autres », sans d’ailleurs pouvoir définir ce qu’est une religion – leur demander s’ils savent seulement ce que sont les « piliers », combien il y en a et lesquels. Vous aurez déjà perdu 99% des contradicteurs du dimanche. Ou de vous raconter la vie de Mahomet, ce que sont les versets abrogeants-abrogés, les hadiths, etc.

    Il y a déjà fort longtemps, j’avais ainsi médusé une musulmane égyptienne, pourtant issue d’une famille de grands intellectuels musulmans (j’ai même vu son père dans un docu des années plus tard), qui ne savait même pas que Mahomet avait fait égorger 700 juifs de Médine après la “bataille du fossé”. Elle en avait été tellement choquée et stupéfaite qu’elle m’avait dit qu’elle allait vérifier et que si c’était vrai, elle quitterait l’islam! Je ne l’ai pas revue, je ne sais donc si elle a tenu parole.

  3. AvatarMichael Garant

    Le projet de loi 21 est minimaliste en ce sens qu’il ne s’applique qu’aux fonctionnaires en position d’autorité et même pas à tout l’ensemble de ceux qui sont en position d’autorité. C’est déjà trop pour nos multiculturalistes canailliens. Le canada nous préfère silencieux, à genoux ou même à plat ventre et rampant. Que, comme  »peuple distinct », nous osions affirmer que nous croyons en la laïcité de l’état et que nous entendons procéder à cette affirmation par une législation est trop pour eux.

    Nous savons qu’ils vont utiliser toutes les vacheries imaginables pour nous faire reculer mais nous en avons vu d’autres de leur part dans notre histoire. Nous sommes habitués à ce que l’on nous afflige de toutes les tares possibles. Nous en sommes venu à ne plus les entendre.

    Nous nous foutons de ce qu’ils en pensent, près de 70% des québécois sont en faveur de la loi, telle que formulée, même si elle devrait aller bien plus loin dans l’affirmation et l’application de la laïcité.

  4. AvatarLucomoto

    La loi 21 menace l’intégrité multiculturelle du Canada.

    Corollairement, la loi 21 sur la laïcité au Québec menace l’intégrité constitutionnelle du Canada.

    Le climat est lourdement anti-Québec. Ils sont haineux les inclusifs.
    Les constitutionnalistes canadiens s’activent en coulisse pour que cette loi ne soit jamais appliquée une fois adoptée.

    Rappellons que le Québec n’a jamais signé la Constitution conçue en son absence et sans son accord.
    D’où la nécessaire réalisation de la souveraineté nationale du Québec comme unique garant de l’avenir de la culture française d’Amérique.

Comments are closed.