(…) Le proviseur du lycée professionnel François Clouet, Françoise De Vos s’est rapidement engagée à faire les démarches pour accueillir le dernier représentant français à l’Eurovision : « Il prône les valeurs de la tolérance, de la différence, c’est très important pour notre lycée ».

(…) Attendu et acclamé la nouvelle star française entre dans la classe pour trente minutes de concert privé. Cinq titres de « Kingdom », son dernier album, dont « Fais beleck », « Basic » et « Roi » comblent les élèves. Entre chaque titre, Bilal Hassani dévoile quelques anecdotes et conseils osés : « Bon courage pour le bac ! Je vous souhaite d’avoir de meilleurs résultats que moi. Ecoutez mon album au lieu de réviser vos examens ».

Le public lycéen, très largement féminin, est conquis par la performance du jeune homme de dix-neuf ans. Marie l’a trouvé « très professionnel et drôle » et insiste sur l’exception de l’événement « C’est une star ! Ici, à Clouet, c’est si rare ». A la question : « Que pensez-vous de Bilal Hassani ? », les réponses des jeunes filles sont spontanées : « C’est un gars fort ! C’est un modèle pour nous, un symbole de tolérance, de respect ». (…)