« Attaque à Lyon. Il n’y a pas de victimes, il y a des blessés » (Macron)


«Il y a eu une attaque à Lyon […] il ne m’appartient pas d’en faire le bilan, mais a priori, aujourd’hui, à ce stade, il n’y a pas de victime. Il y a des blessés, donc je veux avoir évidemment une pensée pour les blessés, leurs familles.» (Emmanuel Macron, vendredi soir, interview en direct sur la chaîne d’un youtubeur)

« Une attaque ». Une attaque d’un site internet par des pirates informatiques ? Des Lyonnais qui ont subi un raid de moustiques ? Quelqu’un a eu une crise cardiaque ? Les attaquants de l’OM ont essayé de marquer un but ? Une banque a été attaquée : haut-les-mains, c’est un hold up ?

« Il n’y a pas de victime, il y a des blessés« . Des blessés ne sont pas des victimes, peut-être ?

.

Selon l’AFP (agence de presse gouvernementale comme la Pravda), les enquêteurs privilégieraient la piste d’un colis piégé contenant «des vis ou des boulons», qui aurait été déposé devant une boulangerie à l’angle de deux rues proches de la place Bellecour. (Le Figaro)

Un « colis piégé », c’est-à-dire une bombe faite pour exploser et tuer, pas un gentil cadeau surprise.

.

La réalité : Une bombe à la manière du GIA des années 90, bourrée de clous et de boulons pour faire le maximum de boucherie sur un maximum de personnes, a explosé près d’un snack-boulangerie La Brioche Dorée dans une rue passante faisant 13 blessés, et ce lors du Ramadan, donc s’il y avait des musulmans qui commandaient un sandwich, c’est que c’était pas vraiment des musulmans.

Bref, un attentat terroriste avec 99, 99 % de chances que ce soit djihadiste donc islamique, mais chut!

Un attentat djihadiste comme il s’en produit des dizaines et des dizaines dans le monde à chaque mois de ramadan.

 

Crimes durant Ramadan 2019 – 21e jour : 2071 morts, 1254 blessés

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


17 thoughts on “« Attaque à Lyon. Il n’y a pas de victimes, il y a des blessés » (Macron)

  1. AvatarJoël

    Donc, ils n’auront pas droit à la médaille hollande des victimes du terrorisme.
    Quelle consolation !
    Blessés par le terrorisme mais victimes de l’incurie des politiques.

  2. Avatarpatrice gorse

    puisqu’il n’y a pas de victimes, il n’y a pas de coupable ! selon l’autre abruti de l’elysée

  3. AvatarGromago

    Intolérable tous ces commentaires du président ,des médias,du ministre intérieur ,du collom ,TOUS .
    Car TOUS disent en chœur avec une candeur bouleversifiante : on a aucune idée des motivations du tueur (intention vaut délit ou crime ,donc :tueur ) de Lyon .
    Aucune idée ,aucune idée ,vraiment aucune idée .
    Le type était si gentil (ils disent toujours ça la famille « sa petite sœur « , »son petit frère  » ,ses parents ,on va chercher les voisins aussi ,comme d’hab .
    C’est vrai ,la takya est devenue une vertu française sous le vocable : « il était si gentil,si tranquille vraiment on ne comprend pas  » .
    Je parle de takya ,tiens ,un indice .Vous ne voyez pas ?
    Alors c’est que le djihad est devenu une vertu française aussi .
    Le coran est devenu une vertu française aussi .
    Donc tout ça ,c’est bien français .Le type est bien typiquement français .Il ne voulait pas attendre son tour dans la queue de la boulangerie alors il a joué des coudes ,il a fait un peu de place .C’est bien français ,ça ,bien sympathique .
    Un vrai mystère cependant ,c’est pourquoi il n’a pas mis assez d’explosif dans sa bombe .C’est vraiment un mystère ,cette modération ,une vertu bien française aussi .
    En résumé : de qui se moque -t-on ? On retiendra du quinquénat de macron qu’un attentat à la bombe qui n’ a fait que des blessés …. n’est pas un attentat .

    C’est l’histoire d’un mec qui est mort d’une grippe et le type répond « ah bon ,tu m’as fait peur ,je croyais que c’était plus grave que ça  » .
    On a des gros comiques en France en ce moment (voir ci dessus) .

  4. Avatarangoulafre

    A chaque ouverture de clapoir, c’est une nouvelle connerie… mais ses adorateurs n’ont pas encore compris.

  5. AvatarGilbert Fouderage

    Les blessés ne sont pas des victimes ! C’est bien la peine d’avoir fait l’ENA pour dire des conneries pareilles ! Et dire qu’il y a encore plus de 20 % d’électeurs qui ont voté pour cet abruti :!

  6. AvatarMichel

    Beaucoup aurait aimé entendre une nouvelle dans le genre : macron a été sauvagement battu par un migrant mécontent du résultat de La Racaille En Marche lors des élections européennes. Simple observation en milieu rural et citadin…

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ah, bon ! Incitation à l’arnaque à grande échelle ?!

    Les gens se sont fait escroquer doublement par ces appels aux dons :

    Si ces personnes ne sont pas mortes, elles ne sont pas victime

    –  » Donnez aux victimes de l’attentat de Chrischurch « –

    1°+°.- Si ces personnes ne sont pas mortes, elles nes sont pas victimes.
    2°).- Si elles sont mortes elles n’ont plus besoin de collectes faites sur la naïveté et la générosité des gens à l’échelle mondiale.

    Grosse arnaque ?!
    – Donnez aux victimes de l’attentat de Chrischurch
    :::: https://cciq.org/2019/03/16/donnez-aux-victimes-de-lattentat-de-chrischurch/

    Au résultats de courses cette attentat aurait fait 51 victimes
    :::: https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_de_Christchurch

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Je ne sais pas quelle est la réalité de gravité des blessures des « VIC-TI-MES » ; mais cet homme qui s’impose à nous comme président et qui sans cesse nous donne des leçons de compréhension et de morale, ne nous ferait-il pas le coup du constat et décompte des victimes de la route ?

    En effet, le décès de personnes suite à un accident de la route n’est reconnu comme tel : « accident de la route » que si les personnes décèdent lors de l’accident ou dans les 24h il me semble. En tous cas, dans un temps très court suivant le moment de l’accident.

    Peu importe si la personne décède plus tardivement à la force des conséquences de cet accident.

    Le despote de l’Élysée nous ferait-il ce misérable bilan comptable ?

  9. AvatarAdalbert le Grand

    J’ai déjà entendu ce genre de propos débiles à maintes reprises. Selon certains négationnistes, y compris des journalistes, seuls les morts sont des victimes. Moyen “habile” (grossier, puéril et indigne) de minimiser le nombre réel de victimes “du terrorisme” (musulman, cela va sans dire, mais mieux en le disant)

    Je me suis même fait moquer et traiter de crétin sur de nombreux fils de commentaires pour avoir dit qu’il y avait plus de 500 victimes au Bataclan ou à Nice, me faisant vigoureusement reprendre par de fieffés bourricots brayant sottement le nombre de morts.

    Pourtant, à la réflexion, les morts ne sont pas ceux qui souffrent le plus : quid des personnes gravement mutilées, handicapées à vie, et/ou souffrant de stress post-traumatique qui leur gâche toute leur vie future? Des gens qui font des cauchemars (je n’aimerais pas être « survivant » du Bataclan)), qui ne peuvent plus travailler normalement? De ceux qui ont perdu leur emploi?

    Si ce n’est pas être victime, c’est quoi alors une victime?

    Quant à « une attaque », sans doute s’agit-il d’un AVC?

    Dans le même genre, on a « victime du terrorisme ». Le Terrorisme… ce mystérieux personnage, peut-être cousin du Pirée, en tout cas du Croquemitaine, qui hante les limbes de l’éther, prêt à frapper au hasard en se matérialisant subitement avant de disparaître tout aussi vite dans l’hyper-espace…

    J’y ai repensé en visionnant un excellent documentaire sur la chaîne Toute l’Histoire, sur le Traité de Versailles de 1919 : avant d’emmener les délégués allemands au château pour la signature, les Français leur ont fait traverser les villes ravagées du Nord, au point qu’ils en ont pleuré. Et ils leur ont dit : « Ce n’est pas “la guerre” qui a fait ça. C’est VOUS »

    Ici, ce n’est pas le “le terrorisme” ou “l’attaque” qui frappent: ce sont des fanatiques MUSULMANS, ceux qui tuent pour imposer leur système maléfique et obscurantiste.

    Cette dépersonnification du phénomène ne sert qu’à dissimuler l’origine du danger, et le vrai coupable. A essayer puérilement de faire croire qu’il n’y a personne derrière, que ce sont des sortes de catastrophes naturelles, des événements fortuits, sans cause identifiable.

    Cf ces véhicules “fous” qui zigzaguent d’eux-mêmes magiquement dans les foules de Londres, Berlin, Stockholm et Barcelone. Car ils n’ont pas de conducteurs!

    Les journalistes bourricots aiment à citer Camus à tout bout de champ: « Mal nommer les choses etc. » Et ne pas les nommer du tout, alors?

    On est dans la “pensée magique”: celle des personnes qui croient que la parole est performative. Qui pensent que si on nie la réalité, elle va s’effacer. Qu’il suffit de prétendre que ça n’existe pas pour que cela n’existe plus.

    Notre pays est vraiment tombé très bas en matière d’intelligence. Il suffit d’ailleurs de voir les résultats des études PISA. Inversement corrélées à l’immigration. Il n’y a pas de hasard…

  10. AvatarJolly Rodgers

    des blessés causé par une bombe posé par un terroriste , j’appelle ça des victimes d’un attentat terroristes (un de plus des adeptes de la religion de la  »paix » et de la mort ) .
    nous sommes vraiment gouvernaient par des ordures , qui n’hésites pas a jouer sur les mots , et détourner d’une façon sémantique le sujet de sa réalité . une honte!

  11. Avatarpauledesbaux

    mais quel TROU DU CUL ce mec ;
    sa prof de français ne devrait pas être fière :
    ELLE A ZAPPE SUR LE VOCABULAIRE SI RICHE DANS NOTRE BELLE LANGUE…….

  12. Avatarpalimola

    Dans une interview collomb a carrément employé le terme  » tentative d’attentat !  » bientôt ils risquent de nous dire qu’il ne s’est rien passé !

  13. AvatarSamia

    La gueule du terroriste est un aveu en soi. On sait à quoi, il fait allégeance. Pas besoin de sortir de Saint Cyr pour le comprendre, sauf que malheureusement, la France est peuplée, excusez-moi pour ce mot déplacé, de couillons.
    Je me suis fait remballer sévère par un dhimmi. Je n’en croyais pas mes oreilles. Je suis sortie cette semaine, un soir, avec des collègues pour passer un bon moment.
    Je me suis dit que je ne parlerai pas d’islam pour éviter les sujets qui fâchent. Mais, un zozo a voulu en parler et défendre ses amis musulmans qui, à son goût, ne méritent pas qu’on les suspecte du pire.
    Il ne m’en fallait pas plus pour réagir, ce phénomène, je ne pensais pas ça possible de lui, m’a traité d’aigrie, de personne dangereuse car véhiculant la haine !!!
    Je lui ai simplement dit en retour que ce n’est pas moi qui posait des bombes. Sa réponse : « qui te dit que le gars, il est musulman. C’est un intégriste, ça n’a rien à voir avec l’islam. Les cathos aussi, ils ont leurs intégristes ».
    Je lui ai dit : « d’accord, continue à enfouir ta tête dans le sable quand ça va te péter à la gueule, tu te rappèleras peut-être de mes mises en garde ».
    Je suis en train de fatiguée sévère avec tous ces idiots utiles de l’islam, surtout que d’autres sont venus à sa rescousse pour défendre les pauvres adeptes de l’islam, qui lui ne pousse sûrement ses ouailles, au pire. C’est Samia qui déraille, c’est tout !
    Encore une fois, un moment, censé être agréable, gâché par tout le foutoir actuel dans lequel est plongé la France.

Comments are closed.