Togo : quand ils étaient polythéistes, ils restaient chez eux ; convertis à l’islam ils débarquent chez nous


Togo : quand ils étaient polythéistes, ils restaient chez eux ; convertis à l’islam ils débarquent chez nous

Ci-dessous une video qui date de 2015. Un village entier qui se convertit à l’islam.

Au fait, le Togo, ce n’est pas le pays de la mordeuse de chauffeurs de taxis ?

Scène grandiose : le convertisseur demande à ces braves Noirs de répéter après lui la « profession de foi musulmane », et ça suffit !

Après ce genre de sketch, comment prendre au sérieux « islam et Négritude » ?

 

Complément de Christine Tasin

Et le plus étrange est que plus il y a de musulmans dans un pays plus ces musulmans se sauvent pour venir nous envahir…

.

TOGO

[…]

Petite, j’habitais dans une pièce qui appartenait à ma grand-mère, avec ma mère, mon petit frère, l’oncle de ma mère et mon oncle. Notre seul repas, c’était une pâte à base de farine de maïs avec diverses sauces. Alors, je ne dis rien. Aujourd’hui, j’ai 37 ans et je suis à Paris depuis 26 ans, mais je vis dans un foyer. Sur Facebook ou Viber, quand j’en parle à mon père, à deux de mes sœurs, à mes cousins, ils disent : « pour toi, c’est mieux que pour nous« . Ce qu’ils ont en tête, c’est l’image des Togolais qui reviennent de France en seigneurs et qui laissent un goût de rêve. Là-bas, tout est privatisé : sans argent, tu n’es pas éduqué. Pour te soigner, tu achètes des médicaments bizarres à des pharmaciens ambulants. Si je parle de ma dépression, du manque de chaleur ou des logements insalubres, on me parle de la drépanocytose, une maladie génétique qui frappe les populations africaines. Ils ne sont pas sûrs qu’on en guérisse en France, moi non plus, mais mon cousin qui avait 12 ans, en est mort cette année. »

[…]

.

MALI

[…]

Mes enfants sont encore au Mali parce que je n’ai pas encore mon deux-pièces pour les faire venir. Ma fille, elle va se marier, c’est le problème de son mari. Mais, à mes garçons, je leur ai dit : «Là-bas, qu’est-ce que vous allez faire ? Si tu n’as pas de pluie qui tombe, tu manges quoi, de la terre ? Et si tu fais un commerce, les gens ne peuvent pas t’acheter, alors ils vont te voler !» Je leur raconte qu’en France on peut même manger gratuitement, recevoir des vêtements gratuitement, et qu’on peut se faire soigner avec une carte Vitale – pour eux, c’est comme un rêve parce que, sans argent, mon père, lui, il pourrait mourir dans la rue et personne ne viendrait le sauver… D’ailleurs, qui est venu nous sauver de Boko Aram ? Personne, mais juste François Hollande ! Si j’avais un fils, ici, je l’appellerais François Hollande.

[…]

.

ALGERIE

[…]

Inutile de leur expliquer qu’il faut convertir l’euro à 110 dinars, le cours officiel, et pas à 180 dinars, le cours de la rue ! Inutile de leur parler des impôts ou de la différence du prix de l’essence ! Qu’ils sachent ou non ce qui les attend en France, les gens sont dévorés par l’envie de partir.

« J’ai l’impression que je suis face à des personnes qui ne savent pas nager et qui plongent dans la mer.​ »

Aux médecins algériens, confrontés à l’indigence du système de soins, je ne cache pas qu’en France, les conditions d’exercice sont incomparables. Mais, aux autres qui me questionnenent, que dois-je dire ? Je sais que si je tente de les dissuader, ils se diront : « lui, il est installé, alors il craint que je le sollicite ». Mais je ne peux non plus pas dire « venez !« , sachant que des familles entières débarquent sans autre espoir que celui d’un logement d’urgence du 115… A la longue, je me suis fixé une règle, je dis : « il y a des gens pour qui ça marche, et d’autres qui n’y arrivent pas. S »agissant de vous, je ne peux rien vous dire. » J’ai l’impression que je suis face à des personnes qui ne savent pas nager et qui plongent dans la mer.

[…]

Quand ils entendent les échos du débat sur le voile, ils paniquent : «tu te rends compte, la France est islamophobe !». Moi, en tant que Kabyle, j’ai bien connu le racisme, en Algérie. Le racisme des Arabes ! Evidemment, l’islam est un sujet. Mais je préfère ne pas épiloguer… Vu d’Alger, la France, même après les attentats de 2015 ne se compare pas à l’Algérie des années noires. Se lamenter de l’islamisme auprès d’un Algérien, c’est comme si un riche qui plaignait de la faim ! Alors, plutôt que d’argumenter sans fin, je garde pour moi cette impression de déjà-vu qui me submerge, ces temps-ci, quand j’observe qu’il y a plus de femmes voilées à Trappes que dans les années 90 à Bab el-Oued. »

[…]

Voir l’ensemble de l’article ici :

https://www.marianne.net/societe/la-france-racontee-par-les-immigres-0

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Togo : quand ils étaient polythéistes, ils restaient chez eux ; convertis à l’islam ils débarquent chez nous

  1. AvatarGromago

    C’est exactement ce dont je parlais hier avec un monsieur qui a travaillé pendant 20 ans en Afrique centrale pour acheter du bois .Ils ne coupaient que les arbres prélevés et selectionnés,pas de coupage intensif mais assez de défrichage pour que les africains passent derrière pour cultiver .

    Il me disait que les musulmans d’ Afrique , dès leurs conquêtes , s’étaient arrêtés aux grandes forêts car leurs chevaux ne pouvaient y pénétrer .
    Ainsi les animistes n’étaient pas atteints par l’islam .
    C’étaient leurs forêts qui les protégeaient en quelque sorte .
    Hélas c’est bien fini aujourd’hui .
    Effectivement l’islam a envahi l’Afrique jusque dans son cœur le plus profond .
    Ce monsieur me disait aussi que toutes ces croyances et traditions animistes constituaient un réservoir de connaissances de la nature et de savoir faire qui permettaient à ces africains du centre de vivre et survivre sans l’aide des occidentaux .

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Cette expansion,en Afrique, de la peste verte dans sa version la plus coranique, donc la plus totalitaire, c’est le résultat de la politique de l’Arabie Saoudite.

    Grâce au racket pétrolier, c’est-à-dire de NOTRE argent !

    Argent qu’ils répugnent totalement à utiliser pour leurs frères « réfugiés » !

    Ce pays, protégé avec constance par les USA, et qui, on nous le chante en permanence, est un « allié » (sic) des Occidentaux.

    Je ne comprends pas, mais pas du tout, qu’après le 11 septembre et tous les crimes de ces gens-là , de ces crapules saoudiennes, l’ « Occident » tremble à l’idée de leur rentrer dans le lard, une bonne fois pour toutes !

    Quel aveuglement !

  3. AvatarHollender

    Leurs palais sont des forteresses.
    Les hélicoptères sont prêts à décoller pour les emmener loin du tumulte de la rue et du sang qui va couler., CAD chez nous.
    Si nous avions quelques centimes de bon sens; nous les laisserions s’etriper entre eux et en leur vendant
    ( CASH)…. tout ce qu’il faut pour s’auto exterminer.
    Une fois installées les énergies propres, on les renvoie dans les dunes pour séduire leurs dromadaires.
    Avec le changement climatique, on aura bientôt des dattes chez nous…….

  4. SarisseSarisse

    Les hindous sortent peu de leur mère patrie, la majorité des peuples chrétiens sont enracinés, voire patriotes(cf les églises orthodoxes dont beaucoup sont autocéphales de la Russie à la Bulgarie, en Grèce, en Ethiopie en Géorgie, en Arménie…) idem pour les populations animistes ou shamanistes, les chrétiens d’Orient sont enracinés et ne partent que parcecqu’ils subissent des oersécutions de musulmans qui s’empressent de les suivres , comme des louos qui, alors , essaient de se faire passer pour des moutons.
    En Suède ce sont d’abord des chrétiens irakiens ou de Turquie (assyriens, chaldéens, syriaques-jacobites qui profitère de la politique d’accueil , en fuyant des pays où ils étaient persécutés , aussitôt suivis par ces même loups qui les persécutaient là-bas et qui se font passer comme bien des musulmans militant comme des victimes.
    Fermons les frontières de l’Europe des 28, ça suffit, zéro migrant, il faut revenir au goutte à goutte, et encore en ne prenant que des individus et des cas réels de persécution religieuse, et ils sont généralement , chrétiens, zoroastriens, yézidis, bahais, et encore, si de sont des chiites, leur idéologie n’est pas si différente de celle des sunnites.
    Nous devons réagir ensemble, à 28 comme les australiens et je ne doute pas que les peuples du continent finiront par l’exiger de leurs représentants élus.
    Ne comptons pas de nouveau sur les américains et les russes, il n’est oas sût qu’ils viennent nous sauver à nouveau.
    Voter RN sera déjà un premier pas, c’est plus urgent que le Frexit qui viendra ensuite.

  5. AvatarSoudibor

    L’islam arabe prépare ses supplétifs, 2 milliards d’africains à l’horizon 2050, ça va faire une belle armée de clones. On a déjà un aperçu, avec ce qui se passe à Ceuta, et on voit le résultat dans certains quartiers de Paris et d’ailleurs. Et encore, c’est rien par rapport à ce qui va nous tomber dessus si on ne réagit pas. L’avenir sera bien noir, si on n’y fait rien.

Comments are closed.