Les opposants au halal font plier Sodebo !


Les opposants au halal font plier Sodebo !

L’entreprise vendéenne qui commercialisait des produits Halal a décidé de retirer l’intégralité de ses produits soumis à la loi islamique. Une victoire à la saveur toute particulière.

Sodebo retire ses produits halal de la vente

Jeudi, le géant agroalimentaire vendéen, Sodebo, connu notamment pour ses sandwichs et ses salades composées, a annoncé retirer de la vente tous ses produits dits halal. Un recul en la matière qui résulte d’un travail de sape entamé par le cinéaste, Eric Dick, et l’association Vigilance halalprésidée par Alain de Peretti.

En effet, pendant plusieurs mois, ces acteurs n’ont eu de cesse d’alerter sur la présence de produits halal dans les différents gammes Sodebo appelant même au boycott de la marque. Pas une mince affaire au vu de l’importance de l’entreprise vendéenne, qui sponsorise notamment l’équipe de rugby de La Rochelle et le Vendée Globe. Pourtant, ce  travail de longue haleine a finalement porté ses fruits et s’est soldé par un appel d’un responsable de Sodebo pour indiquer le retrait de ces produits.

Un combat loin d’être fini

Si Sodebo ne fera plus de halal, le combat mené par Vigilance Halal et Eric Dick est encore loin d’être terminé. En effet, en septembre dernier, le cinéaste s’était également attaqué à un autre géant de l’agroalimentaire : La Mie Caline avec un résultat moins satisfaisant. L’enseigne de boulangerie moyenne gamme a porté plainte contre Eric Dick après qu’il a filmé en caméra cachée le service Drive de l’enseigne pour dénoncer l’absence d’information sur les produits : en effet, aucun logo ou inscription ne renseigne les acheteurs quant au fait que les produits soient halal.

Ainsi, l’affaire Sobebo est un pas en avant pour les opposants aux produits soumis à la loi islamique mais le combat est encore loin d’être fini.

Vigilance Halal

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Les opposants au halal font plier Sodebo !

  1. AvatarJ

    Bonne nouvelle ! Je pourrai enfin reprendre des salades si le temps me manque sans me demander si le poulet dedans est hallal.

  2. AvatarMachinchose

    la Dame a la Licorne………….vous savez, la tapisserie parmi les Cinq…. sens! dont l’ odorat 😆

    le vent tourne et ces bons gaulois ne peuvent plus LES sentir

  3. Laurent PLaurent P

    Informer une entreprise concernant le halal, et surtout réinformer contre la désinformation, menacer de boycott et boycotter, c’est bien. Obtenir comme ici l’abandon du halal c’est fantastique.
    Mais ce n’est pas suffisant : quand une entreprise prend conscience de son erreur et abandonne le halal il faut EN PLUS la féliciter.
    Une entreprise qui prend une telle décision doit être soutenue CONTRE LES MAHOMETANS qui vont hurler à la discrimination, au racisme, à l’islamophobie et tutti-quanti.
    Donc faites savoir CONCRÈTEMENT à l’entreprise SODEBO que vous partagez PLEINEMENT l’opinion exprimée dans cet article et que vous les soutenez TOTALEMENT dans leur décision d’ABANDONNER le marché halal : Imprimer l’article et l’envoyer à SODEBO par la poste à leur adresse postale publique que vous trouverez sur la page
    https://www.sodebo.com/contact
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/t5Pk9U )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 100%.
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les deux pages de la version PDF que vous venez de créer, au choix : en une feuille imprimée recto-verso ou bien en deux feuilles imprimées chacune recto seulement.
    Il reste un grand blanc à la fin de la deuxième page : avec un feutre de couleur, et de votre plus belle écriture, écrivez un simple et large « MERCI ! » Vous pouvez à la place mettre un mot de remerciement plus personnel si vous le souhaitez.
    Les plus motivés pourront exprimer un satisfecit plus parlant encore en allant acheter un produit SODEBO pour coller le ticket de caisse en entourant le produit SODEBO acheté.
    Optionnellement, vous pouvez inclure votre prénom et ville en guise de signature dans l’espace blanc au bas de la dernière page (inutile de risquer de potentiels ennuis en indiquant naïvement vos coordonnées complètes : un musulman de la 5ème colonne infiltré en douce dans l’entreprise est toujours possible…).
    Voilà, féliciter une entreprise qui abandonne le halal ça coûte certes un timbre mais c’est bien peu au regard de la grande victoire que cela constitue et c’est nécessaire pour montrer aux dirigeants de cette entreprise qu’ils ont fait le bon choix pour que les bons clients leur fassent à nouveau confiance.
    Si vous êtes galvanisé par cette victoire et voulez en faire plus, vous pouvez imprimer l’article en supprimant l’espace blanc à la fin (taille de texte 120% et taille d’image 100%) et l’envoyer au siège social du concurrent dhimmi cité dans l’article, La Mie Câline, dont vous trouverez l’adresse postale publique sur leur site en bas à gauche de leur rubrique « Contact ».

  4. Avatarkounnar

    Ou plus prosaïquement : racheter des produits Sodebo
    Et c’est valable pour tout ceux arrêtant de commercialiser du Halal ou du Kasher, la méthode la plus sure pour qu’ils ne reviennent pas en arrière c’est qu’ils voient leur chiffres d’affaires augmenter

  5. AvatarJean-Paul Bourdin

    Contrairement à ce que dit frejusien, ce n’est pas une petite victoire, mais un début et donc une victoire importante. Sodebo est une très grosse entreprise. Ce ne sont pas des philanthropes, et s’ils abandonnent le halal, ce n’est pas parce qu’ils sont émus par le sort animal (d’ailleurs les poules en batterie, les camps de concentration pour les volailles, ne leur procurent pas d’états d’âme). Mais bien parce qu’ils sentent que le vent tourne et que leur intérêt financier à long terme est de ne plus produire de halal. Ça n’en reste pas moins courageux, car il a fallu que quelques dirigeants osent cette décision. C’est une excellente nouvelle.

  6. AvatarAdalbert le Grand

    Une hirondelle ne fait pas le printemps, les initiatives des islamos-collabos restent virulentes et violentes à des niveaux plus élevés de dangerosité: juridiques notamment, avec des lois liberticides visant à protéger la colonisation musulmane et à criminaliser toute résistance au Remplacement (ou en tout cas à la soumission et à l’offrande sur un plateau des Européens pieds et poings liés à l’islam). Ils restent clairement à l’offensive, et le danger, loin de s’éloigner, ne laisse d’augmenter.

    Signalons néanmoins un autre petit signal: la marque Nestlé a remis les croix des églises grecques de Santorin sur ses yaourts « grecs » Yaos, et bien visibles.

    https://www.christianophobie.fr/la-une/nestle-lanastasis-retrouve-croix-yogourts-yaos

    Fait plus remarquable, la nouvelle pub télé commence par un énorme plan sur les véritables églises avec leurs croix brillant au soleil, et ça c’est un signe très intéressant. Cela signifie que Nestlé centre implicitement sa communication sur ce retour de la croix!

    Ce genre d’entreprise n’obéissant qu’à un seul signal, le chiffre d’affaires et le bénéfice, cela veut dire qu’il y a eu une réaction des consommateurs qui ont boycotté le produit, et ont fait savoir leur point de vue. Gageons qu’ils ont fait de savantes études marketing et des tests d’emballages avec panels de consommateurs.

    Aussi fort et significatif qu’un vote ou un sondage!

    En réalité la lutte entre l’islam et la civilisation bat son plein.

  7. AvatarAnonyme

    « L’abattage halal pose de nombreux problèmes (souffrance animale, scandale hygiénique, laïcité, circuits financiers très obscurs)

    Merci à vous d’avoir spécifié bien visiblement dans le titre les enjeux cruciaux du halal. Le mot halal affiche alors sa vraie signification. C’est un rappel essentiel, plus le lien vers le site de Vigilance halal pour aller s’informer.

  8. AvatarReconquista

    Je boycotte systématiquement tout ce qui est halal voir les commerces qui ferment le vendredi, jour de leur prière.

  9. AvatarAlain Bobo

    « un musulman de la 5ème colonne infiltré en douce dans l’entreprise est toujours possible…). »

    Justement, c’est pourquoi je n’achète plus de sandwichs tout prêts, et certains denrées alimentaires fabriquées, pas seulement à cause du risque de halal.

  10. AvatarLouise Rosea

    Et a-t-on des bonnes nouvelles côté Toblerone ??? Plus acheté un seul depuis que le produit est hallal !!!

  11. Avatarkatastrov

    Pourquoi  » ou du kasher  » ?

    en général le kasher est indiqué et c’est le magasin entier qui vend du kasher, celui qui n’est pas juif et ne veut pas de kasher n’entre pas dans le magasin. Rien à voir avec les parasites musulmans qui nous imposent leurs viandes avariés.

  12. Avatarorion

    Ne nous réjouissons pas trop vite.
    Sodebo ne va pas renoncer si facilement au marché du halal qui rapporte des milliards aux entreprises.
    Restons vigilants et attendons de voir ce qui se passe.

Comments are closed.