C’est l’enfer aux portes de Paris ? Bien fait pour eux !


C’est l’enfer aux portes de Paris ? Bien fait pour eux !

Mais c’est un Conseil de Défense de l’Ecologie que Macron a mis en place…

 

C’est donc un reportage du Figaro, qui vaut son pesant de cacahuètes. Quand c’est Résistance républicaine ils croassent « racisme, extrême-droite... » ; quand c’est le Figaro qui, comme tous les medias subventionnés, est dans le politiquement correct, difficile pour Macron, Hidalgo et leurs pareils de nier.

 

C’est un reportage dans le dorénavant tristement quartier de la Chapelle… 

 

Ce quartier qui a fait parler de lui quand les femmes du quartier l’année dernière, se plaignaient de ne plus pouvoir sortir sans être harcelées, agressées.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/03/la-chapelle-pajol-tenez-votre-sac-et-baissez-les-yeux/

 

Ce quartier où même les associations droidelhommistes ont jeté l’éponge, tant les agressions sont ingérables (ou du moins le pouvoir ne veut pas et le reconnaître et les gérer).

http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/30/trop-de-violence-porte-de-la-chapelle-lassociation-parisienne-solidarite-migrants-jette-leponge/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/11/ca-degenere-porte-de-la-chapelle-mais-macron-continue-de-laisser-entrer-les-migrants/

 

Nous parlions encore de ce quartier hier, puisqu’il est carrément interdit de tractage !

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/16/le-prefet-de-paris-interdit-de-tracter-dans-les-10eme-et-18eme-arrondissements-a-cause-de-la-delinquance/

 

Immersion dans un autre monde : 

 

REPORTAGE – Les habitants du quartier de la Chapelle, au nord de la capitale, sont au bord de la crise de nerfs. Avec l’arrivée massive de migrants en 2015, ils voient leur environnement se dégrader et l’insécurité s’installer durablement.

Arriver dans le quartier de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, c’est d’abord passer une frontière invisible marquant une séparation nette entre ici et le reste de la capitale, entre ici et la normalité. Dès la sortie du boulevard périphérique, sur les talus bordant la route, un spectacle hallucinant s’offre au regard: des dizaines de tentes et de cabanes de bric et de broc et des amas de détritus jonchant le sol. Au milieu de ce chaos, des silhouettes décharnées vont et viennent sans but jusqu’à ce qu’une voiture s’arrête au feu rouge. Le malheureux conducteur est aussitôt assailli par une horde de zombies en guenilles. Ils s’accrochent aux portières, frappent à la vitre pour mendier de façon plus ou moins agressive un peu d’argent destiné à se payer leur dose de crack, cette drogue dure qui ronge les corps et les âmes.

«Je ne regarde plus à la fenêtre, même le soir quand j’entends des cris de détresse ou d’agression.»

Sabine

Mais il se trouve toujours des bonnes âmes pour les défendre, ces clandestins. C’est jamais leur faute, les agressions, les harcèlements, la drogue. La même Sabine qui ne regarde plus par la fenêtre et qui ne veut pas savoir qui appelle à l’aide…

 

«Le quartier est devenu le point de fixation des dealers et des consommateurs, raconte Sabine, une habitante. C’est terrible, les migrants arrivés en masse à partir de 2015 forment la majorité de ces accros.

Ils ont fui la misère pour une vie meilleure. Ils ont échoué ici sans perspective, et sont tombés dans le piège de la drogue. Des associations et des bénévoles organisent régulièrement des distributions alimentaires. C’est une bonne chose de leur tendre la main, mais cela crée un appel d’air. Ils se concentrent tous dans notre quartier et on se retrouve avec des sans-papiers devenus toxicomanes à nos portes. Cette drogue les rend violents, ils sont prêts à tout pour une dose quand ils sont en manque. La nuit, c’est pire. Les femmes enchaînent les passes en pleine rue, se cachant à peine pour se prostituer et pouvoir se payer un caillou. Cela me remue de voir toute cette souffrance et cette déchéance au pied de chez moi. D’ailleurs, je ne regarde plus à la fenêtre, même le soir quand j’entends des cris de détresse ou d’agression. C’est beaucoup trop dur à vivre et à supporter.»

 

Et tout le monde de dénoncer l’inaction – c’est un euphémisme- de  Hidalgo et du gouvernement.

Pourtant, ces gens-là ont voté pour Hidalgo, ils ont voté majoritairement pour Macron ( 90% pour Macron sur Paris).

Alors ? De quoi ils se plaignent ?

 

L’article du Figaro nous apprend que depuis le scandale des femmes de La Chapelle Pajol, rien n’a changé. Rien de rien. Les femmes sont toujours harcelées...

Il faut dire qu’une pétition qui dénonçait le harcèlement des femmes avait subi les pires outrages et avait fait un flop, on lui reprochait de viser les auteurs des agressions « des jeunes hommes d’origine étrangère »…

Chut ! Ne rien dire. Subir et se taire.

Eh bien qu’ils/qu’elles subissent et ne viennent pas pleurer !

 

Le rire du jour : la Mairie à fait élargir les trottoirs… afin que les femmes puissent mettre un peu d’espace entre les hommes installés sur le trottoir et les passantes…

On se souvient que c’était l’idée lumineuse de Caroline de Hass…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/21/caroline-de-hass-de-osez-le-clito-a-lelargissement-des-trottoirs-de-chapelle-pajol/

On en avait fait des gorges chaudes… Hidalgo l’a pris au pied de la lettre. Avec vos sous, amis Parisiens….

 

Hidalgo est pleine de ressources, elle propose  à présent de monter des équipes d’hommes pour accompagner les femmes dans leurs sorties dans ces quartiers. Pourquoi pas la burqa pendant qu’on y est ? Au lieu de s’attaquer aux délinquants, au lieu d’expulser ces clandestins, on va utiliser vos impôts pour faire accompagner au boulot les femmes. Mais attention, hein, faudra pas exagérer, impensable de ressortir pour boire un coup, faut pas pousser.

 

Et les migrants sont là, à nous narguer, au milieu des ordures :

Les trottoirs désespérément sales servent de dépotoirs et des déchets en tout genre saturent le paysage. Des hommes, pour la plupart jeunes et d’origine étrangère, investissent l’espace pour vendre à la sauvette, mais surtout sans le moindre complexe et à la vue de tous, des cigarettes de contrebande, de la marchandise contrefaite ou volée.

Brahim est un «Marlboro», comme on les appelle ici. Il gagne une quinzaine d’euros par jour en vendant des cigarettes. Le jeune homme en situation irrégulière raconte être arrivé du Maroc, il y a quelques mois. Il nous présente des papiers indiquant sa date de naissance: 29 mars 2003. «Je suis un mineur marocain. J’ai le droit de rester en France.» Cet adolescent a bien 16 ans sur le papier, mais ressemble plus physiquement à un homme de 25 à 30 ans. La remarque amuse Brahim, qui répond à cette interrogation par un sourire narquois.

Même les anciens clandestins n’en peuvent plus…

 

Plus loin, Mourad, le gérant de la supérette Carrefour, lui, n’a plus la force de sourire. Membre de l’association de défense des riverains SOS La Chapelle, mais aussi de l’association des commerçants du quartier, il trouve encore l’énergie de batailler auprès des pouvoirs publics pour trouver des solutions aux problèmes liés à l’insécurité croissante. Il raconte comment tout s’est dégradé ces dernières années. Témoin quotidien des violences, Mourad affirme que cette situation coïncide avec l’arrivée en masse des migrants à partir de 2015. «Je sais ce qu’est la galère, tempère le commerçant. J’ai quitté l’Algérie à cause du terrorisme. J’ai été un sans-papiers, et comme eux, j’ai connu la misère et j’ai été SDF. Mais je n’ai jamais volé ni agressé. Je me suis battu pour m’en sortir et trouver ma place dans ce pays. Ceux qui arrivent ici sont en errance. Ils prennent de la drogue, sont agressifs et se foutent complètement de l’autorité et de la loi.»

Menaces, attouchements sur les caissières, agressions verbales et physiques, vols à l’étalage, règlements de comptes entre bandes rivales, sont le lot quotidien de Mourad qui confie venir travailler chaque jour avec la boule au ventre.

[…]

Mourad indique sur l’écran la zone située à l’entrée du magasin: «Vous voyez le problème. Tous ces hommes s’agglutinent devant. Ils stagnent là, font leur petit trafic et gênent le passage. J’essaie de les gérer en discutant avec eux pour leur demander gentiment de partir, mais cela ne devrait pas être mon boulot. La police fait ce qu’elle peut, mais elle n’a pas assez de moyens. Et les clients ont peur, ils viennent de moins en moins.»

[…]

Pire encore, la supérette est régulièrement envahie par des hordes d’hommes venant s’affronter en bataille rangée au milieu des rayons. «Ils se battent avec des couteaux et des armes en tout genre pour des histoires de territoire ou d’argent, peste Mourad. La dernière fois, c’était des Soudanais contre des Tchadiens. Je n’ai rien pu faire. Ils ont tout saccagé et je suis passé à quelques centimètres d’un coup de couteau. J’aurais pu mourir.»

[…]

Au rayon frais du magasin, Bénédicte, employée de la RATP, est venue acheter son sandwich pour déjeuner. Elle profite de sa pause pour nous raconter le calvaire de son quotidien au guichet de la station de métro La Chapelle: «Je vois le pire tous les jours. Il y a du trafic, des vols, des agressions. On a même vu deux personnes se faire égorger sous nos yeux. Ce qui se passe dans ce quartier est terrible. On est à Paris, en 2019, on ne devrait pas avoir à subir cela. Ils volent, agressent, font des trafics et lorsqu’ils se font attraper, ils ne passent que quelques heures en garde à vue puis sont libérés. Ils n’ont donc peur de rien et encore moins de notre justice bien faible. Nous devrions assumer un système répressif plus dur pour remettre de l’ordre.»

 

 

Lire tout l’article ici  ( réservé aux abonnés)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-enfer-aux-portes-de-paris-20190517

 

Pendant ce temps, Macron fait le beau avec la gourdasse de Nouvelle Zélande et appelle à lutter contre la haine. Et là, pas de souci, il mobilise. Des lois, des règlements, des campagnes nationales et européennes pour exterminer la sale race des lépreux pendant qu’il accepte, en accord avec Hidalgo, que Paris et la France entière deviennent des territoires perdus de la République.

 

Elle fait quoi la justice ?

 

Au fait, il y a combien d’habitants de La Chapelle qui vont voter pour la liste Macron le 26 ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


28 thoughts on “C’est l’enfer aux portes de Paris ? Bien fait pour eux !

  1. AvatarPhil

    C’est du beau. Certaines personnes attribus la sécurité à la date actuelle de 2019 et pensent qu’avec le temps on ne peut que avancer et progresser, eh ben non.

  2. TEMPLIERTEMPLIER

    dans ce qui reste des gilets jaunes,hé vous pouvez me croire sur ce que j écris,ici en savoie,je ne rencontre que des abrutis qui soutiennent les migrants,l islam avec leurs mosquées,ces abrutis de gilets jaunes défendent aussi la cause palestinienne et sont antisémite,tous ou presque tous….
    j ai été limite de me faire péter la gueule sur un rond point il n y a pas longtemps..pour justement dénoncer l invasion migratoire….
    beaucoup trop de haine sur ma personne si je viens a tenir des propos anti-islam anti-migrants et autre du meme sujet….
    a paris maintenant j écrirai bien fait pour leurs gueules a la chapelle….
    comment voulez vous sauver la France dans de telles conditions ca va pas etre facile du tout…..
    pis peut etre qu il n y a plus rien a faire maintenant….on va voter bardella aux européennes que macron va gagner parce que il va y avoir de la triche et,le grand remplacement continuera pis voila…..
    et puis d une manière générale,je rencontre trop de gens qui prennent position en faveur du cosmopolitisme…..en savoie c est épouvantable!!!!je sais pas comment c est ailleurs mais on dirai bien que c est pareil!!!!!!
    pfffffffffff……écoeuré!!!!!
    bonne journée quand meme….

  3. AvatarMachinchose

    tant les agressions sont ingérables (ou du moins le pouvoir ne veut pas et le reconnaître et les gérer).

    «  » » » » » » » » » » ingérable ! hahahaha!

    rien que chez RR et ses amis il y a de quoi gérer, utilement, (fern, schnell, gut) ce faux problème, ilnous faut juste « carte blanche » et sans aucun recisme

    je crois que rien que par l’ exemple d’ une gestion par nos soins, il suffirait d’ une semaine….j’peux pas appeler ça des sturmabteilung, ça se fait plus…mais disons un bataillon d’ agents de traitement des espaces publics

    qui défilerait en fanfare sur les champs au prochain 14 juillet, sous les applaudissements frénetiques des Français massés sur les trottoirs

  4. AvatarChristian Jour

    Bravo le macron et la idalgo ont réussit, faire de Paris la capitale la plus sale et la plus pourri, la plus drogué, ou l’ insécurité règne. Bravo les deux tristes sires, votre incompétence crasseuse, n’est plus à démontré.

  5. AvatarHollender

    On a le gouvernement qu’on mérite…..
    J.M. Le Pen doit bien rigoler.
    Les  » intellectuels  » et  » philosophes » modernes nous l’omission bien profond et nous en redemandons……..
    La belle et prospère nation française ne sera plus qu’un souvenir dans moins de 20 ans. Ce sera MAD MAX à tous les coins de rues

  6. Avatardurandurand

    hildalgo la sotte de socialo voulait l’Afrique en plein Paris , elle doit être contente , elle a réussi a implanter un bout de ce continent aux portes de la capitale , avec tous ces inconvénients mal odorants ou règne la loi de la jungle. Je ne plains pas les riverains , ils ont votés pour cette gauchiste et bien qu’ils assument leurs votes .Et je parie que ces riverains voteront pour la liste lerem ,cons qu’ils sont tous !

  7. AvatarAuguste

    Si j’étais du monde de vivre ensemble avec un jardin j’aurai honte de ne pas installer au moins une tente dans mon jardin pour un clandestin ou se famille .

  8. AvatarAmélie Poulain

    Un pays du tiers-monde voilà ce que deviendra la France si on continue à voter les mêmes et si les illuminés naïfs continuent à « ne pas voir » où est le problème et à soutenir cette immonde dynamique destructrice.

    Et après, ceux-là même vont pleurer parce qu’il y a des guerres….. sans se rendre compte de leur responsabilité à ce niveau.

  9. Avatarlaurette SOUM

    Juste un mot :ras le bol .
    CE qui se passe dans ce quartier de Paris en en train d’arriver en province.

    Petite ville bord de mer ouest France : aujourd’hui une quarantaine de blacks beurs et autres pas gaulois croisés sur trottoirs (dont une voiture immatriculée en Pologne avec deux blacks à bord – incroyable des travailleurs détachés africains -polonais ,quel bordel !!!!!!)
    A la sortie de l’école pareil :dix pour cent d’enfants africains ,fini les petites têtes blondes.

    J’enrage ,en termes d’argent ,de haine pour nous ,quel avenir ,oui quel avenir ??????

    Y en marre ,ras le bol,la coupe est pleine , on en peut plus ;

    Et autour ,des aveugles,des sourds ,des muets .
    Pauvre peuple ,pauvres habitants de la France .

    On est même pas assez courageux pour se faire brûler comme les bonzes .

    On est plus rien ,des no life ,des merdes .

    Quand je vois macron à la télé (tiens maintenant il est frisé,ça fait plus djeune ),je zappe ,ce n’est même plus un geste militant ,c’est une envie de dégueuler et je tiens à mon déjeuner ,je vais quand même pas vomir mon déjeuner qui coûte cher pour cette abjection d’être humain .

    Vomir ou mal digérer ,il faut choisir .

    P…..quel pays de m……

  10. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Bis repetita : appel de Chrischurch = appel à la haine des Chrétiens et des Blancs sous couvert de bonnes fausses intentions. Ils ont oublié tous les actes de terrorisme par les muzz contre l’Occident depuis septembre 2001 et les actes criminels de ces mêmes muzz intervenus bien avant Chrischurch dans le Monde entier.
    Ou ils ont la mémoire courte ou ils ont la mémoire sélective. Entre les deux mon choix penche très sensiblement vers la seconde hypothèse.
    macron et la gourdasse de la NZ font le jeu dangereux des islamiques. Qui est extrême ? Réfléchissez et votez sinon bien au moins utile…

  11. AvatarJolly Rodgers

    bien fait pour tout ces abrutis de bobos qui ont votez Macron ! par contre l’épicier le Mourad (parce que politiquement correct oblige , il y’a tjs le bon arabe ), il oubli de dire que si c’est un français qui ouvre une épicerie , hé bien ils se feras casser sa vitrine, intimidé, agresser …. par les cousins d’un mourad . alors le figaro , épargnés nous le gentil mourad qui comme par hasard , est arrivé sans papier et il a réussi comme ça par magie (la lampe d’ aladin peux être?) , qui nous prennent pas pour des cons. le mourad il a ouvert sont épicerie surement grâce au soutient des gauchos bobos du coins , du trafique de shit ou autres …. la chanson ont la connais. quand des commerçants français sont obligés de fermer boutique car étranglés par les charges et autres …. que le figaro ne vienne pas nous venter par dessus le marché les épiciers arabes , car ils le savent (le figaro ) que pour un français de souche c’est impossible d’ouvrir dans certains quartiers (don celui là) et en plus une épicerie de nuit . sachez qu’ils vendes de la cocaïne ces épiciers de nuit arabes .

  12. AvatarHector Poupon

    La dégradation du quartier est bien antérieure à 2015. Elle remonte à la fin des années 90 lorsque le pouvoir socialiste a accordé l’asile aux islamistes algérien qui ont fait de la rue Myhrra leur fief. Depuis lors, les trafics en tous genres n’ont jamais cessé car les autorités ont toujours fermé les yeux : drogue, prostitution, commerce de gros, blanchiment d’argent, ventes à la sauvette, recel, propagande religieuse …L’arrivée des clandestins n’a fait qu’aggraver le problème, mais ne l’a pas créé. Les réseaux mafieux sous-traitent la délinquance aux « migrants ». Sans oublier les roms, très actifs dans ce bordel.

  13. AvatarFrancis

    Pas d’accord avec vous ma chère Christine je n’ai ni voté pour Hidalgo ni pour Macrondelle après c’est vrai je ne représente pas la majorité es parisiens n’étant pas originaire de paris ma conclusion a été que les parisiens sont des vendu nés et gauchos indécrottable à qui la faute? je dirai aux gauchos qui ont parasité la capitale après la seconde guerre mondiale sans oublier les pseudos artistes et camelots en tout genre qui voulaient faire fortune et vite désertant Lille ancienne ville artistique au niveau Européen à cela je rajoute les étrangers qui arrivés en France ne jure que par paris même si leur situation précaire les ont relégués à ce qu’on appelle aujourd’hui la banlieu (lieu de ban) les migrants sont plus chanceux ils squattent directement la capitale avec leurs congéneres fraichement installé à la Goutte d’or et alentours.

  14. Avatarzipo

    On a ce que l’on mérite a force d’appliquer la politique de l’autruche !
    Vive nos « béni oui-oui »de la pensée unique!

  15. AvatarCayssials

    Ailleurs c’est pareil ,
    Je suis originaire du lot là bas aussi c’est Macron a fond, pour les migrants aussi et l’islam

    Les français sont des veaux

  16. AvatarAmélie Poulain

    Il y a des lieux de France où rien ne se voit au niveau migrants et islam. Exemple, en Mayenne Sud… on dirait la France d’antan…. Quand on parle de ce qui se passe, mais non…. il ne faut pas « dramatiser »…. « on » n’a rien vu à partir de ceux que l’on connait qui sont méritants et travailleurs….

    On n’en doute pas car on ne généralise pas bien sûr, mais c’est le problème de « fond » qui est inquiétant et ignoré du coup et vu l’avancée et le temps que les gens mettent à comprendre, c’est toute la France qui va se rendre compte qu’elle n’est plus ce qu’elle était et n’est plus chez elle.

    Hier, une ville près de chez moi, que des critiques concernant l’envahissement de migrants ou autres étrangers avec la délinquance avec son corollaires d’agressions, drogue, etc…. et le sans-gêne dans certains quartiers qui étaient auparavant tranquilles et qui deviennent invivables pour les Français (barbecues au pied des immeubles et la Police ne réagit pas…).

    Pleins d’africains dans les rues aussi à tel point que l’on est le seul blanc par moment, c’en est flippant…

    Pourtant c’était une ville tranquille, épargnée, mais c’était « avant »…..

    Je peux vous dire que j’y ai entendu plein de gens décidés à voter le RN même ceux qui étaient contre avant (certains, partis depuis un moment et revenus ne reconnaissent plus leur ville), et même s’il reste quelques peurs liées à toutes les mensonges manipulatoires proférés envers le FN (quand les gens comprendront vraiment toutes ces manoeuvres purement politiciennes envers le FN ?).

  17. Avatarbm77

    J’espère qu’il vont le boire jusqu’à la lie leurs vivre ensemble et l’envahissement qu’ils cautionnent au nom d’une fausse générosité .
    Et comme le dit Jolly Rodgers ce n’est pas l’image de mourad, le gentil épicier (tunisien?)qui changera grand chose .Ce qui m’irrite au possible c’est ce genre d’exemple bidon de la bonne société en l’occurrence le Figaro pour nous faire avaler que tout va bien dans le meilleur des monde.
    Vous avez raison Jack de signaler que ce mourad il est là sur feu le Français obligé de déguerpir devant l’occupation!
    Oui je l’affirme parce que j’ai vécu cette période où les gauchos au pouvoir minimisaient tout ce qui se passait en banlieue où parait-il les Français vivaient un « sentiment d’insécurité » mais ne se rendaient pas compte, les pauvre, qu’ils étaient au contraire dans le meilleur des mondes!!
    Allez hop à l’asile tous ces dingues de Français!!
    J’ai été le témoin direct dès le début années 80 de l’arrivée des nouveaux arrivant bénéficiant du regroupement familiial et dès le début les Français ont mangé : vol sur véhicule vol dans les caves devenant des lieux interdits pour leur propriétaires , agressions à main armée se multipliant sur les supérettes de quartier et tous les commerces, agressions verbales sur les habitants Français , incivilités diverses concernant l’hygiène aussi bien que les dégradations : Défécations et urines dans les communs, destructions des ascenseur, (merci pour les petits vieux habitants le 5ème) bris de portes de hall, jets par les fenêtres de toutes sortes de déchets , non respect sur le bruit, voitures brulées en représaille souvent! abris bus éclatés, merci pour les gens qui travallent etc …)
    Agressions sur les plus jeunes d’autant plus vulnérables qu’ils ne faisaient pas parti d’un clan ou d’une bande
    Et après tout cela le gaucho proxo t’obligeait à trouver tout cela normal et si il y avait une ombre ce constestation à ce bilan » idyllique » la sentence tombait: Raciste!!!
    Une véritable guerre a été menée pour faire déguerpir le Français et laisser place nette à la communauté musulmane !
    Depuis que les commerces sont tenus par des « cousins  » mourad ou autres il n’y plus d’agression la paix du vainqueur s’impose , il n’y a plus trop de vitres de voiture explosées: C’est normal ça peut être la voiture (souvent un 4X4! cherchez l’erreur quand vous habitez en HLM !) d’ une « soeur  » ou un « cousin  » on ne leurs ferait pas cela ce serait péché !
    Ils ont obtenus ce qu’ils voulaient par les diverses politiques de la ville et la discrimination positive ont fait leurs oeuvre .Mais à quel prix ? Le prix de la relégation du Français de souche dans la France périphérique? D’une dette sociale abyssale? De taxes les plus diverses et variées ? De la charia dans de plus en plus de quartiers et qui essait de s’imposer à la France entière ?

  18. Avatardurandurand

    Préparons-nous , préparons-nous , le feu commence à crépité en France , des flammes par ci ,des flammes par là ,il ne manque plus le petit souffle pour attiser les flammes .pour le moment ce gouvernement pyromane essaie de contenir se souffle qui va attiser ce feu , avec leurs lois plus répressives envers les patriotes et les sites de ré-informations .C’est cette répression de fer qui déclenchera ce violent incendie qui embrassera notre Patrie .

  19. AvatarChristine Hauswald

    Même si on n accueillait plus 1seul
    Immigré sachons que ceux qui sont
    Déjà chez nous dont les femmes sont des Ventres vont se multiplier encore et encore d autant plus qu ils ont des aides sociales payées par nos impôts !
    ON EST TOTALEMENT FOUTUS !!!
    ÇA FAIT LONGTEMPS QU IL EST TROP
    TARD !!!!!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      il n’est jamais trop tard, haut les coeurs ! Ceux qui disent que c’est foutu jouent le jeu de Macron il n’attend que cela

  20. AvatarChristine Hauswald

    Je ne vois pas le rapport avec le jeu de
    Macron là dedans !
    Certes le fleau perdure et empire ! Mais ça fait
    30 ans que ça dure !
    Y A du bouleau et ça ne ce passera
    Sans beaucoup mais vraiment beaucoup de casse !!!

  21. AvatarChristine Hauswald

    J admire votre optimisme Christine Tassin !
    Pour ma part j attends des resultats
    Probants et durables pour l être !
    Nous devrons mettre la main à la pâte
    Et ce qui nous attend est très grave !!
    Pour s en sortir il y a beaucoup
    De boulot !

  22. AvatarHellen

    Ce sera bien avant 20 ans, quand on voit la vitesse à laquelle ce quartier s’est dégradé…
    Moi je ne donne même pas 5 ans…
    Ce sera une vraie pourriture…, de toute façon, ça l’est déjà…
    quand je vais à Paris, j’évite de sortir là où je sais que je ne pourrais pas m’en tirer sans en vomir… !!! (pour rester polie)
    Votons bien dimanche, sinon, nous sommes cuits…!!!

    C’est réellement notre ultime et dernière chance…
    Il n’y en aura pas d’autres!!!!

  23. Avatarolivier meyer

    Le FN était absent de l’hémyclique lors du vote de la loi 2016-274 qui favorise l’immigration illégale. Cela a du aider……..

  24. AvatarPugnacité

    Les Français ont visiblement fui les envahisseurs qui ont fait de ce quartier populaire antérieurement brassé sociologiquement et agréable à vivre ,une poubelle étrangère .
    A quand la récupération des territoires par les urnes .?

Comments are closed.