Une étrange affiche : quand Macron n’est que le chef d’un clan…


Une étrange affiche : quand Macron n’est que le chef d’un clan…

Selon l’article 5 de la Constitution, le rôle du président de la République est « d’assurer par son arbitrage le fonctionnement régulier des pouvoirs publics » ce n’est pas le cas actuellement !

Par Maxime Tandonnet

 

Sous réserve de vérification, c’est la première fois, dans l’histoire de la politique française, que des affiches électorales (hors scrutin présidentiel), exposent le portrait du chef de l’Etat.

Selon l’article 5 de la Constitution, le rôle du président de la République est « d’assurer par son arbitrage le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ».

Incarnant la nation dans son unité, président de tous les Français, il se situe au dessus de la mêlée.

Ce principe a certes été maintes fois maltraité lors d’échéances électorales où les occupants de l’Elysée ont pris parti pour un camp.

Mais cette fois, une étape nouvelle est franchie: non seulement la liste se targue du soutien du président, mais elle s’identifie physiquement à lui, dans une logique fusionnelle.

Les pratiques de ce genre ont toujours été considérées comme contraire à la tradition républicaine.

Elles renvoient aux élections législatives issues de la crise du 16 mai 1877.

Les Républicains, autour de Gambetta, fustigèrent la pratique des candidatures officielles où figurait une référence explicite au président Mac Mahon.

Cela s’est terminé par la démission de l’occupant de l’Elysée deux ans plus tard.

En outre, il est extrêmement dangereux de surexposer, surtout pour une élection supranationale, l’image du président qui ne peut en sortir qu’un peu plus banalisée, troublée et affaiblie: au mieux, en cas de première place pour LREM avec 22% des voix elle n’aura fait qu’aggraver la rancœurs des 78% d’opposants; au pire, en cas de seconde place, elle fera du chef de l’Etat le vaincu du scrutin.

Tout cela est à l’évidence anti-démocratique et anti-républicain.

Cette affiche achève d’enterrer la (belle) tradition du président qui est « président de tous les Français ».

Elle le montre en chef de parti plutôt qu’en garant de l’unité nationale.

Elle contribue donc à aggraver la fragmentation du pays. Mais elle est surtout d’une idiotie invraisemblable, qui (me) laisse pantois…

Tout ceci va mal finir.

NB: depuis la parution de ce billet, de nombreux lecteurs sur les réseaux sociaux me font observer, images à l’appui, que ce n’est pas la première fois qu’un chef de l’Etat figure sur des affiches électorales lors d’une élection européenne.

Mea culpa, donc.

Pour autant, cela ne change rien au raisonnement: un président qui se pose en chef de parti renonce à sa mission de garant de l’unité nationale et de serviteur du pays dans son ensemble.

Cela fait partie des graves dérives qui contribuent au malaise français.

Maxime Tandonnet

https://maximetandonnet.wordpress.com

Lire aussi :

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/16/loiseau-est-si-mauvaise-que-cest-la-gueule-de-macron-quon-voit-sur-les-affiches-lrem/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Une étrange affiche : quand Macron n’est que le chef d’un clan…

  1. AvatarAmélie Poulain

    Nous sommes dans une société où, dans tous les domaines (je le remarque sans arrêt), on mélange tous les registres, toutes les places, où tout est donc mis sur le même plan, où tout se vaut, les politiques ne manquent pas à la règle, surtout ceux de gauche.

    A droite ils sont plus structurés (même si bien sûr pas parfaits avec d’autres défauts comme tout un chacun), n’en déplaise à certains. Quelqu’un qui n’est pas du tout versé dans l’analyse m’a fait part de ce constat récemment, et cela m’a fait plaisir de voir une réflexion neutre qui rejoignait mon constat.

    C’est un signe de confusion, voire, plus précisément, un signe d’un manque identitaire où les rôles se mélangent voire s’inversent, que ce soit tant au niveau individuel que collectif.

    Où c’est à mon sens très manifeste : les certaines et nombreuses inégalités et non-sens des décisions et dynamiques des poursuites judiciaires.

    Reply
  2. AvatarJean-Paul Bourdin

    Psychanalytiquement, c’est intéressant : on dirait qu’en ce moment Macron cherche à perdre, il multiplie les signaux et les actes manqués en ce sens, par des choix pourtant assumés (par exemple tout récemment ce mauvais casting avec Loiseau, qui soudain disparaît, et puis cette affiche où il fait ce qui n’est pas imaginable pour un président en exercice : se poser en tant que leader d’un parti). Il est un peu comme ces tueurs en série psychopathes des thrillers qui multiplient les indices pour la police afin de se faire prendre. Il doit savoir qu’en ce moment Attali et consorts sont en train de chercher celle (Attali nous l’a dit depuis un moment : ce sera une « elle » ) qui sera chargée de le remplacer en tant qu’exécutrice des basses oeuvres de l’oligarchie, et de ce fait, il n’a plus envie de continuer à jouer le jeu. Faisons tout dès le 26 mai pour l’aider à clore – dignement et progressivement puisqu’il lui reste 3 ans à tirer – cette pénible parenthèse dans sa vie, mais également pour que Monsieur Attali n’ait pas besoin de se donner la peine de former cette remplaçante pour rien.

    Reply
  3. AvatarFomalo

    Parfaitement d’accord sur la CONFUSION soulignée par @Amélie Poulain.
    Nous l’avons ( oui, nous, il n’y a pas d’innocents chez les votants) régulièrement entretenue depuis 2016 et au printemps 2020 , où les élections municipales auront lieu, nous aurons l’occasion d’observer dans les listes l’infox grave que la France aura laissé passer et sûrement plus, un durcissement législatif, judiciaire et administratif maqueroniens issus tout droit de l’U.E et du pacte de Marrakech pour les Français encore de bonne foi. Quand sur le plan de la santé un parasite, microbe ou virus attaquent le corps il y a , à brève échéance une réaction (fièvre, éruption, douleurs violentes). Lorsque l’attaque est camouflée, non identifiée, l’échéance est reportée, ça traîne, ça se modifie, ça mute c’est la confusion (mentale, institutionnelle, morale, matérielle). Nous en sommes là. Le corps de notre France est attaqué, parasité, frontalement et en camouflage simultanément. Allez, R.V l’année prochaine, avec espoir.

    Reply
  4. AvatarClaude

    Franchement, j’en ai marre de le voir partout, sur BFM, en permanence, on nous fourgue du Macron à longueur de journée, que ce soit n’importe quelle interview , n’importe quel reportage, sur une partie de l’écran , voilà du Macron, toujours du Macron et encore du Macron, je peste en me demandant qu’est ce que Macron a à voir avec l’émission en cours . mais cela ne fait rien , il est là et parfois en gros plan !

    Macron pendant le « grand débat » entrain de haranguer des gens qui baillent et s’endorment, Macron prenant dans ses bras le vieil ivrogne qui ne tient pas debout, qu’il faut soutenir pour l’empêcher de choir , malgré tout que l’on accepte encore à la tête de l’UE. Macron parlant avec Trump, bref cela n’arrête pas, et voilà à présent le bouquet, l’affiche , d’un Macron rayonnant , roulant pour RENAISSANCE et disant à des millions de Français d’aller…… se faire voir ailleurs .

    Les Français ont vraiment tout toléré, à présent , jusqu’à quand vont ils continuer à croire en ce type !

    je me demande en bouffant du Macron à longueur de journée, images, vidéos, et mis en avant en permanence par les journaleux , quitte à en avoir une indigestion si cela ne s’appellerait pas Le culte de la personnalité ! , Ca commence à y ressembler

    Reply
  5. AvatarAmélie Poulain

    Macron doit utiliser des images subliminales ce n’est pas possible, pour paraître aussi souvent.

    J’avais eu un doute pour Hollande : je ne sais pas si vous vous en souvenez mais il était apparu bizarrement moult fois à l’écran dès janvier bien avant le début de la campagne présidentielle, ce qui m’avait interpellée et cette idée avait germé dans mon esprit.

    Je me suis interrogée me disant que non…, que c’était interdit en France, etc… que cela ne pouvait être.. :

    « Les images subliminales en France à la télévision »

    http://www.etquefaire.fr/Articles/les-images-subliminales-en-france-a-la-television-legislation-et-fabrication.php

    Et que vois-je il n’y a pas si longtemps ? Un article (dont je ne me souviens plus mais j’en ai trouvé un autre mais le net en a quelques autres) disant que Mitterrand aurait utilisé cette manipulation … :

    « ….;Utilisation à des fins politiques : l’exemple de Mitterrand :

    « En 1987 et pendant toute la période de la campagne présidentielle de 1988, une image subliminale de François Mitterrand est apparue 2949 fois au cours des génériques du journal d’Antenne 2, maintenant France 2. Ce message subliminal a fait scandale et un procès pour manipulation électorale s’ensuivit.
    L’affaire avait été révélée par Jean Montaldo.
    Les plaignants furent déboutés au motif que la durée d’exposition de l’image, supérieure à 1/25e de seconde, ne permettait pas de la qualifier de subliminale. Source : techno-science.net
    aucun dossier ni aucunes images n’a été publié pour mettre au jour cette manipulation audiovisuelle. »

    http://lepouvoirsecret.over-blog.com/article-les-images-subliminales-de-fran-ois-mitterrand-45585221.html

    On ne sait pas très bien ce qu’il en est, mais en tous les cas pour Mitterrand, cela avait fait du bruit et même provoqué l’élaboration d’un texte de loi en 1992 :

    « La polémique sur l’utilisation dans le journal d’Antenne 2 de l’image du président de la République, a suscité la réaction de quelques parlementaires.Ces propositions de loi… ont été rejetées, mais elles ont favorisé l’élaboration d’un texte de droit positif : le décret du 27 mars 1992 qui interdit l’utilisation des techniques subliminales (article 10) ..; »

    Bon, par précaution il vaut mieux finalement ne pas regarder l’image quand Macron parle, mais maintenant on est quand même sûr que c’est interdit…

    En tous les cas, même si images subliminales il n’y a pas, la notion de conditionnement existe et cela fonctionne, c’est prouvé scientifiquement…

    Reply
  6. AvatarMichel

    Le macron n’est qu’un assassin, agent de l’islam. Mais il s’en rend compte (trop tard) et il sait qu’il va devoir passer à la caisse. Le mieux serait qu’un de ses amis musulmans lui fasse un grand sourire sous le menton. Donc, en dépit de tout ce qu’il peut raconter, ne plus l’écouter ni le voir (le fuir à tous prix sur tous les merdias !) est la meilleure chose à faire avant de voter pour le RN (je précise que je n’ai pas de carte). Vous pouvez partager cette info sans cesse, jusqu’au 26 mai.

    Reply
  7. Avatarclaude t.a.l

    Macron, l’écolo, ne défend que les poissons ?
    Sur l’affiche, il n’y a plus d’oiseau maintenant, on ne voit qu’un maquereau.

    Reply
  8. Avatarzipo

    Un président de la république qui se disperse n’est pas bon .Son poste c’est l’elysée ,la France et les Français..Souvenez vous il n’y a pas si longtemps le président Sarkosy il était partout et finalement nulle part cela lui a valu la perte de son deuxième mandat!les Français ont élu leur président c’est pour qu’il s’occupe uniquement d’eux et de leurs problèmes ,les gilets jaunes c’est la raz le bol d’une population qui travaille et qui a la fin du mois ne récupère que 25% de sa sueur ,une fois payé le gasoil pour aller travailler la TVA sur tout,les charges salariales 50% .Alors il leur reste quoi pour vivre décemment avec la spéculation immobilière qui a fait doubler le prix des loyers par rapport a l’Allemagne !Alors ce mouvement n’est pas près de s’éteindre et a coté d’autres se gavent sans vergogne et payent des impots ridicules !

    Reply
  9. AvatarJean michel

    Je tiens à remercier macron pour ses dernières apparitions pro électorales , moi qui avait décidé de ne pas voter à ces élections européennes ,Macron par son mépris et son harcellement , m’a convaincu je vais voter sans hésitation le R N , il est temps que les Français comprennent que le RN est le seul à pouvoir nous sauver et nous redonner nos vraies valeurs.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *