Racolage électoral : les écolos belges font campagne pour l’islamisation de la Belgique


Racolage électoral : les écolos belges font  campagne pour l’islamisation de la Belgique

Ma foi, difficile d’être plus clair… La communauté musulmane directement visée avec des thématiques qui vont réjouir les mahométans.

Bref, Ecolo est l’équivalent chez nous de l’UDMF, c’est clair.

Quid du port du voile aux guichets des administrations ? A Ecolo on est pour !

Quid des jours fériés et jours de congé spécifiques en fonction des religions des uns et des autres ? A Ecolo on est pour !

Quid du port du voile à l’école ? A Ecolo on est pour !

.

La charia c’est maintenant, avec les écolos. Belges sans doute, mais partout dans le monde. Les militants écolos sont majoritairement des adeptes du vivre ensemble, de la religion des pauvres musulmans stigmatisés, des pauvres migrants qui ont tous les droits. Droits qu’il faut refuser, forcément, aux anti-migrants, aux anti-climats… J’ai toujours été mal à l’aise devant le militantisme écologique, j’ai toujours trouvé ces gens froids, venimeux, prêts à tout pour imposer leur vision du monde… Cela se confirme.

La dictature islamique, avec les écolos, c’est ici et maintenant.

Et le plus drôle c’est qu’il n’y a pas une question sur le climat… Les écolos avouent leur imposture. L’écologie comme prétexte pour se faire élire et appliquer un programme politique liberticide et chariatiquement compatible.

 

 

Un tract, distribué par Ecolo sur le marché de Laeken ce mercredi matin, enflamme la campagne. Bien qu’Ecolo y détaille des points de son programme, le parti est taxé par ses rivaux de faire du « prosélytisme » et du « racolage communautaire ».

La campagne bat son plein et le tract politique y reste un outil très précieux dans l’arsenal des partis. Notamment pour démarcher le citoyen indécis. Et le moins qu’on puisse écrire, c’est que celui distribué par Ecolo sur le marché de Laeken (nord de Bruxelles) ce mercredi matin fait polémique…

Epinglé sur Twitter par le polémiste Michel Henrion (RTL-TVi), on peut y lire le parti vert communiquer sur un seul et unique thème : « les positions des partis concernant les libertés de culte à Bruxelles« . Le tract se veut didactique et comparatif, sourcé à partir d’articles journalistiques et de tests électoraux notamment organisés sur les sites de La Libre Belgique et La Dernière Heure. Il précise si « Oui » ou « Non » Ecolo, PTB, PS, MR, CDH et Défi se prononcent en faveur de thématiques comme le « port du foulard islamique aux guichets des administrations », « le libre choix des jours de congé par les parents d’élèves en fonction de leurs convictions », « le maintien de l’heure de cours de religion ou de morale », ainsi que « le port du foulard à l’école par les élèves ».

 

A toutes ces questions brûlantes, Ecolo répond « Oui ». Les écologistes ajoutent, encore, être « pour l’abattage sans étourdissement dans le cadre des rites religieux à Bruxelles ».

 

On notera l’absence totale de communication sur le climat, la mobilité où le pouvoir d’achat, thèmes pourtant martelés à foison depuis plusieurs semaines par le parti coprésidé par Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet.

« Insensé de draguer ainsi la communauté musulmane »

Georges Dallemagne, tête de liste CDH à la Chambre pour Bruxelles, en est tombé de sa chaise. « Ce tract est hallucinant, c’est franchement scandaleux et insensé de draguer ainsi la communauté musulmane en favorisant le repli sur soi et le communautarisme. Ce tract ne vient pas d’un candidat néophyte, mais de Zoé Genot qui a de l’expérience et qu’on nous présente comme une future négociatrice dans la formation du prochain gouvernement régional. Maintenant, tout le monde sait qu’Ecolo fait la course à l’échalote avec le PTB et que le parti est contre le bien-être animal… alors qu’il est possible de concilier les rites religieux avec le bien-être animal. Autoriser le foulard dans les écoles, c’est l’inverse du message constructif que nous devons tous promouvoir et partager pour un vivre ensemble. »

Emmanuel de Bock (5e sur la liste Défi), sur Facebook, n’en pense pas moins : « J’hallucine. Les pratiques incroyables de racolage communautaire d’Ecolo qui écume certains quartiers avec ce tract? Dites-moi que je rêve ! »

Alain Destexhe s’est lui aussi engouffré dans la brèche.

« Les masques d’Ecolo tombent! »

Pour le ministre Denis Ducarme , »Ecolo affiche sans le moindre scrupule son communautarisme qui est totalement opposé aux principes de neutralité de l’État. C’est un moment central de la campagne, car ce tract fait tomber les masques d’Ecolo. »

Georges-Louis Bouchez, porte-parole du MR pour cette campagne, tire au même calibre : « On voit le communautarisme dans lequel sombre Ecolo. Aux dépens de leurs valeurs fortes ! On voit clairement qu’Ecolo est favorable à l’abattage sans étourdissement. La protection animale ne résiste pas à l’envie de gagner quelques voix supplémentaires… Flagrant délit de double discours. Bizarrement, c’est un discours qu’Ecolo ne soutient pas à Uccle ou dans le Brabant wallon. Mais à Laeken, bien. Il faut alors porter ce discours partout et pas, comme par hasard, dans des quartiers à forte densité de personnes étrangères. On ne peut pas me soupçonner d’être un ami du PS mais je n’ose imaginer ce qu’on aurait dit si le PS avait fait cela. C’est scandaleux de procéder ainsi. Proposer un jour de congé selon les fêtes religieuses, vous imaginez l’organisation dans les écoles ? Au lieu de rassembler, on exalte les différences. On voit qu’Ecolo et PTB sur ces questions, sont sur la même ligne… »

Alain Maron, candidat Ecolo à Bruxelles, a réagi sur Twitter à la polémique qui enfle :

En fin d’après-midi, c’est Zakia Khattabi, co-présidente d’Ecolo, qui est à son tour sortie du bois :

Précisons enfin que la distribution du tract, signé par Zoé Genot et Ahmed Mouhssin, candidats tennoodois pour Ecolo aux régionales bruxelloises, a été stoppée.

https://www.dhnet.be/actu/belgique/hallucinant-scandaleux-racolage-communautaire-un-tract-distribue-par-ecolo-au-marche-de-laeken-enflamme-la-campagne-5cdbfa499978e25347400d6a

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Racolage électoral : les écolos belges font campagne pour l’islamisation de la Belgique

  1. AvatarPh.West

    A savoir qu’en plus des européenes, les belges éliront aussi leurs représentants tant au niveau fédéral que régional. Malheureusement, les « verts » sont bien partis. On les crédite de très bons scores. Résultat de 40 années de politique désastreuse, pro europe et minée par des conflits flamands/wallons du niveau bac à sable.
    L’intiative lumineuse de ce tract reviendrait à une certaine zoé genot, illustration même de la boboïtude bruxelloise, le genre de personne qui a fait de la politique une rente à vie.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Le scandale de pédophilie en Pologne pourrait faire basculer l’élection européenne
    :::: https://www.euractiv.fr/section/institutions/news/le-scandale-de-pedophilie-en-pologne-pourrait-faire-basculer-lelection-europeenne/

    Église polonaise : avec le peuple ou le pouvoir ?
    …./….
    ______________________________________________

    Les dirigeants européens opposés à une Commission réduite
    :::: https://www.euractiv.fr/section/elections/news/eu-leaders-to-kill-smaller-commission-in-june-summit/

    ______________________________________________

    L’actu en capitales: Weber persiste et signe sur le cas Orbán
    :::: https://www.euractiv.fr/section/politique/news/lactu-en-capitales-weber-persiste-et-signe-sur-le-cas-orban/

    L’actu en capitales récapitule l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

    §.- MADRID
    §.- BERLIN / PARIS
    §.- LONDRES

    …./….
    _______________________________________________

  3. SarisseSarisse

    Vert sur Vert, quoi de plus logique?
    C’est ça être écolo, cirage (bio ou vegan) de babouches garanti

  4. AvatarJoël

    Ben on est bien loti aussi en France, quasiment au profit des mêmes d’ailleurs :

    La mairie EELV de Grenoble veut obliger les propriétaires à reloger les mauvais payeurs.
    La mairie écologiste veut contraindre les bailleurs à trouver une solution «décente et adaptée» de logement avant d’expulser les locataires ne payant plus leur loyer.

    https://immobilier.lefigaro.fr/article/grenoble-veut-obliger-les-proprietaires-a-reloger-les-mauvais-payeurs_64ae4dfa-77b0-11e9-bd3e-c5c9f39cf40a/?utm_medium=Social&utm_source=Facebook

  5. AvatarDorylée

    Leur tête de liste, Mehdi Nemmouche, est en taule en France. Il faudra penser à le remettre en liberté pour qu’il puisse diriger la campagne électorale des islamécolos belges…

  6. AvatarFlupke

    Hélas; car la destruction de la planète m’inquiète autant que l’islam, écolo rime avec immigration et gauchisme. Alors que l’écologie est apolitique à mon sens

  7. AvatarDurandal

    L’écologie est apolitique ?… Vous êtes sûr Flupke ?…
    Pourtant, comme dirait mon copain Quick, le vert lui va si bien…

  8. Avatarfrejusien

    Je me suis rapidement aperçu qu’en France, les partis écolos, prennent l’écologie comme couverture, de fait ils pourraient tout aussi bien s’appeler les partis pour l’invasion musulmane,

    d’ailleurs , les décisions prônées : augmentation des taxes, réintroduction des loups, obligation d’ampoules au mercure, etc… prouvent leur incompétence et leur mauvaise foi, tout sauf écologie,
    pas étonnant qu’ils plafonnent à 3%

Comments are closed.