Les 80 km à la carte selon les départements : la fin de la République une et indivisible


Les 80 km à la carte selon les départements : la fin de la République une et indivisible

Quelle cacophonie ! Quel bordel dans ce pays !

Les députés ont voté la possibilité de revenir en arrière sur la limitation à 80 km/heure. Et Edouard Philippe de ne pas se mouiller, de passer la patate chaude aux Présidents des Conseils départementaux !

On ne s’arrêtera pas sur la gabegie financière, ça coûte très cher, de remplacer des panneaux ! Sans doute que cela va permettre à quelques élus de donner du boulot à des patrons d’entreprise de leurs amis…

Mais l’essentiel est ailleurs.

On se souvient que Macron avait annoncé plus de feuilles au Mille-feuille, on n’avait pas deviné que son but ultime est le démembrement de la France une et indivisible en permettant que lois et règlements changent selon les départements et régions…

 

La partition c’est maintenant, sous une forme soft, pour commencer. Un ballon d’essai ? 

Il est clair qu’ils sont en train de dépecer la France en régions autonomes et même en départements autonomes, voire indépendants, tout cela est évidemment fait pour préparer l’Europe des régions, remplaçant l’Europe des nations.

On sait que Blanquer n’est à son poste que parce que sa grande idée c’est l’autonomie des établissements scolaires, choix des programmes, des rythmes…

Tout cela nous mène au modèle allemand, avec des smics différents selon les branches…

Cela nous pend au nez, également, bien sûr.

On peut souligner la perversité de Macron  le Grand Manipulateur. Il fait d’une pierre 3 coups.

-Un coup électoral

-Un coup idéologique

-Un coup européen.

Un coup électoral. Les mécontents s’en prendront aux Présidents de départements et non à Macron-Lrem. Il prépare ainsi les municipales, et il récupère quelques mécontents juste avant les Européennes. Ainsi les Présidents de département vont-ils devoir prendre des décisions qui leur seront reprochées quoi qu’ils fassent. Et ce sont eux qui paieront les pots cassés électoralement. Ils conservent les 80 km/heure alors que le département voisin est revenu aux 90 ? Ils vont se mettre à dos leurs électeurs. lls reviennent aux 90km/heure ? Les anti-voiture vont leur taper dessus en les rendant responsables des morts sur la route de leur département.

Un coup idéologique. Décentralisation… il veut donner aux grognons l’impression que tout ne se fait pas à Paris, que, en région, jusque dans les départements, il y aurait une marge de manoeuvre. Quand on voit que les Maires n’ont plus aucun pouvoir face aux Préfets et que le chantage aux subventions permet à Paris d’imposer sa loi, il vaut mieux en rire…

Un coup européen. Il commence, sans le dire, le démembrement voulu de l’UE. Plus de nation, des entités appliquant des lois et règlements européens, et uniquement eux, ceux de la nation étant devenus facultatifs.

C’est énorme, c’est monstrueux. Qu’on se le dise. C’est le retour au Moyen Âge. Bientôt des péages pour passer d’un département à l’autre, histoire de renflouer les départements sans le sou ? 

Et tout cela se marie fort bien avec les exigences musulmanes. On peut s’attendre à ce que les territoires islamisés gagnent à leur tour le droit d’appliquer ou pas certaines lois et de les remplacer par la charia.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Les 80 km à la carte selon les départements : la fin de la République une et indivisible

  1. AvatarSamuel

    Nous sommes arrivés à un carrefour :
    nous n’avons plus de choix: que 2 grandes axes possible:

    1ere étape :

    la voie du VENDREDI ou La loi du reste de la semaine SAMEDI, DIMANCHE ………..

  2. AvatarFomalo

    Le schéma qui se profile et que Christine Tasin pousse aux extrêmités semble malheureusement assez conforme aux manières d’agir du maqueron depuis deux ans. Passer en force les « préalables » comme faits accomplis, et faire assumer ensuite les dégâts collatéraux par ceux dont le pouvoir décisionnaire est circonscrit. Le commentaire de Samuel@ finit ce matin de me saper le moral!

  3. Avatardurandurand

    J’avais émis cette hypothèse sur RR il Y a quelques temps , si je me souviens pendant la mandature de Hollande , ou je disais aux mots prêts ( de mémoire ) , ils veulent transformés la France en super Lander ,ou chaque supers régions sera indépendante , nous y sommes puisque les supers régions sont nées , comme le dit Christine  » C’est le retour au Moyen Âge. Bientôt des péages pour passer d’un département à l’autre, histoire de renflouer les départements sans le sou ?  »
    Le retour de la Dîme c’est pour bientôt !

  4. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    On constate partout des ruptures d’égalité.

    Une autre, encore plus scandaleuse.

    Les étudiants de première année de médecine ne sont pas autorisés à redoubler dans les facs de centre-ville (Descartes etc) mais le sont dans les facs de banlieue (Bobigny, Saint Quentin en Yvelines etc )

    C’est une véritable discrimination (dite « positive » par les bien-pensants) qui a été instituée brutalement sans que personne ne bronche ….

  5. UlysseUlysse

    Bravo pour cette analyse magistrale, Christine, je partage à 100% ton discours.

    Et c’est sans parler de l’enfer de la conduite et du contrôle de sa vitesse, pour chacun, d’une route à l’autre…

  6. Avatarberger

    Il faut savoir qu’en Belgique ( ce territoire entre la France et les Pays-Bas inconnu de bien des Français jusqu’au niveau de Tf1) nous en sommes déjà arrivés là et il est important de savoir pour le touriste qu’en Wallonie c’est 90 sur route mais en Flandre, c’est 70 quasi partout. Des amis français se sont déjà fait avoir…

  7. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    Non, il ne faut pas tomber dans l’absurde…
    Il faudrait que toutes les routes de France soient identiques…
    On ne peut aussi critiquer un jour dans un sens, l’imposition du 80km/h et la liberté de décision le suivant.

    Mais il y a déjà encore plus absurde quand sur des portions de route pratiquement identiques on multiplie les limitations différentes (hors agglomération).
    Souvent le fait des conseils départementaux…

    En réalité tout ceci est du à la volonté de faire des ronds, radars à l’appui*, dont ceux qui voient leurs routes non entretenues font les frais, sous couvert de sécurité des personnes. Les premiers responsables sont ceux qui ont utilisé les ronds des taxes sur les carburants pour AUTRE CHOSE, comme pour payer les frais de l’immigration.
    * Le délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe, avait reconnu en août 2018 qu’ils avaient été multipliés par 2.
    https://www.lepoint.fr/automobile/securite/80-km-h-sur-route-la-securite-routiere-admet-des-infractions-qui-ont-double-01-08-2018-2240548_657.php

  8. Avatarjojo ( le plombier )

    Et pourquoi pas le retour au cas par cas de la taille et la gabelle de l’ octroi et des postes de contrôle aux frontières des départements puisque ils ont été supprimés pour les frontières extérieures.. en parlant de « taille » n’oublions pas de tailler un costard à ce mossieur macron le26 mai . Arroseur arrosé . Démembreur démembré . En.. en.. … honni soit qui mal y pense ..

  9. Avatarvieux bidasse.

    Vous n’espériez tout de même pas qu’ils reconnaissent que tout ce qu’ils sont capables n’est que pour foutre un peu plus le merdier.
    Mais, au fait, il n’y aurait pas des élections en vue????? si nécessaire, je dois encore avoir quelques olives bonnes à faire de l’huile.

  10. Avatarjam

    Quelle serait la situation si un radar posté à l’entrée d’un département limité à 80 flashait un véhicule venant du département voisin  » autorisé  » à 90 ?
    L’avant ou l’arrière du véhicule serait considéré ?

  11. AvatarJoël

    Pas trop d’accord, pour une fois, je ne vois pas en quoi un politique parisien qui bien souvent laisse la gestion de la route à son chauffeur, serait plus à même de décider de la vitesse adaptée de telle ou telle portion de route.
    C’est exactement comme les radars qui sont partout sauf là où il y a des morts.

    Et puis, certains présidents de départements comme j’ai vu hier soir, refuse d’endosser cette responsabilité. Ce qui ne les empêche pas d’endosser leurs chèques à la fin du mois.
    Il est vrai qu’endosser la responsabilité des offices de tourisme et des musées suffit largement à bon nombre d’entre eux.

  12. AvatarDorylée

    Pour ceux qui cherchaient une preuve que cette limitation à 80 Km/h était une stupidité sans borne, vous voilà servis. Avec notre pognon, bien sûr. Litelassol pourra encore nous dire que  » ça coûte un fric de dingue  » : le fric c’est le nôtre et les dingues sont ceux qui ont veauté pour ce crétin. Rattrapez-vous le 26…

Comments are closed.