Drapeaux français absents des bus le 9 mai ? La RATP prétend qu’ils seraient volés !


Drapeaux français absents des bus le 9 mai ? La RATP prétend qu’ils seraient volés !

Voici la suite de notre article sur les drapeaux français bizarrement absents de certains bus de la RATP le 9 mai :

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/10/des-chauffeurs-de-la-ratp-qui-refusent-de-mettre-le-drapeau-francais-sur-leur-bus-cest-normal/

Plusieurs personnes avaient écrit à la RATP pour protester. Voici la réponse qu’elles ont reçue d’un conseiller clientèle :

 

Bonjour Madame  XXXXX

J’ai pris connaissance de votre courriel ci-dessous concernant l’absence de drapeaux.

Je comprends parfaitement et je partage votre déception concernant l’absence de pavoisement sur certains autobus. C’est une situation que nous revivons malheureusement chaque année à la même date.

Je vous dois quelques explications. Chaque année à cette date, nous décorons nos autobus avec des drapeaux. Malheureusement, après chacune de ces journées nous constatons la disparition d’un certain nombre de drapeaux. Soit du fait que certains ont pu être mal fixés dans leur support, mais surtout de l’incivilité de certains de nos concitoyens qui n’hésitent pas à venir se servir eux-mêmes sur les autobus. Nous déplorons tout comme vous ce genre de comportements contre lesquels nous sommes démunis.

J’espère que ma réponse saura vous convaincre de la volonté de la RATP d’être une entreprise citoyenne et que participer activement aux commémorations nationales et européennes restent pour nous une valeur forte.

Je reste à votre service et vous prie d’agréer, Madame, mes salutations.

Cordialement,

Mme XXX

Conseiller Clientèle RATP

 

Des voleurs de drapeau français ? Tu dis ça à un cheval de bois, il te donne un coup de pied !

Ce qui lui a valu, entre autres, cette réponse :

 

Bonjour Madame,

Je vous remercie pour votre réponse circonstanciée. Je souhaiterais toutefois faire deux remarques:

1) Je ne crois pas à l’hypothèse des drapeaux qui tombent tout seuls. Cela peut probablement arriver à la marge, mais en ce cas, ils tomberaient de façon aléatoire et les drapeaux français ne seraient pas seuls concernés.

2) Je comprends que les bus qui circulent dans certaines banlieues difficiles puissent être l’objet d’incivilités, mais pas les bus dans Paris intra-muros. Je les prends souvent et je n’ai jamais été témoin de problème de ce genre.

Il y a donc peut-être des incivilités extérieures à la RATP, mais je continue de penser qu’il y en a aussi à l’intérieur de l’entreprise.

Vous me dites que ce problème est récurrent, et vos propos semblent refléter un certain fatalisme par rapport à un état de fait contre lequel il serait impossible de lutter. Or il me semble que des mesures relativement simples pourraient être mises en oeuvre:

1) Avoir un stock de drapeaux français en nombre suffisant pour pouvoir les renouveler en cas de besoin. Ce stock serait bien entendu dans un local sécurisé avec du personnel chargé de s’en occuper et de comptabiliser les entrées et les sorties.

2) Exiger (?!) des chauffeurs qu’ils vérifient la présence des deux drapeaux avant de commencer leur service et pallier à toute absence immédiatement. Cela impliquerait bien sûr un contrôle des dits chauffeurs…

J’espère en tout cas que la situation se sera améliorée l’an prochain car imaginerait-on le Président de la République faire une allocution sans le drapeau français derrière lui? Il me semble que les services publics doivent aussi donner l’exemple de comportement citoyen. Par ailleurs il y a de nombreux touristes étrangers à Paris et ce n’est sûrement pas une bonne image de marque pour la capitale que de voir des bus circuler sans drapeau national!

Cordialement.



Il est clair qu’aucune sanction n’est prise, ni même envisagée, vis-à-vis des chauffeurs qui conduisent des bus sans drapeau français, quelle que soit la cause du phénomène. Reste à être vigilants préventivement l’an prochain en étant plusieurs à prendre un maximum de photos… Il est clair que si peu de personnes protestent elles n’auront aucun poids et que rien ne changera !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Drapeaux français absents des bus le 9 mai ? La RATP prétend qu’ils seraient volés !

  1. AvatarCharles Martel 02

    J’abonde en partie avec la lettre de la RAPT quand elle dit que les drapeaux sont volés. Bien sûr ils sont volés, par le personnel mahométan qui déteste la France et qui volent les drapeaux pour en faire des « feux de joie » . Mais là on ne dit rien, faut pas toucher au muzz ils ont tous les droits, eux, même de se torcher avec le drapeau français ça plait à Macron ça!

  2. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    Belle réponse à ces faux-culs !
    Polie, claire… et qui leur explique leur boulot !

  3. AvatarLULU LE GAULOIS

    BRAVO CHARLES MARTEL VOUS AVEZ RAISON
    QUAND NOS POLITIQUE ET LES FRANCAIS VONT ILS SE REVEILLER ????

    BIENTOT, IL SERA TROP TARD.

  4. AvatarUn ancien de la RATP

    La quasiment seule façon de prendre le drapeau côté conducteur sans escabeau,est de passer par la fenêtre du conducteur justement 👍

  5. AvatarUn ancien de la RATP

    ah et puis les seuls qui tombent de manière aléatoire sont ceux coté trottoir car ils peuvent s’accrocher a des branches d’arbres, donc l’Européen sur la photo
    la RATP est donc fidèle a sa tradition de grosse faux cul RAS

  6. AvatarJolly Rodgers

    prendre des photos très bonnes idée et pas seulement de la ratp , mais de toutes les entreprises privées ou publics (mairies comprises) qui emplois ce genres d’individus (au détriment des autochtones ) . j’ai pris des cours de photographie dans le temps .
    l’ histoire du drapeau qui se dévisse tout seul , il nous prennent vraiment pour des jambons , comme par hasard c’est que le drapeau Français qui tombe et pas l’autre . déni quand tu nous tient !

  7. AvatarMachinchose

    Des voleurs de drapeau français ? Tu dis ça à un cheval de bois, il te donne un coup de pied !

    «  » » » » » » » » » » » » en fait c’est un RAPT des drapeaux français ,….. !!

    UN TITRE A LA SAN ANTONIO

     » Rapt a la Ratp par les tenants de la RATP »

  8. Avatarpauledesbaux

    les FRANCAIS sont endormis par les soporifiques télévisuels, les journeaux aux ordres des dhimmis, et puis il faut bien le dire LE PATRIOTISME EST INEXISTANT DANS LEUR VIE (à part si un jour les frigos étaient vide car la faim fait sortir le loup du bois c’est bien connu) dans leurs manuels d’HISTOIRE DE FRANCE et là c’est gravissime c’est la porte ouverte à tous les dangers..d’invasion par ceux qui ne connaissent pas comment s’est construit notre NATION, vu que la leur ils la quitte pour bouffer à notre ratelier

  9. AvatarConan

    Ont-ils au moins licencié le pieux abruti qui refusait d’ouvrir la porte du bus à une femme en jupe ?
    C’est la faute lourde caractérisée ! Pas d’indemnité ! Dehors ! Retourne au bled t’occuper à tripoter les chèvres !… Connard !
    Une association de voyageurs serait bien avisée de demander quel a été le sort
    réservé à l’abruti en question !

  10. AvatarTombale

    Madame bravo pour la lettre,
    étant retraité de la RATP ,il y a longtemps dans les années 90 que j’avais senti le vent tourné dans cette entreprise pro muzz ,
    ceux qui nous jetais des pierres à l’époque sont devenus les « Grand-Frère »
    et conduisent les bus de nos jours !
    Pauvre France !

  11. AvatarDorylée

    Pour quel motif les bus sont-ils pavoisés le 9 mai ? Pour la manif de la Fonction Publique ???

Comments are closed.