Le Préfet de Paris interdit de tracter dans les 10ème et 18ème arrondissements à cause de la délinquance


Le Préfet de Paris interdit de tracter dans les 10ème et 18ème arrondissements à cause de la délinquance

On marche sur la tête, une fois de plus.

En illustration ci-dessus la première page de l’arrêté, qui date de novembre. L’interdiction commence le premier décembre et  s’arrête, quel hasard, le 31 mai 2019… Arrêté signé par l’ancien Préfet de Paris, remercié par Macron et remplacé depuis mars par Didier Lallement. Mais son arrêté est plus que jamais valable….

Voici la suite ci-dessous :

.

Où l’on découvre que les équipes des candidats des Européennes se voient interdits… de faire campagne ! Et c’était prévu depuis novembre ! 

.

Est-ce bien régulier, ça, Macron ? 

.

D’autant que les raisons de l’interdiction données sont étranges, pour ne pas dire foireuses, disons-le tout net…

Quand on lit le début de l’argumentation, on se dit que le Préfet veut carrément interdire les territoires perdus de la capitale où il échoue à faire respecter la loi. Au lieu de mobiliser les forces de police, au lieu de faire expulser les clandestins et les racailles qui ont installé là leurs quartiers généraux et y font régner la loi, que fait le Préfet ? Il vous interdit d’y aller tracter… étant incapable d’assurer votre sécurité. Enorme aveu d’impuissance. Enorme aveu de la présence de délinquants aguerris dans les quartiers où, quel hasard, foisonnent migrants et immigrés et descendants d’immigrés… Bref, la partition arrive dans Paris même.

Ce n’est pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme sur ce qui se passe du côté de la Chapelle, par exemple.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/19/quattendent-les-agressees-de-chapelle-pujol-pour-porter-plainte-par-centaines-et-faire-exploser-le-systeme/

Le préfet a peut-être peur que des tracteuses ne se fassent agresser, violer… et comme il n’ose pas interdire le quartier aux femmes, il l’interdit à celles qui ne savent pas encore que les 10ème et 18ème arrondissement dont devenus des secteurs interdits ?

.

Est-ce la vraie raison ? Ce n’est pas ce qu’il dit. D’ailleurs le tractage, en ces lieux de perdition, est autorisé la nuit, quand tous les chats sont gris, quand tous les mauvais garçons sortent encore plus… Cherchez l’erreur. Le Préfet, alias Macron, ne veut donc pas vous protéger…

Que prétend-il donc  ? Que ces quartiers de Paris seraient suffisamment sales ( elle fait quoi, Hidalgo ? ) et qu’on y circule déjà trop difficilement pour que le tractage y soit autorisé. Il se paye notre tête…

D’autant que même les images, même les photos… sont interdites.

.

L’interdiction est prise comme une entrave à la liberté de faire campagne, tout simplement. Mais pourquoi dans ces quartiers précisément, sinon parce que les 10 ème et 18 ème arrondissement sont devenus des territoires perdus de la République et que, sous Macron, on utilise la police contre les Gilets Jaunes mais pas pour faire régner l’ordre républicain  dans les quartiers islamisés.

 

D’ailleurs, ça rue dans les brancards sur les réseaux sociaux…. Merci à Marcher sur des oeufs qui nous a signalé ce tweet.

SCANDALE !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Le Préfet de Paris interdit de tracter dans les 10ème et 18ème arrondissements à cause de la délinquance

  1. Avatarinconnue

    chaque jour l’on voit des abus de pouvoirs, donc les candidats n’ont pas le droit de prospecter pour les élections, mais où va-t-on?et ce n’est que le début, bientôt, comme en Chine du temps de Mao, de l »ex URSS, les attroupements de plus de trois ou quatre personnes seront interdits

  2. AvatarFomalo

    C’est un peu vieux et rance, comme info, dites, RR !
    Delpuech a été limogé en mars 2019 et nommé -à titre compensatoire probablement – conseiller d’état dans le mois suivant, à motif exceptionnel ou du même tonneau.
    Plutôt que de récupérer des guenilles, mieux vaudrait s’interroger sur l’actuel préfet de Paris et vérifier in situ que la décision du 22 novembre 2018 est toujours valide. A vos marques prêts partez, les Parisiens!

  3. AvatarHollender

    Tracter…….Une remorque ?? Une charrue?
    Y aurait il quelque part un mot
     » ancien  » plus adapté pour définir la distribution de pamphlets ou prospectus ?

  4. AvatarLangevin

    Tant que le macron sera au pouvoir,les choses empireront. Moi,je ne suis pas étonné de tout cela.

  5. Avatarclairement

    Le fondé de pouvoir micron a donné des ordres et le préfet caniche s’est exécuté.
    Cet escroc illusionniste veut encore se faire élire sur la liste des européennes sans se présenter puisque ça ne lui est jamais arrivé

  6. AvatarJoël

    @Fomalo : à priori il était toujours en vigueur mais suite aux récriminations des communistes, la prèf a publié un modificatif le 11/05 de cet arrêté :

    «les dispositions de l’arrêté du 22 novembre 2018 susvisé ne sont applicables qu’à la distribution de prospectus, écrits, images, photographies ou objets publicitaires à caractère commercial».

    https://www.liberation.fr/checknews/2019/05/10/des-militants-communistes-se-sont-ils-vu-interdire-la-distribution-de-tracts-a-paris-par-la-police_1726194

  7. AvatarRosa SAHSAN

    Le préfet Lallemand interdit de tracter? SCANDALEUX.
    C’est curieux car il autorise les islamo gauchistes d’aller déverser leur haine des juifs et d’Israël tous les samedis place de la République.
    ROSA

Comments are closed.