Acharnement totalitaire sur Tommy Robinson : il va être rejugé pour une affaire déjà passée en justice …


Acharnement totalitaire sur Tommy Robinson : il va être rejugé pour une affaire déjà passée en justice …

Tommy Robinson va de nouveau être jugé pour outrage au tribunal, affaire dont il avait été relaxé l’an dernier

14 mai 2019 par Phoebe Cook, The Sun

 

Tommy Robinson avait fait appel suite à sa condamnation à 13 mois d’emprisonnement en mai 2018 pour outrage au tribunal.

La Cour d’appel avait annulé cette condamnation, permettant la libération de Tommy Robinson après avoir purgé deux mois de sa peine.

Tommy Robinson, dont le vrai nom est Stephen Yaxley-Lennon, fait maintenant l’objet d’un nouveau procès pour le même chef d’accusation.

Il  avait été condamné à 13 mois de prison en mai 2018 pour avoir filmé des personnes (Note de Jack – gang de violeurs musulmans) lors d’un procès criminel à Leeds et diffusé des images sur les médias sociaux.

Les images, d’une durée d’environ une heure et demie, avaient été visionnées 250 000 fois quelques heures après leur publication sur Facebook.

Maintenant, deux juges ont autorisé la mise en place d’une nouvelle cause, à la suite d’une demande du procureur général Geoffrey Cox. Âgé de 36 ans, Tommy Robinson pourrait se retrouver en prison s’il est de nouveau déclaré coupable d’outrage au tribunal, ce qui entraîne une peine maximale de deux ans.

Andrew Caldecott, avocat à la Cour d’appel, a déclaré que le tribunal devra donner « suffisamment de poids » à l’évaluation du procureur général afin que les nouvelles procédures soient « d’un intérêt public plus large », mais par forcément « décisives ».

La poursuite contre Tommy Robinson a pour motif que celui-ci aurait commis un outrage en enfreignant une restriction en matière de reportage, en enfreignant les règles relatives aux procès-verbaux judiciaires et en contrevenant à la loi.

M. Caldecott a déclaré que, dans leur correspondance, les avocats de Tommy Robinson avaient présenté plusieurs demandes écrites expliquant pourquoi l’outrage au tribunal ne devait pas être poursuivi.

Il s’agit notamment des conditions d’emprisonnement « exceptionnellement pénibles » déjà endurées, un retard subi pour des « soins médicaux » et de « coûts pour les deniers publics ».

Les motifs de la décision seront révélés lors d’une audience plénière des 4 et 5 juillet, a déclaré le tribunal.

M. Caldecott a déclaré que le procureur général considérait que la conduite de Tommy Robinson pendant le procès des violeurs pakistanais au tribunal Leeds avait été d’une nature « préoccupante ».

Il a déclaré au tribunal que, dans une partie de l’émission, Tommy Robinson avait dit à propos d’un accusé :

« Harcelez-le, trouvez-le, allez frapper à sa porte, suivez-le, voyez où il travaille, voyez ce qu’il fait ».

Dans un autre passage, M. Caldecott a déclaré que Tommy Robinson avait expliqué comment sa vidéo serait partagée et que « des millions de personnes » la verraient. Il a ajouté :

« Le procureur général est extrêmement préoccupé du fait qu’une telle conduite, en particulier dans les deux passages vus dans le contexte de la vidéo au sens large, soit considérée comme acceptable ».

Le procureur général Geoffrey Cox a annoncé plus tôt ce mois-ci qu’il était dans l’intérêt public d’intenter un nouveau procès contre l’ancien dirigeant de la English Defence League (EDL).

Il devait avoir lieu en mars mais a été reporté à la demande des avocats de Tommy Robinson.

https://www.thesun.co.uk/news/9074124/tommy-robinson-old-bailey-court-charge/

Note de Pamela Geller, 14 mai 2019

 

Les djihadistes RESTENT LIBRES, mais Tommy Robinson risque de se retrouver au tribunal pour son reportage sur le procès d’un gang musulman de viols et traites d’enfants.

Les juges de la Haute Cour ont décidé aujourd’hui que Tommy Robinson pourrait être rejugé.

Le crime de Tommy Robinson ?

Reportage sur un procès d’un gang musulman pour viols et traites d’enfants.

Des milliers de partisans de Tommy ont hué et scandé « honte à vous » après l’annonce de la décision du tribunal.

L’attitude clownesque de la justice britannique fait de Tommy Robinson un martyr de la liberté d’expression.

Pas plus tard que la semaine dernière, les tribunaux britanniques ont libéré sans emprisonnement un musulman violent qui terrorisait le théatre royal Shakespeare, menaçait de poignarder des « cochons d’anglais » et d’attaquer la police, accusant le policier qui l’avait arrêté de « salopard de raciste blanc ».

Et l’islamiste britannique Anjem Choudary est en train d’encourager le meurtre des infidèles.

Mais Tommy Robinson est le problème.

Quant à moi, j’ai interdiction d’entrer au Royaume-Uni à cause de mon travail en faveur d’Israël et de mon opposition au djihad.

Hé oui, je suis le problème.

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


10 thoughts on “Acharnement totalitaire sur Tommy Robinson : il va être rejugé pour une affaire déjà passée en justice …

  1. AvatarAmélie Poulain

    Plus que scandaleux bien sûr, je ne comprends pas que des juristes puissent impunément jouer comme cela avec la Loi, en Angleterre comme en France.

    Ainsi, en France, nous avons un autre type de « victimes » qui ne cessent de se plaindre de la Justice Française :

     » Le plus ancien assigné à résidence de France attend un nouveau jugement
    Assigné à résidence depuis 11 ans pour avoir projeté un attentat, Kamel Daoudi encourt une peine de 3 mois de prison avec sursis pour des retards de pointage. »

    …. »De son côté, son avocat, Me Emmanuel Daoud, espère que le tribunal ne suivra pas « la stratégie de harcèlement engagée depuis des années » par le ministère public à l’égard de son client. « Kamel Daoudi n’est pas au-dessus des lois, mais il n’est pas non plus en dessous des lois », nous déclare son conseil. Il ajoute que son client vit depuis des années « dans des conditions indignes » et qu’il devrait avoir au moins le droit de vivre aux côtés de sa famille.

    Condamné en appel en 2005 à six ans de prison et à une interdiction définitive du territoire pour « association de malfaiteurs en relation avec entreprise terroriste », Kamel Daoudi est soupçonné d’avoir fomenté un attentat contre l’ambassade des États-Unis à Paris en 2001 et d’avoir été membre d’un groupe islamiste affilié à Al-Qaïda. À l’issue de son procès, il avait également été déchu de sa nationalité française.

    Après sa libération de prison, en 2008, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) avait cependant interdit son expulsion vers l’Algérie – pays qu’il a quitté à l’âge de 5 ans – en raison des risques de torture. Assigné à résidence depuis, Kamel Daoudi a engagé plusieurs recours contre l’État français. En octobre 2018, il a notamment saisi la Cour européenne des droits de l’homme « pour faire condamner la France », qu’il accuse de l’avoir assigné à résidence « à perpétuité ».  »

    Le pauvre…. Heureusement qu’il y a des avocats altruistes (et gratuits… pour certains) pour défendre ces pauvres « malheureux »…… Son salut finalement serait qu’il regagne vite fait l’Algérie car en France, effectivement, c’est une véritable « torture » qu’il subit…

    Lui qui n’est même plus français en plus, mais l’a-t-il jamais été ?…. « Etre ou ne pas être, telle est la question » disait Hamlet de W. Shakespeare…

    Et lui qui déménage souvent selon l’article, il ne doit pas malheureusement être en mesure d’exercer une activité professionnelle… Sans doute est-il donc également assisté de la générosité sociale française, bien connue dans le monde entier (si si, j’en ai entendu de belles moqueries à ce sujet même jusqu’au Brésil…). Mais ne soyons pas mesquins, peut-être cumule-t-il les CCD… afin d’avoir une retraite au moins digne de ce nom (un peu de dignité que diable !).

    Trève de commentaires…. Je pense que les faits parlent d’eux-mêmes concernant l’insupportable l’incurie que nous vivons dans notre pays, la France.

    Je me demande si certains avocats arrivent à se regarder dans une glace, enfin là, son nom explique pas mal de choses aussi sur ce qui n’est certainement pas un hasard d’avoir été choisi ou qu’il ait choisi l’affaire, c’est selon mais le résultat est le même.

  2. AvatarJolly Rodgers

    En Angleterre je vois que la liberté pour ceux et celles qui aiment leurs pays est autant bafouée qu’en France . cela ne m’étonne pas que la  »justice » s’acharne sur Tommy , 1) il dit la vérité .2) il met le système en face de la réalité et donc de ses contradictions . 3) il fait le travail que la  »justice »  »la police » et la bbc ne font pas . 4) il connait très bien son sujet , car il vient du peuple . 5) il se présente aux élections et il est honnête . tout ce que nos gouvernements ne sont pas et n’aiment pas !
    cette nouvelle injustice que le système veut faire subir à Tommy , fera descendre la population britannique en masse dans les rues .
    Tommy Robinson This Is real Hero , made in British worcking class !

  3. AvatarLangevin

    Les occidentaux ne peuvent tout de même pas être masochistes à ce point. Cet exemple est flagrant;aller jusqu’à s’acharner à détruire un des leurs,qui ne fait que défendre leur cause. Il y a forcément un virus,au sein de l’Europe;virus qui à d’ailleurs lui même voulu créé cette Europe,par tous les moyens,y compris en ne tenant pas compte du vote des Français en 2005,qui avaient dit « non » au référendum ». Je n’en dirait pas plus,mais ce virus n’a rien d’Européen,ni de chrétien,ni de musulman,et ne fait que se servir de ces derniers,leur pire ennemi,en leur permettant de nous envahir,grâce à leurs milliards,ainsi que notre propre argent,dans le seul but de les faire se confronter aux chrétiens blancs,que nous sommes en Europe. L’histoire du « petit coq »;il faut vraiment la connaitre,si l’on veut bien comprendre ce qui se passe actuellement,car elle risque bien de tous nous faire disparaitre..?
    https://youtu.be/xVFpJoe42RA

  4. AvatarJolly Rodgers

    @ Améli Poulain ,
    tenez justement , je me demandais si vous alliez bien dans un autre commentaire . vous avez l’air en pleine forme ! ça fait plaisir 🙂

  5. Avatarsitting bull

    ben comme partout la justice anglaise est a la solde des médias shooter au vivre ensemble et au pas d amalgame , les valeurs ont été changée pour l envahisseur qui se retourne contre les résistants qui voient leurs pays profondément changer par une invasion de barbares qui refusent de s intégrer

  6. AvatarFomalo

    Est-ce qu’en Grande-Bretagne l’on peut faire l’objet d’un nouveau procès déjà jugé, pour le même chef d’accusation (la cour d’Appel ayant annulé le premier jugement)? Je crois qu’en France, ce n’est pas possible, mais je connais mal le cas de B. Tapie, c’est vrai..
    Sans même parler de révision du procès de T.R, auquel cas de nouveaux chefs d’inculpation devraient faire l’objet d’une instruction nouvelle , en principe,ce qui lui promet de beaux jours bien lourds…C’est ça entre autres « POURRIR LA VIE »!

  7. AvatarAmélie Poulain

    @Jolly Rodgers

    Merci pour votre sollicitude, cela fait plaisir aussi, c’est rare. Ne vous inquiétez pas, je sais prendre beaucoup de distance car je sais qui je suis. Bien à vous, je vous souhaite le meilleur

  8. AvatarJolly Rodgers

    @Amélie Poulain ,
    merci Amélie , je vous souhaite pleins de belles choses a vous aussi .

Comments are closed.