Ayaan Hirsi Ali: « La tolérance de l’intolérance est de la lâcheté »


Ayaan Hirsi Ali: « La tolérance de l’intolérance est de la lâcheté »

Au moment, où nous nous réjouissons qu’Asia Bibi, une des nombreuses victimes de la barbarie musulmane, soit libre au Canada,  avec sa famille, notre ami Jack, nous rappelle comment, une autre victime de l’islam, Ayaan Hirsi Ali, nous met en garde contre la peste verte, la peste coranique, la peste musulmane …

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/12/asia-bibi-a-rejoint-sa-famille-au-canada/

Puissent  les bobos criminels français , professeurs et étudiants, qui favorisent l’implantation de cette idéologie totalitaire qu’est l’islam dans nos facs, nos prépas, nos écoles, ouvrir les yeux !

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/13/la-prepa-dhenri-iv-enseigne-que-la-statuaire-grecque-est-phallocratique-et-la-peinture-italienne-genree/

Antiislam

 

« La tolérance de l’intolérance est de la lâcheté » Ayaan Hirsi Ali 

par Jack, le 13 mai 2019

 

Ayann Hirsi Ali, née en Somalie, apostate de l’islam, auteur de plusieurs livres, victime de mutilation génitale lorsqu’elle était petite fille, titulaire de nombreuses distinctions, vit et travaille actuellement aux États-Unis.

« J’ai vécu dans des pays sans démocratie … Je ne me retrouve donc pas dans le même luxe que vous. Vous avez grandi dans la liberté et vous pouvez cracher dessus parce que vous ne savez pas ce que c’est que de ne pas en avoir ».

Traduction de la citation de la photo :

Dans nos sociétés, nous nous abaissons face aux dirigeants des organisations musulmanes. Ils nous demandent de ne pas lier les actes de violence à la religion de l’islam parce qu’ils nous disent que leur religion est une religion de paix, et nous nous inclinons.

Qu’obtenons-nous en retour ?
Des kalashnikovs au cœur de Paris.
Plus nous nous inclinons,
plus nous nous censurons nous-mêmes.
Plus nous nous abaissons,
plus l’ennemi devient audacieux.

À propos du voile, extrait de son livre « Nomad: From Islam to America… »

« Le voile marque délibérément les femmes en tant que propriété privée et restreinte, des non-personnes. Le voile distingue les femmes des hommes et du monde ; il les retient, les confine, les prépare à la docilité. Une intelligence peut être à l’étroit, tout comme un corps, et un voile musulman enferme à la fois votre vision et votre destin dans des œillères. C’est la marque d’une sorte d’apartheid, pas la domination d’une race mais d’un sexe ».

Voici un extrait de son livre « Infidel » :

« Ce qui importe, ce sont les abus et leur ancrage dans une religion qui prive les femmes de leurs droits en tant qu’êtres humains. Ce qui importe, c’est que des atrocités commises à l’encontre des femmes et des enfants soient commises en Europe. Ce qui importe, c’est que les gouvernements et les sociétés doivent cesser de se cacher derrière un prétexte sans fondement de tolérance afin de pouvoir reconnaître et résoudre le problème ».

Les citations d’Ayaan Hirsi Ali sont extrêmement nombreuses, il suffit de parcourir l’Internet.

Voici sa définition de l’islam :

« L’islam n’est pas une religion de paix, c’est une théorie politique de conquête qui cherche à dominer par tous les moyens possibles ».

Ainsi décrite sur son blog le 12 avril 2014 par Hla Oo, exilé de Burma s’étant réfugié notamment à New-York et Sydney :

« Ayaan Hirsi Ali : la femme la plus courageuse actuellement en vie ! »

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


12 thoughts on “Ayaan Hirsi Ali: « La tolérance de l’intolérance est de la lâcheté »

  1. AvatarChristian Jour

    « L’islam n’est pas une religion de paix, c’est une théorie politique de conquête qui cherche à dominer par tous les moyens possibles ».

    Quand nous on le dit. La preuve qu’on ne dit pas de connerie.

  2. Avatarhector

    une citation d’Arthur Schnitzler (je ne garantis pas la forme mais le fond oui) :
    « Au delà d’un certain seuil , la tolérance n’est jamais qu’une autre forme de lacheté »

  3. AvatarMachinchose

    « Ayaan Hirsi Ali : la femme la plus courageuse actuellement en vie ! »

    dire que j’ ai failli la confondre avec l’ autre (noire, Française) avec des coifures O’Cedar, qui a les glandes salivaires trés grandes productrices de fiel anti-français, dont j’ ai oublié le blaze

    et n’ oublions pas Wafa Sultan….

  4. AvatarHellen

    De toute façon, il faut être ignorant ou aveugle pour ne pas avoir compris et ne pas vouloir admettre avec toutes les preuves apportées par l’Islam-même et ses assassins qui s’abreuvent du sang de leurs victimes, que cette secte, car une religion ça n’est pas ça… une religion ne passe pas son temps à assassiner, tandis que les sectes sont des dangers publics, mais le pire des dangers publics est l’ISLAM…

    Une « soi-disant » religion qui ne respecte ni les femmes et ni les petites filles, donc tout ce qui est féminin…, qui les considère comme des choses dont l’homme peut en faire ce qu’il veut… donc nous les femmes sommes des objets pour cette espèce-là…! ça n’a absolument rien d’humain, ni de spirituel, c’est immonde et il faudra éradiquer l’ISLAM, partout dans le monde… sinon, c’est l’Islam qui va éradiquer le monde…!!! Charles Martel a tout fait à son époque pour les chasser de France…
    Nos dirigeants actuels font tout en prévision du grand remplacement… et seuls les crétins ne peuvent ou ne veulent le comprendre…!

  5. AvatarAmélie Poulain

    Où je ne suis pas d’accord c’est quand elle dit « Vous avez grandi dans la liberté et vous pouvez cracher dessus parce que vous ne savez pas ce que c’est que de ne pas en avoir ». ».

    Notre pays a été occupé par les Nazis et je pense que ces générations savent ce que c’est que d’être privé de liberté, ne serait-ce aussi qu’au niveau de certaine histoire individuelle, en tant que femmes nous n’étions pas si libres au niveau éducation que certaines orientales le pensent même si chez eux c’est exagéré mais on en retrouve quand même certains aspects.

    Que dire aussi de ces hommes complètement pris par la nécessité du « devoir » et notamment ceux qui sont morts et ont souffert, n’ayant pas le choix, pour défendre la Patrie. Et notre devoir d’aider la terre entière à notre détriment bien souvent donc auquel nous ne pouvons surseoir…

    D’ailleurs, si nous étions ignorants à ce sujet, personne ne se battrait actuellement pour la garder voire pour la re-gagner car nous avons beaucoup de limitations et ceux qui sont incarcérés actuellement ou l’ont été pour avoir montré ouvertement leur révolte savent aussi ce que c’est que d’en être privé.

    Je crois que beaucoup de l’extérieur idéalisent encore notre société.

    Bien sûr, nous ne subissons pas ces pratiques terribles arriérées dont elle parle, mais toutes proportions gardées, nous ne pouvons quand même pas dire que nous ignorons ce que c’est que de n’avoir pas de liberté et actuellement plus que jamais.

    Non, la France n’est pas un paradis, j’y sens quant à moi beaucoup de limitations et la pléthore de lois qui ne cessent d’être rajoutées le montre.

  6. SarisseSarisse

    Ayaan Hirsi Ali et Wafa Sultan (d’autres encore comme Tasleema Nasreen) nous rappellent incessamment que notre résistance à l’islam n’est en rien un combat fondé sur un fait ethnique ou racial mais bien un acte porté contre un totalitarisme parfaitement documenté par les textes qu’il a produit sur 1440 ans.
    Les égorgeurs, les tueurs, viennent des quatre coins du monde et sont nés dans cet endoctrinement et ils revendiquent leurs actes en n’omettant jamais de citer leurs sources.

  7. AvatarSamia

    Elle est incontestablement mon amie ! Merci de tout cœur à elle, pour tout ce qu’elle fait avec brio, pour dénoncer la pourriture d’islam.

  8. AvatarJoël

    On n’a guère entendu schiappa et les féministes sur le sujet :
    Une militante afghane pour les droits des femmes assassinée en pleine rue à Kaboul.
    Mina Mangal, militante féministe et femme politique afghane, a été criblée de balles par deux hommes à Kaboul le 11 mai, alors qu’elle se rendait au Parlement pour travailler. Elle avait confié craindre pour sa vie quelques jours plus tôt.
    https://francais.rt.com/international/62073-militante-afghane-pour-droit-femmes-assassinee-kaboul

  9. AvatarAdalbert le Grand

    « Vous pouvez cracher [sur la liberté] parce que vous ne savez pas ce que c’est que de ne pas en avoir ».

    Quelque chose me dit qu’on ne va pas tarder à le savoir. Et grâce à nos amis gauchistes qui tiennent la porte aux indigènes et aux musulmans
    (appelés par certains je ne sais pourquoi indigénistes et islamistes. Pour rimer avec gauchiste? Ou avec intégriste, fondamentaliste et suprématiste?)

  10. AvatarAdalbert le Grand

    Vous voulez sans doute parler de la militante raciste anti-blancs Rakhaya Diallo?

Comments are closed.