Émouvant hommage à nos héros : l’heure n’est pas à la polémique, mais…


Émouvant hommage à nos héros : l’heure n’est pas à la polémique, mais…
.
L’heure est à l’hommage national rendu à nos deux héros du commando Hubert, morts au combat au Burkina Faso, pour libérer quatre otages détenus par des jihadistes.
.
Le pont Alexandre III et l’esplanade des Invalides se remplissent. La forte charge émotionnelle que contient cette cérémonie est omniprésente. La France oublie un instant ses divisions et l’ensemble de la nation salue le courage et l’esprit de sacrifice de ces deux soldats hors du commun.
.
Un hommage rendu à nos deux héros, mais aussi à tous nos soldats qui servent la nation et assurent notre protection, en payant trop souvent le prix du sang.
.
Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello sont les dignes descendants du commando Kieffer qui débarqua le 6 juin 1944 sur les plages normandes.
.
Ils font partie de ces guerriers de l’extrême, pour lesquels aucune mission n’est impossible, le succès de l’opération primant sur toute autre considération, quels que soient les risques encourus.
.
En ce sens, cette mission des plus périlleuses est un succès, même si le prix payé est exorbitant. Mais pour beaucoup, la libération de deux otages irresponsables qui n’ont pas respecté les consignes de sécurité du Quai d’Orsay, ne compensera jamais la perte inestimable de deux soldats d’élite.
.
Pour le gouvernement, cette opération est aussi un message de fermeté envoyé aux djihadistes. La France enverra toujours ses meilleurs soldats pour combattre les terroristes et les preneurs d’otage.
.
C’est  donc un mélange de fierté et de tristesse qui gagne le cœur des Français.
.
Fierté d’avoir des soldats de cette trempe. Seuls deux autres pays au monde sont capables de missions de l’extrême : les États-Unis avec les Navy Seal et la Grande-Bretagne avec ses SAS. Avec la France, ils forment un club très fermé.
.
Fierté de posséder une armée de première catégorie, avec des soldats exceptionnels. C’est grâce à de tels hommes que nous pouvons vivre libres.
.
Au passage du convoi funéraire sur le pont Alexandre III, c’est une déferlante d’applaudissements ininterrompus tout le long de cette magnifique haie d’honneur. L’émotion est totale.
.
Mais au-delà de la fierté légitime que ressent la nation, au-delà de la dignité de l’instant, le peuple français a le cœur lourd.
.
C’est l’ensemble de la Nation qui s’associe à la douleur des familles de nos héros, au lourd chagrin de leurs compagnes, la nation qui s’associe à la tristesse de leurs frères d’armes, tant la fraternité et l’esprit de corps animent les unités d’élite.
.
Le sacrifice  de ces deux soldats d’élite nous rappelle que nous sommes en guerre et que nos militaires nous protègent, sur de nombreux fronts, fidèles à leur patrie et veillant à notre sécurité comme les centurions de Rome.
.
Au Sahel, ils sont 4 500 militaires, des trois armées, à couvrir un territoire grand comme l’Europe, depuis la Mauritanie jusqu’au Tchad.
.
Ils sont seuls. Les armées locales sont inefficaces et sans aucune éthique.
Les 10 000 Casques bleus sont sous-entraînés. Les Européens refusent de s’engager. Les Américains apportent une aide appréciable au renseignement mais n’engagent pas de troupes de combat.
.
C’est dans ce contexte difficile qu’évolue la force Barkhane. Les islamistes gagnent du terrain au point que les pays au sud du Sahel sont touchés.
.
Emmanuel Macron arrive dans la cour d’honneur des Invalides. Il salue les autorités militaires et civiles. Marseillaise devant le drapeau, revue des troupes.
.
Le président se rend devant les familles accompagné de Brigitte Macron.
C’est l’heure d’assumer, yeux dans les yeux, sa décision d’envoyer un commando sauver les otages.

.
Que dit-il ? Que ressentent les familles au-delà de la douleur et ? De la haine, de la colère ? Nul ne sait. Mais les larmes coulent…
.
Puis les cercueils arrivent, portés par les frères d’armes de nos héros, visage masqué et béret vert. Les binious retentissent. L’émotion est intense.
.
Les deux cercueils reposent au milieu de la cour d’honneur reliés par la sangle de sécurité qui unit les nageurs de combat.
.
Emmanuel Macron entame son discours.
.
Il rend hommage aux forces spéciales, souligne l’extrême difficulté de la mission, périlleuse mais nécessaire. Une décision qu’il assume totalement, rappelant que la France ne cédera jamais aux terroristes et n’abandonnera jamais ses enfants.
.
Il rend hommage aux deux guerriers d’exception, détaillant les conditions de l’assaut, mené dans la nuit du 9 au 10 mai 2019, au Burkina Faso, sans ouvrir le feu pour ne pas risquer la vie des otages.
.
Il rappelle les citations et décorations de nos deux soldats hors normes, morts en héros pour la France.
.
Rendant hommage aux forces spéciales mais aussi à l’ensemble des armées françaises engagées partout dans le monde, il rappelle que le sacrifice ultime est la part tragique de la mission.
.
C’est toute l’armée qui est en deuil, toute la nation.
.
Une nation n’est forte que par ses héros.
.
Le Président termine en élevant les deux héros au grade de chevalier de la Légion d’Honneur, ainsi qu’au grade de maître principal de la marine.
.
Sonnerie aux morts, minute de silence puis Marseillaise accompagnent cet instant.
.
Puis, le chant militaire « Loin de chez nous » est entonné, pendant que les cercueils sont acheminés vers l’église Saint-Louis des Invalides.
.

La cérémonie aux Invalides est terminée.

.

Ce fut une belle cérémonie rendant hommage à nos héros.
.
L’heure n’est pas à la polémique, mais cet hommage aux armées ne fait pas oublier les tristes comportements de notre président à l’égard de nos militaires.
.
Humiliation publique du Cema, poussé à la démission en juillet 2017.
.
Refus de célébrer la victoire de nos Poilus lors du centenaire de l’armistice de 14-18.
.
Insulte de notre armée d’Algérie, accusée de pratiquer la torture.
.
Quand le chef de l’État prendra réellement conscience du dévouement de nos soldats et de l’amour qu’ils portent à leur patrie, il leur accordera le budget qu’ils méritent : à savoir 2 % du PIB, soit 45 milliards par an.
.
On en est loin.

https://ripostelaique.com/emouvant-hommage-a-nos-heros-lheure-nest-pas-a-la-polemique-mais.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Émouvant hommage à nos héros : l’heure n’est pas à la polémique, mais…

  1. AvatarPierre-Jean

    Je me demande si ce genre de célébrations a un sens. Je regardais les invités et les généraux à la télévision, en train de discuter avant le début de la cérémonie : plusieurs riaient et plaisantaient. A quoi riment ce discours de Macron, prononcé comme d’habitude de façon théâtrale ? Je pense qu’il faudrait trouver autre chose. Sans oublier que pendant la guerre de 14, s’il avait fallu faire à chaque fois un hommage national, les 365 jours de l’année et les 24 h que compte une journée n’y aurait pas suffi.

  2. AvatarJeanne

    @Pierre Jean
    je crois que vous n’êtes pas dans le contexte .
    Vous ne pouvez pas comparer ce qui s’est passé en 14-18 et notre époque.
    En faisant abstraction du discours blabla qui se devait d’être prononcé par la « fonction de président  » mais que la plupart n’ont pas dû écouter, ce sont tous ces gens rassemblés civiles et militaires , ce sont ses camarades , ses frères d’armes qui lui ont rendu les honneurs (et ceux-ci devaient aussi souffrir de la perte d’un des leurs) qui ont soutenu les familles éplorées.

  3. AvatarMachinchose

    «  »C’est donc un mélange de fierté et de tristesse qui gagne le cœur des Français. » »

    ce sont les mêmes mots que j’ ai utilisés ce matin, accompagnant des photos de la Grande Tombe de Charles Péguy, a Villeroy, et devant laquelle je me suis recueilli

    photos que j’ ai envoyées aussitot a des gens qui me sont chers

  4. AvatarGromago

    Les musulmanistes chaque jour tuent les nôtres .
    Chaque jour et plusieurs fois par jour .
    Qu’attend-t-on pour exterminer ces ennemis de la démocratie, ces immondes assassins de nos familles, nos compatriotes et congénères de toute la planète .

    A un moment il n’y a plus de guerre ou de soldats ,il n’y a que des assassins et des victimes .

    A Chaque mot prononcé sur la mort de ces victimes correspond le mot assassin .

    Il y en a assez qu’attend -t-on pour les exterminer ,ces bêtes sauvages .

    Une voisine (issue de l’immigration tunisienne ) me disait des assassins , au moment de Charlie : » ce ne sont pas des êtres humains  » .
    Soit ,alors qu ‘est-ce qu’on attend ? La fin de notre monde ?

    C’est quoi ce monde de bisounours où on laisse assassiner les braves entre les braves par ces assassins qui ne sont même plus rien d’humain ?

    Est -ce que les droits de l’homme donnent la priorité aux assassins .
    On ne peut plus laisser banaliser le crime et la destruction .
    Quels sont les dingues qui laissent faire .

    Ils tuent les nôtres , chaque jour ,plusieurs fois par jour .

    C’est une hécatombe . Ras le bol des discours où le minable résident du jour rame pour ramener des lauriers sur sa petite personne .

    Le président du jour n’est qu’un complice abject de ces assassinats .

    Il n’y a plus d’impunité possible .Il doit rendre des comptes .

  5. Avatarpier

    Macron toujours en scène
    fait sa campagne

    personne ne se rappelle qu ‘il a sérieusement amputé le budget des armées ?
    au bénéfice des envahisseurs et des pays de merde

  6. Avatarexocet

    Moi j’ai coupé le son quand macron c’est exprimé, j’en ai marre d’entendre sa voix, mais j’ai aimer les militaires et anciens militaires qui ont honoré et salué ses deux malheureux,

  7. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Ce ne sont pas les simagrées macroniques ni celles de la doxa, députés, sénateurs, tous faux journalistes confondus et autres apparatchiks, au pouvoir ou pas, qui me feront changer d’avis et je garde le cap de mes convictions.

    Ainsi que titré, l’heure n’est pas à la polémique, mais…

  8. AvatarPhil

    C’est quoi ces pays de merde, si ils sont indépendants ils devraient se démerder eux-mêmes avec leurs ressortissants qui glande au 4 coins de la France. Se ne sont pas des pays, juste des groupement de différentes tribus.
    La France n’a plus rien à y faire.

  9. AvatarMalou30

    Je viens de voir cette cérémonie, et je suis dans une rage folle , ces 2 officiers mariniers n’auraient jamais dû être dans ces cercueils, morts pour 2 déchets, enlevés à leurs familles , il fallait laisser les 2 guignols se dém….der , tout irresponsables allant dans des zones dangereuses doivent assumer leurs actes !

  10. AvatarAnonyme averti

    Ces deux soldats sont morts pour les conneries des autres, mais aussi l’irresponsabilité des touristes qui se baladent entre les kalachnikow tenus par des arriérés mentaux qui suivent le modèle guerrier, le modèle conquérant, le modèle envahisseur d’un prophète du 7ème siècle que plus d’un milliard d’individus prient et vénèrent par conviction et surtout par soumission depuis 1400 ans.

    Le comble est que ces touristes inconscients et irresponsables après qu’ils aient été libérés par nos soldats sacrifiés sont accueillis par Macron et le staff militaire comme des héros. De prime abord on se croirait sur un plateau de tournage d’un film, mais hélas c’est la réalité, et ce sont nos soldats courageux qui paient de leurs vies, affectant leurs familles.

    Cela montre tant de lacunes, car il faut responsabiliser chaque touriste français qui veut se balader en Afrique, que s’il a envie de voir les gazelles qui broutent l’herbe là où se planquent les tueurs inspirés par le prophète tueur, conquérant, pédophile du 7ème siècle, ils seront responsables de leurs actes, et personne ne viendra les chercher. C’est de l’éducation, car on apprend à tous les enfants de ne pas toucher le feu, car on s’y brûle.

    La part de responsabilité de l’Etat dans la mort de ces soldats est importante, car ils devraient interdire à tout citoyen français de pouvoir se rendre vers les destinations des pays où il y a des tueurs du 7ème siècle qui se planquent pour agir. Mais aussi d’imposer aux états où ils se trouvent de sécuriser complètement leur territoire avant de pouvoir accueillir des touristes. En ayant été rigoureux sur ce point, Macron n’aurait pas eu à décider d’envoyer ces soldats au sacrifice.

    Mais aussi, les pays producteurs d’armes dont la France, sont tous responsables, car ils permettent à ces tueurs du 7ème siècle d’être armés et pouvoir kidnapper et tuer. C’est pourquoi les réglementations de vente d’armes ne sont pas assez sévères. Car en vendant des armes, les pays producteurs savent très bien qu’elles serviront à tuer, ainsi ils sont responsables du choix de leurs clients qui les achètent, et surtout de leurs motivations à en avoir pour tuer.

    Si rien ne change après le décès de ces soldats, c’est qu’ils seront morts uniquement pour le côté héroïque, mais les mêmes erreurs continueront à être reproduites faisant des victimes pour les conneries et l’irresponsabilité des autres et des Etats.

  11. Avatarclaude t.a.l

     » Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
    Ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie.
    Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau.
    Toute gloire près d’eux passe et tombe éphémère ;
    Et, comme ferait une mère,
    La voix d’un peuple entier les berce en leur tombeau !  »

    Victor Hugo –  » hymne  »

    https://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/hymne

     » Gloire à notre France éternelle !
    Gloire à ceux qui sont morts pour elle ! « 

  12. Avatarvieux bidasse.

    Il n’est plus temps de polémiquer, mais de faire la Pub à Trouduc: toute occasion est bonne.

  13. Avatarjoseph2

    je suis de l’avis de GROMAGO et ANONYME AVERTI et j’ajouterais que tous ces tarés qui sont chez nous doivent être expulsés

  14. Avatarbm77

    Je suis d’accord avec vous Gromago et Anonyme averti, vous dites: il faudrait que l’on interdise aux gens de se rendre dans ces pays à risque où un maximum de gens sont hostiles par leur appartenance à un religion d’amour et de paix et donc hostiles au reste de la planète mais dans ce cas vous foutez toute la logique de la politique de migrant en l’air et, ça, macron ne le permettrait pas.
    Comment voulez vous accueillir tous ces migrants venus d’Afrique islamisée et en même temps dire qu’ils pourraient être potentiellement dangereux??

  15. AvatarPierre ESCANDE

    DEUX FIENTES …..CONTRE …..DEUX HEROS
    Comment exprimer ma colère en apprenant que les deux bobo-gays nouvellement pacsés étaient des enseignants en « voyage de noces »………. ?
    Quelle image donnent-ils à leurs élèves et leurs parents, à toute l’éducation nationale, dont j’ai fait partie durant 40 ans, à toute la société française : une leçon de négligence, d’irresponsabilité, de

    couardise au premier degré pour ne pas dire de lâcheté……..
    C’était leur choix, c’était leur responsabilité, c’était leur désobéissance à l’autorité (s’ils avaient fait un tant soit peu une formation militaire ou le « feu » service nationale, ils sauraient ce qu’est : obéir) : ILS DEVAIENT ASSUMER, être égorgés, peut-être, comme le fut Hervé Gourdel……
    Non, ce sont là, les fientes « professeur.e.s » que nous avons comme responsables de l’éducation de nos enfants et petits-enfants !!
    Regardez leurs gueules ! elles sont à l’image de ce qui reste de notre E.N. qui part en « couilles ».
    De nombreuses générations de « têtes blondes et autres moins blondes » sont, et seront sacrifiées sur l’autel du socialisme décadent, de la gauche caviar, du mélanchonisme, du gender-belcacemiste, du hollendisme-macroniste, du attalisme-holligarque, de l’islam dans toutes ses acceptions , etc…..etc….
    Et ces étrons, ont été reçus, à leur descente de l’avion par leur coreligionnaire : notre
    « lopette nationale », en petit comité (car il craint les sifflets et autres invectives de la populace !!)

    DEUX FIENTES ……. CONTRE ……. DEUX HÉROS !!
    Le compte n’y est pas, la FRANCE perd au change ! D’un côté, deux agents de la « défrancisation », deux colporteurs du « politiquement correct », du renoncement, de la soumission qui finiraient lapidés dans un des 57 pays de la charia …..
    Et de l’autre, deux HOMMES, comme aurait dit Kipling, qui comme des héros antiques ont sacrifié leur vie à la fleur de l’âge !!
    « Gloire à notre France éternelle !
    Gloire à ceux qui sont morts pour elle !
    Aux martyrs ! aux vaillants ! aux forts ! ……..
    Victor HUGO 1802-1885
    __________________________

    Pierre ESCANDE , Mexico le lundi 13 mai 2019

  16. Avatarfrejusien

    La France perd du terrain en Afrique, face à l’islam,
    quoi de plus normal quand on voit la France offrir son territoire national à ce même islam, qu’elle prétend combattre en Afrique,

    Tant d’incohérence et de mauvaise gestion !!
    et on envoie des héros sauver les petites fiottes en goguette ! c’est dans le même ordre des choses, destruction de nos valeurs, destruction du patrimoine, abandon de notre identité, de notre souveraineté, la France gauchiste, macroniste

Comments are closed.