Les supporters de l’OM privés de match à Strasbourg… ça va être l’omelette électorale pour Loiseau !


Les supporters de l’OM privés de match à Strasbourg… ça va être l’omelette électorale pour Loiseau !

.

Le pouvoir macronien est aux abois. Le ministre de l’Intérieur en a été réduit à interdire à des supporters de football, en l’occurrence ceux de l’Olympique de Marseille, de se déplacer à Strasbourg le week-end dernier, accusant les gilets jaunes, le 1er mai, évoquant aussi la nécessité de sécuriser l’anniversaire de la CEDH et du Conseil de l’Europe, le G7 et la menace terroriste pour faire valoir qu’il n’est pas en mesure d’assurer la sécurité de la population à Strasbourg.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/strasbourg-les-supporters-de-l-om-interdits-de-stade-de-la-meinau-1556718504

.

Voilà qui n’est guère rassurant !

C’est vrai que c’est tellement important de fêter l’anniversaire d’un bidule qui considère que la Turquie fait partie de l’Europe, qu’on ne peut renvoyer les terroristes et les clandestins étrangers dans leur pays d’origine s’ils risquent de ne pas être bien traités par les autorités qui y sévissent, qui admet qu’une militante autrichienne faisant état de la pédophilie de Mahomet puisse être condamnée pénalement de ce fait… Cela justifie bien de limiter la liberté d’aller et venir des citoyens, on n’en est plus à cela près !

Mais il faut aussi compter sur l’excuse environnementale pour limiter les libertés publiques, le ministre ayant évoqué la nécessité de sécuriser la réunion des ministres de l’environnement, de l’océan et de l’énergie du G7 les 5 et 6 mai à Metz pour expliquer qu’il n’avait pas assez d’effectifs pour sécuriser la ville de Strasbourg pourtant située à 1 h 30 de route.

.

Censé être très cultivé, Emmanuel Macron aurait-il oublié le fameux « panem et circenses » de la Satire X du Juvénal, une expression qui a traversé les siècles et les millénaires pour apprendre à nos gouvernants, bien avant Machiavel, comment garder le pouvoir et limiter la contestation populaire ?

Il semble bien au contraire que Macron et son équipe dansent sur un volcan et se trouvent réduits à interdire, limiter les libertés, tant du moins qu’on ne touche pas à l’islam. En effet, c’est en considérant que CERTAINS supporters ont été violents dans le passé que TOUT supporter se prévalant d’un soutien à l’OM devait subir des restrictions à sa liberté d’aller et venir. Aucun souci donc pour généraliser dans ce domaine, aucun souci donc pour stigmatiser les supporters de l’OM, contrairement à la politique menée à l’égard de l’islam où une application générale du principe de précaution est actuellement refusée par Macron et son équipe. C’est que le soutien à l’OM n’est pas considéré comme une religion ayant des millions d’adeptes en France, c’est peut-être aussi parce que l’OM n’appartient pas à un fonds souverain qatari ? Les supporters de l’OM feraient bien d’inventer un dieu, un prophète et de faire de leurs joueurs favoris autant d’apôtres pour la prochaine fois…

En tous cas, il y en a une qui risque d’y laisser des plumes, c’est Loiseau ! Tous ces supporters vont peut-être s’en souvenir le 26 mai au moment de mettre leur bulletin dans l’urne. Souhaitons en tous cas que ce soit le cas, afin que LREM suive le même destin que le PS qui fera vraisemblablement un score « oiseau-mouche » lors du prochain scrutin.

Sur le fond, il est quand même très étonnant de voir qu’un texte spécial a été adopté dans le Code du sport pour prévenir des débordements risquant de porter atteinte à l’ordre public, alors que moult djihadistes continuent à pouvoir se promener tranquillement sur le territoire, ce qui contribue à semer la terreur. A priori, il n’y a pas de rapport entre ces deux idées. Pourtant, si vraiment des déchaînements violents ont pu être constatés chez des supporters, c’est peut-être parce que ces rencontres sportives sont l’occasion d’un exutoire, c’est peut-être qu’elles conduisent le peuple terrorisé, pressuré, traumatisé à faire sortir toute la violence sociale qui est en lui.

 

Alors, le gouvernement aurait-il délaissé Juvénal faisant remarquer que le pouvoir se maintient en octroyant à la population du pain et des jeux pour gouverner avec la terreur ?

Or, c’est la deuxième fois au moins que l’Etat macronien interdit de tels déplacements de supporters (la dernière fois, c’était à Nantes). Si finalement toute la violence emmagasinée au quotidien à cause d’un droit du travail détérioré (donc des conditions de travail plus éprouvantes), la délinquance, le matraquage fiscal, routier et écologique, le terrorisme, l’endettement, l’humiliation ne peut plus s’exprimer lors de rassemblements servant d’exutoire, Macron – Castaner jouent à un jeu dangereux, celui du risque d’une révolution…

Risque d’autant plus élevé que toutes les raisons invoquées pour justifier l’arrêté d’interdiction de circuler ont un rapport la politique de Macron. Si le risque terroriste demeure élevé, comme c’était soutenu devant le Conseil d’Etat, qui valide cet arrêté (https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000038451696&fastReqId=1841798069&fastPos=1), c’est bien que la lutte contre le terrorisme est inefficace. M. Macron, vous gouvernez depuis 2 ans, si vraiment vous aviez les moyens de nous en faire sortir, vous auriez dû réussir d’ores et déjà à y parvenir !

Si le G7 se réunit autour des questions environnementales, c’est bien parce qu’il s’agit là encore de faire diversion avec l’obsession écologique à une époque où on a de plus vraiment l’impression d’avoir fait le tour de la question. Pourquoi ne pas concentrer vos efforts sur les questions sécuritaires, bien plus préoccupantes à court terme ?

Si les anniversaires de la CEDH et le Conseil de l’Europe sont célébrés, c’est bien parce que la Déclaration de 1789 a été éclipsée par des textes dont l’intérêt pour les populations autochtones est tout à fait discutable…

Si les manifestations du 1er mai ont supposé un important dispositif de sécurisation, c’est bien parce que la grogne sociale atteint son comble…

Enfin, le mouvement des gilets jaunes est désormais quasiment déserté par les soutiens de Marine le Pen face à l’extrêmegauchisation des manifestations, ce n’est donc pas à la liste de Jordan Bardella d’en subir les conséquences.

Si j’étais un supporter de l’OM, j’en profiterais donc pour infliger une sévère omelette électorale à Loiseau le 26 mai prochain.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


6 thoughts on “Les supporters de l’OM privés de match à Strasbourg… ça va être l’omelette électorale pour Loiseau !

  1. AvatarJ

    Marseillaise, je ne supporte plus cette équipe arabo-africaine depuis longtemps. D’ailleurs, le foot est tellement corrompu que je ne le regarde plus. Et le 26 mai, pour moi, ce sera Bardella.

  2. MaximeMaxime

    Ok, je n’y connais rien en foot, j’ai saisi l’occasion d’un arrêt du Conseil d’Etat pour broder autour de cette interdiction. 😉
    Moi ce qui me choque le plus, ce sont tous ces gens qu’on voit partout avec leur t shirt « fly emirates » en soutien au PSG.
    On devrait les prendre au pied de la lettre et les envoyer définitivement dans un charter vers le pays pour lequel ils font de la propagande en France.
    J’imagine que des enfants doivent en porter à l’école, pour ma part je le mets sur le même plan que le voile islamique.

  3. Avatardurandurand

    Cela ne me fait ni chaud ,ni froid que des supporters de l’o m ne puissent assister au match , je n’ai jamais aimé le foot , et rien au monde ne me fera changer d’avis , je préfère un bon match de rugby et les joueurs de l’équipe de France chantent tous la Marseillaise , pas comme ces fouteux à la gomme .

Comments are closed.