Avranches : 3 internes du lycée veulent un service spécial ramadan, sont-ils manipulés par le CCIF ?


Avranches : 3 internes du lycée veulent un service spécial ramadan, sont-ils manipulés par le CCIF ?

3 lycéens musulmans qui ne doutent de rien (on les comprend, au vu de ce qui se passe en notre belle France depuis 50 ans) réclament donc une cantine spéciale pour eux, à 21h30, ne voyant pas où est le problème.

Wahiba, 17 ans, Marwann et Madala, 16 ans, sont internes au lycée Littré d’Avranches (Manche) ils ont demandé au proviseur de leur faire servir le repas après le coucher du soleil,  afin qu’ils puissent respecter les prescriptions coraniques en période de ramadan.

Il suffisait, disaient-ils, que le Proviseur mette à leur disposition une surveillante elle-même musulmane  et faisant le ramadan (tiens donc ! Et en plus les élèves connaissent les opinions religieuses – et politiques ? – des surveillants ! Des profs aussi ? ) …

Ils ne voient pas le problème.

Naturellement, ces lycéens ne semblent pas savoir que la cantine c’est du personnel pour faire chauffer, réchauffer ; du personnel pour servir ; du personnel pour nettoyer, ranger ; du personnel pour faire la vaisselle… Et que tout cela a un coût subi par la collectivité. Mais aux musulmans tout est dû, il y a bien quelque esclaves disponibles pour leur bon plaisir, non ?

Naturellement, ces jeunes musulmans, d’à peine 16 et 17 ans, ont tout compris de la France et de la neutralité liée à l’école. Et ils sont ou seront sans doute français, très bientôt.

Eh bien ces savants de l’islam se prennent pour des savants de la République. Eux savent ce qu’est la laïcité. Eux connaissent nos lois, notre Constitution…

[…]

« L’an dernier, je n’étais pas interne donc la question ne se posait pas », explique Wahiba, domiciliée dans le sud-Manche. Même problème pour ses camarades, originaires de Paris et Alençon, arrivés à la rentrée comme internes. « Nous avons écrit une lettre au proviseur pour demander la possibilité de manger à la cantine à 21h30 avec une surveillante qui elle aussi fait le ramadan mais le proviseur refuse. » Et la laïcité ? « Le lycée doit s’adapter car la laïcité c’est le respect de toutes les religions », déclare la jeune fille.

[…]

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-702065-manche-des-lyceens-internes-demandent-un-amenagement-pour-le-ramadan-le-proviseur-refuse

 

Ne comptez pas sur ces jeunes arrogants pour un peu d’humilité. Non, « le lycée doit s’adapter ». Les choses sont claires. Ce n’est pas aux musulmans de s’adapter aux règles et habitudes, c’est au lycée de s’adapter et d’offrir aux musulmans un statut particulier.

Pour le moment, la chance du lycée c’est d’avoir un proviseur droit dans ses bottes :

« On ne change pas les règles communes pour une question religieuse »

Le proviseur, Sébastien Gallois, a une tout autre lecture de la laïcité. « Si on demande à ce que les règles générales, communes, du lycée changent pour une question religieuse, c’est non. La religion est une affaire privée. Le ramadan est un choix, pas un devoir. Ces élèves sont mineurs et je n’ai rien reçu à ce sujet de la part de leurs parents. » Si les élèves choisissaient de pratiquer le ramadan, le proviseur a prévu de les faire suivre par une infirmière. 

 

Pour combien de temps encore ? Bientôt un petit coup de fil de Blanquer invitant Sébastien Gallois à un peu plus de souplesse ?

D’ailleurs, la possibilité de « faire suivre les élèves par une infirmière » est une hérésie, une façon de reconnaître le Ramadan et le droit des élèves de le pratiquer.

Ces élèves sont internes, ils dépendent donc de l’Etat français du lundi au vendredi soir. Au nom de quoi un régime alimentaire particulier devrait-il obliger les chefs d’établissement à utiliser une infirmière pour eux ?

Je ne crois pas un seul instant que ces 3 mineurs aient pris tout à coup sous leur chapeau l’initiative de cette demande. Cela sent le CCIF, alias les Frères musulmans à des kilomètres à la ronde… L’offensive pour le voile partout en entreprise doit, forcément, être accompagnée de l’offensive pour que l’Etat français reconnaisse à tous les musulmans le droit de pratiquer le Ramadan à l’école comme en entreprise.

Si cela  n’était pas le cas, nul doute que des élèves respectueux n’auraient rien dit, n’auraient pas touché leur assiette à la cantine.. . et auraient attendu 21h30 pour manger discrètement un sandwich acheté dans la journée, non ?

Ils veulent absolument que tout se passe, en France, comme en pays musulman. Ils veulent absolument que la charia passe avant le reste… Et ce n’est pas avec Macron que ça va changer !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Avranches : 3 internes du lycée veulent un service spécial ramadan, sont-ils manipulés par le CCIF ?

  1. AvatarMachinchose

    Wahiba, 17 ans, Marwann et Madala, 16 ans,

    pour Wahiba et Marwane c’est d’ accord! ce sont des noms bien de chez nos ex-colonisés

    par contre Madalà c’est Niet !!!
    on va pas de taper en prime des Pakistanaises ou des Bangladèchi !!

    je ne doute pas que les mamans de ces bons enfants viendront avec la « harira » et tout ski fô pour leur chères têtes brunes, accompagnées des papa qui feront le service!

    connards!! quand tu mets tes mômes en pension tu joues le jeu! tu bouffes aux horaires imposés et s’ il y a du hallouf, tu apportes tes mergueze avec toi!
    ou tu te barres vers des pays plus en adéquation avec ta croyance!

  2. AvatarGromago

    Ces petits chéris ont parfaitement raison ! Mais voyons , ils appliquent à la lettre la définition donnée depuis 2014 au mot laïcité dans notre République . .
    C’est comme si on leur avait offert sur un plateau la corde pour nous pendre,le poison pour nous paralyser, la couteau pour nous égorger .
    La faute à ces criminels qui nous gouvernent ,leur bêtise,leur incompétence,leur aveuglement .
    Voilà ce qu’elle dit ,la « loi » de la république sur la laïcité :

    La Laïcité est un pilier de la République une et Indivisible, un principe vivant et porteur de DROITS INALIENABLES garantis à TOUT membre de la SOCIETE ;

    Alors les petits jeunes ils font exactement ce qui est dit ,ni plus ni moins .

    On ne sait plus qui est le connard qui a pondu ce texte qui donne tous les droits à des membres de la société (puisqu’ils font partie de la société ) ,donc tous les droits (et inaliénables,s’ il vous plait!) à leurs croyances et coutumes (étrangères et débiles ).
    Ce gars mérite d’être sanctionné pour crime contre la République et les citoyens .
    Qui a pondu ce texte ? Un sociologue?
    .

    Pendant ce temps,Marine en femme politique respectueuse du citoyen disait dans son programme dès 2014 :

     » Il faut inscrire dans la Constitition : La République ne RECONNAIT aucune communauté  »
    Point barre .
    Y a pas photo .

    VOTEZ BIEN .
    Et qu’ils ferment leur gueule les ramadantionistes de la communauté des mahometantionistes de la communauté des islamistes parce que la coupe est pleine .

    Parcequ’unde ces jours proches on pourrait leur démontrer que nous aussi on a des droits inaliénables et que la République est une et indivisible . .

  3. AvatarLULU LE GAULOIS

    et bien, c’est simple.
    ou il respecte les regles du pays qui les accueille ou ils retournent dans leur pays

  4. AvatarPh.West

    Total soutien au proviseur de cet établissement. Tenez-bon, monsieur et puissiez-vous être rejoint par touts vos collègues de France.

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Pour autant que je sache les enfants mineurs ne sont PAS obligés de faire le ramadan et cela est même déconseillé. Ceci étant les règles de laïcité s’appliquent à tous ou à personne ; si toutes les religions se mettaient à revendiquer leurs us et coutumes, il y aurait une belle pagaille. Décidément les muzz passent leur temps à nous casser les pieds. S’ils ne sont pas contents les parents n’ont qu’à embaucher du personnel adéquat pour nourrir leur progéniture et payer avec les sous que leur allouent les aides en tous genres… si le proviseur le leur accorde, bien entendu, étant seul maître à bord après Dieu dans son établissement.

  6. AvatarJolly Rodgers

    ils sont en train d’instaurer la charia en France tout simplement , au début c’était d’une façon insidieuse et maintenant qu’ils ont bien testé la dhimitude de nos politiques et de certains Français , ils ne prennent même plus la peine de pratiquer leur takk-ya , désormais ils agissent comme en pays conquis.

  7. AvatarZachod

    Un proviseur qui en a, et qui fait son boulot. Bravo.

    Et en effet, ça pue la manip à dix kilomètres. Ils essayent de créer des précédents, de creuser des brèches, partout, tout le temps.

  8. Avatarpaulesdesbaux

    que des tartes lplein la gueules ? non c’est la guillotine pour les traites à LA NATION FRANCAISE POINT BARRE, quant ils auront donné NOTRE PAYS
    AUX MUZZ OU IRONS NOUS EMIGRER le monde est infesté de cette vermine verte ?

Comments are closed.