Des muz font interdire des oeuvres d’art en GB, mais pour Claire Nouvian c’est Elisabeth Levy la réac


Des muz font interdire des oeuvres d’art en GB, mais pour Claire Nouvian c’est Elisabeth Levy la réac

Illustration :  oeuvre non halal dans une galerie britannique en territoire normalement encore anglican, soit d’origine chrétienne et non musulmane pourtant. Mais il n’y a pas d’invasion et pourtant un vent islamique « purifie » l’ambiance du Royaume Uni. 

Royaume-Uni: les jugeant « offensantes, blasphématoires et sacrilèges… », des musulmans font censurer des oeuvres d’art

Une galerie d’art réputée a été contrainte de couvrir deux tableaux la semaine dernière après que des musulmans se soient plaints de leur caractère « blasphématoire ». Un expert les a décrits comme «Les nouveaux versets sataniques».

La galerie Saatchi couvre des œuvres de SKU à la suite de plaintes de musulmans

Exposées à la Galerie Saatchi, les oeuvres de l’artiste connu sous le nom de SKU, usaient de caractères arabes superposés à des images de nus et devaient représenter le conflit entre l’Amérique et les extrémistes islamiques.

Cependant, l’inclusion de la déclaration de foi islamique, connue sous le nom de shahada, a suscité des plaintes de visiteurs musulmans, qui ont demandé que les oeuvres soient retirées de l’exposition Rainbow Scenes, qui s’est achevée vendredi.

Usama Hasan, responsable des études islamiques au sein du groupe de réflexion Quilliam, a déclaré que les peintures étaient non seulement offensantes, mais aussi blasphématoires et sacrilèges. « Ils…

[…]

Traduction FDeSouche d’un article de The Times

http://www.fdesouche.com/1202303-royaume-uni-les-jugeant-offensantes-blasphematoires-et-sacrileges-des-musulmans-font-censurer-des-oeuvres-dart

Vivre ensemble ou « casse-toi qu’on s’y mette ! » La loi de la minorité est toujours gagnante ; ce n’est pas du gagnant gagnant, mais du gagnant perdant et pas du donnant donnant.

Il y avait les statues de Bouddhas qui gênaient la sensibilité musulmane, des bibliothèques, des croix, des statues, des noms ; allez on passe à la culture et on efface ce qui malmène la sensibilité musulmane pour bientôt, probablement être remplacé par des oeuvres halal.

Qu’est-ce qu’on attend pour faire la même chose dans ces territoires où l’on est fouetté et mis en prison à vie en attendant d’être pendu pour avoir osé prendre, assoiffé par le travail, de l’eau d’un puits halal ? Aurions-nous perdu notre propre sensibilité ? N’aurions-nous plus droit à notre sensibilité « d’infidèles » ?

Marcher sur des oeufs 

 

D’abord, pardon à Marcher sur des oeufs pour avoir modifié, dans son commentaire ci-dessus,   l’orthographe de « halal » qu’elle écrit, sur les conseil de notre contributeur éclairé Machin Chose « H’lal ».

Il faut une seule orthographe sur un site et dans notre pays pour désigner les choses, sinon on ne comprend pas de quoi l’on parle, sinon on vit sur une gigantesque Tour de Babel… Les fous de l’écriture inclusive suffisent, n’ajoutons pas notre grain de sel à la dégénérescence ambiante. Personne en France ou presque ne comprend H’lal comme voulant dire halal. Alors, quand bien même la première écriture serait plus juste par rapport à la prononciation et par rapport à l’arabe, nous devons continuer d’écrire « halal »… comme tout le monde.

.

Mais cela est anecdotique, le vrai scandale est que les musulmans font la pluie et le beau temps et jugent en fonction des préceptes d’un chamelier illettré, pédophile et sanguinaire qui vivait il y a 1400 ans. Avec les encouragements et les aides de nos « prétendus » représentants du peuple qui se couchent et lèchent les babouches… On n’en peut plus de ces hypocrites souhaits de « bon ramadan » qui fusent sur toute la planète…

.

Répétez après moi  : les musulmans font la pluie et le beau temps et jugent en fonction des préceptes d’un chamelier illettré, pédophile et sanguinaire qui vivait il y a 1400 ans.

Et cette hystéro-dingue de Claire Nouvian, chez Pascal Praud,  qui manque s’évanouir quand on lui dit qu’il peut exister des climato-sceptiques et qui traite Elisabeth Levy de réactionnaire… Oui, vous avez bien lu. La rigide Nouvian, imbue d’elle-même, persuadée de détenir la vérité absolue, associée à ce con de Glucksman -2 écolos-socialauds de compétition- qui méprise tous ceux qui ne pensent pas comme elle et refuse tout débat :

« Si on m’avait dit que cette émission était réactionnaire et climatosceptique, je ne serais pas venue »

« Vous êtes rétrograde ! », « vous êtes dingue » !, « allez vous cultiver scientifiquement ».

Tout cela à l’endroit d’Elisabeh Levy qui avait osé dire que les climato-sceptiques avaient le droit d’exister et de parler…

La Nouvian s’est fait reprendre de volée par Pascal Praud qui n’a pas mâché ses mots :

La manière dont vous réagissez  est très suspecte, Madame. Je vous trouve très ridicule et pas acceptable. 

.

On a eu sur ce plateau l’incarnation, à l’état pur, de l’hystérie et de la dictature ambulante.

Savourez les 10 premières minutes de ce qui devait être un débat et qui fut et un crêpage de chignon -sublime Elisabeth Lévy – et la preuve de la dangerosité des écolos fous. Ce sont eux qui menacent la planète, pas le CO2…

Ils menacent la planète parce qu’ils menacent la vie. D’ailleurs Séguéla pour qui je n’ai pas la moindre admiration a eu, au milieu de ses délires sur l’écocide a tout de même eu une bonne parole : « il me semble qu’il faut protéger la vie avant la planète »….

 

Or, il se trouve que cette Nouvia, a fondé de conserve avec Glucksman « Place publique », 

 

Le , l’essayiste Raphaël Glucksmann, l’économiste Thomas Porcher, l’homme politique Jo Spiegel, Diana Filippova et l’activiste Claire Nouvian annoncent la création de Place publique, « mouvement politique 100 % société civile » en vue de rassembler la gauche pro-européenne sympathisante d’Europe Écologie Les Verts (EÉLV) en passant par le Parti socialiste (PS) et Génération.s. Leur démarche se veut alternative à la ligne défendue par La France insoumise6 bien que Thomas Porcher a affirmé que le mouvement ne s’inscrivait pas contre Jean-Luc Mélenchon7. Les signataires de l’appel fondateur du mouvement sont : Judith Aquien, Nayla Ajaltouni, Farid Benlagha, Saïd Benmouffok, Charles Braine, Pierre-Nathanaël Bussière, Lucas Chancel, Vincent Carry, Olivier Dubuquoy (en), Diana Filippova, Laure Fourteau-Lemarchand, Raphaël Glucksmann, Aziliz Gouez, Caroline Kamal, Jérôme Karsenti, Thierry Kuhn, Dan Lert, Claire Nouvian, Thomas Porcher, Jo Spiegel, Rui Wang et André Zajid1.

[…]

Place publique ne revendique pas un positionnement à gauche3. Cependant, ses membres fondateurs sont habituellement situés à gauche et le mouvement est positionné à gauche par les médias dès sa fondation3. Le mouvement s’inscrit dans la perspective des élections européennes de 2019 et veut « agir pour construire une Europe démocratique, solidaire et écologique ».

[…]

Pour le second tour de l’élection législative partielle se tenant dans la première circonscription de l’Essonne en , Thomas Porcher, cofondateur de Place publique, apporte son soutien à Farida Amrani, la candidate de La France insoumise17, qui échoue.

 

Bref des socialauds européistes.

Traduisez : des immigrationnistes islamophiles, défenseurs à tout crin de l’islam et de ses horreurs,  adeptes de la dictature de l’UE et de l’encadrement de la liberté de parler et même de penser.

Bref, des staliniens islamophiles…

Ils n’auront pas un mot pour les oeuvres cachées sur demandes injonctions des musulmans en Grande Bretagne comme ils n’ont jamais eu le moindre mot pour désigner les positions ô combien réactionnaires des musulmans appliquant aveuglément les textes mahométans.  Ni la censure, ni le voile, ni les mariages forcés, ni les gamines voilées des écoles coraniques, ni la campagne mondiale pour interdire de critiquer l’islam ne les émeuvent.

Mais c’est Elisabeth Lévy la réac. Mais ce sont les climato-sceptiques les dingues…

Combien de dégénérés vont voter pour leur liste aux européennes ?

Et ces gens-là prétendent nous représenter, nous gouverner, penser à notre place.

Au secours !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Des muz font interdire des oeuvres d’art en GB, mais pour Claire Nouvian c’est Elisabeth Levy la réac

  1. SarisseSarisse

    Saatchi et Saatchi, ils n’ont pas compris?( ils « ont encouru la colère d’Allah » ) et ils baissent le pavillon devant l’islam?
    Mais ils sont complètement soumis!
    Mais réveillez-vous bon sang, au pays de Richard Coeur de Lion en plus!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Bonjour @Madame Tasin ;

    Merci pour l’article, excellent comme d’hab, et aussi pour la correction quant à l’usage du mot halal ; j’en tiendrai compte et reviendrai donc à l’orthographe usuelle dans notre beau pays encore un peu libre, mais toujours très récalcitrant ce qui lui assure une grande résistance nécessaire à la survie.
    __________________________________________

    Oui ! Les mentalités bougent en France et en Europe ! Oui, grâce à notre courageux général en chef Eric Zemmour les langues se délient et osent parler de la réalité et non du « ressenti » de la Nation Française et ça fait du bien, ça redonne de l’espoir, ça redonne du courage ce que le régime tentait d’éteindre complètement pour nous finir de nous asservir totalement.
    __________________________________________

  3. Avatarberger

    Notez que la photo de Lénine à côté de la tenture ne fait pas l’objet d’une fureur… On se souviendra aussi de ce prince arabe en visite à Rome ou au Vatican, je ne sais plus, et pour lequel on avait recouvert des sculptures de nus ( et nues je suppose) au musée lors de son passage. Le gars avait en plus signalé par la suite qu’il n’avait rien demandé ! Cas de soumission donc, et on critique Pétain qui allait au devant des demandes nazies…

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Je ne partage pas votre avis en ce qui concerne cette vidéo. Je l’ai vue. Et, je dirai que l’invitation de Claire Nouvian à cette émission était un piège. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les journalistes qui, d’entrée de jeu, « rigolent » entre eux, ironisent à qui mieu-mieu sur le réchauffement climatique – ou le changement climatique – parlent dans l’entre soi des trotinettes, mettant la patience de l’invitée, en l’occurrence Mme Nouvian, à rude épreuve. On ne fait pas mieux dans l’incorrection vis-à-vis d’un invité..

    Qui, je vous le demande, ne serait pas mis dans une position d’infériorité, d’inconfort, par un tel déploiement de mauvaise foi concertée, j’ose dire, en amont ? Je vous mets au défi de ne pas faire montre d’énervement à un moment donné en pareille circonstance ! Et c’était exactement le but recherché pour mettre l’écologiste en carafe. Et ce fut le cas, de la plus minable des façons, notamment par la Lévy ! Elle a bondi sur Nouvian comme sur une proie. Regardez-donc son visage défiguré par la haine !

    Je ne vous convaincrai pas. Mais je connais le travail de Mme Nouvian, qui s’est battue, avec d’autres écologistes et défenseurs de l’environnement, pour faire interdire, entre autres, la pêche électrique. Ils défendent la « Ressource » celle des océans, pillée impunément par la pêche industrielle – pêche aux filets dérivants qui, je vous le rappelle, piège aussi les dauphins, les raies, les tortues marines et j’en passe… Pêche industrielle soutenue par les marchés internationaux, ceux du fric et de l’exploitation à tous les niveaux.

    Vous vous trompez d’ennemis en accusant sans cesse les écologistes. Ils ont, et la planète avec, les mêmes ennemis que les patriotes : les multinationales et tout ceux qui oeuvrent à la globalisation, sans souci de la préservation de la Nature, au mépris des peuples, dans leur intérêt personnel et sans aucune vision de l’avenir. Seul le profit immédiat compte, le court terme, la rentabilité, leur argent, leur pouvoir.

  5. AvatarSoudibor

    Il y a pléthore d’écolos-gauchistes, délirants, décérébrés, naïfs, et islamophiles dans leur délire néo-marxiste. Malheureusement on ne voit qu’eux.
    Mais il existe aussi des écologistes réalistes, qui défendent la vie, et la biodiversité, donc qui sont pour la préservation des peuples et des nations, et contre le métissage et la disparition de la richesse de la diversité humaine dans un cloaque informe. Ces derniers luttent contre le capitalisme internationaliste et le libéralisme. Ce sont d’affreux écolos de droite … ils n’osent pas parler, de peur de se faire taxer de nazis en préférant le naturel, le génétique, au ‘culturel’.
    Bref, tout ça pour dire que l’écologie n’est pas à mettre à la poubelle (même recyclable). C’est les écolos-débilos-gauchos qui devraient se recycler.

  6. AvatarSoudibor

    Tout à fait d’accord avec vous.
    Il faudrait que l’écologie réaliste se fasse entendre. Il y en a une. Mais elle a été mise au rebut par les écolos gauchistes.

  7. AvatarDorylée

    Avez-vous réussi à supporter nouvian jusqu’au bout ? Comment avez-vous fait sans donner un coup de pied dans l’ordinateur ?

Comments are closed.